Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aiôn
Niveau 8

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Aiôn le Lun 10 Juin 2019 - 20:19
Tu ne me contredis pas Ha@_x. Et Dieu sait que l'Égypte est souvent gouvernée de manière stupide. C'est ancien, la Bible raconte comment Joseph a dû y introduire la TVA pour éviter que la famine n'emporte tout (Genèse, 47,13 et suite). Je suis d'accord que la situation peut se dégrader, c'est pour ça que je lutte et eux aussi.


Dernière édition par Aiôn le Lun 10 Juin 2019 - 20:21, édité 2 fois
henriette
henriette
Médiateur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par henriette le Lun 10 Juin 2019 - 20:20
On en reste au sujet de la grève des surveillances, tu seras bien aimable.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Ha@_x
Ha@_x
Niveau 9

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Ha@_x le Lun 10 Juin 2019 - 20:23
@Celadon a écrit:Quant aux pauvres élèves des écoles, collèges et lycées publics, ils ont intérêt, démarchés dès les premiers jours de la rentrée par leurs propres enseignants, à s'inscrire à leurs cours particuliers payants car on y diffuse les contrôles du lendemain, correction comprise bien sûr.

C'est exactement ça. Les cours particuliers massifs, après la journée de cours, chez l'enseignant. Malheur à ceux qui n'y assistent pas.
Ha@_x
Ha@_x
Niveau 9

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Ha@_x le Lun 10 Juin 2019 - 20:28
C'est ancien, la Bible raconte comment Joseph a dû y introduire la TVA pour éviter que la famine n'emporte tout (Genèse, 47,13 et suite). Je suis d'accord que la situation peut se dégrader, c'est pour ça que je lutte et eux aussi.

à force d'écrire des b^..... , méfie toi, le stylo bleu vient d'être sorti,

et moi je vais sortir du fil.
henriette
henriette
Médiateur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par henriette le Lun 10 Juin 2019 - 20:33
Merci de ne plus répondre à Aiôn qui n'est plus en mesure, pour le moment et pour une durée à déterminer, de vous répondre.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par VinZT le Lun 10 Juin 2019 - 22:17
@Ha@_x a écrit:
@Rendash a écrit:... tout en rappelant au bon peuple qu'il ne faut pas manger trop gras, trop salé, trop sucré  vache

Faut bien que l'esclave, pardon le salarié reste productif... [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 346737548

#christineangotaimeça

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
LadyC
LadyC
Empereur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par LadyC le Mar 11 Juin 2019 - 17:26
Pour alerter un peu mes collègues sur ce qui nous attend, et donc les pousser à faire la grève des examens, j'ai concocté un document récapitulant ce qu'amènent de particulièrement nocif les lois Blanquer et Fonction Publique. Je vous sollicite pour d'éventuelles remarques (j'ai fait ce que j'ai pu pour donner à chaque fois des références de texte, par exemple, mais je n'ai pas toujours trouvé ; certaines formulations ou termes sont peut-être maladroits, mal choisis... ou des erreurs ! je ne le garantis pas, j'ai la tête farcie), et surtout pour une question de légalité : ai-je le droit de laisser un tel document en salle des professeurs, pour consultation, sur la table ? Ou faut-il qu'il soit épinglé sur le panneau syndical, dont rien d'engagé ne pourrait sortir ? Ou n'ai-je pas même pas le droit de l'épingler, puisque ce n'est pas un document syndical mais personnel ?

Je précise que je ne suis pas arrivée à trouver un document syndical qui me satisfasse (j'aurais préféré trouver quelque chose de tout fait^^), parce que :
- d'une part, les documents syndicaux affichent surtout des revendications, et ce sur quoi je veux attirer l'attention, ce sont des dangers (les revendications, surtout "on veut plus de sous" et "retirez la réforme du bac / brevet / lycée / collège", ça ne fonctionne pas : la plupart des collègues congédient ça dès le premier regard, surtout si c'est couplé à un appel à la grève des examens, la Grève Dont Il Ne Faut Pas Citer Le Nom) ;
- d'autre part, je trouve que ça manque de détails, et que les textes ne sont pas cités, ce qui s'apparente à des affirmations gratuites (ce n'en sont pas, bien sûr, mais quand il faut convaincre, il vaut mieux avoir du solide à offrir tout de suite).

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Vieille etc._  Smile
Condorcet
Condorcet
Oracle

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Condorcet le Mar 11 Juin 2019 - 17:41
A mon avis, si tu veux faire mouche, ne t'épuise pas à produire un document très long. Tu prends les 5 mesures les plus problématiques des 2 lois Blanquer et fonction publique et concentres toute ton argumentation là-dessus et surtout tu soignes le visuel et la formulation.
Pas besoin d'argumenter plus profondément : c'est ensuite en discutant avec les personnels intéressés que tu pourras développer.
Ton argumentaire est là. Le temps que tu passes à concevoir ton affiche devrait à mes yeux adopter la répartition suivante : 50 % pour le texte, 50 % pour le visuel. Le cerveau humain a tendance à plus regarder les belles images ou les belles présentations.


Dernière édition par Condorcet le Mar 11 Juin 2019 - 17:48, édité 2 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
trompettemarine
trompettemarine
Grand sage

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par trompettemarine le Mar 11 Juin 2019 - 17:46
Quel beau boulot, bien synthétique et bien clair.
Cela vaudrait le coup de l'envoyer aux différents organes de presse qui ont beaucoup de mal à comprendre nos problèmes.
J'ajouterais avec les deux heures sup. l'indigence des salaires.
Parce que quand même...
avatar
chmarmottine
Érudit

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par chmarmottine le Mar 11 Juin 2019 - 17:48
Pour info :
[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 D8sZjmmWkAUlGD5?format=jpg&name=large
trompettemarine
trompettemarine
Grand sage

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par trompettemarine le Mar 11 Juin 2019 - 17:56
En un mot, leur plus grande crainte est la presse.
À nos tweets!
Zagara
Zagara
Monarque

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Zagara le Mar 11 Juin 2019 - 18:04
j'ai commis un petit post un peu plus long que prévu du coup je le mets en spoiler:
Sur la question du plan d'attaque contre l'école publique française, la stratégie adoptée n'est pour le moment pas extrêmement claire. Si on regarde ce qui s'est fait ailleurs, chaque pays 'en avance sur nous" a adopté un chemin différent pour détruire son école publique au profit du privé.

Par exemple, en Suède, il y a un chèque éducation qui est offert par l’État pour chaque enfant, et ce sont les parents qui mettent en concurrence le public et le privé en choisissant l'école où ils placent leurs gamins. C'est une sorte de subvention totale du privé et ça a conduit à l'émergence d'une véritable industrie scolaire, dont le fer de lance est une multinationale de l'éducation, AcadeMedia, cotée en bourse, faisant 1 milliard de chiffre d'affaire, etc. Voir : https://www.monde-diplomatique.fr/2018/09/GOARANT/59057
Si on ne peut pas trancher sur la question de la différence d'efficacité entre structures publiques et privées en Suède (il me semble, sauf erreur, que le niveau des élèves est resté constant, en moyenne), on peut tout de même voir que ça a un coût supérieur pour l’État que le système public ; que les conditions de travail dans le public ont été drastiquement revues à la baisse, par le simple jeu de la peur de voir les élèves fuir ; que, tout simplement, l'éducation a été marchandisée (après on en pense ce qu'on veut). Ça ne me semble pas être le modèle vers lequel on se dirige.

Aux USA, ils avaient fait le choix de détruire la qualité de l'offre publique pour rendre artificiellement plus attractives les écoles privées. Ça s'est accompagné d'une autorisation de financements privés défiscalisés (charité publique), pour faire pièce au retrait de l’État. conséquence : les écoles de riches sont riches, et les écoles de pauvres sont pauvres, puisque, évidemment, les familles donnent à leur école, à celle de leurs enfants. Donc un système qu'on ne peut pas désigner autrement que comme inégalitaire et conçu pour favoriser les structures privées contre les structures publiques. Ça ressemble déjà un peu plus à ce qui nous attend.

Je ne sais pas ce que les énarques du MEN ont derrière la tête, mais on peut quand même lister les signes certains du futur, puis faire un peu de nigromancie à partir de ces indices. Quelques faits qui me paraissent importants :
1. La mise en place d'un système d'évaluations croisées, à diverses échelles. Le MEN (ou plutôt ses structures filles dont j'ai oublié le nom) va noter les établissements, les enseignants, les CDE, etc. davantage qu'il ne le faisait auparavant.
2. Des pouvoirs renforcés au chef d'établissement, qui pourra recruter de manière plus flexible son équipe pédagogique et aura plus de pouvoirs de sanction, "comme un chef d'entreprise".
3. L'intégration des règles du new management public dans le MEN, règles déjà appliquées dans différentes branches de l'Etat mais qui étaient quasiment inconnues chez les enseignants jusqu'ici.
4. La limitation de la liberté pédagogique : le MEN s'arrange pour créer des examens qui nécessitent l'entraide et fournit des banques d'exercices, de sujets, de cours, etc (voir réforme du bac). On peut penser que l'objectif est de fournir des cours clef en main, qui permettront de "rationaliser" l'enseignement (c'est bizarre pour un gestionnaire que chaque prof fasse ce qu'il veule, c'est inefficace) et d'embaucher des exécutants moins diplômés, mais aussi plus précaires.
5. La promotion des contractuels (je fais bien mes transitions). Moins chers (on ne les paye pas l'été !), plus flexibles, plus faciles à sanctionner.
-> j'en oublie mais on va s'arrêter là ; y'a beaucoup d'autres choses

Alors prenons la pipe à bulles et faisons un peu de prospective. Qu'est-ce qu'on peut en tirer ?
1. Il me semble manifeste, en croisant le 1, le 2 et le 5, que le système de mutations par points est voué à disparaître et que l'objectif du MEN est d'établir un marché des enseignants. On peut penser que le concours ne donnera plus qu'un accès au droit de postuler dans les établissements (comme au Canada, et aussi en GB je crois). Il faudra ensuite se faire recruter par un CDE, qui aura le droit de vous virer pour faute grave.
2. Il me semble manifeste, en croisant le 1, le 3 et le 4, que l'enseignant-intellectuel est voué à disparaître. L'enseignant du futur sera un tâcheron peu formé, qui piochera dans des banques de données, suivra ce que l'évaluateur lui dira de faire, et encaissera son chèque comme on pointe à l'usine. Comme le contenu disciplinaire sera garanti par la BDD, il lui suffira d'avoir suivi une formation en gestion de classe / pédagogie. Les sciences de l'éducation approuveront cette évolution, qui leur donnera plein de travail et de postes à pourvoir.
3. Qui dit marché des enseignants et des établissements dit marché de l'éducation du point de vue des parents. Une fois les prix établis (évaluations) et la concurrence organisée, il serait logique de permettre aux parents de choisir librement leur établissement. Fin de toute carte scolaire + examen à l'entrée des lycées pour trier les postulants me semblerait une évolution appropriée.

Donc, une "privatisation", je ne sais pas. Je ne crois pas à court terme. Une transformation des établissements en petites entreprises toxiques, inspirées par une vision usée du management, et génératrices de stress, j'y crois. Une transformation du métier d’enseignant pour rendre le personnel moins cher, moins revendicatif, plus faciles à saquer, j'y crois aussi. Une mise en concurrence des établissements pour tous les acteurs (enseignants qui postulent, CDE qui se battent entre eux, parents qui choisissent, etc), j'y crois fortement. On ne peut pas exclure qu'ils voudront ensuite privatiser des parties du bousin, ou tout péter pour rendre le privé compétitif en regard, mais pour le moment, on parle surtout d'une mise en conformité des enseignants aux standards idéologiques majoritaires (concurrence, évaluation, "rationalisation", "liberté de choix", etc).

EDIT - C'est moi ou la hiérarchie a peur ? Vous avez déjà vu une note de ce genre ? [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 558662839
musa
musa
Fidèle du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par musa le Mar 11 Juin 2019 - 18:10
Merci pour ce travail LadyC! (petite coquille sur "banderole"). Après, je pense que ça n'empêche pas de faire des documents plus visuels en mettant en valeur les points les plus controversés (parce que la disparition du CNESCO, je ne suis pas sûre que ça émeuve les foules).
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Héliandre le Mar 11 Juin 2019 - 18:12
@ LadyC

dans ta ligne "handicap" > "Prérogatives de la MDPH transférées" : peut-être préciser explicitement que le financement aussi...
(je ne sais pas où vérifier l'info, mas j'avais lu que ça + le SNU s'ajouterait aux dépenses de notre ministère déjà excessives pour ceux qui décident du budget de l’État...)
Mathador
Mathador
Érudit

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Mathador le Mar 11 Juin 2019 - 18:15
@Zagara a écrit:5. La promotion des contractuels (je fais bien mes transitions). Moins chers (on ne les paye pas l'été !), plus flexibles, plus faciles à sanctionner.
En pratique les contractuels sont payés l'été. Soit parce que c'est dans le contrat, soit parce qu'ils touchent l'ARE. Rappelons que l'assurance-chômage de presque tous les agents (fonctionnaires et contractuels) de la FPE se fait en auto-assurance (lien), et que c'est donc le rectorat qui paye l'ARE des contractuels.
La paye reste cependant minable, car elle l'est déjà pendant le contrat. Un agent de catégorie C à la DGFiP gagne souvent davantage, surtout si l'on prend en compte le fait que certains contractuels sont à temps partiel imposé.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Celadon
Celadon
Demi-dieu

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Celadon le Mar 11 Juin 2019 - 18:19
I.4. Ils auront mis le temps à "harmoniser"... c'était déjà pratiqué à l'échelle d'une école en 1985... Je ne m'explique pas ce "sommeil" des pédagos.
LadyC
LadyC
Empereur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par LadyC le Mar 11 Juin 2019 - 18:38
Merci pour les remarques, et pour la coquille. Je corrige, j'ajoute pour le financement sur le handicap. Pour les salaires, je peux ajouter une ligne, mais cela ne tient pas aux deux lois dont je voulais faire un bilan, c'est en plus. (D'ailleurs, je crois que les 2 HSA aussi, il faudrait que je l'extraie du tableau.)
Oui, vous avez raison, quelque chose de plus synthétique et plus visuel aura plus d'effet. Je voulais tout de même avoir un document aussi exhaustif que possible, pour pouvoir creuser et étoffer une discussion, répondre aux dubitatifs (je n'ai eu qu'une réaction tout à l'heure lorsque j'ai mentionné les dangers de l'article 1 : un gentil mais moqueur "attention les collègues, je suis tous en train de vous enregistrer" ; la censure, c'est un grand méchant loup... auquel personne ne croit), mais maintenant que j'ai le tableau d'ensemble, je vais essayer de réduire. Je vous le mettrai en ligne, demain sans doute.
(S'il y en a qui veulent la version modifiable de mon doc, n'hésitez pas à m'envoyer un MP.)

Il reste ma question de légalité ; je ne veux pas me mettre en tort, surtout que notre nouveau chef est très à cheval sur les textes (quand ça l'arrange) et m'a dans le nez.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Vieille etc._  Smile
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par cannelle21 le Mar 11 Juin 2019 - 18:54
Nous venons d'apprendre que nous sommes tous convoqués de réserve le premier jour, enfin tous ceux qui n'étaient pas déjà sur le planning de surveillance.
Je suis très agacée. A l'alternative gréviste ou non-gréviste, s'ajoute le statut de "casseur de grève".

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
trompettemarine
trompettemarine
Grand sage

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par trompettemarine le Mar 11 Juin 2019 - 20:15
Tu peux accrocher le document sur le tableau d'un syndicat avec son accord avec un logo, ce serait l'idéal. . En revanche, tu ne peux afficher où tu veux ce document sans l'aurisation de ton cde.
Reste le hasard de feuilles qui traînent en salle des professeurs et on se demande bien qui peut les avoir laissées.
Pour les tracts dans les casiers, je ne connais pas la loi.


Dernière édition par trompettemarine le Mar 11 Juin 2019 - 20:23, édité 3 fois
nicole 86
nicole 86
Niveau 10

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par nicole 86 le Mar 11 Juin 2019 - 20:17
@cannelle21 a écrit:Nous venons d'apprendre que nous sommes tous convoqués de réserve le premier jour, enfin tous ceux qui n'étaient pas déjà sur le planning de surveillance.
Je suis très agacée. A l'alternative gréviste ou non-gréviste, s'ajoute le statut de "casseur de grève".

Bigre !
Seifer
Seifer
Neoprof expérimenté

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Seifer le Mar 11 Juin 2019 - 20:19
@cannelle21 a écrit:Nous venons d'apprendre que nous sommes tous convoqués de réserve le premier jour, enfin tous ceux qui n'étaient pas déjà sur le planning de surveillance.
Je suis très agacée. A l'alternative gréviste ou non-gréviste, s'ajoute le statut de "casseur de grève".

De mon point de vue je trouve qu'ils donnent des billes incroyables pour une grève massive. M'enfin, je dois probablement penser à l'envers de la masse Razz

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
DesolationRow
DesolationRow
Grand Maître

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par DesolationRow le Mar 11 Juin 2019 - 20:20
Effectivement, ils s'y prennent vraiment de la meilleure manière pour que la grève soit une réussite. C'est positivement incroyable qu'avec autant de conseillers stratégie / communication, ils en arrivent à une communication de crise aussi inepte.
trompettemarine
trompettemarine
Grand sage

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par trompettemarine le Mar 11 Juin 2019 - 20:21
Un réserviste ne peut pas faire grève ?
Jenny
Jenny
Modérateur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Jenny le Mar 11 Juin 2019 - 20:21
@Seifer a écrit:
@cannelle21 a écrit:Nous venons d'apprendre que nous sommes tous convoqués de réserve le premier jour, enfin tous ceux qui n'étaient pas déjà sur le planning de surveillance.
Je suis très agacée. A l'alternative gréviste ou non-gréviste, s'ajoute le statut de "casseur de grève".

De mon point de vue je trouve qu'ils donnent des billes incroyables pour une grève massive. M'enfin, je dois probablement penser à l'envers de la masse Razz

+1.
Ce genre de choses me pousse à faire grève. [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 248604097
Seifer
Seifer
Neoprof expérimenté

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Seifer le Mar 11 Juin 2019 - 20:23
@trompettemarine a écrit:Un réserviste ne peut pas faire grève ?

Bien évidemment que si.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
Sisyphe
Niveau 5

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Sisyphe le Mar 11 Juin 2019 - 20:44
Nous sommes très nombreux à être convoqués ici aussi. Moi par exemple, je suis de surveillance lundi toute la journée, mardi toute la journée et jeudi de 8h à 13h. Je n'irai pas lundi (sauf si le président nous entend enfin) mais je serai remplacée car il y a 85 candidats pour 16 surveillants et 8 remplaçants.
Contenu sponsorisé

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 18 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum