Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ysabel
Devin

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par ysabel le Sam 22 Juin 2019 - 18:01
quant à l'annualisation, j'en ai déjà parlé aux collègues en disant que cela nous pendait au nez…
Ils ne m'ont pas cru, d'autant moins quand je leur ai expliqué que du coup cela impliquerait qu'il nous faudrait récupérer les heures des AM et des jours fériés car chaque élève aura droit à son nombre d'heures dans l'année.

Et ça va être chouette avec les sorties, interventions diverses prises sur nos heures de cours.
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Ponocrates le Sam 22 Juin 2019 - 18:01
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Même avec deux zones, l'économie estivale s'en trouverait fortement perturbée.
Pas si l'ensemble de l'été est couvert. Le vrai visage du marché du tourisme concernant les Français c'est ça
Le Figaro( première source facile) a écrit: 66% des Français, de 15 ans et plus, sont partis en vacances en 2018.
[Sur ce pourcentage, seul 2/3 ont consommé du logement, les autres étant logés gratis ou en RS
Autre tendance: la hausse record des courts séjours marchands, plébiscités par 38% des Français, note Guy Raffour, responsable de l'étude. Ces types de séjours durent d'une à trois nuits. Près de 3 millions de Français de plus qu'en 2017 ont opté pour de tels séjours.
Entreprise.gouv en 2016 a écrit:En France métropolitaine, la durée moyenne de séjour approche neuf  jours  en  août,  dépasse  légèrement  six  jours  en  juillet  et  septembre  et  reste  inférieure  à  cinq  jours  




@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:. Et les parents ne seront pas contents de savoir leurs enfants dans des étuves, et privés de ces longues vacances inscrites dans les souvenirs de chacun, souvent parmi les plus beaux.
C'est très beau, sincèrement. Je partage tout à fait cette vision. C'est juste qu'à l'approche de l'été, lorsque je discute avec des parents le thème c'est plutôt "comment on va faire pour les garder deux mois, quand même, vous comprenez NOUS on n'a pas deux mois de vacances. Et je ne connais aucun parent qui ai refusé d'envoyer son gamin à l'école pour protester contre les températures trop élevées en classe- et pourtant j'ai connu des mois de juin, parfois de mai, chauds, chauds, chauds...
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
En fait, je ne vois pas l'intérêt pour ce gouvernement de nous faire travailler l'été. Le plaisir de nous embêter est une raison bien mince face aux inconvénients. Il faut que ce soit un moyen de donner quelque chose au privé, d'accroître le rendement du capital, de défaire une institution non-capitaliste, quelque chose dans ses eaux-là.
Ce sera un signal fort envoyé à tous les fonctionnaires haters - du genre," vous voyez NOUS on a réussi à remettre ces feignasses au travail" et cela vaut de l'or. Sans compter le soulagement de beaucoup de familles - il y aura bien les râleries des autres qui parfois partent deux mois, mais ce sera quantité négligeable et certaines de  ces familles feront ce qu'elles faisaient déjà - faire louper des cours aux gamins.
Le bac ? Ben, il  va se passer en contrôle continu avec épreuves en début d'année civile, non ? Pour le bac de français, il suffit de le faire passer à la même date. La zone qui part plus tard continue à faire cours - ils ont passé le français, il y a tout le reste à bosser, nan ? Et puis avec l'annualisation tout est réglé, les collègues de français en feront plus avant, les collègues des autres matières récupèrent leurs créneaux après les épreuves.

L'avantage du privé ? Évident: un mois de cours en plus, c'est un mois de plus à facturer aux parents...
Sans compter les économies concernant les centres de loisir qui pèsent sur les budgets municipaux - parce qu'il est quand même logique de se dire que c'est plutôt les enfants des CSP-- qui paient peu qui y sont que les enfants des CSP+++, qui permettent d'équilibrer les budgets.
Une fois que vous avez oublié que l'on parle d'enfants, que les établissements ne sont pas équipés pour les canicules, en gros que vous gérez de l'humain, tout est facilité.

Soyons clairs: je ne souhaite rien de tout cela. Mais, en politique, tout est possible - en particulier quand l'intérêt du plus grand nombre, la conservation d'institutions qui fonctionnaient, ne sont pas à votre programme.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Leroy86 le Sam 22 Juin 2019 - 19:04
Combien de personnes prennent plaisir à voir les fonctionnaires se faire laminer?

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
romain2203
romain2203
Niveau 5

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par romain2203 le Sam 22 Juin 2019 - 19:59
@Leroy86 a écrit:Combien de personnes prennent plaisir à voir les fonctionnaires se faire laminer?
Beaucoup trop. Sauf qu'après les mêmes se plaindront de la fermeture de l'école/hôpital/trésorerie du coin car il n'y a plus assez d'effectifs.
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Paleoprof le Sam 22 Juin 2019 - 20:11
Beaucoup de salariés du privé ne sont pas totalement libres dans le choix de leurs périodes de congés. Donc je ne pense pas qu'on puisse raisonner de façon globale sur toute la durée estivale. Juillet et août ne s'ėquivalent pas en termes d'organisation des vacances, c'est souvent déjà un casse tête en ne tenant compte que des exigences parentales, alors si on y ajoute des exigences scolaires..... Je n'y crois pas et j'espère que l'avenir ne me donnera pas tort!

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 3201648960   pingouin
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Ponocrates le Sam 22 Juin 2019 - 20:47
@Paleoprof a écrit:Beaucoup de salariés du privé ne sont pas totalement libres dans le choix de leurs périodes de congés. Donc je ne pense pas qu'on puisse raisonner de façon globale sur toute la durée estivale.  Juillet et août ne s'ėquivalent pas en termes d'organisation des vacances,  c'est souvent déjà un casse tête en ne tenant compte que des exigences parentales,  alors si on y ajoute des exigences scolaires.....  Je n'y crois pas et j'espère que l'avenir ne me donnera pas tort!
Moi aussi, croyez-le bien... Mais ce que vous dites est une piste d'explication: la torpeur d'août, avec une France au ralenti, pourrait être remise en cause par un changement de calendrier. Il me semble qu'en Allemagne les vacances d'été étaient, je parle d'un temps que les moins de 20 ans...- sont ?- plus courtes et sur différentes zones. Des collègues pourraient-ils confirmer et nous dire si août était -est ?- aussi mort pour l'activité économique hors tourisme en Allemagne qu'en France ?

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Hocam
Hocam
Fidèle du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Hocam le Sam 22 Juin 2019 - 20:57
Encore un sublime exemple de « sortir par la porte, revenir par la fenêtre », avec ces amendements retirés de la loi Blanquer dans le « compromis » de la CMP mais refourgués dans la loi sur la fonction publique. Brisson devrait porter un T-shirt avec un majeur levé et « j'****** les profs » écrit dessus, ce ne serait guère plus explicite.

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
avatar
meskiangasher
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par meskiangasher le Sam 22 Juin 2019 - 21:05
@Ilona a écrit:Quand les marchés perdront confiance dans la signature de l'état français
Pour l'instant on en est loin, puisque très récemment l'état français a pu emprunter à taux négatif.


Dernière édition par meskiangasher le Sam 22 Juin 2019 - 21:06, édité 1 fois
Jenny
Jenny
Modérateur

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Jenny le Sam 22 Juin 2019 - 21:06
@Paleoprof a écrit:Beaucoup de salariés du privé ne sont pas totalement libres dans le choix de leurs périodes de congés. Donc je ne pense pas qu'on puisse raisonner de façon globale sur toute la durée estivale.  Juillet et août ne s'ėquivalent pas en termes d'organisation des vacances,  c'est souvent déjà un casse tête en ne tenant compte que des exigences parentales,  alors si on y ajoute des exigences scolaires.....  Je n'y crois pas et j'espère que l'avenir ne me donnera pas tort!

+1. Impossible que mon conjoint prenne des congés en juillet.
Sans parler des familles recomposées où les ex-conjoints n'habitent pas la même zone.
Mandala
Mandala
Niveau 5

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Mandala le Sam 22 Juin 2019 - 21:38
@Ponocrates a écrit:
@Paleoprof a écrit:Beaucoup de salariés du privé ne sont pas totalement libres dans le choix de leurs périodes de congés. Donc je ne pense pas qu'on puisse raisonner de façon globale sur toute la durée estivale.  Juillet et août ne s'ėquivalent pas en termes d'organisation des vacances,  c'est souvent déjà un casse tête en ne tenant compte que des exigences parentales,  alors si on y ajoute des exigences scolaires.....  Je n'y crois pas et j'espère que l'avenir ne me donnera pas tort!
Moi aussi, croyez-le bien... Mais ce que vous dites est une piste d'explication: la torpeur d'août, avec une France au ralenti, pourrait être remise en cause par un changement de calendrier. Il me semble qu'en Allemagne les vacances d'été étaient, je parle d'un temps que les moins de 20 ans...- sont ?- plus courtes et sur différentes zones. Des collègues pourraient-ils confirmer et nous dire si août était -est ?- aussi mort pour l'activité économique hors tourisme en Allemagne qu'en France ?

Il me semble, en effet, que l'année scolaire en Allemagne commence début août...
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Esprit éclairé

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 22 Juin 2019 - 22:45
@Ponocrates a écrit:Pas si l'ensemble de l'été est couvert.

Sur le papier, d'accord, mais dans les faits, avoir un territoire divisé en deux parties, l'une qui part en juillet, l'autre en août, va exiger une réorganisation des entreprises du tourisme qui les accueillent, du trouble aussi un peu partout pour le choix des congés.

@Ponocrates a écrit: C'est juste qu'à l'approche de l'été, lorsque je discute avec des parents le thème c'est plutôt "comment on va faire pour les garder deux mois, quand même, vous comprenez NOUS on n'a pas deux mois de vacances. Et je ne connais aucun parent qui ai refusé d'envoyer son gamin à l'école pour protester contre les températures trop élevées en classe- et pourtant j'ai connu des mois de juin, parfois de mai, chauds, chauds, chauds...

Mais cela ne dit pas qu'ils seraient heureux d'envoyer leurs enfants à l'école pendant les grandes vacances. Surtout pas le fait de les y envoyer tant que l'année n'est pas terminée, ce que je ferais aussi.

Ce que j'écris n'est pas joli et rêveur mais vient de ce que j'observe (qui certes ne vaut pas vérité). Je peux y ajouter à l'appui un sondage du temps de Peillon qui disait que 53% des Français étaient favorables à une réduction des vacances à 6 semaines : 47% d'opposés, ce n'est pas la majorité, mais c'est loin d'être négligeable.

@Ponocrates a écrit:Ce sera un signal fort envoyé à tous les fonctionnaires haters - du genre," vous voyez NOUS on a réussi à remettre ces feignasses au travail" et cela vaut de l'or.

Ça fait beaucoup d'eau brassée pour un signal. Vraiment je ne crois pas que ce gouvernement soit de cette espèce : je le trouve odieux, mais pas prêt à de telles choses par pur sadisme. Je crois même qu'il se fiche de plaire à tel ou tel électorat : il sert sa classe, la haute bourgeoisie, et c'est tout. Mater le mammouth, il montre déjà qu'il en est capable, et depuis qu'il a maté la SNCF tout le monde sait qu'il en est capable.

@Ponocrates a écrit:L'avantage du privé ? Évident: un mois de cours en plus, c'est un mois de plus à facturer aux parents...

Il faudrait regarder de plus près les pratiques. Voir le nombre de personnes qui confiaient leurs enfants à des organismes privés pendant les vacances, et qui n'auront plus besoin de le faire ou moins : il n'y a pas que le soutien d'accompagnement en cours d'année scolaire.

Enfin, j'ai bien compris que tu n'étais pas favorable à de telles vacances Smile

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Ponocrates le Sam 22 Juin 2019 - 23:17
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:

Sur le papier, d'accord, mais dans les faits, avoir un territoire divisé en deux parties, l'une qui part en juillet, l'autre en août, va exiger une réorganisation des entreprises du tourisme qui les accueillent, du trouble aussi un peu partout pour le choix des congés.

Ça fait beaucoup d'eau brassée pour un signal. Vraiment je ne crois pas que ce gouvernement soit de cette espèce : je le trouve odieux, mais pas prêt à de telles choses par pur sadisme. Je crois même qu'il se fiche de plaire à tel ou tel électorat : il sert sa classe, la haute bourgeoisie, et c'est tout. Mater le mammouth, il montre déjà qu'il en est capable, et depuis qu'il a maté la SNCF tout le monde sait qu'il en est capable.

Je ne crois pas au sadisme de ce gouvernement, je crois à son indifférence profonde pour le peuple qu'il est censé gouverner, parce que, pour notre Président, les enjeux sont ailleurs que dans le bien-être des citoyens français - et je ne crédite pas les gouvernements précédents de davantage de compassion, mais ils avaient des ambitions politiques sur le long terme, incompatible avec le mépris pur et simple de l'électorat; notre président lui vise un bon poste dans le privé, que ce soit après son premier ou son deuxième mandat, ses néo-députés, pour beaucoup, sont sacrifiables et de toute façon ne sont pas tous prêts à rempiler.
Ce n'est pas par sadisme qu'il agirait, mais par stratégie: le signal anti- fonctionnaire est important, parce que dans le même temps, on attaque, de façon générale, tous les travailleurs et qu'il faut bien leur faire accepter cela, puisque les fonctionnaires" voyez-vous ma brave Dame, ben eux, au moins, on va leur ôter leurs privilèges."
Quant au trouble que vous évoquez, il serait parfaitement dans la ligne marketing d'un gouvernement dont l'argument de vente est le caractère disruptif- ni droite ni gauche, changements à tous les étages, remettre la France au travail, gagner en productivité, etc.
C'est la combinaison de ces deux aspects qui me fait craindre le pire. Mais j'espère en effet me tromper...

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Mathador le Sam 22 Juin 2019 - 23:31
@Ponocrates a écrit:Quant au trouble que vous évoquez, il  serait parfaitement dans la ligne marketing d'un gouvernement dont l'argument de vente est le caractère disruptif- ni droite ni gauche, changements à tous les étages, remettre la France au travail, gagner en productivité, etc.
Travail Famille Patrie, le retour (sauf pour la famille).

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Esprit éclairé

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 22 Juin 2019 - 23:37
Troubler pour troubler simplement parce que c'est disruptif, en vue d'envoyer un signal, non vraiment ça va trop loin pour moi. J'espère avoir raison de dire qu'il n'y a pas d'intérêt pour ce gouvernement à se lancer dans une réduction aussi conséquente des vacances.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Leroy86 le Dim 23 Juin 2019 - 5:01
Ils le feront. D'autres se sont fait tondre, ont vu leur droit de grève restreint sans plus de réactions.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par XIII le Dim 23 Juin 2019 - 9:10
Aux prochaines élections je prônerais la politique de la "terre de feu"! Il faut dégager ces mafieux!
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Pourquoi 3,14159 le Dim 23 Juin 2019 - 10:49
@XIII a écrit:Aux prochaines élections je prônerais la politique de la "terre de feu"! Il faut dégager ces mafieux!
+1, et sans états d'âme !

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
almuixe
almuixe
Habitué du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par almuixe le Dim 23 Juin 2019 - 11:47
Voilà, c'est ce que certains avaient prédit dès les résultats du premier tour de l'élection présidentielle. La politique de Macron allait être si violente que cela ouvrirait un boulevard pour l'extrême droite. Quand je pense qu'il a manqué moins d'un million de voix à Mélenchon, cela me rend malade. Surtout que FI était un parti qui lui avait un programme cohérent pour s'adapter au dérèglement climatique et contenir les émissions de gaz à effet de serre. Mais bon, il y avait Hulot et Bayrou :/
henriette
henriette
Médiateur

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par henriette le Dim 23 Juin 2019 - 11:50
Si vous souhaitez que ce topic reste en section publique, merci de cesser d'y parler politique. Sinon, il passera dans le restreint.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
gemshorn
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par gemshorn le Dim 23 Juin 2019 - 14:13
@ysabel a écrit:Et cet … vient de faire passer un amendement pour que le CDE choisisse les professeurs. Il s'en vante sur tweeter.

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Zzzz10

Y aurait-il quelqu'un pour expliquer au sénateur que le mot "personnel" est, en français, ce qu'on appelle un "collectif singulier", autrement dit qu'au singulier il désigne un certain nombre de personnes (au moins DEUX) ?
On ne peut donc écrire (ou dire) "un personnel" pour parler d'une personne, c'est totalement absurde (de même qu'on ne devrait pas dire ou écrire - comme se plaisent à le faire les journalistes - "les personnels" mais "LE personnel" ou "les membres DU personnel").
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Leroy86 le Dim 23 Juin 2019 - 15:24
Ce changement met le mouvement dans les mains de la hiérarchie (CDE, IPR, DASEN...).

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
Celadon
Celadon
Demi-dieu

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Celadon le Dim 23 Juin 2019 - 15:29
C'est ce qui s'appelle la pelle du 18 juin ! humhum
Lédissé
Lédissé
Empereur

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Lédissé le Dim 23 Juin 2019 - 15:42
Mais enfin, pourquoi ressortir presque chaque année maintenant ce serpent de mer, alors que d'une part les CDE changent eux aussi régulièrement, d'autre part ils ont d'autres chats à fouetter que de recruter les enseignants ?

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Vieille etc._  Smile
almuixe
almuixe
Habitué du forum

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par almuixe le Dim 23 Juin 2019 - 15:48
Pardon Henriette, je n'avais pas intégré l'interdiction. Est-ce que je dois supprimer mon message ? 
@LadyC, sans vouloir encore parler politique, l'explication est il me semble idéologique : appliquer le modèle de l'entreprise partout.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par Mathador le Dim 23 Juin 2019 - 16:10
@almuixe a écrit:@LadyC, sans vouloir encore parler politique, l'explication est il me semble idéologique : appliquer le modèle de l'entreprise partout.
Et remplir le plus possible les lycées bourgeois de centre-ville d'agrégés compétents (les quelques-uns qui restent) pendant que les collégiens de la populace iront fabriquer des éoliennes en carton avec des profs de maths qui n'ont jamais entendu parler du programme d'Erlangen (alors que c'est ce qui sous-tend les programmes de géométrie du collège de l'après-maths modernes) et des profs de SVT qui croient que l'homosexualité n'existe pas chez les animaux (alors que 8% des béliers sont concernés…).

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
trompettemarine
trompettemarine
Doyen

PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson - Page 3 Empty Re: PJL Fonction publique : annualisation du temps de travail, une proposition d'amendement du Sénateur Brisson

par trompettemarine le Dim 23 Juin 2019 - 17:18
Eh bien, en tant professeur de Lettres classiques, je ne muterai jamais. Cela fait 15 ans que je demande... pale
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum