Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nina85
Nina85
Niveau 5

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Classes difficiles, comportement inadmissible

par Nina85 le Ven 7 Juin 2019 - 1:15
J'ai une classe très difficile, les autres professeurs ont aussi des soucis de discipline avec des élèves de cette classe. J'avais fait plusieurs rapports d'incident, la plupart sont restés sans suite ou sans effet car aucune punition ou sanction n'était prononcée. Par conséquent, les élèves perturbateurs viennent en cours encore plus insolents et provocateurs. C'est le cas avec un élève qui ose régulièrement dire que je suis une mauvaise prof, que les cours son nuls, tout est nul, alors qu'il vient en cours que pour bavarder ou dormir. Mes signalements n'ont jusqu'à présent rien donné, il dénigre sans arrêt mon travail et personne ne réagit.

J'ai appris que cela était aussi le cas avec les rapports des collègues, mais personne ose le dire à la CPE où le signaler. C'est à la limite comme si on la dérange quand on va la voir.

Hier, les mêmes élèves dont j'ai fait un rapport d'incident se sont crus tout permis. C'était notre dernier cours et ils étaient clairement venus pour se défouler une dernière fois, ils me provoquaient, m'insultaient, me répondaient avec insolence, ils imitaient les cris d'animaux, sifflaient, ils disaient des gros mots... Leur but était de me faire craquer. Ils criaient " vous allez faire quoi, un rapport, hein madame, et alors !?" - tout le monde rigolait. De plus, ils étaient avec leur téléphones portables en toute insouciance.

L'apothéose fût atteinte quand ils ont osé actionner la corne de brume. Le bruit était assourdissant, ça m'a éffrayé. J'ai tout de suite arrêté le cours et appelé un surveillant.

J'ai donc exercé mon droit de retrait, j'ai interrompu le cours et je suis allée voir le directeur. Je lui ai expliqué la situation ainsi que le fait d'avoir envoyé un rapport la semaine dernière concernant les élèves perturbateurs, qui sont restés sans réponse. De tout façon il était en copie du mail, vous savez ce qu'il m'a répondu ?

"Maintenant c'est terminé, il n'y a plus de cours, vous voulez que je fasse quoi ? "

??????????? Je ne suis ni CPE ni CDE , you go figure it out !!!!!!!! C'est à vous de savoir, je me suis dit, mais je n'ai rien dit.

Si au départ la CPE avait fait son travail et avait réagi suite aux multiples rapports d'incident, il y aurait eu moins d'élèves perturbateurs. Ces mêmes élèves se moquent de tout, des rapports et des professeurs.Ils savent qu'il ne se passera rien.

Je trouve inadmissible qu'on les laisse se comporter ainsi. J'ai appris qu'il y a eu beaucoup de soucis les années précédentes avec cette classe, mais avoir le même comportement en classe de terminale c'est désolant.

Cette année j'étais agressée, verbalement et physiquement mais je ne blame pas les élèves. Si tout leur est permis, why not? Ils iront très loin pour tester les limites des professeurs, ensuite ils se marrent.

Je suis outrée et je me pose des questions sur la poursuite du métier.


Dernière édition par Nina85 le Ven 7 Juin 2019 - 9:23, édité 1 fois
Dame Tartine
Dame Tartine
Habitué du forum

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Dame Tartine le Ven 7 Juin 2019 - 9:38
Ce que tu as subi s'appelle un outrage à agent public dans l'exercice de ses fonctions et c'est puni par l'article 433-5 du Code pénal. Tu peux, tu dois, porter plainte pour les insultes et agressions verbales subies. Même si c'est la fin de l'année, une convocation au commissariat ne peut que faire du bien à ces sauvages.

_________________
Classes difficiles, comportement inadmissible 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! Classes difficiles, comportement inadmissible 964035751
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Zagara le Ven 7 Juin 2019 - 9:55
Porte plainte. Tu remarqueras que ce phénomène d'irrespect total est général dans le rapport aux services publics : désormais, il y a des affiches "toute agression verbale est punie de X années de prison et de X euros d'amende par l'article 433-5 du Code pénal" dans toutes les postes et hôpitaux que je connais. Les infirmiers en particulier se plaignent quotidiennement de l'attitude insultante de la population. L'école ne fait pas exception, ce que tu as subi est intolérable et doit être puni. Il y a des marioles qui ne comprennent que la force dans ce pays.

Si tu veux marquer le coup, envoie ta plainte au procureur de la République plutôt que de la faire enregistrer par la police locale. Ça évite les transformations en main courante et ça contraint les flics à enquêter.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Nina85 le Ven 7 Juin 2019 - 10:04
J'ai déjà porté plainte pour agression physique cette année. Au début il n'y avait pas de réaction de l'établissement, l'élève a continué d'assister au cours en toute insouciance. Il aurait fallu que j'informe les collègues et le syndicat concernant la situation pour déclencher une procédure de discipline et que l'élève soit exclue.

Je n'aurai pas le support pour les agressions verbales. J'ai demandé la protection fonctionnelle, je n'ai toujours pas de réponse. Le CDE m'a dit qu'il avait fait un rapport sur moi au rectorat, j'imagine pour dire que j'ai de"soucis de gestion de classe" et ainsi couvrir tout ce qui se passe dans son établissement - "c'est la faute des profs", bien évidemment.

Puis-je demander une copie du rapport qu'il a envoyé ?
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Zagara le Ven 7 Juin 2019 - 10:08
Comment ça "pas le support" ? Tu écris avec minutie tous les faits et les acteurs dans une lettre, ainsi que tout l'historique des plaintes et actes disciplinaires précédents s'il y a lieu (si ce sont les mêmes accusés et en annexant les pièces), tu y adjoins des témoignages si tu en as, tu l'envoies au procureur, et voilà. Ça ouvrira une enquête, ils seront convoqués pour confrontation avec ta version, puis le parquet déterminera des suites du dossier ; peut-être qu'il les enverra en correctionnelle, peut-être pas. Au minimum ça les confrontera à la police et leur montrera que l'école n'est pas un monde parallèle, étranger à la société.

Les policiers ont pris l'habitude depuis plusieurs années de systématiquement judiciariser (parfois à l'excès), les outrages à agents. Dans ta situation, à mon sens, il n'y a pas à hésiter, faut y aller. Sinon tu vas te faire marcher dessus par le rectorat, qui fonctionne selon une logique de punition des victimes plutôt que des perpétrants.
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Aurevilly le Ven 7 Juin 2019 - 10:14
Pourquoi conseiller à Nina85 de porter plainte contre les élèves alors que c'est contre notre institution qu'elle devrait le faire ? Ce qu'elle décrit de l'absence de réaction des CDE et CPE, combien d'entre nous l'avons vécu, raconté ici même ? Tant qu'il n'y aura pas de véritable réflexion collective sur l'impossibilité de faire fonctionner les établissements où l'on observe ces problèmes, nous en serons réduits à croire qu'il s'agit de difficultés "individuelles" et que la solution est individuelle. Sortons de ce déni, sortons du "pas de vagues" mortifère !
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Zagara le Ven 7 Juin 2019 - 10:17
Parce que l'outrage est qualifié par ses perpétrants individuels (principe de la responsabilité pénale : obligation de répondre des infractions qu'on commet) et que les coupables ici sont évidemment les élèves. Ça va deux minutes de déculpabiliser les gens en roue libre, mais à un moment il faut les mettre face à leurs errements, parce qu'il y a une victime à satisfaire et un préjudice à réparer. Protéger les mauvais au dépens des victimes, ça ne peut pas convenir.

Ensuite si elle veut porter plainte au TA contre sa hiérarchie, c'est effectivement aussi une idée. Mais ne pas porter plainte au pénal contre les élèves serait à mon sens une démission du corps social, accepter que le préjudice de la victime ne soit pas réparé, et ignorer la loi. Les deux ne s'excluent pas, on ne peut déresponsabiliser ni les auteurs cruels, ni la hiérarchie impotente. Du moins si on ne veut pas vivre dans une jungle.


Dernière édition par Zagara le Ven 7 Juin 2019 - 10:23, édité 1 fois
avatar
pseudo-intello
Érudit

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par pseudo-intello le Ven 7 Juin 2019 - 10:23
Zagara parle d'or.

(Signé Pseudo-intello, menacée de mort hier pour la première fois de sa carrière)
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Aurevilly le Ven 7 Juin 2019 - 10:31
@Zagara a écrit:
Ensuite si elle veut porter plainte au TA contre sa hiérarchie, c'est effectivement aussi une idée. Mais ne pas porter plainte au pénal contre les élèves serait à mon sens une démission du corps social, accepter que le préjudice de la victime ne soit pas réparé, et ignorer la loi. Les deux ne s'excluent pas, on ne peut déresponsabiliser ni les auteurs cruels, ni la hiérarchie impotente. Du moins si on ne veut pas vivre dans une jungle.
L'idée n'était pas de conseiller à Nina85 de porter plainte contre sa hiérarchie, trop dangereux pour elle, évidemment. Il faut que nous arrivions, collectivement, j'insiste, via nos syndicats mais pas seulement, à obliger le ministère à se pencher réellement sur ce qui se passe. Il faut effectivement cesser de déresponsabiliser à tous les niveaux. Pour le moment, la seule responsabilité qui existe est celle du professeur qui est contraint de s'engager seul, en cas de problème, dans un combat qui le dépasse largement.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Zagara le Ven 7 Juin 2019 - 10:32
Heu lol.
Désolée mais lol.
Si t'es attaqué physiquement et verbalement, et que ta solution c'est d'attendre la bouche en coeur que les syndicats agissent, ben bon courage et rendez-vous dans mille ans. En gros tu conseilles aux victimes l'inaction et de subir. Je le répète : il y a un préjudice à réparer et des auteurs à sanctionner. Ta solution ne permet ni l'un, ni l'autre, et crée de l'impunité, ce qui n'est jamais bon en cas d'infractions pénales manifestes.

Je ne vois pas en quoi porter plainte au TA serait "dangereux". Tu dénonces le pas de vague, mais en disant ça tu le renforces : reste à ta place, n'utilise aucun recours, si tu résistes on te piétinera. Indice : c'est l'inaction face à l’oppression qui est le moyen le plus sûr de se faire humilier. On n'a pas beaucoup d'outils pour se défendre, alors si on ne s'en saisit pas, faut pas s'étonner qu'on subisse.


Dernière édition par Zagara le Ven 7 Juin 2019 - 10:37, édité 1 fois
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Aurevilly le Ven 7 Juin 2019 - 10:37
Ce n'est pas la réponse immédiate que j'évoque mais, à propos de cette violence dont le forum se fait l'écho tous les jours, la proposition d'une réflexion et d'une action d'envergure.
avatar
pseudo-intello
Érudit

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par pseudo-intello le Ven 7 Juin 2019 - 10:38
D'abord, la plainte envers les agresseurs.

Ensuite, on voit avec les syndicats. Et on participe à la grève à venir, parce que c'est potentiellement celle qui pourrait s'avérer la plus efficace depuis mon entrée dans le métier, que les agents publics ont bien des raisons de revendiquer (en particulier les hospitaliers avec leurs horaires de folie et nous avec notre traitement minable), et qu'il est grand temps de montrer au ministère que nous aussi, on peut faire des grèves qui bloquent des trucs et qui enquiquinent le monde.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Zagara le Ven 7 Juin 2019 - 10:39
@Aurevilly : Oui ce que tu dis est nécessaire et intéressant, mais ça ne règle pas le problème concret de Nina85.
La réponse à un fait identifié et à régler immédiatement ne peut pas être "nous formerons un concile sur la violence qui se réunira dans X mois pour discuter d'un plan d'action à l'horizon 2025". Ça peut certes être utile sur le long terme, et effectivement il y a des causes structurelles à régler, mais ça ne peut pas être la réponse apportée à une victime d'une infraction pénale.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Nina85 le Ven 7 Juin 2019 - 10:45
Sincèrement je ne sais pas exactement quelle démarche je vais entamer, mais une chose est sûre, je ne vais plus me taire. J'en ai marre d'être là tête baissée, ne pas faire des vagues, se montrer soumise et constructive et accepter les formations qui ne changeront rien si je suis la seule à les appliquer.

Un collègue m'a dit : " c'est vrai qu'ici il n'y a jamais eu une solidarité entre les collègues, chacun pour soi". Et c'est bien cela le problème.

L'année dernière dans un autre établissement, il y avait une cohésion dans l'équipe. Dès qu'un problème de présentait, nous étions soudés, par conséquent le rapport avec l'hiérarchie était différent. Une personne qui avait des problèmes similaires ne se présentait jamais toute seule chez le CDE et la CPE faisait rapidement le suivi des incidences.

Dans l'établissement actuel une élève a dit " si tous les étrangers restaient chez eux, il y aurais moins de problèmes et nous ne serions pas obligés d'apprendre l'anglais à l'école. Et oui je suis raciste et je l'assume" a-t-elle ajouté. Un autre élève a dit à la professeur d'espagnol "Tu rentres quand chez toi".

Vous vous rendez compte de leur état d'esprit ?

Moi et la professeure d'espagnol sommes régulièrement méprisées par certains élèves, mais également par quelques personnes du personnel. Elle est constamment en arrêt.

Ceci dit que je ne vais pas faire la victime discriminée car le problème est bien au delà et les propos discriminatoires sont juste une partie du problème.


Dernière édition par Nina85 le Ven 7 Juin 2019 - 10:55, édité 1 fois
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Zagara le Ven 7 Juin 2019 - 10:51
C'est chaud cet endroit. Va falloir muter aussi. Partir et oublier les chiens, c'est une stratégie qui marche bien pour décompresser.


Dernière édition par Zagara le Ven 7 Juin 2019 - 10:52, édité 1 fois
avatar
pseudo-intello
Érudit

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par pseudo-intello le Ven 7 Juin 2019 - 10:51
Personnellement, je vais voir avec mon syndicat, pour décider si je porte plainte personnellement, ou si je pousse le rectorat au séant pour qu'il le fasse pour moi, comme il est supposé le faire dans le cadre de la protection fonctionnelle.

Comme je ne suis pas en danger immédiat, que j'ai de l'énergie en réserve et qu'il faut réveiller la hiérarchie, pour l'instant, je pencherais pour la deuxième solution.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Nina85 le Ven 7 Juin 2019 - 11:07
Ce qui me choque toujours, c'est le silence total suite à mon mail où j'ai raconté tout ce qui s'est passé. Je l'ai envoyé aux collègues, la CPE et l'hiérarchie. Comme quand j'étais physiquement agressée, rien, pas de réaction. C'est révoltant.
Aiôn
Aiôn
Niveau 8

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Aiôn le Ven 7 Juin 2019 - 11:10
Ça me désole qu'on en arrive parfois là, mais je suis d'accord avec Zagara. Sur chaque mot. Je voudrais juste ajouter mes remerciements ; ceux d'un concitoyen pour un employé public particulièrement utile. La loi nous impose de rester dans une salle avec potentiellement n'importe qui, pour son bien à lui. Il est simplement normal qu'elle protège ceux qui se dévouent.

Il se trouve par ailleurs qu'on est tous sur le même bateau, et que quand bien même on serait dans un établissement qui fonctionne bien (il y en a, c'est mon cas) ou le dieu vivant de la gestion de classe (que je n'ai pas encore rencontré), personne n'est à l'abri. Les conseils peuvent être utiles. J'en ai bénéficié, et je n'hésiterais pas à en demander de nouveau si ça n'allait pas bien. Je ne demanderais pas nécessairement à l'institution d'ailleurs, ou à mes collègues directs, qui sont parfois supers ceci dit, parce que je sais bien qu'ils pensent aussi à défendre leur établissement. Ce forum joue sur ce point un rôle utile, et m'a évité bien des bêtises, je remercie tout le monde d'ailleurs au passage. Si c'était moi je consulterais ma soeur (elle approche le niveau dieu vivant...) ou mon psy car ils m'ont déjà tiré d'affaire. Je leur fais confiance sur le fait qu'ils sauront me soutenir et me critiquer au besoin, sans que je perde la face, et en pensant d'abord à mon bien. Mais il ne faut jamais oublier que l'on parle de situations qui ne doivent pas exister : quel que soit le prof les élèves doivent le subir dans le calme, c'est la loi. Porter plainte fait parfois ainsi malheureusement partie du métier, ça ne coûte rien, et ça protège les collègues. On peut être combatif institutionnellement si on pense que ce sera utile. Quand un établissement dysfonctionne ou que la hiérarchie ne veut rien savoir, je ne me fais pas d'illusions démesurées. L'important et qui me semble devoir faire consensus, c'est que ce n'est pas un signe d'échec pour le prof mais avant tout pour l'élève. Dans la vie, quand un de tes profs porte plainte contre toi il y quand même un méga souci et il faut se faire soigner.


Dernière édition par Aiôn le Ven 7 Juin 2019 - 11:15, édité 1 fois

_________________
- Dans quelle détresse je vous vois, Maître, dit le roi.
- Pauvreté n'est pas détresse, répliqua Tchouang-tseu. Quand un lettré ne peut mettre en pratique sa doctrine, c'est là sa détresse. (...) Ainsi le lettré qui vit sous le règne d'un prince stupide et de ministres fauteurs de trouble ne peut échapper à la détresse.

L'arbre de la montagne, IVème siècle av-JC.
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Aurevilly le Ven 7 Juin 2019 - 11:11
Totalement d'accord avec Pseudo-intello, l'idée est d'obliger l'administration du bahut à porter plainte avec toi/vous/nous.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Nina85 le Ven 7 Juin 2019 - 11:29
@Aurevilly a écrit:Totalement d'accord avec Pseudo-intello, l'idée est d'obliger l'administration du bahut à porter plainte avec toi/vous/nous.

Ils ne l'ont pas fait quand j'étais agressée. Ils ne le feront pas maintenant. Hier le CDE m'a accordé 3 minutes, pour me dire qu'il ne pouvait plus rien faire car il n'y a plus de cours. C'est tout.
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par GaliNéo le Ven 7 Juin 2019 - 11:35
Rebondis sur sa dernière phrase : "S'il n'y a plus cours, pourquoi maintenir l'établissement ouvert aux élèves ?"
J'ai hâte de voir sa réponse...

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Aurevilly le Ven 7 Juin 2019 - 11:36
Voilà exactement le genre de comportement qui est intolérable et contre lequel il faut réussir à faire bouger les lignes. J'ai conscience que ce que je dis ne t'apporte aucune aide en ce moment, hélas.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Nina85 le Ven 7 Juin 2019 - 11:53
Merci pour vos messages et votre soutien, j'ai hâte que cette année scolaire soit terminée
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par GaliNéo le Ven 7 Juin 2019 - 11:55
Courage, ne lâche rien !

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Nina85
Nina85
Niveau 5

Classes difficiles, comportement inadmissible Empty Re: Classes difficiles, comportement inadmissible

par Nina85 le Ven 7 Juin 2019 - 16:00
J'ai reçu la réponse de la PP. C'est hallucinant
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum