Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
Empereur

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par gauvain31 le Ven 7 Juin 2019 - 18:41
Je peux citer un contre-exemple : mon tuteur a refusé pendant 30 ans toute inspection. A la fin de sa carrière il l'a forcément payé; mais c'était un homme humainement extraordinaire et pédagogiquement inventif sans faire du tape-à l’œil. ( il a été biadmissible à l'agrégation et n'a jamais été formateur, juste tuteur. Il a quand même tenté l'agrégation "promotion canapé" comme il l'appelait lui-même...et il l'a obtenu 3-4 ans avant sa retraite Very Happy . J'étais très content pour lui . A côté de ça, une de ses jeunes collègues avait obtenu l'agrégation par LA . Elle était formatrice et je l'appelais à l'époque "la bonne du curé" tellement son comportement auprès de l'inspecteur me rappelait les courtisanes. Problème : elle n'avait que 40 ans lorsqu'elle a obtenu ce titre. J'ai donc vu rapidement le problème que pose cette agrégation : un certain flou qui peut varier selon les disciplines ou les académies. C'est plus ce flou qui me gêne , que l'agrégation par L.A. Un fonctionnaire réellement méritant doit pouvoir être reconnu par le salaire à la fin de sa carrière. N'en déplaise à Mme NVB, le respect de l'institution par aussi par le montant du salaire

Malheureusement avec la nouveau calcul de points pour la retraite qui prendra en compte les 25 dernières années et non les 6 derniers mois, cette agrégation ne servira à rien du tout, comme le fait de passer l'agrégation après 50 ans ou obtenir la hors classe un an avant sa retraite. Il faudrait que nous soyons tous à la hors à 40 ans pour avoir une future pension décente
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Ramanujan974 le Ven 7 Juin 2019 - 18:49
@gauvain31 a écrit:Un fonctionnaire  réellement méritant doit pouvoir être reconnu par le salaire à la fin de sa carrière

Ça s'appelle la HC et maintenant la CE.
Certifié HC = agrégé CN au niveau salaire, et certifié CE = agrégé HC.
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par tchanq' le Ven 7 Juin 2019 - 19:02
@Lefteris a écrit:
C'est malheureusement souvent vrai. Il y a sans doute des méritants dans le tas, mais les critères étant opaques on peut trouver n'importe qui.  Là, on a un spécimen qui n'a jamais pu avoir le capes. En se poussant du col, il a réussi à s'infiltrer dans la formation , puis chargé de mission d'inspection. Carrière de certifié  extraordinaire, avec classe exceptionnelle aussitôt créée. Et paf , nommé agrégé (il sera donc reclassé à la HC). Un futur inspecteur en fin de carrière, à tous les coups . Et une ordure dénonçant les collègues, envoyant des courriers contre les enseignants de ses gosses (je les ai lus).

C'est possible ça ? Je croyais que l'on ne pouvais pas être reclassé autrement que classe normale en devenant agrégé. Les collègues CE qui ont obtenu l'agrégation ici (de quelque façon que ce soit) ont été reclassés classe normale au 11e échelon. Tu aurais un texte pour ce genre de reclassement ?

_________________
Failure is not an option
Arverne
Arverne
Sage

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Arverne le Ven 7 Juin 2019 - 19:22
@Lord Steven a écrit:Je partage l'avis de tout le monde sur la fausse agrégation sur liste d'aptitude, d'autant que souvent les "promus" l'ont tous ratée,  donc méritent ils le titre? Pour le reste... oui évidemment c'est intéressant  car cela correspond à travailler moins (devant élèves tout du moins) pour gagner plus.
Même pas ! Ceux que je connais n'ont même pas eu le courage de la préparer. C'est tellement moins fatiguant de faire des courbettes que de se sortir les doigts d'où je pense et de se plonger pendant au moins un an dans les bouquins. Voilà pourquoi je trouve que cette agrégation par LA est une honte.
Aiôn
Aiôn
Niveau 8

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Aiôn le Ven 7 Juin 2019 - 20:04
Je pense que je ne l'accepterais pas. Comme la légion d'honneur. Pourquoi se mettre en mauvaise compagnie après tout ?

Liste des personnalités ayant refusé la légion d'honneur.

_________________
- Dans quelle détresse je vous vois, Maître, dit le roi.
- Pauvreté n'est pas détresse, répliqua Tchouang-tseu. Quand un lettré ne peut mettre en pratique sa doctrine, c'est là sa détresse. (...) Ainsi le lettré qui vit sous le règne d'un prince stupide et de ministres fauteurs de trouble ne peut échapper à la détresse.

L'arbre de la montagne, IVème siècle av-JC.
kioupsPBT
kioupsPBT
Habitué du forum

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par kioupsPBT le Ven 7 Juin 2019 - 20:08
Si tu ne la demandes pas, tu ne l'obtiendras pas, pas de risque !

_________________
Spoiler:
2004-2005 : stagiaire en lycée (seconde)
2005-2006 : stagiaire (again !) en collège (4ème)
2006-2008 : TZR en collège à l'année (5-4-3 PP 5ème puis 6-5)
2008-2011 : collège 1 (6-5-3, PP 6ème puis 5ème)
2011-2012 : collèges 2 et 3 (6-4, PP 6ème)
2012-2017 : collège 2 (un peu de tout, PP 6ème)
2017 : agreg interne
2017-2018 : lycée 1 (1S, 1STI2D, seconde)
2018-2019 : lycée 1 (1S, TS, TSTI2D, PP 1S et TS)
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par JaneB le Ven 7 Juin 2019 - 20:09
@lilith888 a écrit:
@JaneB a écrit:" A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire". Une agrégation par cette voie me paraît moins glorieuse, moins légitime : c'est juste un avis personnel. Je ne pense pas qu'on puisse en tirer la même fierté …

A ce compte-là, on peut aussi dire que les concours internes sont moins "glorieux" que les externes... Bref. ça sent un peu la jalousie quand même.

Jalousie de quoi? Parce que je suis plus admirative de ceux qui obtiennent l'agrégation par la voie du concours que de ceux qui l'obtiennent sans le faire?
Ruthven
Ruthven
Monarque

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Ruthven le Ven 7 Juin 2019 - 20:10
@tchanq' a écrit:
@Lefteris a écrit:
C'est malheureusement souvent vrai. Il y a sans doute des méritants dans le tas, mais les critères étant opaques on peut trouver n'importe qui.  Là, on a un spécimen qui n'a jamais pu avoir le capes. En se poussant du col, il a réussi à s'infiltrer dans la formation , puis chargé de mission d'inspection. Carrière de certifié  extraordinaire, avec classe exceptionnelle aussitôt créée. Et paf , nommé agrégé (il sera donc reclassé à la HC). Un futur inspecteur en fin de carrière, à tous les coups . Et une ordure dénonçant les collègues, envoyant des courriers contre les enseignants de ses gosses (je les ai lus).

C'est possible ça ? Je croyais que l'on ne pouvais pas être reclassé autrement que classe normale en devenant agrégé. Les collègues CE qui ont obtenu l'agrégation ici (de quelque façon que ce soit) ont été reclassés classe normale au 11e échelon. Tu aurais un texte pour ce genre de reclassement ?

Ils sont reclassés en CN, mais participent, l'année suivant la promotion, à la campagne de la HC (la disposition selon laquelle il fallait attendre 5 ans entre l'obtention de l'agrég. sur LA et le passage à la HC a été supprimée).
Aiôn
Aiôn
Niveau 8

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Aiôn le Ven 7 Juin 2019 - 20:32
@kioupsPBT a écrit:i tu ne la demandes pas, tu ne l'obtiendras pas, pas de risque !

Ni si je la demandais d'ailleurs. Je suis très tranquille de ce côté là je pense. À petites ambitions, petites déceptions.

_________________
- Dans quelle détresse je vous vois, Maître, dit le roi.
- Pauvreté n'est pas détresse, répliqua Tchouang-tseu. Quand un lettré ne peut mettre en pratique sa doctrine, c'est là sa détresse. (...) Ainsi le lettré qui vit sous le règne d'un prince stupide et de ministres fauteurs de trouble ne peut échapper à la détresse.

L'arbre de la montagne, IVème siècle av-JC.
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par JaneB le Ven 7 Juin 2019 - 20:32
@Aiôn a écrit:Chacun estime les autres à partir de critères de jugements qui lui appartiennent. L'agrégation n'est pas un examen, son programme change, son niveau itou. Il n'est pas le même dans toutes les disciplines, et c'est de toute manière peu comparable, par ailleurs ça n'ouvre pas les mêmes perspectives de carrière selon ce que l'on a fait d'autre, et encore faut-il vouloir de la carrière en question. Il me semble que passé un certain âge on doit savoir ce que l'on vaut en son âme et conscience et qu'il est un peu ridicule d'attacher trop d'importance à ces choses. Les flagorneurs ont des promotions, je ne m'en étonne pas. Les formateurs sont parfois des gens géniaux. Les titres sont des hochets avec lesquels on mène les hommes après tout. J'ai vu des gens bien plus fort que moi les mépriser complètement. Et on peut les mépriser et penser pour cette raison même que l'on se doit de les avoir.

Tu n'as pas tort! Je n'avais pas vu les choses sous cet angle mais ça me parait vrai d'une certaine manière ...
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par tchanq' le Sam 8 Juin 2019 - 16:40
@Ruthven a écrit:
@tchanq' a écrit:
@Lefteris a écrit:
C'est malheureusement souvent vrai. Il y a sans doute des méritants dans le tas, mais les critères étant opaques on peut trouver n'importe qui.  Là, on a un spécimen qui n'a jamais pu avoir le capes. En se poussant du col, il a réussi à s'infiltrer dans la formation , puis chargé de mission d'inspection. Carrière de certifié  extraordinaire, avec classe exceptionnelle aussitôt créée. Et paf , nommé agrégé (il sera donc reclassé à la HC). Un futur inspecteur en fin de carrière, à tous les coups . Et une ordure dénonçant les collègues, envoyant des courriers contre les enseignants de ses gosses (je les ai lus).

C'est possible ça ? Je croyais que l'on ne pouvais pas être reclassé autrement que classe normale en devenant agrégé. Les collègues CE qui ont obtenu l'agrégation ici (de quelque façon que ce soit) ont été reclassés classe normale au 11e échelon. Tu aurais un texte pour ce genre de reclassement ?

Ils sont reclassés en CN, mais participent, l'année suivant la promotion, à la campagne de la HC  (la disposition selon laquelle il fallait attendre 5 ans entre l'obtention de l'agrég. sur LA et le passage à la HC a été supprimée).

Merci pour la réponse.
Donc reclassés HC non mais ils y passeront vite.

_________________
Failure is not an option
Lefteris
Lefteris
Empereur

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Lefteris le Sam 8 Juin 2019 - 19:44
@tchanq' a écrit:
@Lefteris a écrit:
C'est malheureusement souvent vrai. Il y a sans doute des méritants dans le tas, mais les critères étant opaques on peut trouver n'importe qui.  Là, on a un spécimen qui n'a jamais pu avoir le capes. En se poussant du col, il a réussi à s'infiltrer dans la formation , puis chargé de mission d'inspection. Carrière de certifié  extraordinaire, avec classe exceptionnelle aussitôt créée. Et paf , nommé agrégé (il sera donc reclassé à la HC). Un futur inspecteur en fin de carrière, à tous les coups . Et une ordure dénonçant les collègues, envoyant des courriers contre les enseignants de ses gosses (je les ai lus).

C'est possible ça ? Je croyais que l'on ne pouvais pas être reclassé autrement que classe normale en devenant agrégé. Les collègues CE qui ont obtenu l'agrégation ici (de quelque façon que ce soit) ont été reclassés classe normale au 11e échelon. Tu aurais un texte pour ce genre de reclassement ?
La CE, c'est la grille indiciaire d'agrégé HC. Or, on ne peut pas baisser indiciairement. Donc soit il est reclassé agrégé CN et il garde son indice jusqu'au passage HC, le plus vite possible, au mouvement suivant.
Soit il passe sur le même arrêté, l'article 1 le plaçant à la classe normale et l'article 2 à la HC, le même jour ou avec un jour d'écart. Ca , je ne l'ai pas vu dans l'EN, mais dans ma profession antérieure oui. Ca doit donc être possible. Des gens venant d'une autre corps avec indice supérieur étaient reclassés au premier grade, parce qu'on est obligé de passer par là, mais immédiatement "promus" au second grade, vu leur indice antérieur.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Mathador le Sam 8 Juin 2019 - 19:56
@Lefteris a écrit:La CE, c'est la grille indiciaire d'agrégé HC. Or, on  ne peut pas baisser indiciairement.  Donc soit il est reclassé agrégé CN et il garde son indice jusqu'au passage HC, le plus vite possible, au mouvement suivant.
Dans la CE seul l'échelon spécial (qui est contingenté) est hors échelle. Le reste du grade culmine à l'indice 830, comme la CN des agrégés: le reclassement selon la loi Le Pors ne pose donc aucun problème, et je m'attends à ce que dans le cas de l'échelon spécial le décret de 1951 donne suffisamment d'ancienneté dans l'échelon 11 pour permettre la récupération immédiate de la lettre A comme indice administratif dès que la promotion à la HC est réalisée.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
lilith888
lilith888
Esprit éclairé

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par lilith888 le Dim 9 Juin 2019 - 16:49
@JaneB a écrit:
@lilith888 a écrit:
@JaneB a écrit:" A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire". Une agrégation par cette voie me paraît moins glorieuse, moins légitime : c'est juste un avis personnel. Je ne pense pas qu'on puisse en tirer la même fierté …

A ce compte-là, on peut aussi dire que les concours internes sont moins "glorieux" que les externes... Bref. ça sent un peu la jalousie quand même.

Jalousie de quoi? Parce que je suis plus admirative de ceux qui obtiennent l'agrégation par la voie du concours que de ceux qui l'obtiennent sans le faire?

Personnellement, dans ma philosophie de la vie, je préfère soit me ficher totalement de celle des autres, soit être contente pour eux quand ils font partie de mon entourage. Je trouve donc que juger de ce qu'il se passe pour le voisin est toujours un peu suspect, surtout quand c'est un truc positif pour lui.
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par JaneB le Dim 9 Juin 2019 - 17:19
Tu es une sainte comme tu l'as prouvé à multiples reprises sur le forum : jamais tu n'es dans le jugement des autres ni ne viens leur faire des procès d'intention ...
celitian
celitian
Expert

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par celitian le Dim 9 Juin 2019 - 17:27
@lilith888 a écrit:
@JaneB a écrit:
@lilith888 a écrit:
@JaneB a écrit:" A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire". Une agrégation par cette voie me paraît moins glorieuse, moins légitime : c'est juste un avis personnel. Je ne pense pas qu'on puisse en tirer la même fierté …

A ce compte-là, on peut aussi dire que les concours internes sont moins "glorieux" que les externes... Bref. ça sent un peu la jalousie quand même.

Jalousie de quoi? Parce que je suis plus admirative de ceux qui obtiennent l'agrégation par la voie du concours que de ceux qui l'obtiennent sans le faire?

Personnellement, dans ma philosophie de la vie, je préfère soit me ficher totalement de celle des autres, soit être contente pour eux quand ils font partie de mon entourage. Je trouve donc que juger de ce qu'il se passe pour le voisin est toujours un peu suspect, surtout quand c'est un truc positif pour lui.
Truc positif pour lui mais négatif pour d'autres car si l'agrégation par LA n'existait pas, il y aurait des places en plus pour l'agrégation interne.
Ilona
Ilona
Niveau 10

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Ilona le Dim 9 Juin 2019 - 17:45
Dans mon système de pensée, l'agrégation externe est bien plus prestigieuse que l'agrégation interne, et se faire décerner l'agrégation sans avoir passé le concours est juste une honte.
Personnellement, j'aurais honte d'êre promue agrégée par liste d'aptitude.
Je reconnais bien volontiers le mérite de ceux qui ont passé l'agrégation interne ou l'agrégation externe.
Signée une candidate à rien (même pas à la hors classe).
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par JaneB le Dim 9 Juin 2019 - 17:54
@Ilona a écrit:Dans mon système de pensée, l'agrégation externe est bien plus prestigieuse que l'agrégation interne, et se faire décerner l'agrégation sans avoir passé le concours est juste une honte.
Personnellement, j'aurais honte d'êre promue agrégée par liste d'aptitude.
Je reconnais bien volontiers le mérite de ceux qui ont passé l'agrégation interne ou l'agrégation externe.
Signée une candidate à rien (même pas à la hors classe).

Tu n'as pas honte de penser comme tu penses? Ce n'est pas très charitable voire même " suspect" ... Razz
Il faut se réjouir pour son voisin même s'il obtient quelque chose sans le mériter plus que ça !
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Mathador le Dim 9 Juin 2019 - 18:01
@celitian a écrit:Truc positif pour lui mais négatif pour d'autres car si l'agrégation par LA n'existait pas, il y aurait des places en plus pour l'agrégation interne.
Et aussi parce que cela permet à des cireurs de pompes de devenir IA-IPR sans avoir le niveau disciplinaire requis pour l'agrégation.
Même si techniquement, cela resterait possible en devenant IEN ou perdir…

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
lilith888
lilith888
Esprit éclairé

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par lilith888 le Dim 9 Juin 2019 - 18:12
@celitian a écrit:Truc positif pour lui mais négatif pour d'autres car si l'agrégation par LA n'existait pas, il y aurait des places en plus pour l'agrégation interne.

Je ne pense pas, vu ce que fait le ministère ces dernières décennies, que le système des vases communicants soit une donnée certaine.
Je précise juste que je connais des personnes très convenables et méritantes qui ont eu l'agrégation sur liste d'aptitude (et qui ne sont donc pas à ranger dans la catégorie dents longues / inaptes / lèches bottes) et que lors de la dernière commission consultative au rectorat, il ne me semble pas avoir souvenir que nous ayons été tous été corrompus pour faire remonter au ministère telle ou telle candidature...
lilith888
lilith888
Esprit éclairé

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par lilith888 le Dim 9 Juin 2019 - 18:14
Remarquez, l'avantage avec le mérite des candidatures à rien au nom de la morale, c'est que ça fait faire des économies au ministère, ils peuvent s'en réjouir.
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par JaneB le Dim 9 Juin 2019 - 18:21
Lilith, ne te fatigue pas: tu as l'insigne honneur d'être la 1ère sur ma liste d'ignorés. La vie est trop courte pour se prendre la tête avec des gens sans intérêt!
lilith888
lilith888
Esprit éclairé

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par lilith888 le Dim 9 Juin 2019 - 18:27
You're welcome Wink
faustine62
faustine62
Niveau 9

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par faustine62 le Dim 9 Juin 2019 - 18:27
La question est quand même de savoir si ça vaut le coup de la passer dans le contexte des diverses réformes (retraites + lycée ).
marcou
marcou
Niveau 2

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par marcou le Dim 9 Juin 2019 - 19:27
Je ne vois pas pourquoi on a plus de mérite à avoir l'agreg externe quand on est enseigne. En effet,réussir un concours tout en bossant est très très difficile. Alors qu'un étudiant passant l'externe a plus de temps qu'un enseignant pour préparer le concours.
Lefteris
Lefteris
Empereur

L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ? - Page 3 Empty Re: L'agrégation interne, ça vaut encore le coup ?

par Lefteris le Dim 9 Juin 2019 - 19:48
@celitian a écrit:Truc positif pour lui mais négatif pour d'autres car si l'agrégation par LA n'existait pas, il y aurait des places en plus pour l'agrégation interne.
Dans l'absolu, oui, mais le statut de la FP impose qu'1/7e des promotions dans un corps soit "au choix", par liste d'aptitude. Le problème n'est pas ce type de promotion, mais le fait que ça soit opaque, sans système de points. On pourrait imaginer que les admissibilités antérieures donnent tant de points par exemple, que les diplômes dans la discipline donnent aussi des points, puis on départagerait par l'âge, l'ancienneté de service. Là, non ce sont des avis non justifiés. On récompense des déjà récompensés par des formages de formateur, des carrières ultra-rapides, diverses prébendes. Il peut y avoir par la loi des hasards de gens très bien comme des nullards infréquentables. Et la présence trop forte et trop visible de ces derniers rend tout le monde suspect, entache tout le système.


@Mathador a écrit:Et aussi parce que cela permet à des cireurs de pompes de devenir IA-IPR sans avoir le niveau disciplinaire requis pour l'agrégation.
Même si techniquement, cela resterait possible en devenant IEN ou perdir…
Dans le cas que je cite plus haut, il n'avait pas le niveau disciplinaire pour le Capes, déjà obtenu par intégration ou concours spécial. L'agrég, il ne l'a même jamais tentée. C'est un nuisible à qui l'on va donner l'occasion de nuire encore plus. Je préfèrerais  tant qu'à faire que ça soit donné sur une loterie qu'à des gens spécialement sélectionnés sur leur veulerie, leur méchanceté avec des stagiaires, leur capacité à donner des coups de couteau dans le dos des collègues.
Du reste, des parcours comme tu cites, ad augusta per angusta, il y en a, hélas.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum