Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
faer
Niveau 7

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par faer le Lun 17 Juin 2019 - 10:03
Je suis en collège et je fais grève aussi. Mais je m'inquiète, parce que les syndicats, finalement un peu à l'image de la profession quand on lit ce fil, passent maintenant leur temps à se justifier sur le bac de peur qu'on les accuse d'irresponsabilité, et parlent peu des revendications pourtant affichées en gros sur l'appel à la grève (augmentation des salaires et retrait des lois Blanquer et fonction publique qui, elles, ne sont pas encore passées). A mon sens le véritable enjeu de cette grève n'était pas de gagner l'opinion en anticipant les arguments cyniques du ministère sur notre responsabilité (laquelle ? n'importe qui peut surveiller un examen...) mais bien de réussir à faire porter le véritable message de cette grève jusqu'à l'opinion en criant à tort et à travers ce que nous refusons et revendiquons.

Là, pour tout dire, je me sens trahi, et je me sens mal pour les collègues que j'ai essayé de mobiliser. "C'est la dernière chance" que j'leur ai dit ! Le résultat ? Pas de manif organisée dans ma région, mon syndicat plus occupé à organiser des réunions et des permanences pour les collègues qui auraient peur des représailles, un message inaudible dans la presse où l'on continue à se justifier alors que tout le monde croit que cette grève ne concerne que le nouveau bac... Je vois tout ça et je me dis qu'après tout, c'est peut-être juste qu'on y va collectivement et qu'il n'y a donc plus rien à attendre du collectif.

Pensez-vous vraiment que la grève du DNB sera suivie si nous n'arrivons pas à mobiliser dès maintenant ? Le DNB est beaucoup moins médiatisé que le bac, bon courage pour motiver les troupes si la journée d'aujourd'hui est un flop. Mais je continuerai probablement à faire des grèves, ne serait-ce que pour moi et pour récupérer les heures sup qu'on m'impose de faire dans l'année et qui me les finance, du coup.

@pogonophile a écrit:Je ne parle pas des revendications, mais de la forme de l'action.
On ne peut pas dans le même temps refuser de surveiller l'épreuve, donc l'empêcher sciemment d'avoir lieu, et vouloir que les candidats la réussissent.

Que le mouvement porte sur la réussite des élèves en général, soit (encore qu'on en parle peu mais bref), mais là on parle de celle des candidats de demain lundi.

Merci d'illustrer ce que j'ai dit plus haut. Avec votre intervention vous avez vous aussi réussi à faire porter ce fil sur la responsabilité des enseignants. Nous faisons grève pour nous, car c'est nous qui sommes devant les élèves, c'est nous qui les portons, et si nous allons mal, alors les élèves en pâtiront dans tous les cas. La situation est grave, parce que nous sommes menacés dans notre statut de professeur, ce qui est déjà inquiétant, mais également dans notre statut de citoyen et d'acteurs de notre société, ce qui est encore plus inquiétant ! Je suis en début de carrière, j'aime ce que je fais, je me sens bien en classe avec mes élèves, mais j'ai objectivement peur que le métier que j'exerce devienne rapidement insupportable. A bon entendeur.
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Leroy86 le Lun 17 Juin 2019 - 10:07
@fabienne7564 a écrit:Je suis en collège et je fais grève aujourd'hui. Lors de la réforme du collège, je travaillais en lycée et j'avais fait grève contre la réforme du collège (nous étions 2)... Histoire de te mettre du baume au coeur Poupoutch, beaucoup de collègues de mon collège étaient motivés et envisageaient de faire grève aujourd'hui.

En collège, je suis gréviste. Comme je l'ai rappelé plus haut, c'est notre manque de cohésion qui nous fait du mal, il n'y a pas de grève pour PE, PLC du collège, PLC du lycée mais grève pour les profs. Je crois que cette fin d'année est notre dernière chance de nous compter. Après on sera fichu.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
fabienne7564
fabienne7564
Niveau 10

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par fabienne7564 le Lun 17 Juin 2019 - 10:18
@Leroy86 a écrit:
@fabienne7564 a écrit:Je suis en collège et je fais grève aujourd'hui. Lors de la réforme du collège, je travaillais en lycée et j'avais fait grève contre la réforme du collège (nous étions 2)... Histoire de te mettre du baume au coeur Poupoutch, beaucoup de collègues de mon collège étaient motivés et envisageaient de faire grève aujourd'hui.

En collège, je suis gréviste. Comme je l'ai rappelé plus haut, c'est notre manque de cohésion qui nous fait du mal, il n'y a pas de grève pour PE, PLC du collège, PLC du lycée mais grève pour les profs. Je crois que cette fin d'année est notre dernière chance de nous compter. Après on sera fichu.
On est bien d'accord. Je pense que les revendications salariales (passées sous silence par les médias) pourraient aider à cette cohésion mais la radio, ce matin, présentait la grève d'aujourd'hui, de façon réductrice, comme la "grève contre la réforme du bac". Cela risque d'émietter une cohésion plus que timide (voire minuscule). Dans mon collège, on a pas mal communiqué sur "L'école de la confiance", histoire de mobiliser les troupes.
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Cowabunga le Lun 17 Juin 2019 - 10:23
Coup de flip ce matin : j'appelle mon collège pour me déclarer gréviste et au téléphone on me répond "Ah bon, il y a grève ?"J'allume la télé et là, rien.
J'ai cru que c'était moi qui débloquais...

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par gnafron2004 le Lun 17 Juin 2019 - 12:58
Après cinq minutes de bla-bla sur le sujet de philo, M6 évoque la grève en moins de 20 secondes, disant que le gouvernement avait prévu des remplaçants. Et rien sur les raisons. Circulez, y'a rien à voir...
Eleven
Eleven
Neoprof expérimenté

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Eleven le Lun 17 Juin 2019 - 13:06
J'ai entendu 5% de grévistes, deux secondes sur France 2 .... Neutral

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
2019-2020 : Reconversion ! Smile
Hypermnestre
Hypermnestre
Fidèle du forum

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Hypermnestre le Lun 17 Juin 2019 - 13:10
En prenant en compte l'ensemble des enseignants, même ceux non convoqués. Autant dire que ce chiffre est sans valeur.
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par VanGogh59 le Lun 17 Juin 2019 - 13:11
Réponse de P. Praud sur RTL à l'instant à un prof de maths qui annonce qu'il fait grève : "mais vous n'allez pas bloquer le bac avec votre grève !"... Le gars indécrottable qui ne comprend pas que les grèves sont justement faites pour ça Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 1665347707

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Hocam
Hocam
Fidèle du forum

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Hocam le Lun 17 Juin 2019 - 13:19
@fabienne7564 a écrit:
@Leroy86 a écrit:
@fabienne7564 a écrit:Je suis en collège et je fais grève aujourd'hui. Lors de la réforme du collège, je travaillais en lycée et j'avais fait grève contre la réforme du collège (nous étions 2)... Histoire de te mettre du baume au coeur Poupoutch, beaucoup de collègues de mon collège étaient motivés et envisageaient de faire grève aujourd'hui.

En collège, je suis gréviste. Comme je l'ai rappelé plus haut, c'est notre manque de cohésion qui nous fait du mal, il n'y a pas de grève pour PE, PLC du collège, PLC du lycée mais grève pour les profs. Je crois que cette fin d'année est notre dernière chance de nous compter. Après on sera fichu.
On est bien d'accord. Je pense que les revendications salariales (passées sous silence par les médias) pourraient aider à cette cohésion mais la radio, ce matin, présentait la grève d'aujourd'hui, de façon réductrice, comme la "grève contre la réforme du bac". Cela risque d'émietter une cohésion plus que timide (voire minuscule). Dans mon collège, on a pas mal communiqué sur "L'école de la confiance", histoire de mobiliser les troupes.
Je préfèrerais en effet entendre parler, parmi les motivations de la grève, de la loi sur « l'École de la confiance » (avec toutes les débilités techniques qu'elle contient) + façon de dialoguer du ministère + réforme du bac + réforme du lycée + projet de réforme de la fonction publique, surtout, plutôt que des revendications salariales, auxquelles on sait ce que va répondre le ministère (« ah mais oui mais avec la 2e HSA imposable blablabla... et puis avec la rémunération au mérite blablabla » : absurdité sur absurdité depuis 2 ans).

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Agrippina furiosa le Lun 17 Juin 2019 - 13:46
J'ai entendu 2,5 % de grévistes à La grande table de France Culture à 12h30 ...
gauvain31
gauvain31
Empereur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par gauvain31 le Lun 17 Juin 2019 - 13:47
@Agrippina furiosa a écrit:J'ai entendu 2,5 % de grévistes à La grande table de France Culture à 12h30 ...

0.005 % selon M.Castaner
Catalunya
Catalunya
Expert

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Catalunya le Lun 17 Juin 2019 - 13:48
Ils comptent sans doute parmi les non grévistes ceux qui n'étaient pas convoqués aujourd'hui. De belles ordures malhonnêtes.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Celadon le Lun 17 Juin 2019 - 13:57
@VanGogh59 a écrit:Réponse de P. Praud sur RTL à l'instant à un prof de maths qui annonce qu'il fait grève : "mais vous n'allez pas bloquer le bac avec votre grève !"... Le gars indécrottable qui ne comprend pas que les grèves sont justement faites pour ça Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 1665347707
Praud est un pro, c'est bien connu.
Hypermnestre
Hypermnestre
Fidèle du forum

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Hypermnestre le Lun 17 Juin 2019 - 14:00
@VanGogh59 a écrit:Réponse de P. Praud sur RTL à l'instant à un prof de maths qui annonce qu'il fait grève : "mais vous n'allez pas bloquer le bac avec votre grève !"... Le gars indécrottable qui ne comprend pas que les grèves sont justement faites pour ça Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 1665347707

Apparemment certains hauts responsables syndicaux ont également du mal à le comprendre…
Frédérique Rolet a écrit: "Le but n'était pas de bloquer le Bac, mais de montrer à l'opinion que si les profs en arrivent là c'est que la situation est grave".
...
gauvain31
gauvain31
Empereur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par gauvain31 le Lun 17 Juin 2019 - 15:48
@Catalunya a écrit:Ils comptent sans doute parmi les non grévistes ceux qui n'étaient pas convoqués aujourd'hui. De belles ordures malhonnêtes.

Les journalistes ayant un minimum de compétences verront-ils l'entourloupe d'ici la fin de la journée ?
Danska
Danska
Modérateur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Danska le Lun 17 Juin 2019 - 15:53
@gauvain31 a écrit:
@Agrippina furiosa a écrit:J'ai entendu 2,5 % de grévistes à La grande table de France Culture à 12h30 ...

0.005 % selon M.Castaner

C'est une blague ? Comment il arrive à un chiffre pareil ? Suspect
Cléopatra2
Cléopatra2
Expert

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Cléopatra2 le Lun 17 Juin 2019 - 15:58
Ils ne mentent pas s'ils prennent tous les enseignants (PE, profs de collège, de LP...) Blasée.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par gauvain31 le Lun 17 Juin 2019 - 15:59
@Danska a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Agrippina furiosa a écrit:J'ai entendu 2,5 % de grévistes à La grande table de France Culture à 12h30 ...

0.005 % selon M.Castaner

C'est une blague ? Comment il arrive à un chiffre pareil ? Suspect

Ben oui voyons Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 346737548 , je ne te croyais pas si candide Danska Laughing
Danska
Danska
Modérateur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Danska le Lun 17 Juin 2019 - 16:00
Avec Castaner, on peut s'attendre à tout - je m'attendais plus à une erreur de sa part, mais ça ne m'aurait pas du tout surprise d'apprendre qu'il avait réellement sorti une énormité pareille.
Jenny
Jenny
Modérateur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Jenny le Lun 17 Juin 2019 - 16:03
@gauvain31 a écrit:
@Catalunya a écrit:Ils comptent sans doute parmi les non grévistes ceux qui n'étaient pas convoqués aujourd'hui. De belles ordures malhonnêtes.

Les journalistes ayant un minimum de compétences verront-ils l'entourloupe d'ici la fin de la journée ?

Libé : https://www.liberation.fr/france/2019/06/16/bac-comment-va-t-on-mesurer-le-mouvement-de-greve-des-profs_1734147

Libé a écrit:Option 1 : mesurer la mobilisation au regard du nombre d’élèves empêchés de passer le bac. Le risque est alors fort de considérer le mouvement des profs comme un bide monumental. Depuis l’appel à la grève fin mai, le ministère a donné une consigne claire aux rectorats : ils ont carte blanche pour constituer des viviers de surveillants, en piochant dans les profs de collège, des vacataires, etc. Le ministre Jean-Michel Blanquer a martelé toute la semaine dernière que les épreuves se passeraient normalement, sans accroc.
Option 2 : s’en tenir au pourcentage de grévistes. Mais là encore, le collectif d’enseignants alerte : «C’est potentiellement faussé, tout dépend de la façon dont le ministère fait les comptes.» Lors des précédentes journées de grève, n’étaient comptés comme grévistes que ceux qui se déclaraient comme tels. Ceux qui n’étaient pas au lycée, et qui n’avaient pas délibérément appelé leur chef d’établissement, n’étaient pas comptabilisés comme grévistes. Le pourcentage était ensuite calculé par rapport au nombre total de professeurs d’un établissement et non de ceux devant être en cours à l’heure dite…
gauvain31
gauvain31
Empereur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par gauvain31 le Lun 17 Juin 2019 - 16:04
@Danska a écrit:Avec Castaner, on peut s'attendre à tout - je m'attendais plus à une erreur de sa part, mais ça ne m'aurait pas du tout surprise d'apprendre qu'il avait réellement sorti une énormité pareille.

C'est bien pour ça que j'ai fait cette blague Razz . Le "5%" , j'ai du mal à le digérer n'empêche
Cléopatra2
Cléopatra2
Expert

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Cléopatra2 le Lun 17 Juin 2019 - 16:16
Oui, c'est beaucoup plus.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par gauvain31 le Lun 17 Juin 2019 - 16:23
@Cléopatra2 a écrit:Oui, c'est beaucoup plus.

Il faudrait qu'un journaliste pose la question suivante: quel est le % d'enseignants grévistes par rapport au nombre d'enseignants convoqués pour les surveillances? (et non par rapport au nombre total d'adultes convoqués qui incluraient les agents administratifs, les AED, etc.)
Jenny
Jenny
Modérateur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Jenny le Lun 17 Juin 2019 - 16:24
@Cléopatra2 a écrit:Oui, c'est beaucoup plus.

Même dans mon collège, où il y a habituellement très peu de grévistes, c'est beaucoup plus.
Danska
Danska
Modérateur

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Danska le Lun 17 Juin 2019 - 16:25
Dans mon lycée, on est à 35 % de grévistes environ. Et des AED ont été recrutés en urgence pour surveiller, souvent seuls dans une salle (résultat, il n'y a plus personne à la vie scolaire, alors que les collégiens ont toujours cours).
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?  - Page 3 Empty Re: Lundi 17 juin : comment la presse traite-t-elle de la grève des surveillances ?

par Enaeco le Lun 17 Juin 2019 - 16:27
A mon avis, peu importe le nombre de grévistes.

Pour moi il s'agissait plutôt de l'option 1 de Libé, à savoir perturber les épreuves pour avoir un peu de visibilité et de considération. Et bien visiblement, c'est loupé. Le bateau aura un peu tangué mais sans avoir vraiment été inquiété, le capitaine peut être content, il a traversé l'orage, la croisière peut continuer de s'amuser.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum