Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Phocea
Niveau 5

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Phocea le Lun 24 Juin 2019 - 21:56
@Celadon a écrit:Et ton exemple n'inclut aucune opération !

Effectivement :
Le tarif journalier dépend du service hospitalier par exemple :

- Maternité : 912 €/jour

- chirurgie : 1200 €/jour

- hôpital de jour médecine : 750 €/jour

- Hospitalisation à domicile : 120€/jour

- spécialités coûteuses : 2000 €/jour

Bon si tu passes d'un service à l'autre, l'hôpital se charge de te facturer en fonction du service.
On aurait pu effectivement alourdir la facture si notre patient avait fait le parcours avec un passage en chirurgie d'une journée sans dépassement d'honoraires de notre gentil chirurgien : 240 € en plus dans la facture !

Bon calculons : 1446 + 240 = 1 686 € ; un moi de salaire de professeur certifié échelon 2 !


Leclochard
Leclochard
Empereur

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Leclochard le Lun 24 Juin 2019 - 21:57
@Phocea a écrit:
@Celadon a écrit:Ah ? Il me semblait que les gros pépins étaient pris en charge à 100 %...

C'est en partie vrai et en partie faux.
En fait, les ALD affections de longue durée dont la liste est limitative ; 30 affections de mémoire (sclérose en plaques, cancer, maladies cardiovasculaires...) sont pris en charge à 100 % par la sécurité sociale.
Donc si on est hospitalisé pour l'un de ces 30 motifs, la mutuelle qui coûte un bras ne versera même pas 0,01 €. C'est la solidarité nationale via la sécurité sociale qui s'en charge.
Il y a d'autres cas où la mutuelle n'est encore d'aucune utilité : à compter du 31ieme jour d'hospitalisation quel que soit le motif, pour les détenteurs de la CMU, en cas d'accident de travail, maternité.... (liste non exhaustive)
Dans ces cas encore, c'est la sécurité sociale qui se charge de tout à 100 %

Pour les autres cas d'hospitalisation inférieures à 30 jours et n'entrant pas dans les cas précédents : ça se corse... C'est là seulement que la mutuelle intervient après t'avoir bien ponctionné avant :
Tu devras payer
- le ticket modérateur correspondant à 20 % des frais d'hôpitaux qui peuvent aller jusqu'à 2000 € par jour ; la sécurité sociale prend en charge 80 % de ces frais
- 18 € de forfait journalier (frais de literie, repas...)
- les éventuels dépassements d'honoraires
- les frais de confort (chambre individuelle environ 50 € par jour.... , certaines mutuelles limitent le nombre de jours payés)
- les frais d'accompagnateur (pour un enfant par exemple 25 € environ, frais de repas essentiellement)

Prenons un exemple :

Une personne fait un malaise chez lui et est transporté en 15 minutes à l'hôpital le plus proche (frais SMUR terrestre 750 € par tranche de 30 min), il passe alors 1 journée en réanimation à 2000 €/jour puis est placée en service d'observation à 1000 €/jour pendant 3 jours.
Elle a passé 4 jours à l'hôpital dans une chambre individuelle accompagnée d'un proche. On suppose qu'il n'y a eu lors de son séjour aucun dépassement d'honoraires.
Le reste à charge sera alors :
(750/2 + 2000 * 1 + 1000 * 3)*0,20 + (18 + 50 + 25)*4 = 1 447 €

Voici un exemple avec des valeurs réelles et vérifiées. La sécurité sociale a au passage réglé : 4 300 €.
Le choix de l'auto-assurance ne me paraît pas une solution déraisonnable mais est à mon avis réservée à des personnes très rigoureuses dans leur trésorerie pour affronter financièrement ces "imprévus"


En dehors de ce sujet, on conseille de toute façon d'avoir entre 2 et 6 mois de revenus immédiatement disponibles pour faire face à des grosses dépenses imprévues: réparations ou changement de voiture, dégâts dans le logement dont on doit avancer les frais etc.
Maintenant, je suis relativement étonné de ton exemple: garder une personne trois jours à l'hôpital juste au cas où... me semble improbable de nos jours. Il y a deux ans, j'ai fait un malaise (grosse chaleur à l'époque déjà !). C'est l'agent d'accueil du collège qui m'a conduit à l'hôpital. Admis aux urgences à midi, je suis ressorti en fin d'après-midi. L'examen médical, l'analyse de sang et le diagnostic final m'ont coûté moins de cinquante euros. Et je n'avais aucune carte vitale, ni moyen de paiement sur moi. J'ai réglé quelques semaines plus tard.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Phocea
Phocea
Niveau 5

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Phocea le Lun 24 Juin 2019 - 22:07
@Leclochard a écrit:
@Phocea a écrit:
@Celadon a écrit:Ah ? Il me semblait que les gros pépins étaient pris en charge à 100 %...

C'est en partie vrai et en partie faux.
En fait, les ALD affections de longue durée dont la liste est limitative ; 30 affections de mémoire (sclérose en plaques, cancer, maladies cardiovasculaires...) sont pris en charge à 100 % par la sécurité sociale.
Donc si on est hospitalisé pour l'un de ces 30 motifs, la mutuelle qui coûte un bras ne versera même pas 0,01 €. C'est la solidarité nationale via la sécurité sociale qui s'en charge.
Il y a d'autres cas où la mutuelle n'est encore d'aucune utilité : à compter du 31ieme jour d'hospitalisation quel que soit le motif, pour les détenteurs de la CMU, en cas d'accident de travail, maternité.... (liste non exhaustive)
Dans ces cas encore, c'est la sécurité sociale qui se charge de tout à 100 %

Pour les autres cas d'hospitalisation inférieures à 30 jours et n'entrant pas dans les cas précédents : ça se corse... C'est là seulement que la mutuelle intervient après t'avoir bien ponctionné avant :
Tu devras payer
- le ticket modérateur correspondant à 20 % des frais d'hôpitaux qui peuvent aller jusqu'à 2000 € par jour ; la sécurité sociale prend en charge 80 % de ces frais
- 18 € de forfait journalier (frais de literie, repas...)
- les éventuels dépassements d'honoraires
- les frais de confort (chambre individuelle environ 50 € par jour.... , certaines mutuelles limitent le nombre de jours payés)
- les frais d'accompagnateur (pour un enfant par exemple 25 € environ, frais de repas essentiellement)

Prenons un exemple :

Une personne fait un malaise chez lui et est transporté en 15 minutes à l'hôpital le plus proche (frais SMUR terrestre 750 € par tranche de 30 min), il passe alors 1 journée en réanimation à 2000 €/jour puis est placée en service d'observation à 1000 €/jour pendant 3 jours.
Elle a passé 4 jours à l'hôpital dans une chambre individuelle accompagnée d'un proche. On suppose qu'il n'y a eu lors de son séjour aucun dépassement d'honoraires.
Le reste à charge sera alors :
(750/2 + 2000 * 1 + 1000 * 3)*0,20 + (18 + 50 + 25)*4 = 1 447 €

Voici un exemple avec des valeurs réelles et vérifiées. La sécurité sociale a au passage réglé : 4 300 €.
Le choix de l'auto-assurance ne me paraît pas une solution déraisonnable mais est à mon avis réservée à des personnes très rigoureuses dans leur trésorerie pour affronter financièrement ces "imprévus"


En dehors de ce sujet, on conseille de toute façon d'avoir entre 2 et 6 mois de revenus immédiatement disponibles pour faire face à des grosses dépenses imprévues: réparations ou changement de voiture, dégâts dans le logement dont on doit avancer les frais etc.
Maintenant, je suis relativement étonné de ton exemple: garder une personne trois jours à l'hôpital juste au cas où... me semble improbable de nos jours. Il y a deux ans, j'ai fait un malaise (grosse chaleur à l'époque déjà !). C'est l'agent d'accueil du collège qui m'a conduit à l'hôpital. Admis aux urgences à midi, je suis ressorti en fin d'après-midi. L'examen médical, l'analyse de sang et le diagnostic final m'ont coûté moins de cinquante euros. Et je n'avais aucune carte vitale, ni moyen de paiement sur moi. J'ai réglé quelques semaines plus tard.

Je suis d'accord avec toi, on ne garde plus au cas où si ce n'est les enfants tout de même. Mais mon exemple n'est pas forcément réel, je le concède.
Le service des urgences n'est pas considéré comme hospitalisation, je ne peux pas répondre à ta question du faible coût mais ce qui est certain c'est qu'en cas d'hospitalisation, je t'assure qu'on fait en sorte qu'un proche apporte la carte vitale et une avance sur les frais si pas de mutuelle
Phocea
Phocea
Niveau 5

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Phocea le Lun 24 Juin 2019 - 22:10
[/quote]

En dehors de ce sujet, on conseille de toute façon d'avoir entre 2 et 6 mois de revenus immédiatement disponibles pour faire face à des grosses dépenses imprévues: réparations ou changement de voiture, dégâts dans le logement dont on doit avancer les frais etc.
Maintenant, je suis relativement étonné de ton exemple: garder une personne trois jours à l'hôpital juste au cas où... me semble improbable de nos jours. Il y a deux ans, j'ai fait un malaise (grosse chaleur à l'époque déjà !). C'est l'agent d'accueil du collège qui m'a conduit à l'hôpital. Admis aux urgences à midi, je suis ressorti en fin d'après-midi. L'examen médical, l'analyse de sang et le diagnostic final m'ont coûté moins de cinquante euros. Et je n'avais aucune carte vitale, ni moyen de paiement sur moi. J'ai réglé quelques semaines plus tard.[/quote]

entre 2 et 6 mois de salaire de prof : autant dire pas grand chose

soit entre 4 000 et 18 000 euros ; ça me paraît pas énorme pour faire face à "tous les imprévus"

dita
dita
Habitué du forum

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par dita le Lun 24 Juin 2019 - 22:13
Je ne veux pas paraître agressif, c'est juste une question à ceux qui n'ont pas de mutuelle. Je prends un exemple que je connais : réanimation pendant 1 mois, puis encore un mois et demi d'hôpital. C'était pour ma mère. Si elle n'avait pas eu de mutuelle, on aurait fait quoi ?
Phocea
Phocea
Niveau 5

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Phocea le Lun 24 Juin 2019 - 22:21
@dita a écrit:Je ne veux pas paraître agressif, c'est juste une question à ceux qui n'ont pas de mutuelle. Je prends un exemple que je connais : réanimation pendant 1 mois, puis encore un mois et demi d'hôpital. C'était pour ma mère. Si elle n'avait pas eu de mutuelle, on aurait fait quoi ?

Tu aurais payé 30 jours d'hôpital et la sécurité sociale aurait pris le relais à partir du 31ieme jour.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Leclochard le Lun 24 Juin 2019 - 22:28
En dehors de ce sujet, on conseille de toute façon d'avoir entre 2 et 6 mois de revenus immédiatement disponibles pour faire face à des grosses dépenses imprévues: réparations ou changement de voiture, dégâts dans le logement dont on doit avancer les frais etc.
Maintenant, je suis relativement étonné de ton exemple: garder une personne trois jours à l'hôpital juste au cas où... me semble improbable de nos jours. Il y a deux ans, j'ai fait un malaise (grosse chaleur à l'époque déjà !). C'est l'agent d'accueil du collège qui m'a conduit à l'hôpital. Admis aux urgences à midi, je suis ressorti en fin d'après-midi. L'examen médical, l'analyse de sang et le diagnostic final m'ont coûté moins de cinquante euros. Et je n'avais aucune carte vitale, ni moyen de paiement sur moi. J'ai réglé quelques semaines plus tard.[/quote]

entre 2 et 6 mois de salaire de prof : autant dire pas grand chose

soit entre 4 000 et 18 000 euros ; ça me paraît pas énorme pour faire face à "tous les imprévus"

[/quote]

Raisonne simplement: quelle serait ta plus grosse dépense imprévue possible ? 
 Dans mon cas, c'est la voiture. J'en ai acheté une l'an dernier: 5500 euros. Si c'avait été une familiale, il aurait fallu doubler, voire tripler cette somme. Au-delà, à mon sens, on aurait été dans le luxe et il aurait mieux fallu passer par la case "crédit".

Je reprécise que je parle d'argent dispo immédiatement -livret A- pas de placement contraint.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
pseudo-intello
Érudit

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par pseudo-intello le Lun 24 Juin 2019 - 23:18
J'ai eu deux factures pour mes dents, en quelques années : parodontie et orthodontie. Montant total : 8000 euros.
Montant pris un charge par a sécu : 400 euros.
Montant pris en charge par la mutuelle : rien.

On a largué la mutuelle.
Gilles B.
Gilles B.
Niveau 7

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Gilles B. le Mar 25 Juin 2019 - 6:02
@dita a écrit:Je ne veux pas paraître agressif, c'est juste une question à ceux qui n'ont pas de mutuelle. Je prends un exemple que je connais : réanimation pendant 1 mois, puis encore un mois et demi d'hôpital. C'était pour ma mère. Si elle n'avait pas eu de mutuelle, on aurait fait quoi ?

Et là la question serait plutôt : est-ce que ta mère a une mutuelle, non ?
dita
dita
Habitué du forum

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par dita le Jeu 27 Juin 2019 - 18:18
Oui, Gilles, heureusement que maman avait une mutuelle. Sinon, je ne sais pas comment on aurait fait.
avatar
Tmota
Niveau 5

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Tmota le Lun 8 Juil 2019 - 16:55
@yseult a écrit:Je suis partie sans regret. J'économise environ 50 euros par mois pour une famille de 5. J'en ai déjà parlé sur un fil consacré au sujet. Maintenant que je n'y suis plus, je me rends compte à quel point ils me ponctionnaient ! Et sur ma fiche de paie et sur mon compte !!

C'est possible ça ?
Comment vous en êtes vous aperçus ? Il y avait écrit quelque chose de relatif à la MGEN sur votre fiche de paie ?
eliam
eliam
Fidèle du forum

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par eliam le Lun 8 Juil 2019 - 17:18
Bien sûr, il y a une ligne MGEN sur le bulletin de salaire.
avatar
Tmota
Niveau 5

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Tmota le Lun 8 Juil 2019 - 17:44
Comparer une mutuelle à une autre est d'une complexité sans nom. Ajouter à cela la possibilité de choisir 3 niveaux de couverture comme sur la capture écran suivante :
Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Captur10
C'est à ne plus s'y retrouver. Voir l'excellent article ici :
https://blog.juliendelmas.fr/?quand-la-mgen-vous-decourage-de-choisir-ses-offres-referencees-par-le-ministere


Je pense être comme la plupart d'entre vous avec une souscription un peu par défaut et par effet de groupe. Je paye un total de 918€ à l'année. Ce qui me met en colère, c'est la hausse du taux qui permet de calculer le montant total de la cotisation. Voilà le tableau des cotisations pour 2018 :
https://blog.juliendelmas.fr/IMG/pdf/cotisations_mgen_2018.pdf

Je serais curieux d'avoir les chiffres depuis 2010 par exemple pour calculer la hausse.
Pour ma part, j'étais à 2.83% et je suis passé à 2.92%.
avatar
Tmota
Niveau 5

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Tmota le Lun 8 Juil 2019 - 17:45
@eliam a écrit:Bien sûr, il y a une ligne MGEN sur le bulletin de salaire.

Il y a écrit MGEN dans la colonne "ELEMENTS" du bulletin de salaire ?
eliam
eliam
Fidèle du forum

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par eliam le Lun 8 Juil 2019 - 18:13
Il y a une ligne mais je ne suis plus à la MGEN depuis 2 ou 3ans. Dans mes souvenirs, oui, c'était dans éléments
Hernanelgrande
Hernanelgrande
Niveau 3

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Hernanelgrande le Lun 8 Juil 2019 - 18:31
Les mutuelles ont fait pas mal de la pub mensongère...

La France n'est pas l'Amérique du Nord et ici il est impossible de se ruiner à cause des frais médicaux.

Cette page donne une idée de combien pourrait coûter vraiment une hospitalisation.

https://www.previssima.fr/question-pratique/quest-ce-que-la-participation-forfaitaire-de-18.html
boneminealsace
boneminealsace
Niveau 4

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par boneminealsace le Lun 8 Juil 2019 - 23:45
J'ai aussi quitté la MGEN il y a quelques années, elle me coûtait pour une famille de 5 (sachant que les enfants sont gratuits après le 3e ou le 4e) 1200 euros par an.
Même en allant chez le psy deux fois par mois, ça ne me coûte pas aussi cher... et surtout je sais où va mon argent!!
Je crois qu'on est conditionnés pour adhérer à une mutuelle et en effet lorsqu'on en n'a pas on est obligé de se justifier, ce qui est quand même aberrant alors qu'on bénéficie (soi-disant) du meilleur système de sécurité sociale...
Pour ma part, la mutuelle c'est comme les assurances, au lieu de penser "et s'il y a un souci", je préfère penser "et s'il n'y en a pas"... ben ouais c'est quand même sacrément cher ces trucs-là et dès lors que vous avez un souci, l'assurance ou la mutuelle a toujours une bonne excuse pour ne pas tout payer (les tout petits caractères en bas de la 54e page des annexes au contrat; fallait tout lire...)
Je ne prévois pas d'être malade.

_________________
2000: Bac S
2005: Maîtrise de LC
2005 à 2011: Vaines tentatives de Capes et Agreg...
2011: Capes LC (enfin!!)
2011-2015: Stagiaire(à long terme!!) en LC
2015: Titularisation (enfin!!) et préparation de l'agreg
2016: Fin des LC au collège (mais pourquoi tant de haine? Tout ça pour... ça?)
Phocea
Phocea
Niveau 5

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Phocea le Lun 8 Juil 2019 - 23:55
@boneminealsace a écrit:J'ai aussi quitté la MGEN il y a quelques années, elle me coûtait pour une famille de 5 (sachant que les enfants sont gratuits après le 3e ou le 4e) 1200 euros par an.
Même en allant chez le psy deux fois par mois, ça ne me coûte pas aussi cher... et surtout je sais où va mon argent!!
Je crois qu'on est conditionnés pour adhérer à une mutuelle et en effet lorsqu'on en n'a pas on est obligé de se justifier, ce qui est quand même aberrant alors qu'on bénéficie (soi-disant) du meilleur système de sécurité sociale...
Pour ma part, la mutuelle c'est comme les assurances, au lieu de penser "et s'il y a un souci", je préfère penser "et s'il n'y en a pas"... ben ouais c'est quand même sacrément cher ces trucs-là et dès lors que vous avez un souci, l'assurance ou la mutuelle a toujours une bonne excuse pour ne pas tout payer (les tout petits caractères en bas de la 54e page des annexes au contrat; fallait tout lire...)
Je ne prévois pas d'être malade.

Je n'ai plus de mutuelle, je préfère m'auto-assurer. En fait, je cotise chaque mois sur un compte dédié, la cotisation que je paierais normalement pour une mutuelle.
Si j'étais resté à la MGEN je paierai 2660 € pour une famille de 5. J'aurais eu l'an passé un retour sur investissement de 400 € environ
amalricu
amalricu
Fidèle du forum

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par amalricu le Mar 9 Juil 2019 - 8:47
http://www.investiralongterme.fr/quitter-la-mgen-une-bonne-idee/

Enfin une étude comparative assez poussée d'un collègue père de 2 enfants.

La question en fait étant non pas quelle est la meilleure mutuelle, mais est-il utile ou pas de payer chaque mois pour cette "couverture" supplémentaire ?

Pour moi, si j'étais célibataire et sans progéniture, j'abandonnerai toute mutuelle. Avec des enfants, je prends cette couverture.

Une conseillère en courage de mutuelle m'avait conseillé d'y rester jusqu'à la retraite avant de décamper fissa car elle tond à mort les aînés sans volet prévoyance, puisque le maintien de salaires du volet prévoyance n'est alors plus d'actualité.
Isis39
Isis39
Bon génie

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Isis39 le Mar 9 Juil 2019 - 9:35
@boneminealsace a écrit:J'ai aussi quitté la MGEN il y a quelques années, elle me coûtait pour une famille de 5 (sachant que les enfants sont gratuits après le 3e ou le 4e) 1200 euros par an.
Même en allant chez le psy deux fois par mois, ça ne me coûte pas aussi cher... et surtout je sais où va mon argent!!
Je crois qu'on est conditionnés pour adhérer à une mutuelle et en effet lorsqu'on en n'a pas on est obligé de se justifier, ce qui est quand même aberrant alors qu'on bénéficie (soi-disant) du meilleur système de sécurité sociale...
Pour ma part, la mutuelle c'est comme les assurances, au lieu de penser "et s'il y a un souci", je préfère penser "et s'il n'y en a pas"... ben ouais c'est quand même sacrément cher ces trucs-là et dès lors que vous avez un souci, l'assurance ou la mutuelle a toujours une bonne excuse pour ne pas tout payer (les tout petits caractères en bas de la 54e page des annexes au contrat; fallait tout lire...)
Je ne prévois pas d'être malade.

Méthode Coué ?
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par Jaenelle le Mar 9 Juil 2019 - 13:15
Quelques infos qui pourront aider certain(e)s d'entre vous :
- j'ai été emmenée aux urgences il y a peu : j'y suis restée de 14h à 22h30 environ. Je viens de recevoir le relevé détaillé : frais de séjour total = 821,20€ : prise en charge sécu = 656,96€ (je n'ai eu ni eau, ni repas, ni coussin, juste 4 doses de morphine et l'ordre d'arrêter de chouiner Neutral ) ;
- hospitalisée (ailleurs rassurez-vous) quelques jours plus tard, 10 jours : frais de séjour total = 6392,72€ / part mutuelle : 605€ (pour la chambre particulière).
boneminealsace
boneminealsace
Niveau 4

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par boneminealsace le Mar 9 Juil 2019 - 13:27
@Isis39 a écrit:

Méthode Coué ?
Et pourquoi pas?
La part de psychologique dans la maladie est souvent bien plus grande qu'on ne le pense.

Donc 600 euros pour 10 jours d'hospitalisation c'est l'équivalent de 6 mois de complémentaire; il faut juste que ça n'arrive pas tous les mois!!!
Même avec des enfants, la mutuelle n'est pas intéressante car à part si on bénéficie d'un taux de remboursement de 300%, le reste à charge est toujours énorme, de quoi rager de payer une mutuelle pour finalement avoir quand même des frais même en optique ou en orthodontie...

_________________
2000: Bac S
2005: Maîtrise de LC
2005 à 2011: Vaines tentatives de Capes et Agreg...
2011: Capes LC (enfin!!)
2011-2015: Stagiaire(à long terme!!) en LC
2015: Titularisation (enfin!!) et préparation de l'agreg
2016: Fin des LC au collège (mais pourquoi tant de haine? Tout ça pour... ça?)
lilicheng
lilicheng
Sage

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par lilicheng le Mar 23 Juil 2019 - 13:01
Bon j'ai clairement besoin de conseils/ point de vue avisés, c'est le dentaire qui me fait hésiter car pour le reste ça se vaut à peu près...

Voilà j'ai le choix entre :

1: Celle que j'ai en ce moment MGEN Référence 87 euros


Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Mgen102. MGEN Alternative santé 1 prévoyance 1 : 71 euros

Edit : voir en dessous!

3. Mage  Economique 64 euros

Edit : voir en dessous!

Autres points :
Optique :
1. de 150 à 180 euros par équipement verres simples (je suis presbyte, lunettes pour lire..)
2. 80 euros
3. 100 euros

ostéo :
1. 75e
2. 75e
3. 25e

J'hésite vraiment beaucoup...Votre avis ?


Dernière édition par lilicheng le Mar 23 Juil 2019 - 13:05, édité 1 fois
lilicheng
lilicheng
Sage

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par lilicheng le Mar 23 Juil 2019 - 13:03
Zut l'image 2 n'est pas bonne :

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Altern10
lilicheng
lilicheng
Sage

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par lilicheng le Mar 23 Juil 2019 - 13:04
J'ai mis trois fois la même...fff...désolée !

la 3 donc Mage :Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Mage10
yseult
yseult
Fidèle du forum

Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint) - Page 3 Empty Re: Départ MGEN vos expériences ? (célibataire, pas de mutuelle conjoint)

par yseult le Mar 23 Juil 2019 - 13:49
J'ai quitté mgen pour mage liberté. Sans regret. Mieux remboursée. Moins ponctionnée.

Pour répondre à une précédente remarque: le mgen ne peut pas retirer au-delà d'une certaine somme sur notre salaire. C est pour cela qu'elle demande l'autorisation de prendre sur votre compte perso et que du coup on ne se rend pas forcément compte de la somme qui part chez eux tous les mois (car la somme est divisée par deux !).

Mon homme vient de se voir proposer une mutuelle dans le privé. Du coup, il quitte ma mutuelle, je gagne encore 40 euros. Je ne vais donc payer que 100 euros pour moi et mes 3 enfants. Gain depuis janvier : 80 euros par mois (40 d'avoir quitté la mgen, 40 de voir monsieur pris en charge à 50% par la mutuelle de son entreprise) !! Là aussi, il y a arnaque pour nous! Il ne va payer que 9 euros sa prise en charge, l'autre moitié étant payée par l'employeur et il sera mieux couvert que la mage !

On a beau le dire, je le sais mais le fait de le constater directement sur mon compte m'ouvre les yeux sur le fait qu'on considère comme une fatalité (payer, payer, payer) quelque chose qui ne l'est pas !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum