Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Danska
Modérateur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Danska le Ven 5 Juil 2019 - 9:21
"La valeur du diplôme", rien que ça... Quelle valeur au juste ?!
Ergo
Ergo
Enchanteur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Ergo le Ven 5 Juil 2019 - 9:46
Celle du droit à se prendre un mur en L1. Rolling Eyes

Spoiler:
Pardon, ce doit être ma signature d'une centaine de relevés de notes à moins de 7 de moyenne malgré la compensation, les 19 en Japonais A1 et 18 en escalade...

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
Danska
Danska
Modérateur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Danska le Ven 5 Juil 2019 - 9:56
Le pire, c'est que c'est exactement ça : le droit de se planter en beauté en L1 plutôt que de redoubler ou de s'orienter ailleurs tant qu'il est encore temps (même si en Tle, il est déjà un peu tard).
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Moonchild le Ven 5 Juil 2019 - 9:57
Sur LCI il y a quelques minutes dans l'émission de Roselyne Bachelot : un Périco Légasse complètement à côté de la plaque et excessivement décevant en parfait soutien à Blanquer qu'il décrit comme un ministre courageux, une Françoise Degois qui surjoue l'attachement aux luttes sociales et le côté "issue d'une longue lignée d'enseignants" pour mieux dénoncer cette modalité d'action inédite ; heureusement Barbara Lefebvre rehaussait le niveau des interventions et le collègue invité sur le plateau a été clair et précis dans une ambiance qui lui était assez hostile malgré l'appui d'un membre la LFI.

Même si ce n'est pas étonnant à cause de l'enjeu symbolique, dans le fond c'est assez ahurissant de voir tout ce cirque contre la retenue des notes au nom de l'intérêt des élèves alors que, quand les enseignants font une grève classique et n'assurent pas leurs cours, personne ne s'indigne bien que ce soit en réalité beaucoup plus pénalisant pour les élèves que le report de quelques jours de la parution des résultats d'un examen. En fait, l'instruction n'a aucune importance tant que nous continuons imperturbablement à distribuer les diplômes.
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Kimberlite le Ven 5 Juil 2019 - 10:02
@Moonchild a écrit:Même si ce n'est pas étonnant à cause de l'enjeu symbolique, dans le fond c'est assez ahurissant de voir tout ce cirque contre la retenue des notes au nom de l'intérêt des élèves alors que, quand les enseignants font une grève classique et n'assurent pas leurs cours, personne ne s'indigne bien que ce soit en réalité beaucoup plus pénalisant pour les élèves que le report de quelques jours de la parution des résultats d'un examen. En fait, l'instruction n'a aucune importance tant que nous continuons imperturbablement à distribuer les diplômes.
Malheureusement tellement vrai...

_________________
Spoiler:
Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Leroy86 le Ven 5 Juil 2019 - 10:04
@Moonchild a écrit:Sur LCI il y a quelques minutes dans l'émission de Roselyne Bachelot : un Périco Légasse complètement à côté de la plaque et excessivement décevant en parfait soutien à Blanquer qu'il décrit comme un ministre courageux, une Françoise Degois qui surjoue l'attachement aux luttes sociales et le côté "issue d'une longue lignée d'enseignants" pour mieux dénoncer cette modalité d'action inédite ; heureusement Barbara Lefebvre rehaussait le niveau des interventions et le collègue invité sur le plateau a été clair et précis dans une ambiance qui lui était assez hostile malgré l'appui d'un membre la LFI.

Même si ce n'est pas étonnant à cause de l'enjeu symbolique, dans le fond c'est assez ahurissant de voir tout ce cirque contre la retenue des notes au nom de l'intérêt des élèves alors que, quand les enseignants font une grève classique et n'assurent pas leurs cours, personne ne s'indigne bien que ce soit en réalité beaucoup plus pénalisant pour les élèves que le report de quelques jours de la parution des résultats d'un examen. En fait, l'instruction n'a aucune importance tant que nous continuons imperturbablement à distribuer les diplômes.

Tout à fait. Les apparences, il n'y a que ça de vrai.
acsyle
acsyle
Niveau 10

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par acsyle le Ven 5 Juil 2019 - 13:56
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/07/05/resultats-du-bac-jean-michel-blanquer-mene-l-epreuve-de-force_5485715_3224.html

Résultats du bac : Jean-Michel Blanquer mène l’épreuve de force

Ma priorité, c’est le service public ; ma boussole, c’est l’intérêt des élèves », a martelé le ministre.

. Il la traverse en tentant de capitaliser sur son image politique (« Les Français veulent un ministre qui tient l’éducation nationale », juge-t-il) et se veut l’homme de l’efficacité technique, qui a su trouver une parade contrecarrant la rétention de notes.

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Mom%20boucher

Quand c'est pas le Figaro, c'est le Monde.
amalricu
amalricu
Fidèle du forum

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par amalricu le Ven 5 Juil 2019 - 13:59
La parade était habile certes et bien futée.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par gauvain31 le Ven 5 Juil 2019 - 14:55
@amalricu a écrit:La parade était habile certes et bien futée.

Oui l'humiliation sur la place publique , il n'y a que ça de bon.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Celadon le Ven 5 Juil 2019 - 15:11
@Moonchild a écrit:Sur LCI il y a quelques minutes dans l'émission de Roselyne Bachelot : un Périco Légasse complètement à côté de la plaque et excessivement décevant en parfait soutien à Blanquer qu'il décrit comme un ministre courageux, une Françoise Degois qui surjoue l'attachement aux luttes sociales et le côté "issue d'une longue lignée d'enseignants" pour mieux dénoncer cette modalité d'action inédite ; heureusement Barbara Lefebvre rehaussait le niveau des interventions et le collègue invité sur le plateau a été clair et précis dans une ambiance qui lui était assez hostile malgré l'appui d'un membre la LFI.

Même si ce n'est pas étonnant à cause de l'enjeu symbolique, dans le fond c'est assez ahurissant de voir tout ce cirque contre la retenue des notes au nom de l'intérêt des élèves alors que, quand les enseignants font une grève classique et n'assurent pas leurs cours, personne ne s'indigne bien que ce soit en réalité beaucoup plus pénalisant pour les élèves que le report de quelques jours de la parution des résultats d'un examen. En fait, l'instruction n'a aucune importance tant que nous continuons imperturbablement à distribuer les diplômes.
J'espère que ça va barder à la maison !
Pour les autres, rien que de très conventionnellement ras des pâquerettes, on ne prend aucun risque, surtout pas celui de réfléchir.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Rendash le Ven 5 Juil 2019 - 16:38
@Celadon a écrit:
@Moonchild a écrit:Sur LCI il y a quelques minutes dans l'émission de Roselyne Bachelot : un Périco Légasse complètement à côté de la plaque et excessivement décevant en parfait soutien à Blanquer qu'il décrit comme un ministre courageux, une Françoise Degois qui surjoue l'attachement aux luttes sociales et le côté "issue d'une longue lignée d'enseignants" pour mieux dénoncer cette modalité d'action inédite ; heureusement Barbara Lefebvre rehaussait le niveau des interventions et le collègue invité sur le plateau a été clair et précis dans une ambiance qui lui était assez hostile malgré l'appui d'un membre la LFI.

Même si ce n'est pas étonnant à cause de l'enjeu symbolique, dans le fond c'est assez ahurissant de voir tout ce cirque contre la retenue des notes au nom de l'intérêt des élèves alors que, quand les enseignants font une grève classique et n'assurent pas leurs cours, personne ne s'indigne bien que ce soit en réalité beaucoup plus pénalisant pour les élèves que le report de quelques jours de la parution des résultats d'un examen. En fait, l'instruction n'a aucune importance tant que nous continuons imperturbablement à distribuer les diplômes.
J'espère que ça va barder à la maison !
Pour les autres, rien que de très conventionnellement ras des pâquerettes, on ne prend aucun risque, surtout pas celui de réfléchir.


Pourquoi à la maison ? Il est marié à/fils de/père de qui, ce monsieur ? Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 3795679266

_________________
Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Hypermnestre
Hypermnestre
Fidèle du forum

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Hypermnestre le Ven 5 Juil 2019 - 16:50
Marié à Natacha Polony...
gauvain31
gauvain31
Empereur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par gauvain31 le Ven 5 Juil 2019 - 17:45
@Hypermnestre a écrit:Marié à Natacha Polony...

Oui et elle va prendre le fouet.... Mais peut-être qu'il aime ça ? Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Fessee12
kero
kero
Grand sage

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par kero le Ven 5 Juil 2019 - 18:11
@acsyle a écrit:Quand c'est pas le Figaro, c'est le Monde.

Un éditorial est sorti aujourd'hui dans le Monde, qui nous est moins défavorable.

Lien: https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/07/05/bac-sortir-du-face-a-face_5485689_3232.html

Extrait:

Le Monde a écrit:Jean-Michel Blanquer n’est cependant pas sorti gagnant de ce bras de fer, car le malaise qui cheminait à bas bruit est désormais sur la place publique. En outre, les pressions qu’il a exercées pour obtenir les notes ont choqué, au-delà du seul camp des grévistes. Or, le ministre a besoin de tous les enseignants pour réussir ses réformes, et notamment celle du bac. Pour préparer les élèves aux oraux, il faudra que les professeurs s’impliquent dans toutes les classes. Pour que les nouvelles options fonctionnent, il faudra que tous y croient.

On est loin du compte : depuis des années, les « profs » sont en souffrance, par manque de reconnaissance et de moyens, excès de réformes et de contre-réformes. Après deux années de mouvements, le ministre de l’éducation nationale doit prendre le temps de les écouter, de les considérer, de les revaloriser. A l’issue du grand débat national, Jean-Michel Blanquer avait obtenu d’Emmanuel Macron que la question des rémunérations soit posée dans le cadre de la réforme des retraites, pour ouvrir la voie à une période plus apaisée. Il serait temps.
avatar
chmarmottine
Expert

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par chmarmottine le Ven 5 Juil 2019 - 18:38
On débat de la réforme du bac sur Cnews ... mieux vaut tard que jamais.
So Vox
So Vox
Niveau 7

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par So Vox le Ven 5 Juil 2019 - 18:45
Pandanlag ...

Ergo
Ergo
Enchanteur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Ergo le Ven 5 Juil 2019 - 18:46
Remarquez, la question de l'inégalité de traitement soulignée par le recours au contrôle continu par endroits (même provisoirement) peut commencer à faire réfléchir pas mal de gens sur l'inégalité de traitement du nouveau bac. Mieux vaut tard que jamais en effet...

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
kero
kero
Grand sage

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par kero le Ven 5 Juil 2019 - 18:53
Mazerolles... Mais quel...
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Iphigénie le Ven 5 Juil 2019 - 19:04
Bravo à cet enseignant qui a expliqué si clairement aux journalistes de LCI ce qu’ils n’arrivaient pas à comprendre ( les énormes problèmes juridiques soulevés par les déclarations du ministre): il ne faut pas désespérer, les journalistes comprennent souvent les situations avec un décalage, lorsqu’on leur a décrypté l’actualité...
gauvain31
gauvain31
Empereur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par gauvain31 le Ven 5 Juil 2019 - 19:04
@So Vox a écrit:Pandanlag ...


Alors là Johan , si tu nous lis :  chapeau et mille merci à toi !! coeurs coeurs coeurs sunny sunny fleurs fleurs fleurs fleurs fleurs

La réponse à ce ****** de Mazerolles vaut vraiment le détour


Un commentaire sur Youtube m'a fait hurler de rire :

@Neiluj a écrit:Bravo pour cette intervention. Le plus beau métier du monde face au plus vieux métier du monde...
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Iphigénie le Ven 5 Juil 2019 - 19:14
Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 3284587592
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par RogerMartin le Ven 5 Juil 2019 - 19:19
Oui, quelle satisfaction... Very Happy

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Celadon le Ven 5 Juil 2019 - 19:21
@Iphigénie a écrit:Bravo à cet enseignant qui a expliqué si clairement  aux journalistes de LCI ce qu’ils n’arrivaient pas à comprendre ( les énormes problèmes juridiques soulevés par les déclarations du ministre): il ne faut pas désespérer, les journalistes comprennent souvent les situations avec un décalage, lorsqu’on leur a décrypté l’actualité...
Vu ce qu'ils font après de ce qu'ils ont compris... j'aurais plutôt tendance à penser que ça leur passe large au-dessus.
L'autre hypothèse est pfffff vite, oublions !
ipomee
ipomee
Vénérable

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par ipomee le Ven 5 Juil 2019 - 19:29
Je pense que certains journaleux ont été interloqués par le répondant de Yohann Ferber. Bravo à lui !

Pour en revenir à Périco Légasse, en effet, quelle déception. Il a traité les profs qui ne rendaient pas les copies de salauds. C'est violent quand même.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Rendash le Ven 5 Juil 2019 - 19:30
@Hypermnestre a écrit:Marié à Natacha Polony...

Ha. OK, merci. Du coup, c'est pour ça qu'il est connu ? Parce que c'est Monsieur Polony ?

_________________
Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
ipomee
ipomee
Vénérable

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 11 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par ipomee le Ven 5 Juil 2019 - 19:34
@Rendash a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Marié à Natacha Polony...

Ha. OK, merci. Du coup, c'est pour ça qu'il est connu ? Parce que c'est Monsieur Polony ?

Non, il est connu comme journaliste spécialiste des produits du terroirs et de la gastronomie. Il écrit (écrivait ?) dans Marianne.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum