Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Balthazaard
Sage

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Balthazaard le Mer 28 Aoû 2019 - 9:08
Ces débats sont vains puisqu'on ne sait pas à quel total font référence ces annuités...et bien plus, personne (absolument personne...) n'aura la même retraite
Zagara
Zagara
Guide spirituel

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Zagara le Mer 28 Aoû 2019 - 9:17
DTF c'est un leurre cette question d'annuités, parce que selon la valeur du point, contrôlé par Bercy de manière arbitraire, le montant reçu au terme des annuités variera.

Ce que Macron ne veut pas mettre en débat et qui est le seul vrai sujet, c'est sa volonté de supprimer le système par répartition au profit d'une conception capitaliste de la retraite, le point devenant une monnaie de référence accumulable, échangeable et soumise à des taux de change variables. Chacun gère son capital, inégalitairement, et se fiche de ce qu'a l'autre. C'est une conception parfaitement inverse de la répartition d'inspiration socialiste, qui compense les inégalités en assurant un minimum viable aux plus déshérités, financé par les actifs selon leurs moyens.
Isis39
Isis39
Bon génie

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Isis39 le Mer 28 Aoû 2019 - 9:19
@Zagara a écrit:DTF c'est un leurre cette question d'annuités, parce que selon la valeur du point, contrôlé par Bercy de manière arbitraire, le montant reçu au terme des annuités variera.

Ce que Macron ne veut pas mettre en débat et qui est le seul vrai sujet, c'est sa volonté de supprimer le système par répartition au profit d'une conception capitaliste de la retraite, le point devenant une monnaie de référence accumulable, échangeable et soumise à des taux de change variables. Chacun gère son capital, inégalitairement, et se fiche de ce qu'a l'autre. C'est une conception parfaitement inverse de la répartition d'inspiration socialiste, qui compense les inégalités en assurant un minimum viable aux plus déshérités, financé par les actifs selon leurs moyens.

Voilà. Tout est dit.
Les rédacteurs du programme du CNR doivent se retourner dans leur tombe...
Patience et raison
Patience et raison
Niveau 9

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Patience et raison le Mer 28 Aoû 2019 - 9:27
Le primat absolu de l'individu et de la responsabilité personnelle en tous points...

_________________
« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française." Odieux ***.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Zagara le Mer 28 Aoû 2019 - 9:34
J'ajouterais que le cynisme politique invite à refuser cette mutation. En effet, si les français sont le peuple le plus productif au monde, et si on fait partie, à chaque crise, des pays qui perdent le moins, c'est du fait de nos institutions sociales, dont les retraites par répartition.

Je vais mettre mon cynisme au niveau max : Baisser les pensions et supprimer la solidarité nationale envers les vieux, c'est augmenter le fardeau des actifs : parce que le grand père qui touche 500/1000 balles au lieu de 1000/1500, c'est à sa famille de compenser cette baisse de niveau de vie en finançant son quotidien, sa maison de retraite, etc. Des vieux moins autonomes et plus pauvres, ça veut dire des actifs moins productifs (temps/fatigue investi dans le vieux) et dont la consommation est réorientée (argent déboursé pour le vieux). Ca veut aussi dire : fragilisation de la silver economy (capitaliser sur les retraités en bonne santé à bon pouvoir d'achat... grâce aux retraites par répartition).

C'est d'ailleurs pour ça que les premiers systèmes de retraites ont été inventés par le patronat et non par l’État social. Un patron qui assurait la santé, l'éducation des enfants et la garde des vieux à ses ouvriers était un patron qui optimisait la qualité de sa main d’œuvre. Bref, si j'étais une vilaine patronne à cigare qui brûle des billets de 500 euros, je serais pour la retraite par répartition, parce qu'elle m'apporte des aménités gratuites (hausse de la productivité) et qu'elle externalise une partie de mes coûts (je ne paie qu'une partie de la retraite de mes employés sous forme de cotisations).


Dernière édition par Zagara le Mer 28 Aoû 2019 - 9:44, édité 1 fois
maikreeeesse
maikreeeesse
Érudit

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par maikreeeesse le Mer 28 Aoû 2019 - 9:43
Oui mais aussi plus de temps partiels pour s'occuper des parents et moins de chômage et des durées de vie beaucoup plus courtes car se faire soigner/loger/nourrir avec 800 euros abrége à mon avis la vie. Du coup passés 4 ou 5 ans à  s'occuper de ses aieux on redevient  de nouveau totalement disponible pour son patron.
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par XIII le Jeu 29 Aoû 2019 - 10:17
@Isis39 a écrit:
@Zagara a écrit:DTF c'est un leurre cette question d'annuités, parce que selon la valeur du point, contrôlé par Bercy de manière arbitraire, le montant reçu au terme des annuités variera.

Ce que Macron ne veut pas mettre en débat et qui est le seul vrai sujet, c'est sa volonté de supprimer le système par répartition au profit d'une conception capitaliste de la retraite, le point devenant une monnaie de référence accumulable, échangeable et soumise à des taux de change variables. Chacun gère son capital, inégalitairement, et se fiche de ce qu'a l'autre. C'est une conception parfaitement inverse de la répartition d'inspiration socialiste, qui compense les inégalités en assurant un minimum viable aux plus déshérités, financé par les actifs selon leurs moyens.

Voilà. Tout est dit.
Les rédacteurs du programme du CNR doivent se retourner dans leur tombe...

Pourquoi le CNR avait mis en place ce programme? Pour ne pas que les atrocités de l'Histoire se répètent...
Balthazaard
Balthazaard
Sage

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Balthazaard le Jeu 29 Aoû 2019 - 10:46
Techniquement, une fois le système par point mis en place, le passage à la capitalisation ne sera qu'un ajustement technique.
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par XIII le Jeu 29 Aoû 2019 - 10:52
"Un ajustement technique" sur ces fonds sera réalisé par les banques à la prochaine crise financière...
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Ponocrates le Jeu 29 Aoû 2019 - 16:34
@Zagara a écrit:J'ajouterais que le cynisme politique invite à refuser cette mutation. En effet, si les français sont le peuple le plus productif au monde, et si on fait partie, à chaque crise, des pays qui perdent le moins, c'est du fait de nos institutions sociales, dont les retraites par répartition.

Je vais mettre mon cynisme au niveau max : Baisser les pensions et supprimer la solidarité nationale envers les vieux, c'est augmenter le fardeau des actifs : parce que le grand père qui touche 500/1000 balles au lieu de 1000/1500, c'est à sa famille de compenser cette baisse de niveau de vie en finançant son quotidien, sa maison de retraite, etc. Des vieux moins autonomes et plus pauvres, ça veut dire des actifs moins productifs (temps/fatigue investi dans le vieux) et dont la consommation est réorientée (argent déboursé pour le vieux). Ca veut aussi dire : fragilisation de la silver economy (capitaliser sur les retraités en bonne santé à bon pouvoir d'achat... grâce aux retraites par répartition).

C'est d'ailleurs pour ça que les premiers systèmes de retraites ont été inventés par le patronat et non par l’État social. Un patron qui assurait la santé, l'éducation des enfants et la garde des vieux à ses ouvriers était un patron qui optimisait la qualité de sa main d’œuvre. Bref, si j'étais une vilaine patronne à cigare qui brûle des billets de 500 euros, je serais pour la retraite par répartition, parce qu'elle m'apporte des aménités gratuites (hausse de la productivité) et qu'elle externalise une partie de mes coûts (je ne paie qu'une partie de la retraite de mes employés sous forme de cotisations).

Ici c'est l'intérêt économique des soutiens du Président qui parle, celui des Banques. Cesser de croire que la retraite sera suffisante pour vivre, incite les Français à faire ce qu'ils font moins que les autres peuples occidentaux: investir en bourse, en produits financiers auxquels ils ne connaissent rien, en "assurance retraite" de toutes sortes dont les promesses n'engagent que ceux qui y croient. C'est également les pousser à accepter n'importe quel job, voir à essayer d'en faire deux. Il n'y a déjà pas assez de travail pour tous, la pénurie va aller en augmentant et les gueux s'égorgeront pour avoir le privilège de se faire exploiter. Bonus politque: le peuple qui cherche à survivre est nettement plus docile- une fois matée la jacquerie sporadique, aux mirlitons de "Nous sommes la loi et l'ordre".

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Kimberlite le Ven 30 Aoû 2019 - 1:24
Je me souviens d'un discours de Sarkozy, qui m'avait déjà alertée (et Macron est dans la continuité): il expliquait que les français investissaient trop dans la pierre par rapport aux autres européens, qu'il fallait libérer cet argent pour les marchés... et il y avait les mesures qui vont avec: patrimoine immobilier plus taxé, hausse des taxes...

Là, j'avais commencé à me dire que ça craignait grave (surtout qu'on avait déjà eu une crise bancaire) et que la plupart des français (pas le gratin, qui trouve toujours un moyen de s'en sortir) allaient se retrouver piégés.

Quand Macron a sorti de son chapeau son histoire de mutuelle obligatoire, là aussi j'ai senti le cachalot sous rocher: à qui le crime allait-il profiter? J'ai cherché un peu... ah, oui, les banques se sont lancées dans le marché...

On suit une logique implacable: le numérique à l'école? On arrose les copains... Les retraites? On va financer un nouveau marché de la retraite par capitalisation (dans des fonds de pension...). Tout est à vendre...

Le pire est qu'ils n'ont absolument rien à faire de la France elle-même. J'ai écouté cet interview: https://www.youtube.com/watch?v=dejeVuL9-7c qui explique comment les entreprises françaises se font piller par les américaines... avec la complicité de beaucoup!

On peut aussi considérer ce qui se passe pour la vente de biens d'Etat (et à qui...)...

Il y a peu, j'ai aussi découvert comment on s'est retrouvés à acheter du plasma sanguin à des entreprises (dont une grosse multinationale suisse) alors qu'avant tout était géré par l'EFS...

Tiens... j'attends de voir ce qu'il va se passer pour Notre Dame, mais l'empressement de notre gouvernement à faire passer des textes allant contre la sauvegarde du patrimoine (possibilité de faire fi de l'avis du service des Monuments Historiques) ne me dit rien qui vaille.

K.

_________________
Spoiler:
La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
bricoleur
bricoleur
Niveau 1

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par bricoleur le Ven 30 Aoû 2019 - 18:50
Bonsoir, Est-ce que le simulateur sur ENSAP prend en compte la réforme en cours ?
Balthazaard
Balthazaard
Sage

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Balthazaard le Ven 30 Aoû 2019 - 20:35
Quand même....!!! Il ne vous a pas échappé que dans la réforme rien n'est acté, que l'on ne sait toujours pas si il y aura un âge pivot, que la valeur du point n'est qu'hypothétique....que Darmanin a évoqué des discussions sur une année...et vous demandez si le simulateur prend compte de la réforme en cours!!!! Non, il ne donne pas non plus les résultats du loto gagnant de demain soir. Excusez mon ton acerbe mais ce genre de remarque traduit une méconnaissance totale du sujet, qui, si elle est majoritaire, augure mal quant à notre capacité à préserver nos droits et limiter la casse dans le futur!!
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Pourquoi 3,14159 le Ven 30 Aoû 2019 - 20:42
@Balthazaard a écrit:Quand même....!!! Il ne vous a pas échappé que dans la réforme rien n'est acté, que l'on ne sait toujours pas si il y aura un âge pivot, que la valeur du point n'est qu'hypothétique....que Darmanin a évoqué des discussions sur une année...et vous demandez si le simulateur prend compte de la réforme en cours!!!!  Non, il ne donne pas non plus les résultats du loto gagnant de demain soir.  Excusez mon ton acerbe mais ce genre de remarque traduit une méconnaissance totale du sujet, qui, si elle est majoritaire, augure mal quant à notre capacité à préserver nos droits et limiter la casse dans le futur!!
Réponse politiquement correcte. Bravo  aai

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Zagara
Zagara
Guide spirituel

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Zagara le Ven 30 Aoû 2019 - 20:54
C'est sûr que ça va tout changer les débats de Darmanin.
D'ailleurs, à chaque fois que LREM fait des débats pendant des mois, à la fin le projet de loi s'en trouve transfiguré.

Tout le monde se souvient à quel point le Grand Débat a changé la vie des gens et a accouché d'une loi ambitieuse.

Les agriculteurs et les professionnels de la distribution sont tous ravis du résultat des Assises de l'Alimentation ; LREM a même respecté la demande de tout le secteur d'augmenter le degré de régulation des prix. Grâce aux Assises, on mange mieux pour moins cher.

La Marche pour l'Europe a été un grand succès démocratique et participatif, qui a fait bouger le programme européen de LREM, grâce à l'écoute de millions de Français enthousiastes.

Lol.

Y'en a encore qui n'ont pas compris que les débats sans fin étaient la vaseline préférée de Macron ? Il fait bavasser les gens, leur file des os à ronger ("ce point n'est pas encore fixé :V") alors que le projet de loi est déjà à 95% terminé et qu'il n'attend plus qu'une chose : sa légitimation. Le débat à la sauce LREM, c'est u-ni-que-ment un artifice de légitimation.
bricoleur
bricoleur
Niveau 1

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par bricoleur le Ven 30 Aoû 2019 - 21:37
@Balthazaard a écrit:Quand même....!!! Il ne vous a pas échappé que dans la réforme rien n'est acté, que l'on ne sait toujours pas si il y aura un âge pivot, que la valeur du point n'est qu'hypothétique....que Darmanin a évoqué des discussions sur une année...et vous demandez si le simulateur prend compte de la réforme en cours!!!!  Non, il ne donne pas non plus les résultats du loto gagnant de demain soir.  Excusez mon ton acerbe mais ce genre de remarque traduit une méconnaissance totale du sujet, qui, si elle est majoritaire, augure mal quant à notre capacité à préserver nos droits et limiter la casse dans le futur!!

Merci beaucoup pour votre sympathique réponse...
Bonne rentrée !
avatar
Bouboule
Sage

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Bouboule le Sam 31 Aoû 2019 - 0:08
Aujourd'hui, une collègue qui a 30 ans d'EdNat a découvert qu'il existait un NUMEN, un i-prof et ENSAP... Une journée de formation très productive cette pré-rentrée.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Pourquoi 3,14159 le Sam 31 Aoû 2019 - 9:34
@Bouboule a écrit:Aujourd'hui, une collègue qui a 30 ans d'EdNat a découvert qu'il existait un NUMEN, un i-prof et ENSAP... Une journée de formation très productive cette pré-rentrée.
J'en côtois aussi… cafe

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
neocdt
neocdt
Habitué du forum

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par neocdt le Sam 31 Aoû 2019 - 10:40
@Bouboule a écrit:Aujourd'hui, une collègue qui a 30 ans d'EdNat a découvert qu'il existait un NUMEN, un i-prof et ENSAP... Une journée de formation très productive cette pré-rentrée.

ça a plus sa place dans les topics d'hallucinations...

_________________
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”
Isis39
Isis39
Bon génie

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Isis39 le Sam 31 Aoû 2019 - 10:43
I-prof et l'ENSAP, je veux bien le concevoir, mais le NUMEN on en a besoin régulièrement.
bricoleur
bricoleur
Niveau 1

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par bricoleur le Sam 31 Aoû 2019 - 19:20
Je n'ai pas eu besoin de mon NUMEN depuis au moins 20 ans...
Cleroli
Cleroli
Neoprof expérimenté

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Cleroli le Sam 31 Aoû 2019 - 19:25
@bricoleur a écrit:Je n'ai pas eu besoin de mon NUMEN depuis au moins 20 ans...
Idem pour moi.
A quelles occasions en avez-vous besoin ?
VinZT
VinZT
Sage

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par VinZT le Sam 31 Aoû 2019 - 19:32
Pourtant, l'importance du NUMEN ne date pas d'aujourd'hui, ni même d'hier, je cite :

P. Corneille a écrit:
Pour ôter contre vous tout prétexte à l'envie,
J'ai dû vous immoler le repos de ma vie.
À votre sûreté mon NUMEN importait.

si c'est pas une preuve, hein !

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
bricoleur
bricoleur
Niveau 1

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par bricoleur le Sam 31 Aoû 2019 - 19:33
Trop drôle !.... La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 3284587592
henriette
henriette
Médiateur

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par henriette le Sam 31 Aoû 2019 - 19:38
@VinZT a écrit:Pourtant, l'importance du NUMEN ne date pas d'aujourd'hui, ni même d'hier, je cite :

P. Corneille a écrit:
Pour ôter contre vous tout prétexte à l'envie,
J'ai dû vous immoler le repos de ma vie.
À votre sûreté mon NUMEN importait.

si c'est pas une preuve, hein !
Parfaitement !
On peut même remonter plus loin : les romains lui vouaient un culte. En latin, numen désigne une puissance divine. professeur

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
bricoleur
bricoleur
Niveau 1

La réforme des retraites et les enseignants - Page 34 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par bricoleur le Sam 31 Aoû 2019 - 19:53
c'est quand même marrant, j'avoue ... aai
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum