Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
René Chiche
Niveau 4

Le vote de la honte Empty Le vote de la honte

par René Chiche le Sam 15 Juin 2019 - 18:11
LE VOTE DE LA HONTE !

Première partie.

Au conseil supérieur de l'éducation du 13 juin, j'ai déposé au nom de la CFE-CGC un vœu afin de contraindre le ministère à observer un délai incompressible de deux ans entre la publication de tout décret ou arrêté modifiant l'organisation et le contenu de la formation et son entrée en vigueur.

En clair, il s'agissait premièrement de contraindre les futures réformes à respecter un délai de deux ans entre leur publication au JO ou au BOEN et leur application sur le terrain, ne serait-ce que par respect pour les professeurs chargés de les mettre en oeuvre sur le terrain.

Il s'agissait également, si ce vœu avait été adopté, de contraindre le ministère à l'appliquer aux réformes en cours des lycées général et professionnel, menées à la hussarde comme chacun sait.

Eh bien ce vœu n'a pas été adopté ! Les organisations qui appellent à la grève du premier jour de surveillance des épreuves du #Bac2019 n'ont même pas été foutues de le voter ! Elles se sont HONTEUSEMENT réfugié derrière l'abstention pour les unes et le refus de vote pour les autres ! Elles ont par là favorisé un avis défavorable en donnant aux syndicats de la CFDT plus de poids qu'il n'est juste ! Et le pire, c'est que dans leurs piteuses explications de vote, elles se sont déclarées plutôt en accord avec cette demande (pour la FSU, l'UNSA trouvant le délai actuel d'un an trop court et celui que demandait la CFE-CGC trop long..... !)

Ces gens méritent le bagne !

Voici les résultats du vote (et en commentaire les trois vœux CFE-CGC - j'ai retiré les vœux 2 et 3 à la suite du vote sur le voeu 1) :

Pour : CFE-CGC - UNEF
Contre : APEL - CFDT - CNEA - FEP-CFDT - SGEN-CFDT - UNAF - UNEPT
Abstention : SNALC - FNEC-FP-FO - MEDEF - CGT - UNSEN-CGT - SNPTES
Refus de vote : FCPE - CFTC - FSU - SNASUB-FSU - SNES-FSU - SNESUP-FSU - SNUIPP-FSU - SNPDEN - SUD EDUCATION - SPELC - SE-UNSA - UNSA-EDUCATION - SNIA-IPR-UNSA


Dernière édition par Thalia de G le Sam 15 Juin 2019 - 18:18, édité 1 fois (Raison : Pas de titres entièrement en majuscules. Merci.)
avatar
René Chiche
Niveau 4

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par René Chiche le Sam 15 Juin 2019 - 18:13
Le texte des vœux présentés par la CFE-CGC (Action & Démocratie) :

https://drive.google.com/file/d/1wNFuktoTL62U4yDlau8VjOu9gowhdS1F/view?usp=sharing
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Celadon le Sam 15 Juin 2019 - 18:14
Abstention SNALC : pourquoi ?
Quant au reste...
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par pogonophile le Sam 15 Juin 2019 - 18:15
@René Chiche a écrit:
Ces gens méritent le bagne !

Mais au moins !
Et pour les plus récalcitrants, condamnés à te lire tous les jours !
Oxford
Oxford
Habitué du forum

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Oxford le Sam 15 Juin 2019 - 18:29
J'aimerais bien avoir une explication des syndicats qui appellent à la grève.

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
avatar
René Chiche
Niveau 4

Le vote de la honte Empty LE VOTE DE LA HONTE, épisode 2

par René Chiche le Sam 15 Juin 2019 - 18:34
LE VOTE DE LA HONTE !

Deuxième partie

Le CSE du 13 juin examinait un projet de décret fixant le calendrier scolaire 2020-2021 et arrêtant la fin des cours au... mardi 6 juillet !

J'ai déposé un amendement au nom de la CFE-CGC pour ramener la fin des cours au samedi 3 juillet (texte de l'amendement en commentaire).

Cet amendement a reçu un AVIS FAVORABLE mais l'administration n'a pas voulu le retenir.

Toutefois, là encore, des organisations qui se disent représentatives se sont abstenues ou ont refusé de voter tout en se disant d'accord avec la demande ! Elles savent très bien que le cabinet regarde attentivement les résultats du vote pour décider de prendre ou pas l'amendement. Elles ont donc sciemment soutenu le calendrier présenté par le ministère en refusant de voter cet amendement, mais vont hypocritement dire à la profession ensuite qu'elles ont voté contre le décret lui-même (ce qui est vrai : il a été rejeté à la quasi-unanimité) !

Voilà comment on TRAHIT les professeurs en disant qu'on les représente !

Voici le résultat détaillé du vote sur l'amendement de la CFE-CGC (Action & Démocratie ) :

POUR :
CFE-CGC - UNEF - CFTC - SNEC-CFTC - LYCEENS - MEDEF - MAIRES - SPELC - SPEL - UNETP - APEL

CONTRE :
FCPE

ABSTENTION :
CGT - SNALC - SNPTES - SUD EDUCATION - UNSEN-CGT

REFUS DE VOTE :
FSU - SNEP-FSU - SNES-FSU - SNESUP-FSU - SNUIPP-FSU - UNSA-EDUCATION - SE-UNSA - SGEN-CFDT - FEP-CFDT
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Thalia de G le Sam 15 Juin 2019 - 18:35
Topics fusionnés.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
eponine21
eponine21
Niveau 7

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par eponine21 le Sam 15 Juin 2019 - 18:46
Je ne comprends pas cet acharnement des syndicats à ne pas nous défendre. Le snalc me déçoit beaucoup. Et ce d’autant plus que j’ai reçu de la part du trésorier un appel à cotisation TROIS mois avant ma date de renouvellement. Je lui ai répondu fort vertement.
avatar
René Chiche
Niveau 4

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par René Chiche le Sam 15 Juin 2019 - 18:48
@Thalia de G a écrit:Topics fusionnés.

Ce n'est pas du tout le même sujet, mais bon, faites comme vous voulez. Il me paraît important de transmettre l'information sur le calendrier scolaire de 2020-2021 et la raison pour laquelle, alors qu'il était possible de faire reculer le ministère, l'année se finira un mardi 6 juillet au lieu d'un samedi 3 juillet !
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Kilmeny le Sam 15 Juin 2019 - 18:57
@René Chiche a écrit:
@Thalia de G a écrit:Topics fusionnés.

Ce n'est pas du tout le même sujet, mais bon, faites comme vous voulez. Il me paraît important de transmettre l'information sur le calendrier scolaire de 2020-2021 et la raison pour laquelle, alors qu'il était possible de faire reculer le ministère, l'année se finira un mardi 6 juillet au lieu d'un samedi 3 juillet !

Quelle raison et où peut-on trouver ce calendrier ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
René Chiche
Niveau 4

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par René Chiche le Sam 15 Juin 2019 - 19:03
@Kilmeny a écrit: Quelle raison et où peut-on trouver ce calendrier ?

Ce calendrier n'est pas encore publié. Il était présenté au CSE du 13 juin dans un projet de décret. Il fixe la pré-rentrée lundi 31 août et la rentrée mardi 1er septembre. Il fixe la fin de l'année scolaire le mardi 6 juillet au motif que les 14 et 15 mai seront des jours de vacances. Le CSE a voté contre à la quasi-unanimité (51 voix) mais ce vote ne sera pas pris en considération, comme d'habitude. Il l'aurait peut-être été si l'amendement de la CFE-CGC, qui a reçu un avis favorable malgré tout, avait été voté par ceux qui ont courageusement préféré s'abstenir ou refusé de voter... !
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Balthamos le Sam 15 Juin 2019 - 19:10
" contraindre les futures réformes à respecter un délai de deux ans entre leur publication au JO ou au BOEN et leur application sur le terrain, ne serait-ce que par respect pour les professeurs chargés de les mettre en oeuvre sur le terrain."

Pourquoi cette contrainte?

Je ne comprends pas l'intérêt d'une telle proposition.
avatar
René Chiche
Niveau 4

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par René Chiche le Sam 15 Juin 2019 - 19:15
@Balthamos a écrit:" contraindre les futures réformes à respecter un délai de deux ans entre leur publication au JO ou au BOEN et leur application sur le terrain, ne serait-ce que par respect pour les professeurs chargés de les mettre en oeuvre sur le terrain."

Pourquoi cette contrainte?

Je ne comrpends pas l'intérêt d'une telle proposition.

L'explication donnée pour présenter le vœu est la suivante :

"La CFE-CGC considère que la réussite d’une réforme repose non seulement sur l’acceptation de ceux qui la mettent en œuvre sur le terrain, mais aussi et surtout sur leur aptitude à le faire. Toute modification de l’organisation et des contenus de la formation, notamment lorsqu’elle est de grande ampleur comme c’est le cas des réformes du lycée général et de la voie professionnelle, nécessite un délai raisonnable pour permettre aux acteurs de se familiariser avec les changements proposés, de se les approprier, et de mettre leurs connaissances à jour autant que de besoin.
Le respect des personnels et de leur travail autant que la volonté de faire réussir une quelconque réforme commandent donc cette mesure de bon sens, non seulement pour l’avenir, mais aussi pour le présent : la demande d’un moratoire sur les réformes en cours découle de cette préoccupation."

En clair, il s'agit d'imposer un délai de deux ans aussi bien pour permettre aux collègues de se préparer convenablement aux changements de programmes, mais également pour freiner la réformite aiguë !
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Balthazaard le Sam 15 Juin 2019 - 19:28
Je ne veux pas prendre parti mais confronté à des collègues de FO j'ai abordé ce problème qui veut que certaines organisations (et FO en faisait partie) votent systématiquement (ou s’abstiennent) contre toute motion (même, et c'est là le plus choquant apolitique,...mon exemple de l'époque était sur la date de rentrée) dès qu'elle vient d'une autre faction.
Le délégué n'a pu que reconnaitre (devant la profusion d'exemples que j'avais alors en tête) "qu'il y avait des progrès à faire"....tout est dit pour moi.
Dikkenek
Dikkenek
Niveau 5

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Dikkenek le Sam 15 Juin 2019 - 21:00
Mettre forcément un délai de deux ans, cela peut être génant :
- retour possible à la semaine de 4 jours : la plupart des écoles rurales se sont empressées de sauter sur l'occasion.
- assouplissement de la réforme du collège, fin de l'obligation de faire des EPI avec thèmes imposés

pour ne citer que ces deux exemples récents, je ne vois pas l'intérêt d'attendre deux ans.

Il s'agit ici d'assouplissement, pas de réforme systémique comme pour la destruction de la voie professionnelle, j'en conviens... mais ce vœu s'appliquerait alors à toute réforme.

Ensuite, pour rebondir sur la réaction de FO, ce vœu a-t-il été discuté avec les six organisations syndicales représentatives (FSU, UNSA, FO, SGEN, CGT, SNALC) à l'avance ou A&D a-t-il fait cavalier seul?
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Kimberlite le Sam 15 Juin 2019 - 21:17
Merci pour ces infos.
C'est vrai que pour le délai des réformes, c'est à double tranchant... ceci dit, un tranchant est plus affûté que l'autre: entre quelques ridicules aménagements et la tendance globale... deux ans permettraient de se préparer, de lutter, de préparer ses armes, et souffler un peu (surtout pour des réformes à la con où on nous change tous les niveaux en même temps!).

Pour le second vote: où est le vote FO?

Quelle est la différence entre abstention et refus de vote?

La FCPE me fait marrer à voter l'extension de l'année scolaire... quand on voit que c'est à cause de nombre de parents d'élèves qu'on perd les dernières semaines de cours (la semaine dernière, quelques élèves étaient déjà partis en vacances, alors qu'on n'a même pas fait les conseils de classe...).

_________________
Spoiler:
Le vote de la honte 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Jul
Jul
Habitué du forum

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Jul le Sam 15 Juin 2019 - 22:00
Pour ma part, au contraire, je salue la mesure proposée (et malheureusement rejetée).
Quelle surcharge de travail que de devoir re-préparer entièrement les cours  car le programme change, et ce pour tous les niveaux en même temps! Au collège comme au lycée, les 2 dernières réformes ont ce caractère inédit et impensable il y a peu encore, la modification des programmes de TOUS les niveaux en même temps, la même année et non pas graduellement comme auparavant (1e année: 6e, 2e année: 5e, 3e année: 4e, 4e année: 3e, et idem au lycée).
Tout se fait dans l'urgence, alors que c'est censé est profitable aux élèves et pensé pour eux.


Dernière édition par Jul le Sam 15 Juin 2019 - 22:27, édité 1 fois
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Kimberlite le Sam 15 Juin 2019 - 22:20
@Jul a écrit:
Tout se fait dans l'urgence, alors que c'est cencé est profitable aux élèves et pensé pour eux.
Oui mais c'est tellement faux que tu n'arrives pas à l'écrire! Le vote de la honte 437980826
Enfin, malheureusement il reste quelques personnes pour le croire.

_________________
Spoiler:
Le vote de la honte 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
avatar
extra2
Niveau 2

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par extra2 le Sam 15 Juin 2019 - 22:44
Quelqu'un du SNALC peut-il expliquer la raison de l'abstention à la proposition du décalage du début des vacances scolaires ?
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par VicomteDeValmont le Sam 15 Juin 2019 - 22:56
Rappelons que la CFE-CGC n'appelle pas à la grève lundi dans le public. Le reste, c'est du blabla tiré de son contexte.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Dalva
Dalva
Vénérable

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Dalva le Dim 16 Juin 2019 - 12:22
Peut-être tout simplement que les autres syndicats refusent de voter un texte qui sous-entend qu'on accepte une réforme inique tant qu'on se donne un délai de deux ans pour l'appliquer ?

Cette proposition est ridicule : reculer de deux ans ne permet pas d'échelonner l'application d'une réforme lourde, c'est juste reculer pour mieux sauter. Qui peut sérieusement croire, par exemple, que les collègues commenceront à préparer deux ans avant une réforme quelconque alors qu'ils seront la tête dans le guidon avec leurs élèves du moment et ne sauront pas même où ni avec qui ils travailleront deux ans après ?
Seifer
Seifer
Érudit

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par Seifer le Dim 16 Juin 2019 - 15:26
Comment faire du racolage syndical sur un sujet lorsque ce même syndicat n'a jamais agi et fait parler de lui sur un sujet.

C'est beau la communication. Ils ont des liens avec la majorité ?

Edit : Et rétorquer que c'est "pour les enseignants" quand le MEDEF est pour, le nucléaire c'est aussi pour la sauvegarde de la planète ?

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Le vote de la honte Empty Re: Le vote de la honte

par pogonophile le Dim 16 Juin 2019 - 17:27
Je relis tout de même, est-ce que

Il s'agissait également, si ce vœu avait été adopté, de contraindre le ministère à l'appliquer aux réformes en cours des lycées général et professionnel, menées à la hussarde comme chacun sait.

signifie qu'un vote du CSE le 13 juin avait pour ambition de suspendre des réformes déjà préparées et déployées au 1er septembre ?

Si c'est ça, effectivement je comprends que la plupart refusent tout simplement de voter, c'est une proposition absurde au point de ne pas la discuter.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum