Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Euterpe03
Euterpe03
Niveau 2

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par Euterpe03 le Jeu 6 Juin 2019 - 22:37
Bonjour à tous et toutes;
Corbière paraissant, pour plusieurs d'entre nous, un gros morceau, je me permets d'ouvrir ce fil pour discuter de nos problèmes.
Le sujet de grammaire sur le poète et la cigale a fait émerger des problèmes de compréhension. J'ai pour l'instant fait une première lecture avec des annotations que je suis en train de reprendre.
Donc, dans ce poème, comment comprenez-vous, par exemple, IMPRIME, mot seul, en majuscules, décalé ?
Faut-il y voir simplement une volonté de rompre le rythme, la police d'écriture et la syntaxe ? Faut -il chercher à jouer sur la polysémie due à un possible flottement de classe grammaticale (la question de grammaire étant sur la présence et absence de déterminant, je me suis dit pourquoi ce ne serait pas un nom commun "un imprimé", qui casse la syntaxe certes, mais qui serait logique)?
Je m'interroge aussi sur le rôle de la marraine : bonne fée, allusion religieuse pervertie ?


Dernière édition par Thalia de G le Dim 9 Juin 2019 - 17:54, édité 1 fois (Raison : Coquille dans le titre.)
San
San
Niveau 1

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par San le Sam 8 Juin 2019 - 10:28
Bonjour, personnellement je comprends le début du poème de cette façon : "Un poète ayant rimé / (ayant) IMPRIME /"
Corbière viendrait d'achever et d'imprimer son oeuvre et rechercherait une marraine pour la lui dédicacer.

Voilà ce qu'écrivent Aragon et Bonnin à propos de ce trisyllabe : "spectaculaire mise en valeur d'"IMPRIME" constituant le vers 2, unique trisyllabe du poème, décalé, présenté en capitales : il faut y voir au premier degré la fierté puérile de l'écrivain, au second degré l'ironie projetée sur cette fierté par le poète lucide et caustique."

Je ne pense pas qu'il puisse s'agir d'un nom commun sans déterminant.

Bonne lecture à tous
Sandrine
eneas
eneas
Je viens de m'inscrire !

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par eneas le Dim 9 Juin 2019 - 17:03
Hello, je m'intéresse aussi au programme et rejoins San dans son explication. Je ne vois pas d'autre interprétation grammaticale possible : Corbière n'en est pas à briser la syntaxe au point de jeter un nom sans déterminant au milieu d'une phrase, sans lien syntaxique avec le reste de la phrase...

Cela ne lève pas tous les problèmes logiques cependant : comment Corbière pourrait-il chercher une "marraine" à sa poésie alors qu'elle est déjà "imprimée" ? On trouve un dédicataire avant d'avoir imprimé un recueil ! A moins qu'il évoque les quelques poèmes qu'il avait déjà "imprimé" en revue avant le recueil, mais du coup ça marche moins bien de voir les majuscules comme faisant référence (comme par une auto-référence) à leur propre situation de poésie imprimée dans le livre.

Du coup pas d'interprétation totalement éclairante possible, il me semble.
Saloum
Saloum
Habitué du forum

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par Saloum le Lun 10 Juin 2019 - 14:59
Je rejoins San pour l'explication d'"IMPRIME" (fierté et ironie). Le manque de logique que tu relèves, Eneas, m'a aussi interpellée mais je soupçonne Corbière d'être un peu léger avec la logique. Pour moi, son recueil terminé, il se met en quête d'une dédicataire et d'une femme à qui dédier son recueil, manière de s'inscrire dans la tradition courtoise, mais comme il prend aussi ses distances avec cette tradition, il fait tout à l'envers (ce n'est pas une femme qui lui a inspiré ses poèmes, il s'inquiète de ce "marrainage" après l'impression du recueil).

Une autre question de logique à propos de ce poème : dans la fable de La Fontaine, c'est la cigale qui chante. Peut-on en faire une figure du poète ? Comment expliquez-vous que Corbière attribue ce personnage à la muse et non à lui-même, alors que l'injonction qui termine le texte ("chantez maintenant"), elle, s'adresse bien à lui (le poète) ?
Hélanne
Hélanne
Niveau 1

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par Hélanne le Mar 11 Juin 2019 - 15:13
Bonjour,

Vite fait (désolée pour le style un peu télégraphique) une piste donnée, je crois, par Aragon-Bonnin :
Pas de marraine : impossibilité donner un nom à l’oeuvre (d’où « Ça »), œuvre indéfinissable.

Pour la cigale qui ne figure pas ici le poète, je me demandais si l’on ne pouvait pas mettre ça sur le compte du « déchant » revendiqué par TC.
avatar
calista
Niveau 5

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par calista le Mar 11 Juin 2019 - 21:53
Bonsoir,

Et pour rebondir: à la base pourquoi souhaitait-il une marraine?
J'ai bien le degrés 0: pour tenter une approche avec Marcelle????
Et on remarque que Muse, Marcelle et Marraine commencent par la même initiale: est-ce du coup la même personne qui se confond en une?
Saloum
Saloum
Habitué du forum

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par Saloum le Dim 16 Juin 2019 - 14:46
Oui, j'ai confondu La muse et Marcelle dans mon message précédent. Mais je corrige : il semble que Corbière fasse bien la différence entre la marraine, Marcelle, et la muse (l'inspiration poétique ?) dans la suite du recueil.

Dans "Bohème de chic" : faites-vous comme moi un lien entre la couleur jaune de la première strophe et le dandysme ?
Et comment comprenez-vous "A moi tout seul je fris" ?
Elodie
Elodie
Niveau 2

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par Elodie le Dim 16 Juin 2019 - 16:45
@Saloum a écrit:Oui, j'ai confondu La muse et Marcelle dans mon message précédent. Mais je corrige : il semble que Corbière fasse bien la différence entre la marraine, Marcelle, et la muse (l'inspiration poétique ?) dans la suite du recueil.

Dans "Bohème de chic" : faites-vous comme moi un lien entre la couleur jaune de la première strophe et le dandysme ?
Et comment comprenez-vous "A moi tout seul je fris" ?

Voilà ce que disent Bonnin et Aragon (désolée pour les abréviations) : v2 à 4 - ambivalence créée par le titre se rtv ici : « je fris … en ma sauce » (v2-3) = situation humiliée, misérable / bientôt le bohème sera « frit » cad « perdu, compromis … atteint d’une maladie mortelle » (Delvau) ms orgueil (« À moi tt seul » v2) + mépris (v4) qui entourent ce vb frire font aussi penser à une métaphore argotique proche, flamber, qui signifie « jouer gros jeu », dc, « faire impression » + « drôle » pt désigner aussi bien le vaurien méprisable que le psg facétieux et plaisant que le « flambard »

J'ai l'impression qu'il revendique sa situation humiliante et isolée. Mais pas encore sûre de mon interprétation.
San
San
Niveau 1

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par San le Dim 16 Juin 2019 - 22:00
Bonsoir,
Je pense que Corbière joue sur la polysémie du verbe "frire" (comme il le fait toujours ce qui rend ses poèmes très intéressants, mais tellement compliqués !) ; pour Aragon et Bonnin "fris" peut signifier à la fois "perdu, compromis ... atteint d'une malade mortelle" (Delvau) et "flamber, jouer gros jeu donc faire impression". Corbière revendique ici son mépris d'un trône, et son orgueil "A moi tout seul", tout en se dévalorisant. On retrouve donc cette ambivalence constante de la figure du poète : entre l'impression d'être un poète de valeur, original, capable d'écrire peut être un chef d'oeuvre ("ça ?") et la dépréciation permanente.
Je vois également une métaphore culinaire avec l'association de "fris" et "sauce" ... à voir ...
Au niveau du dandysme, c'est un dandysme de la misère ici, donc la bohème, bohème caractérisée par le "chic" (provocation, facilité) mais aussi par le "mépris" des conventions, du conformisme. Seules la marginalité, les apparences tapageuses comptent. D'où la présence de "jaune" peut être, qui s'opposerait ici à la pureté du blanc ?
Je ne suis pas certaine d'être claire ni intéressante en ce dimanche soir ... mais je tente.
Bonne lecture !
Saloum
Saloum
Habitué du forum

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par Saloum le Lun 17 Juin 2019 - 21:39
Merci pour ces précisions. Je voyais dans ce poème une posture de dandy renversée, comme tu le dis, San, mais de dandy quand même (mépris, excentricité, désir d'être remarqué par l'apparence) et, dans mes souvenirs, le dandysme était lié à la couleur jaune (une histoire de gants jaunes, je crois, qu'aurait portés un dandy célèbre. Brummell ?). Mais je ne suis pas sûre de mon fait, ni si ce détail suffit à rendre la couleur jaune emblématique du dandysme.
San
San
Niveau 1

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par San le Mar 18 Juin 2019 - 12:47
Tu as tout raison, Saloum, je n'ai pas trouvé beaucoup d'infos mais elles confirment qu'un "gant-jaune" désigne péjorativement un dandy, et que Brummel est un pionnier du dandysme. Est-ce qu'on peut associer le jeune à la notion de dandysme dans "Bohème de chic" ? ça ne me paraît pas du tout indécent ...
Bonne lecture !
Contenu sponsorisé

Agrégation Lettres 2020 - Corbière Empty Re: Agrégation Lettres 2020 - Corbière

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum