Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
stench
Guide spirituel

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par stench le Sam 8 Juin 2019 - 9:01
@Aiôn a écrit:
.Mais tant que nous ne serons pas plus nombreux, ce type d'action sert au mieux à se compter, et c'est éventuellement contre-productif si l'ennemi joue vraiment bien, ce dont je doute.

Je ne comprends toujours pas la logique qui permet de dire que ce n'est pas utile parce que nous ne sommes pas assez nombreux et en même temps, ne pas participer au grossissement des troupes. En gros, tu dis qu'il faut être nombreux pour que ça fonctionne mais que tu attends que les autres soient assez nombreux pour le faire : si tout le monde faisait ça, il n'y aurait personne en grève, ni maintenant ni jamais.
Tu penses que le mouvement doit être suivi pour être efficace, tu as raison : commence par te mettre toi en grève.
stench
stench
Guide spirituel

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par stench le Sam 8 Juin 2019 - 9:12
Je commence à vraiment saturer de ces discours en fait. Çà fait des années que les collègues autour de moi ne font pas grève, avec les mêmes arguments : ça ne sert à rien, ce qu'il faudrait, c'est une grève dure ou une grève des examens, un truc qui marque les esprits. Chouette, c'est maintenant ce qui est proposé. Les mêmes me disent maintenant que ça ne sert à rien, il n'y aura pas assez de monde. MERDE. Chacun est libre de ses choix, alors qu'ils assument simplement ne pas vouloir faire grève, c'est légal et autorisé de ne pas vouloir faire grève. Qu'ils ne racontent pas de salades qui font du mal à tout le monde : un syndicat propose ce genre d'actions quand il a le sentiment que les collègues suivront, le discours ambiant allait dans ce sens, et devant l'action imminente, hop, plus personne. Résultat, les syndicats et la profession auront l'air con, on passe pour des crétins avec une grève de cinq pelés, et le gouvernement dira encore une fois, avec raison sans doute, que l'immense majorité des professeurs n'est pas opposée à ses réformes, ou en tout cas pas assez pour se mettre en grève.
Désolé pour ce coup de sang.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
Stered
Stered
Doyen

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Stered le Sam 8 Juin 2019 - 9:18
Sur mon collège, au moins 17 enseignants sur 30 seront grévistes le 17 (au moins car seuls 19 étaient à l'heure syndicale et seuls 2 étaient contre). Je ne pensais pas qu'on réussirait à mobiliser les collègues sur cette date : bonne surprise Smile

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
avatar
Melyne5
Niveau 9

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Melyne5 le Sam 8 Juin 2019 - 9:27
@Stered a écrit:Sur mon collège, au moins 17 enseignants sur 30 seront grévistes le 17 (au moins car seuls 19 étaient à l'heure syndicale et seuls 2 étaient contre). Je ne pensais pas qu'on réussirait à mobiliser les collègues sur cette date : bonne surprise Smile
Super mais comme dit plus haut ne vaudrait il pas mieux que les profs en collège se réservent pour le dnb surveillance et correction au risque de passer inaperçus le 17 puisqu i l s ne bloqueront rien et ne seront peut être même pas comptabilisés ?
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Madame_Prof le Sam 8 Juin 2019 - 9:29
Stench [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 2252222100

_________________
2017-2020 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Rendash
Rendash
Enchanteur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Rendash le Sam 8 Juin 2019 - 10:19
stench et Madame_Prof, [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 2252222100

_________________
[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Aiôn
Aiôn
Niveau 8

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Aiôn le Sam 8 Juin 2019 - 10:48
@stench a écrit:Tu penses que le mouvement doit être suivi pour être efficace, tu as raison : commence par te mettre toi en grève.

C'est impossible. Étant un gréviste impénitent, parfois sauvage, j'ai été repéré. On ne m'a pas convoqué. Et celui qui a fait ça a réalisé mon voeu en réalisant le sien, j'espère même que c'est de façon bienveillante pour me protéger et me faire réfléchir, sinon il m'aurait laissé perdre mon salaire ou m'humilier, car comme l'affirme Lacan, les sentiments sont toujours réciproques, même et particulièrement quand ils semblent s'opposer.

@stench a écrit:si tout le monde faisait ça
Je pense être très loin d'être tout le monde et que c'est très heureux sinon ce monde ne fonctionnerait pas, il faut de tout pour le faire être.

@Madame_Prof a écrit:Ton message est plein de condescendance

Certainement pas davantage que les autres. Mais j'essaie de ne pas être trop ennuyeux ici, alors je fais un peu d'esprit. J'aime et j'estime la très grande majorité des intervenants sur ce forum à qui je dois énormément. L'humilité peut prendre des formes paradoxales. Si j'étais condescendant je n'interviendrais même pas, jugeant perdre mon temps. Et remarquez même que je ne déjuge pas les ennuyeux car j'ai appris dans un beau film que la plaine donne son relief à la montagne. Route montante, route ascendante... Ne prenez donc pas trop la mouche Madame, je ne joue l'impertinent que pour me rendre pertinent. Notez que je vous soutiens quand on vous attaque parce que l'on est anti-grève.

@Stench a écrit:Je ne comprends toujours pas la logique qui permet de dire que ce n'est pas utile parce que nous ne sommes pas assez nombreux et en même temps, ne pas participer au grossissement des troupes.

Je participe au grossissement des troupes, mais on ne recrute pas efficacement celles-ci en ayant l'air de manquer de subtilité, et en faisant concours de qui criera le plus fort sa colère. Je crois plus utile d'essayer de partager ma réflexion avec les quelques animateurs du mouvement social qui passent par ici. Et à défaut de convaincre j'essaie un peu de séduire en faveur de mes positions, c'est de bonne guerre. Mais je n'essaie pas de vous empêcher de faire grève puisque de toute manière ça ne sert à rien. Allez-y ou n'y allez pas et profitez bien de cette journée. J'en ferai de même.

_________________
- Dans quelle détresse je vous vois, Maître, dit le roi.
- Pauvreté n'est pas détresse, répliqua Tchouang-tseu. Quand un lettré ne peut mettre en pratique sa doctrine, c'est là sa détresse. (...) Ainsi le lettré qui vit sous le règne d'un prince stupide et de ministres fauteurs de trouble ne peut échapper à la détresse.

L'arbre de la montagne, IVème siècle av-JC.
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Madame_Prof le Sam 8 Juin 2019 - 11:00
[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 3007565502 Tu es tellement prétentieux !

Commence par utiliser le tutoiement d'usage sur le forum.

_________________
2017-2020 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
henriette
henriette
Médiateur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par henriette le Sam 8 Juin 2019 - 11:00
@Aiôn a écrit:
@stench a écrit:Tu penses que le mouvement doit être suivi pour être efficace, tu as raison : commence par te mettre toi en grève.

C'est impossible. Étant un gréviste impénitent, parfois sauvage, j'ai été repéré. On ne m'a pas convoqué. Et celui qui a fait ça a réalisé mon voeu en réalisant le sien, j'espère même que c'est de façon bienveillante pour me protéger et me faire réfléchir, sinon il m'aurait laissé perdre mon salaire ou m'humilier, car comme l'affirme Lacan, les sentiments sont toujours réciproques, même et particulièrement quand ils semblent s'opposer.

@stench a écrit:si tout le monde faisait ça
Je pense être très loin d'être tout le monde et que c'est très heureux sinon ce monde ne fonctionnerait pas, il faut de tout pour le faire être.

@Madame_Prof a écrit:Ton message est plein de condescendance

Certainement pas davantage que les autres. Mais j'essaie de ne pas être trop ennuyeux ici, alors je fais un peu d'esprit. J'aime et j'estime la très grande majorité des intervenants sur ce forum à qui je dois énormément. L'humilité peut prendre des formes paradoxales. Si j'étais condescendant je n'interviendrais même pas, jugeant perdre mon temps. Et remarquez même que je ne déjuge pas les ennuyeux car j'ai appris dans un beau film que la plaine donne son relief à la montagne. Route montante, route ascendante... Ne prenez donc pas trop la mouche Madame, je ne joue l'impertinent que pour me rendre pertinent. Notez que je vous soutiens quand on vous attaque parce que l'on est anti-grève.

@Stench a écrit:Je ne comprends toujours pas la logique qui permet de dire que ce n'est pas utile parce que nous ne sommes pas assez nombreux et en même temps, ne pas participer au grossissement des troupes.

Je participe au grossissement des troupes, mais on ne recrute pas efficacement celles-ci en ayant l'air de manquer de subtilité, et en faisant concours de qui criera le plus fort sa colère. Je crois plus utile d'essayer de partager ma réflexion avec les quelques animateurs du mouvement social qui passent par ici. Et à défaut de convaincre j'essaie un peu de séduire en faveur de mes positions, c'est de bonne guerre. Mais je n'essaie pas de vous empêcher de faire grève puisque de toute manière ça ne sert à rien. Allez-y ou n'y allez pas et profitez bien de cette journée. J'en ferai de même.
Je ne comprends plus : n'est-ce pas toi qui disais qu'il était inconcevable pour toi de ne pas surveiller "ton" épreuve ?
@Aiôn a écrit:J'aurais honte, à titre tout à fait personnel, de penser qu'un autre doit surveiller mon épreuve à ma place. 

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
celitian
celitian
Expert

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par celitian le Sam 8 Juin 2019 - 11:03
@Aiôn a écrit:
@stench a écrit:Tu penses que le mouvement doit être suivi pour être efficace, tu as raison : commence par te mettre toi en grève.

C'est impossible. Étant un gréviste impénitent, parfois sauvage, j'ai été repéré. On ne m'a pas convoqué. Et celui qui a fait ça a réalisé mon voeu en réalisant le sien, j'espère même que c'est de façon bienveillante pour me protéger et me faire réfléchir, sinon il m'aurait laissé perdre mon salaire ou m'humilier, car comme l'affirme Lacan, les sentiments sont toujours réciproques, même et particulièrement quand ils semblent s'opposer.

Une question certainement naïve mais on ne peut pas se déclarer gréviste même si on n'a rien, et inversement se déclarer gréviste et aller faire sa surveillance ?
Aiôn
Aiôn
Niveau 8

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Aiôn le Sam 8 Juin 2019 - 11:16
@celitian a écrit:Une question certainement naïve mais on ne peut pas se déclarer gréviste même si on n'a rien, et inversement se déclarer gréviste et aller faire sa surveillance ?

Ça c'est une excellente question. Il y a peut-être un expert dans la salle.

@Madame_Prof a écrit:Tu es tellement prétentieux !

Sur ce forum, dès qu'on essaie de dire quelque chose on se fait tomber dessus par quelque énervé de passage. Alors puisque qu'on se chamaille, autant le faire avec un peu de style. Et je tutoie quand on ne me prend pas pour un imbécile.

Sur mon collège, au moins 17 enseignants sur 30 seront grévistes le 17

C'est courageux ou téméraire selon la perspective. Chez moi on sera a priori 0/100.


Dernière édition par Aiôn le Sam 8 Juin 2019 - 11:24, édité 1 fois

_________________
- Dans quelle détresse je vous vois, Maître, dit le roi.
- Pauvreté n'est pas détresse, répliqua Tchouang-tseu. Quand un lettré ne peut mettre en pratique sa doctrine, c'est là sa détresse. (...) Ainsi le lettré qui vit sous le règne d'un prince stupide et de ministres fauteurs de trouble ne peut échapper à la détresse.

L'arbre de la montagne, IVème siècle av-JC.
avatar
Rosanette
Expert

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Rosanette le Sam 8 Juin 2019 - 11:17
On a des collègues non convoqués qui envisagent de se déclarer gréviste ; quant à faire sa surveillance : mais pourquoi diable ?

celitian
celitian
Expert

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par celitian le Sam 8 Juin 2019 - 11:22
Pas forcément une surveillance mais j'ai encore cours, et je dois obligatoirement le rattraper (pas de la formation initiale) donc je veux bien perdre une journée de salaire mais j'ai pas envie de m'ajouter des cours la semaine d'après.
Delia
Delia
Expert

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Delia le Sam 8 Juin 2019 - 11:34
Noter le bel euphémisme : grève de la surveillance. Le jour où l'on dira grève des examens, le mouvement serait davantage pris au sérieux.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
anthracite
Niveau 7

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par anthracite le Sam 8 Juin 2019 - 12:10
@stench : je pense que les collègues (nombreux) qui avaient appelé en salle des profs à une grève des examens les années précédentes sont des fanfarons. il est toujours facile en effet de dire "y a ka", "les syndicats ne savent pas faire". Il est en effet difficile pour eux de s'avouer à eux même qu'ils ne font pas grève car ils n'ont pas envie d'un conflit. Conflit avec les chefs, les élèves qui passent le bac et qui risquent de demander Mme pourquoi vous étiez pas là, leurs familles etc. La mauvaise foie auto-justificative est sans limite. Je ne parle pas des collègues d'accord avec la réforme (ou en faible désaccord), là c'est cohérent qu'ils ne soient pas grévistes.

Je suis de l'académie de Lyon. J'ai eu vent du mail adressé aux agents administratifs leurs proposant de se porter volontaire sur leur temps de service pour remplacer les profs grévistes. @Heisenberg a posté le message adressé aux chefs de centre je pense. Le mail ne disait pas "aidez-nous à casser la grève". Mais en effet les volontaires seront avertis par SMS entre 7h et 8h pour remplacer quelque part. Dans mon lycée, on sera en HIS mardi (comme beaucoup de bahuts) pour savoir si on/qui se met en grève. C'est un caillou dans notre chaussure cette recherche de volontaires. Car mettons que des personnels se portent volontaires et nous remplacent, on leur sourit à la rentrée ? On travaille main dans la main, bons amis ? Ou on remplace les dames de cantine au prochain appel à la grève de la CGT pour leur catégorie (on a eu plusieurs fois la cantine du lycée fermée cette année) ? Alors bien sûr, on me répond qu'il ne faut surtout pas opposer les personnels, qu'il faut être plus intelligents que le rectorat gnagnagna. Mais enfin, tendre l'autre joue ça a ses limites. Le collègue qui s'est porté volontaire pour briser la grève, il nous botte bien les fesses non ? (je parle bien du volontaire, pas de celui reçoit un ordre de son chef lundi à 8h). c'est bien lui qui nous agresse, pas l'inverse !
Dans mon lycée, il y a déjà une certaine aigreur vis à vis de certains agents suite à un coup de couteau dans le dos contre une action des profs justement, une année antérieure. ça ne va pas s'arranger. Et en même temps, quand j'entends le snes dire qu'avec notre grève on ne veut surtout pas perturber les épreuves, non, que les familles se rassurent, les épreuves auront bien lieu, je me dit qu'on l'a bien cherché aussi...
Delia
Delia
Expert

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Delia le Sam 8 Juin 2019 - 12:53
Dans les DOM, les choses sont très claires : une chaine, un cadenas, et hop... tous les établissements fermés !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
pseudo-intello
Érudit

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par pseudo-intello le Sam 8 Juin 2019 - 13:01
Les DOM font parfois rêver... une chaîne, un cadenas, on a effectivement rien trouvé de mieux.

En ce qui concerne les réquisitions, on peut présager des résultats très divers : les établissements centraux, faciles d'accès, proche du domicile d'un paquets d'agents, trouveront preneur . Pour les autres, ceux qui ont mauvaise réputation ou les ruraux isolés, c'est une autre paire de manches.
avatar
anthracite
Niveau 7

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par anthracite le Sam 8 Juin 2019 - 13:05
Dans les DOM, les choses sont très claires : une chaine, un cadenas, et hop... tous les établissements fermés !
Ici, je ne sais pas. Je ne sais même pas si on doit oser tracter dans la rue devant les établissements. Je crains que toute présence soit vite considérée comme un blocage, même si ce n'est pas le cas.
D'ailleurs, que disent les syndicats ? J'ai vu qu'il y aurait des manifestations le 17, mais je ne pense pas que ce sera prêt des centre d'examens.
avatar
anthracite
Niveau 7

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par anthracite le Sam 8 Juin 2019 - 13:06
Je m'auto-répond : on trouve sur le site du snes de Lyon :

Des blocages d’établissements le 17 juin ?
La réponse est claire et nette : le blocage physique de l’accès aux centres d’examens serait totalement contre-productif, et ne peut à ce titre être une modalité d’action. Le moindre incident serait immédiatement répercuté et amplifié. Il remettrait en cause l’engagement dans l’action de toute la profession depuis 6 mois. Des rassemblements, manifestations, AG seront organisées le 17 mai dans les départements, afin d’assurer la visibilité des grévistes, et de tous les collègues qui ne pourront faire grève ce jour-là, mais qui n’en pensent pas moins !
Ces rassemblements doivent être - au-delà du seul nombre de grévistes qui peut se trouver biaisé de diverses manières - un signe fort du mécontentement.

Donc pas de chaines et cadenas (avec lesquels je n'aurai pas été d'accord)
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Madame_Prof le Sam 8 Juin 2019 - 13:11
Oui, enfin, c'est leur position. Elle est politique. Et, discutable.

Et, il y a une large nuance, entre le blocage physique, et le fait que des militants soient présents devant les établissements pour informer les collègues, les parents, les élèves. C'est tout à fait approprié il me semble. Puisque, tu parlais de tracter.

_________________
2017-2020 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Volo'
Volo'
Niveau 10

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Volo' le Sam 8 Juin 2019 - 13:38
@Delia a écrit:Dans les DOM, les choses sont très claires : une chaine, un cadenas, et hop... tous les établissements fermés !

C’est Coach Carter ! Efficace.
Aiôn
Aiôn
Niveau 8

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Aiôn le Sam 8 Juin 2019 - 13:40
@Madame_Prof a écrit:il y a une large nuance, entre le blocage physique, et le fait que des militants soient présents devant les établissements pour informer les collègues, les parents, les élèves. C'est tout à fait approprié il me semble. Puisque, tu parlais de tracter.

Tu parles d'or Madame Prof ! S'ils nous répriment alors qu'on ne fait qu'informer, ils se tirent une balle dans le pied. Même en cas de répression (et il faut être prudent parce qu'ils sont très chauds) on pourra facilement médiatiser l'affaire. À moins qu'ils ne soient stupides, ils ne le feront pas.

_________________
- Dans quelle détresse je vous vois, Maître, dit le roi.
- Pauvreté n'est pas détresse, répliqua Tchouang-tseu. Quand un lettré ne peut mettre en pratique sa doctrine, c'est là sa détresse. (...) Ainsi le lettré qui vit sous le règne d'un prince stupide et de ministres fauteurs de trouble ne peut échapper à la détresse.

L'arbre de la montagne, IVème siècle av-JC.
henriette
henriette
Médiateur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par henriette le Sam 8 Juin 2019 - 14:29
@henriette a écrit:
@Aiôn a écrit:
@stench a écrit:Tu penses que le mouvement doit être suivi pour être efficace, tu as raison : commence par te mettre toi en grève.

C'est impossible. Étant un gréviste impénitent, parfois sauvage, j'ai été repéré. On ne m'a pas convoqué. Et celui qui a fait ça a réalisé mon voeu en réalisant le sien, j'espère même que c'est de façon bienveillante pour me protéger et me faire réfléchir, sinon il m'aurait laissé perdre mon salaire ou m'humilier, car comme l'affirme Lacan, les sentiments sont toujours réciproques, même et particulièrement quand ils semblent s'opposer.

@stench a écrit:si tout le monde faisait ça
Je pense être très loin d'être tout le monde et que c'est très heureux sinon ce monde ne fonctionnerait pas, il faut de tout pour le faire être.

@Madame_Prof a écrit:Ton message est plein de condescendance

Certainement pas davantage que les autres. Mais j'essaie de ne pas être trop ennuyeux ici, alors je fais un peu d'esprit. J'aime et j'estime la très grande majorité des intervenants sur ce forum à qui je dois énormément. L'humilité peut prendre des formes paradoxales. Si j'étais condescendant je n'interviendrais même pas, jugeant perdre mon temps. Et remarquez même que je ne déjuge pas les ennuyeux car j'ai appris dans un beau film que la plaine donne son relief à la montagne. Route montante, route ascendante... Ne prenez donc pas trop la mouche Madame, je ne joue l'impertinent que pour me rendre pertinent. Notez que je vous soutiens quand on vous attaque parce que l'on est anti-grève.

@Stench a écrit:Je ne comprends toujours pas la logique qui permet de dire que ce n'est pas utile parce que nous ne sommes pas assez nombreux et en même temps, ne pas participer au grossissement des troupes.

Je participe au grossissement des troupes, mais on ne recrute pas efficacement celles-ci en ayant l'air de manquer de subtilité, et en faisant concours de qui criera le plus fort sa colère. Je crois plus utile d'essayer de partager ma réflexion avec les quelques animateurs du mouvement social qui passent par ici. Et à défaut de convaincre j'essaie un peu de séduire en faveur de mes positions, c'est de bonne guerre. Mais je n'essaie pas de vous empêcher de faire grève puisque de toute manière ça ne sert à rien. Allez-y ou n'y allez pas et profitez bien de cette journée. J'en ferai de même.
Je ne comprends plus : n'est-ce pas toi qui disais qu'il était inconcevable pour toi de ne pas surveiller "ton" épreuve ?
@Aiôn a écrit:J'aurais honte, à titre tout à fait personnel, de penser qu'un autre doit surveiller mon épreuve à ma place.   
Aiôn, tu as répondu à tout le monde, sauf à moi : alors tu seras bien aimable de m'expliquer où est la cohérence dans tes prises de position et propos.
Ou bien dois-je en conclure que ce que tu racontes ici ou là est purement "dialectique" ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Aiôn
Aiôn
Niveau 8

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Aiôn le Sam 8 Juin 2019 - 14:40
J'avais déjà répondu. C'est toi qui ne lis pas. J'accepte, probablement benoîtement, de surveiller l'épreuve qui se trouve toujours être la mienne, parce qu'une règle (dont je n'ai pas vraiment le goût de chercher la référence maintenant) interdit qu'on en surveille une autre dans notre cas, en raison de notre charge de correction massive, et cela afin de pouvoir clouer le bec à ceux qui diraient que l'on serait chouchoutés.

_________________
- Dans quelle détresse je vous vois, Maître, dit le roi.
- Pauvreté n'est pas détresse, répliqua Tchouang-tseu. Quand un lettré ne peut mettre en pratique sa doctrine, c'est là sa détresse. (...) Ainsi le lettré qui vit sous le règne d'un prince stupide et de ministres fauteurs de trouble ne peut échapper à la détresse.

L'arbre de la montagne, IVème siècle av-JC.
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Ha@_x le Sam 8 Juin 2019 - 14:50
@Aiôn a écrit:J'avais déjà répondu. C'est toi qui ne lis pas. J'accepte, probablement benoîtement, de surveiller l'épreuve qui se trouve toujours être la mienne, parce qu'une règle (dont je n'ai pas vraiment le goût de chercher la référence maintenant) interdit qu'on en surveille une autre dans notre cas, en raison de notre charge de correction massive, et cela afin de pouvoir clouer le bec à ceux qui diraient que l'on serait chouchoutés.

On a compris, donc tu ne vas pas faire grève le 17. C'est ton droit. Par contre tu pourrais éviter de nous infliger tes pavés subtilement anti/grève sur un fil qui y est consacré.
Cher collègue de lycée, oups non, de Terminale, je ne te salue point [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 1665347707
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 12 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Ha@_x le Sam 8 Juin 2019 - 14:52
Au sujet du "blocage",

Si certains pensent que c'est une arme désuète, ils se trompent : c'est la seule chose qui fonctionne.
Piquet de grève = paralysie.

On ne négocie qu'avec le flingue à la ceinture.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum