Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
neo-fit
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par neo-fit le Sam 22 Juin - 7:44
@Verdurette a écrit:Et dans ce cas, on fait vraiment une heure de travail par heure de cours ...  Certes, je n'enseigne pas dans le secondaire, mais voyant ce qu'on fait en élémentaire, du oins en CM, j'ai beaucoup de mal à croire qu'une heure par cours vous suffise à la fois pour préparer et surtout corriger.
En effet, ça ne suffit pas, ou alors c'est 1h cours=2h sur 47 semaines.

Sinon, cette question est évidemment intimement liée à celle des congés des élèves et donc comme par hasard

Où l'on peut lire en fin d'article, les citations :
Interrogé le 22 juillet 2017 par Le Journal du dimanche, le ministre de l’Éducation nationale Jean‑Michel Blanquer a répondu :

« À chaque fois qu’on parle de l’enfant au XXIe siècle, on doit se poser la question des vacances d’été ou des vacances intermédiaires. C’est un sujet plus important que celui des rythmes hebdomadaires ».
Le 22 juin 2018 sur Europe 1, le ministre a réitéré : « cela fait longtemps que je dis que l’on va devoir poser tranquillement mais sûrement la question des vacances scolaires ».
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Ajonc35 le Sam 22 Juin - 7:47
Je pense qu'on peut lister ici tout ce que nous faisons et qui ne sont ni cours, ni préparation, ni corrections.
Je suis en lep et toutes des actions sont nombreuses, mais ceux qui veulent nous épingler ne connaissent rien du travail d'un PE, d'un prof de collège, ....
Je commence:
1- reunions et vu que je vais dans différentes filières, ça compte beaucoup pour moi,
2- accompagnement tiers temps : devoirs plus longs et on prend sur la pause ou on fait autrement mais ça prend du temps, sans compter les préparations spéciales. Ce n'est pas beaucoup de temps à chaque fois mais cumulé, on serait étonné.
3- accompagnement des élèves lors des stages et vu nos élèves de lep, c'est de plus en plus long y compris pour les vistes en stage, faut de plus en plus expliquer.
4- la recherche de salles lors des oraux. Cette année si une classe n'était pas aller en sortie, je pense que je l'aurais fait sous le bureau du cde adjoint qui s'en tout (contrairement au precedent)
5- les oraux. J'ai un oral en cccf et pour chaque classe cela me prend entre 9 et 10 heures sans compter la préparation et le dossier à rendre. C'est long, long et pareil pour mes collègues de langues, de pratique, de français. Beaucoup d'oraux individuels dans l'agri.
6- à vous. Car je pense que chacun va s'étonner de son investissement en dehors de prépa, corrections et je ne parle même pas des pp , ici que du prof de base
zigmag17
zigmag17
Niveau 10

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par zigmag17 le Sam 22 Juin - 7:57
Ajonc35, tout comme toi, à la différence près que je ne suis plus PP depuis plusieurs années (rapport charge de travail/reconnaissance/rémunération égale zéro) et que j'enseigne en LH.
A ce que tu as dit, et que nous avons tendance à oublier, j'ajoute: suivi des élèves (fiches, entretiens individuels, suivi des colles quand on en donne, suivi des absences car en LP pas mal d'"absentéisme perlé", entretien avec le CPE et l'élève quand problème grave à régler) , appel aux parents quand il y a un problème, rendez-vous avec les parents idem, travail administratif qui ne nous incombait pas il y a encore dix ans (compte-rendu des visites de stages sur Pronote , élaboration de ses propres convocations pour les CCF par exemple)... Il en manque certainement encore!
avatar
Bouboule
Sage

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Bouboule le Sam 22 Juin - 8:03
Les profs avec mandat qui pour satisfaire leurs mandats électoraux mettent leurs cours quand ils veulent, comptant sur les collègues pour s'adapter ou remplacer, s'absentent, ne préparent pas trop puisqu'ils apportent un plus de par leurs fonctions électives, ont des classes à moins de 20 élèves donc pas trop de copies, etc...
Le problème des réseaux sociaux, c'est que tout se diffuse très vite dès qu'on exagère.
Le problème de la démocratie française, c'est que les maires sont élus par les citoyens de la ville contrairement aux sénateurs, élus par les petits copains.
Edifiant...
Ilona
Ilona
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Ilona le Sam 22 Juin - 8:06
Il manque aussi:
- le temps consacré à faire les photocopies
- le temps consacré à rédiger les rapport d'incident
- le temps à répondre aux demandes de renseignements émanant du PP de la classe ou du CPE
- le temps consacré à remplir les bulletins (j'y passe un temps fou, autour de 50 heures par trimestre, c'est une corvée épouvantable pour moi avec mes 14 classes (3HSA))

Etc

Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Paleoprof le Sam 22 Juin - 8:07
Remettre en cause les vacances scolaires côté élèves : aucun risque, Blanquer va vite se trouver confronté aux professionnels du secteur du tourisme et des loisirs.
Remettre en cause les vacances scolaires côté enseignants : là, je suis plus inquiète (voir par exemple le fil sur les formations en période de vacances, les pré-rentrées sur deux jours qui fleurissent partout…)

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 3201648960   pingouin
zigmag17
zigmag17
Niveau 10

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par zigmag17 le Sam 22 Juin - 8:08
Le temps consacré à réparer la photocopieuse!! Laughing
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par pogonophile le Sam 22 Juin - 8:10
@Bouboule a écrit:Les profs avec mandat qui pour satisfaire leurs mandats électoraux mettent leurs cours quand ils veulent, comptant sur les collègues pour s'adapter ou remplacer, s'absentent, ne préparent pas trop puisqu'ils apportent un plus de par leurs fonctions électives, ont des classes à moins de 20 élèves donc pas trop de copies, etc...

Où ça ?


Sur l'association des CdE aux affectations, autant ça m'arrangerait bien souvent de pouvoir me composer des équipes de rêve avec tels et tels profils, autant je me demande bien ce qu'on ferait des enseignants, euh, qui ne font pas rêver. Ils se retrouveraient tous coincés à péricliter dans les établissements que personne ne veut, tandis qu'on concentrerait les plus engagés dans d'autres..? C'est un nid à dérives cette histoire.
Le mouvement actuel est plein de défauts, trop peu satisfaisant, mais ce n'est certainement pas ça la bonne façon de l'améliorer.
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par tchanq' le Sam 22 Juin - 8:12
@Ilona a écrit:Il manque aussi:
- le temps consacré à faire les photocopies
- le temps consacré à rédiger les rapport d'incident
- le temps à répondre aux demandes de renseignements émanant du PP de la classe ou du CPE
- le temps consacré à remplir les bulletins (j'y passe un temps fou, autour de 50 heures par trimestre, c'est une corvée épouvantable pour moi avec mes 14 classes (3HSA))

Etc


+ les livrets scolaire, Parcoursup, les concertations de co-enseignement (de type ETLV)

Et sinon les choix des sujets des CCF ils les font rentrer dans la case préparation ? Parce que considérer qu'il faut 1h pour préparer un sujet de BTS c'est du grand n'importe quoi !

_________________
Failure is not an option
avatar
Bouboule
Sage

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Bouboule le Sam 22 Juin - 8:16
@pogonophile a écrit:
@Bouboule a écrit:Les profs avec mandat qui pour satisfaire leurs mandats électoraux mettent leurs cours quand ils veulent, comptant sur les collègues pour s'adapter ou remplacer, s'absentent, ne préparent pas trop puisqu'ils apportent un plus de par leurs fonctions électives, ont des classes à moins de 20 élèves donc pas trop de copies, etc...

Où ça ?


Je pense que la modération ne souhaite pas que je cite de noms mais il y en a un dont on est en train de parler. Prends sa bio et vérifie...
Subtilement, dès qu'il a été nommé à de plus hautes fonctions, les effectifs de ses anciennes classes ont doublé.
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par pogonophile le Sam 22 Juin - 8:20
@Bouboule a écrit:
Je pense que la modération ne souhaite pas que je cite de noms mais il y en a un dont on est en train de parler. Prends sa bio et vérifie...
Subtilement, dès qu'il a été nommé à de plus hautes fonctions, les effectifs de ses anciennes classes ont doublé.

Alors dis "un" plutôt que "les", puisque ça jette le discrédit sur tout un groupe de personnes.
Leroy86
Leroy86
Niveau 7

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Leroy86 le Sam 22 Juin - 8:25
@gauvain31 a écrit:
@VinZT a écrit:Max Brisson, agrégé d'histoire, professeur dans le secondaire, puis en CPGE, puis IG.
Merci, vraiment.

C'est quoi le problème de Brisson avec les enseignants ?

Aucun mais c'est plus simple de s'en prendre à un grabataire qu'à Teddy Riner.

@Lefteris a écrit:J'ose espérer que les gens, au-delà des individus qui sont dans leur course aux places, entrevoient le projet de société qu'on veut leur imposer, et leur condition future.

Non, nous ne voyons pas, mode sarcasme ON- parce que les problèmes c'est pour les autres et que nous on passera toujours entre les gouttes -mode sarcasme OFF.

@Ramanujan974 a écrit:Il y aurait une forme d'annualisation qui serait envisageable, en échange par exemple d'une réelle augmentation de l'ISOE, est celle qui consiste à dire que les élèves doivent avoir toutes leurs heures de cours (un peu comme dans le supérieur). Les cours tombant un jour férié doivent être rattrapés.
Cela éviterait en plus les écarts entre profs, entre celui qui n'a pas cours ce jour là et celui qui a 7h.
Mais tout ceci ne doit pas se faire sans contrepartie valable pour nous, bien sûr.

Sinon, une solution consistera à ne plus corriger de devoirs en dehors des vacances (et d'en faire un par période scolaire, QCM de préférence)

Accepter la moindre de ces propositions n’aboutira qu'à voir nos droits rognés un peu plus, il n'y aura jamais de contrepartie.

@Celadon a écrit:Bienvenue au club des PE taillables et corvéables à merci.

Ce que je dis depuis quelques temps. Bon je suis sensibilisé, je vis avec l'une d'elles. Les PE ont été les premiers à prendre plusieurs réformes dont certaines contradictoires au niveau des programmes par exemple sans susciter de vives réactions, le coup de grâce étant bien sûr l'obligation individuelle de prévenir 48h à l'avance en cas de grève.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par tchanq' le Sam 22 Juin - 8:28
@pogonophile a écrit:
@Bouboule a écrit:
Je pense que la modération ne souhaite pas que je cite de noms mais il y en a un dont on est en train de parler. Prends sa bio et vérifie...
Subtilement, dès qu'il a été nommé à de plus hautes fonctions, les effectifs de ses anciennes classes ont doublé.

Alors dis "un" plutôt que "les", puisque ça jette le discrédit sur tout un groupe de personnes.

Alors on va dire au moins 2 car j'en connais un autre. Et je trouve que justement c'est leur attitude qui jette le discrédit sur les autres. ça ne devrait même pas se faire ! Tu es représentant ou élu ? Tu as une décharge pour ça ? Ben ça devrait suffire. Pourquoi aussi la classe sans examen avec moins d'élèves que les autres ? Mais qui représenter dans ces cas-là ? Et comment tu justifie ça face aux collègues dont tu as alourdi la tâche dans le même bahut ? Que ce sont des dommages collatéraux ?

Désolée de réagir vivement (dans le même sens que Bouboule) mais la pilule est parfois dure à avaler.

_________________
Failure is not an option
Lefteris
Lefteris
Empereur

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Lefteris le Sam 22 Juin - 8:33
@Sisyphe a écrit:Ce strict minimum c'est déjà plus que ce pour quoi ils nous paient.


C'est exact, je me suis amusé à compter sur quelques semaines , en ne faisant que ce à quoi j'étais contraint. Et avec les conseils, la réunionite, non seulement il y a les heures,  mais aussi les amplitudes infernales.


je cherche désespérément une idée de reconversion comme un poisson qui ferait le tour de son bocal pour trouver une issue.

Et dans tous les cas, il ne s'agirait que de monter sur le pont supérieur du Titanic en espérant qu'il ne soit pas englouti par les eaux avant ma retraite...
Deux images qui résument très bien la situation.  Pour le départ, il faut être assez jeune, être capable de repartir à zéro, de déménager, de faire tout autre chose. La moins mauvaise solution actuellement reste de passer les concours publics, où l'on ne perd pas tout. Le mieux est quand même d'éviter ce métier, comme les  jeunes actuels.[/quote]

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Ajonc35 le Sam 22 Juin - 8:36
@zigmag17 a écrit:Le temps consacré à réparer la photocopieuse!! Laughing
Oh ouï. Tu la répares après toi, tu la répares pour des collègues qui ont deux mains gauches et tu la répares pour les collègues qui se barrent une fois qu'elle est en panne, mais vu qu'il reste souvent leur travail dans la machine, on identifie.(j'ai une specialiste). Moi qui ne répare rien chez moi, m Ajonc est très, très compétent, j'en suis devenue une des spécialistes.
Je rajoute : donner un coup de main aux collègues qui sont définitivement fâchés avec l'informatique en dehors de Word et de ma messagerie.
J'ajoute
Attendre que le réseau fonctionne
Préparer un cours mais prévoir un plan B au cas où le réseau ne fonctionnerait pas, et ce cas est le plus fréquent
Attendre qu'un poste se libère en salle des profs, car nous n'avons pas de classes affectées, ni de pc fournit par l'etb
Attendre devant le bureau de la vie scolaire
Répondre aux parents via la messagerie interne parce qu' chéri de mon coeur est absent et que "votre cours est informatise", etc....
Adressé à certains élèves en tiers temps le cours du jour.
Beaucoup de ces tâches qui ne prennent pas beaucoup de temps sauf que cumulée, elles prennent du temps
Je rajoute refaire un devoir pour un élève absent, ce que je ne fais plus car je ne trouve personne pour surveiller, il y a trop d'absents et mon suivi devenait ingérable (souvent les memes eleves, et forcément je n'etais pas la seule) et donc je perdais en crédibilité sans compter, cela m'est arrivé une fois, que le parent contestait le nouveau devoir plus dur que celui donné aux autres. De plus corriger une seule copie prend proportionnellement plus de temps.
Je vous laisse poursuivre.
Mathador
Mathador
Expert

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Mathador le Sam 22 Juin - 10:01
@Ramanujan974 a écrit:Il y aurait une forme d'annualisation qui serait envisageable, en échange par exemple d'une réelle augmentation de l'ISOE, est celle qui consiste à dire que les élèves doivent avoir toutes leurs heures de cours (un peu comme dans le supérieur). Les cours tombant un jour férié doivent être rattrapés.
Cela éviterait en plus les écarts entre profs, entre celui qui n'a pas cours ce jour là et celui qui a 7h.
Mais tout ceci ne doit pas se faire sans contrepartie valable pour nous, bien sûr.
Il faudrait inventer un mécanisme de compensation pour les enseignants qui rattrapent volontairement des heures.
Ah oui, cela existe déjà: les HSE.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
Bouboule
Sage

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Bouboule le Sam 22 Juin - 10:02
@pogonophile a écrit:
@Bouboule a écrit:
Je pense que la modération ne souhaite pas que je cite de noms mais il y en a un dont on est en train de parler. Prends sa bio et vérifie...
Subtilement, dès qu'il a été nommé à de plus hautes fonctions, les effectifs de ses anciennes classes ont doublé.

Alors dis "un" plutôt que "les", puisque ça jette le discrédit sur tout un groupe de personnes.

Excuse-moi, tu as l'air un peu jeune dans le métier. J'ai écrit "les" car il y en a plusieurs, je ne parle pas de "tous les élus profs", je parle "des élus profs qui abusent...", juste ceux-là.
Quand tu auras un peu plus de bouteille, tu fréquenteras peut-être plus Grenelle et le carré Suffren, tu verras que le pluriel est adapté.
Leroy86
Leroy86
Niveau 7

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Leroy86 le Sam 22 Juin - 11:33
@Sisyphe a écrit:L'avenir est sombre. Je suis comme sidérée devant cette Blitzkrieg et je cherche désespérément une idée de reconversion comme un poisson qui ferait le tour de son bocal pour trouver une issue. . Oups ! J'oubliais qu'il n'y aura pas de retraite.

D'accord avec Lefteris. Pour la retraite, parlons pour nous, les A' et y compris nos chefs qui mettent en place les réformes avec une joie coupable (ou assumée) ou la mort dans l'âme ont leurs primes pour préparer la leur de retraite et leur indice leur laissera quand même quelque chose de décent.
Ilona
Ilona
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Ilona le Sam 22 Juin - 11:49
@Leroy86 a écrit:D'accord avec Lefteris. Pour la retraite, parlons pour nous, les A' et y compris nos chefs qui mettent en place les réformes avec une joie coupable (ou assumée) ou la mort dans l'âme ont leurs primes pour préparer la leur de retraite et leur indice leur laissera quand même quelque chose de décent.

Non, rassurez-vous, leur punition va venir et elle sera la même pour tous quel que soit le niveau hiérarchique (Beaucoup pourront alors déplorer les effets des causes qu'ils chérissent).

PAS DE RETRAITE et explosion de tout le filet de sécurité social de ce pays du fait de son effondrement causé par l'abondance d'une main œuvre non instruite (on pourrait ajouter paresseuse (nos élèves futurs travailleurs) et totalement non compétitive) et le départ des quelques forts potentiels pour des cieux plus rémunérateurs.

L'Italie ou la France, laquelle tombera en premier ? Pas sûr que ce soit l'Italie comme on aime le seriner dans les médias français pour faire diversion.
Quand les marchés perdront confiance dans la signature de l'état français, les choses vont aller très vite¨et cela arrivera tôt ou tard (sauf que là, ce n'est pas le stock de dettes de la Grèce. Là, on parle de plus de 2300 milliards d'euros de dettes).
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Ponocrates le Sam 22 Juin - 12:41
@Paleoprof a écrit:Remettre en cause les vacances scolaires côté élèves : aucun risque, Blanquer va vite se trouver confronté aux professionnels du secteur du tourisme et des loisirs.
Remettre en cause les vacances scolaires côté enseignants : là, je suis plus inquiète (voir par exemple le fil sur les formations en période de vacances, les pré-rentrées sur deux jours qui fleurissent partout…)

Concernant la remise en question des vacances pour les élèves, je n'ai pas votre certitude: la plupart des Français ne partent pas deux mois pendant les vacances. Il suffit de mettre en place un système avec ne serait-ce que deux zones ayant chacune cinq semaines de vacances et de les faire partir en décalé. Il fera 40 dans les classes, mais les parents seront contents parce qu'ils n'auront plus à payer une garderie et à organiser la garde des enfants. Les professionnels du tourisme ne devraient rien y perdre et cela étalera la saison. Et le gouvernement pourra blablater sur la reconquête de je ne sais quoi ou l'allégement de la semaine des chérubins.
Les seuls lésés seront ceux qui auront de la famille dans l'autre zone...Les enfants, parce que désolée, mais eux aussi ils ont besoin de décompresser, mais de toute façon les rythmes ne sont pas faits en pensant à eux. Et les enseignants, mais bon ça aussi ça compte pour du beurre, c'est bien connu.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 22 Juin - 14:51
Même avec deux zones, l'économie estivale s'en trouverait fortement perturbée, et ton scénario évoque aussi du travail en moins pour les autres. Et les parents ne seront pas contents de savoir leurs enfants dans des étuves, et privés de ces longues vacances inscrites dans les souvenirs de chacun, souvent parmi les plus beaux. En fait, je ne vois pas l'intérêt pour ce gouvernement de nous faire travailler l'été. Le plaisir de nous embêter est une raison bien mince face aux inconvénients. Il faut que ce soit un moyen de donner quelque chose au privé, d'accroître le rendement du capital, de défaire une institution non-capitaliste, quelque chose dans ses eaux-là.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Ramanujan974 le Sam 22 Juin - 15:16
Et quid du bac, du DNB, de Parcoursup et autres, s'il y a 2 zones ?
Fenrir
Fenrir
Niveau 10

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Fenrir le Sam 22 Juin - 15:20
CCF -> pas de problème.

Au pire, tu fais deux sessions. Ça ne gênait personne quand le DNB était académique.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Leroy86
Leroy86
Niveau 7

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Leroy86 le Sam 22 Juin - 15:40
J'ai vu l'article de C.Lelièvre sur France Info et j'ai fait la bêtise habituelle: j'ai lu les commentaires, non je n'en ai lu qu'un, le dernier semble-t'il. Celui-ci trouve bien sûr que les élèves d'aujourd'hui devraient avoir moins de vacances car ils étudient des centaines d'heures de moins que sa génération, il cite bien sûr un classement d'un rapport qu'il n'a pas lu, juge le niveau comme vous l'imaginez avant de se lamenter sur le fait que plus personne ne maîtrise "notre belle langue", lui non plus d'ailleurs car en passant sur le fait qu'il n'a utilisé ni majuscule, ni accent (sans doute un smartphone défaillant), il n'utilise ni le pluriel ni la conjugaison PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 558662839
Je suis toujours étonné par la quantité de personnes qui polissent leur rancœur dans un coin.
ysabel
ysabel
Devin

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par ysabel le Sam 22 Juin - 15:57
Et cet … vient de faire passer un amendement pour que le CDE choisisse les professeurs. Il s'en vante sur tweeter.

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Zzzz10

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
ysabel
ysabel
Devin

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 2 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par ysabel le Sam 22 Juin - 16:01
quant à l'annualisation, j'en ai déjà parlé aux collègues en disant que cela nous pendait au nez…
Ils ne m'ont pas cru, d'autant moins quand je leur ai expliqué que du coup cela impliquerait qu'il nous faudrait récupérer les heures des AM et des jours fériés car chaque élève aura droit à son nombre d'heures dans l'année.

Et ça va être chouette avec les sorties, interventions diverses prises sur nos heures de cours.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum