Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés Empty Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés

par Invité le Sam 25 Mai 2019 - 20:45
Le snes a écrit:Aujourd’hui devait avoir lieu la CAPA hors-classe des certifiés. Les commissaires paritaires du SNES-FSU ont décidé de boycotter cette CAPA. En effet, lorsque nous avons reçu les projets pour la hors-classe des certifiés, quelle n’a été notre surprise de constater que l’administration avait appliqué de manière arbitraire des critères rectoraux : avis de la rectrice, avis des primo-évaluateurs, échelon, ancienneté de corps. Monsieur le Secrétaire général s’est appuyé sur un GT qui s’est tenu en janvier dernier (et où toutes les organisations syndicales étaient présentes) mais qui ne s’est conclu sur aucune décision formelle. Ça n’est que quelques jours plus tard que dans un compte rendu du GT, les OS étaient « informées » des choix décidés par le Président de séance (Monsieur Le Secrétaire général). 
▪lien ▪
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés Empty Re: Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés

par VicomteDeValmont le Sam 25 Mai 2019 - 23:07
La fin de l'article est assez intéressante:

SNES a écrit:L’ensemble des syndicats, hormis le SNALC, s’est rallié à notre décision. A l’issue de notre déclaration devant cette assemblée, le SNALC s’est retrouvé bien seul dans la salle avec les membres de l’administration (SG, DRH, IA-IPR, Chefs d’établissement). Situation inédite mais révélatrice de ce que pense ce syndicat. Interpellé dans les couloirs avant la tenue de cette CAPA, un commissaire paritaire du SNALC nous a même confié qu’il ne voyait pas où était le problème de siéger à une CAPA qui ne suivrait pas les règles ministérielles, que le PPCR faisait passer les « mauvais » profs à la hors-classe et que c’était à eux (SNALC et Rectorat) de décider qui était le bon prof et le mauvais … Bel état d’esprit, nul doute que cela peut interroger sur ce qui fonde les mandats de ce syndicat. Mais c’est sans surprise que l’on a la preuve que certaines organisations syndicales vantent le « mérite » et entendent le faire appliquer, sur des bases uniquement subjectives et selon des critères propres à chaque académie : une conception tout à fait inique et dévoyée des droits des personnels !!!! De là à penser que le SNALC n’a pas pour projet de servir selon le même traitement tous ses syndiqués, il n’y a qu’un pas. A vous de juger.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés Empty Re: Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés

par Celeborn le Dim 26 Mai 2019 - 11:15
@VicomteDeValmont a écrit:La fin de l'article est assez intéressante:

Elle est effectivement intéressante : elle montre bien à quel point cette communication du SNES Picardie est malveillante et dégueulasse.

On a donc été obligé d'y répondre : https://www.snalc.fr/amiens/article/4642/

CAPA HORS CLASSE des CERTIFIES et des PLP

Ce 24 mai 2019 devaient se tenir les commissions paritaires d’accès au grade hors classe, or...
le 23 janvier 2019, avait eu lieu un groupe de travail concernant les règles à appliquer dans le cadre des règles nationales. L’académie d’Amiens est l’une des rares qui réunit encore des groupes de travail où tout le monde peut s’exprimer sur de tels sujets. Le SNES y est-il opposé ? Soutient-il l’idée ministérielle de supprimer aussi les CAPA ?

Le SNALC a défendu l’idée de multiples critères pour atténuer au maximum les effets désastreux du PPCR. D’autres organisations souvent habituées à de longs monologues sont restées muettes. Dès le 25 janvier, un compte rendu a été fait par les services du rectorat détaillant les règles de l’accès aux grades hors classe et classe exceptionnelle ainsi que pour les avancements d’échelon. Pourquoi ne l’avoir pas contesté à l’époque ?

La veille des CAPA, les élus du SNES découvrant le tableau d’avancement proposé (diffusé à tous les élus par l’administration le 9 mai) ont agi sur les autres syndicats pour ne pas siéger. Le SNES ne s’était jamais soucié des avis des autres auparavant, sauf qu’étant loin d’être encore majoritaire, sa simple absence ne permettait plus d’empêcher la tenue des CAPA.

Les élus du SNALC se sont accordés pour se présenter aux commissions paritaires. En effet, nous n’avons pas à nous voir dicter nos décisions. Les arguments utilisés pour nous forcer à ne pas venir relevaient du mensonge :


La CAPA des agrégés du 22 mai est revenue sur les critères académiques : FAUX.
Peut-être fallait-il savoir lire les documents ? Aucune modification liée aux discriminants n’a eu lieu !

La circulaire académique est en contradiction avec les directives nationales : FAUX.
Si c’était le cas, le ministère ne l’aurait pas validée. 4 mois ont passé entre le choix des critères et la tenue des CAPA.

Le ministère suit les préconisations du SNES et a rappelé à l’ordre l’académie d’Amiens : FAUX.
D’ailleurs, la CAPN, gérée directement par le ministère prend encore d’autres critères.

Les élus du SNALC refusent de subir des pressions morales et la dictature de gens qui estiment qu’eux seuls ont raison sur tout et que les autres sont des traîtres. L’intervention du SNES pour interdire à deux élus du SNALC de prendre une chaise révèle un caractère typiquement dictatorial et constamment méprisant pour toute autre forme de pensée. Cette intervention n’a fait que ridiculiser ses auteurs auprès de tous les personnels présents.

La démarche du SNALC était simple : affirmer notre liberté et respecter les personnels administratifs qui avaient préparé depuis des semaines les travaux conformément aux décisions prises en GT. Nous avons été les seuls à faire des vérifications et des propositions pendant ces deux dernières semaines en utilisant les documents fournis par l’administration, les informations transmises par nos adhérents et nos collègues. Pourtant, c’est le SNALC qui dispose du moins de moyens humains et financiers. Mais nous travaillons. Faute impardonnable.

Le SNALC refuse que l’ancienneté soit le seul critère pour une promotion, d’où notre accord pour une partie des règles adoptées lors du GT de janvier. Sinon, pourquoi réunir une CAPA ? Il suffit de promouvoir aveuglément au grade supérieur tous ceux parvenus à la fin du 11ème échelon, moyen d’allonger les carrières pour tous encore un peu plus, conformément au PPCR. Qui le souhaite vraiment ?

Nous attribuer le choix des règles de promotion est pour le moins excessif. Le SNALC ne donne pas ses ordres à Madame la rectrice, mais il s’exprime lors des groupes de travail et respecte les décisions prises même quand elles ne sont pas conformes à son avis. Démocratie ?

Depuis des années, lors de chaque commission, nous avons obtenu avec d’autres organisations des modifications au tableau d’avancement. Rien ne s’y opposait cette année comme cela nous a été confirmé encore ce 24 mai. Nous avons même eu le chiffre minimum de modifications sur lesquelles l’administration était d’accord, correspondant à nos demandes. Comme d’habitude, gageons que certains se vanteront d’avancées obtenues quand se tiendront les CAPA, avancées obtenues par d’autres comme souvent, moins férus de communication.

Le SNES diffuse actuellement un texte (est-ce bien le terme ?) diffamatoire sur le SNALC dans lequel les mensonges s’accumulent :

https://amiens.snes.edu/Boycott-de-CAPA-hors-classe-des-certifies.html

Le SNES y prête des déclarations aux élus du SNALC qui relèvent de fantasmes malsains. L’idée est probablement que, même après un démenti, le discrédit pèsera sur le SNALC et ses élus qui se sont démarqués des autres par leur courage. Ces méthodes fondées sur le mensonge, la calomnie et l’intimidation ne font que révéler à ceux qui en auraient encore douté la vraie nature de ce qui n’est pas du syndicalisme.

Summum de la bêtise liée à la mauvaise foi, ce sont les organisations qui ont imposé le PPCR qui nous reprochent les effets du PPCR. Faire du SNALC le bouc émissaire de tous les maux de l’Education Nationale, c’est nous donner beaucoup d’importance. C’est surtout la facilité de rejeter sur les autres ses erreurs. Si l’on y ajoute l’intimidation, cela rappelle des mécanismes de pensée douteux. Les élus du SNALC n’ont pas la haine comme motivation.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Puck
Puck
Doyen

Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés Empty Re: Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés

par Puck le Dim 26 Mai 2019 - 11:31
Rappelons au passage que pour la mise en place du PPCR, le SNES a voté pour, le SNALC contre... Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés 1665347707

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés Empty Re: Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés

par VicomteDeValmont le Dim 26 Mai 2019 - 14:03
Sacré torchon de la part SNALC Amiens en tout cas: "pressions morales", "dictature", "mensonges", "méprisant", "calomnie", "intimidations", "bêtise".

Par ailleurs assez intéressant de voir la position du SNALC qui semble refuser de voir l'ancienneté comme un critère majeur pour le passage à la HC (le fameux "tous les agents ont vocation à parcourir leur carrière sur deux grades").

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés Empty Re: Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés

par Rendash le Dim 26 Mai 2019 - 14:10
A l'heure du démantèlement de la fonction publique, à un moment où les enseignants morflent comme jamais, au moment où la remise en cause du statut pointe à l'horizon, c'est ô combien intéressant de voir que les deux plus gros syndicats du secondaire passent tout ou partie de leur temps à se bouffer mutuellement le nez.



Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés 912711202

_________________
Amiens : Boycott de CAPA hors-classe des certifiés 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum