un métier d'avenir: professeur!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Dwarf le Sam 5 Sep 2009 - 22:03

@Adri a écrit:Ca va être chouette pour les conseils de classe !

Ah, ben, ça, en général, ils sont assez gentils pour faire passer les latinistes en premier pour ne pas me retenir inutilement quand je ne suis là que pour très peu d'élèves. Sinon, j'aime bien savoir dans quelle ambiance mes élèves baignent, donc je reste plutôt en général tout le conseil pour en avoir une idée...

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par MS le Sam 5 Sep 2009 - 22:39

Pour avoir été PP de 3° pendant de très longues années, j'ai toujours refusé de passer les latinistes en premier car avec les dossiers d'orientation que je classais de façon maniaque, ça me décalait tout, et ma collègue de LC le comprenait très bien.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Carabas le Sam 5 Sep 2009 - 22:51

@Adri a écrit:Je confirme ! (Prof d'allemand)
"Ah oui, t'es prof d'allemand, t'as que les bons alors !" Shocked
Quand je vois ce qu'ils m'écrivent, je me demandent ce que sont les autres ... C'était sans doute vrai, ça ne l'est plus aujourd'hui.
C'était encore vrai lors de mon 2e stage, ou du moins pour ma classe : les germanistes, latinistes étaient impeccables, tandis que les chieurs étaient dans le groupes des hispanistes. Confirmé par la prof d'espagnol, qui avait du mal avec ce groupe.

Ils avaient mis dans cette "bonne classe" quelques chieurs et quelques cas pour "compenser" et "rééquilibrer". Je les en remercie chaleureusement... une classe plus homogène aurait été moins pénible à gérer pour une stagiaire, surtout redoublante...

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Dwarf le Sam 5 Sep 2009 - 23:22

Vive l'hétérogénéité! cheers

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2009 - 8:42

@Carabas a écrit:
@Adri a écrit:Je confirme ! (Prof d'allemand)
"Ah oui, t'es prof d'allemand, t'as que les bons alors !" Shocked
Quand je vois ce qu'ils m'écrivent, je me demandent ce que sont les autres ... C'était sans doute vrai, ça ne l'est plus aujourd'hui.
C'était encore vrai lors de mon 2e stage, ou du moins pour ma classe : les germanistes, latinistes étaient impeccables, tandis que les chieurs étaient dans le groupes des hispanistes. Confirmé par la prof d'espagnol, qui avait du mal avec ce groupe.

Ils avaient mis dans cette "bonne classe" quelques chieurs et quelques cas pour "compenser" et "rééquilibrer". Je les en remercie chaleureusement... une classe plus homogène aurait été moins pénible à gérer pour une stagiaire, surtout redoublante...

Y a malheureusement certains collèges où les classes les plus pourries/pénibles sont laissées aux derniers arrivants.
Lors de ma première année de stage (j'ai moi aussi redoublé), j'ai eu droit à une sixième qui ne comptait que 18 élèves. J'étais ravie ! sauf qu'il y avait une raison... sur les 18 , 6 cas que je qualifierais de psy et qui faisaient dire à pas mal de collègues que c'était la classe plus dure qu'ils aient eue à gérer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2009 - 8:45

@Daphné a écrit:Cela dépend de quel milieu socio-professionnel ils arrivent !

J'ai entendu que les profs étaient mal payés dans ma ZEP des Bouches du Rhône, maintenant que je suis en milieu rural en Limousin, ce n'est plus exactement la même chanson.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Leclochard le Dim 6 Sep 2009 - 9:10

@Hamlette a écrit:Eh bien moi j'ai toujours vu des élèves qui ne voulaient surtout pas faire prof parce que "franchement, c'est vraiment mal payé".

J'avais entendu cette réflexion d'un élève qui ne m'appréciait pas et qui souhaitait sans doute par là me vexer. Il avait sorti dans mon dos une formule du genre : "Je m'appelle Monsieur S.. et je gagne 1000 euros par mois". J'ai fait comme si je n'avais pas entendu car on était dans la cour mais franchement je me suis marré intérieurement. Ils ont une représentation complètement faussée de ce qu'on gagne. C'était d'autant plus drôle que lui, allait très probablement recevoir une paye de ce genre plus tard...

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Pierre_au_carré le Dim 6 Sep 2009 - 9:59

morgane9513 a écrit:
@Daphné a écrit:Cela dépend de quel milieu socio-professionnel ils arrivent !

J'ai entendu que les profs étaient mal payés dans ma ZEP des Bouches du Rhône, maintenant que je suis en milieu rural en Limousin, ce n'est plus exactement la même chanson.

Lequel des 3 départements ? On y est aussi...
On en est pas originaires, mais c'est une région très agréable.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Pierre_au_carré le Dim 6 Sep 2009 - 10:02

@Leclochard a écrit:
@Hamlette a écrit:Eh bien moi j'ai toujours vu des élèves qui ne voulaient surtout pas faire prof parce que "franchement, c'est vraiment mal payé".

J'avais entendu cette réflexion d'un élève qui ne m'appréciait pas et qui souhaitait sans doute par là me vexer. Il avait sorti dans mon dos une formule du genre : "Je m'appelle Monsieur S.. et je gagne 1000 euros par mois". J'ai fait comme si je n'avais pas entendu car on était dans la cour mais franchement je me suis marré intérieurement. Ils ont une représentation complètement faussée de ce qu'on gagne. C'était d'autant plus drôle que lui, allait très probablement recevoir une paye de ce genre plus tard...

Ils viennent d'où ceux là ???
Parce que mis à part dans les grandes villes, le salaire de profs au bout de quelques années est un "bon" salaire en comparaisons aux autres.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Leclochard le Dim 6 Sep 2009 - 10:19

@Pierre_au_carré a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Hamlette a écrit:Eh bien moi j'ai toujours vu des élèves qui ne voulaient surtout pas faire prof parce que "franchement, c'est vraiment mal payé".

J'avais entendu cette réflexion d'un élève qui ne m'appréciait pas et qui souhaitait sans doute par là me vexer. Il avait sorti dans mon dos une formule du genre : "Je m'appelle Monsieur S.. et je gagne 1000 euros par mois". J'ai fait comme si je n'avais pas entendu car on était dans la cour mais franchement je me suis marré intérieurement. Ils ont une représentation complètement faussée de ce qu'on gagne. C'était d'autant plus drôle que lui, allait très probablement recevoir une paye de ce genre plus tard...

Ils viennent d'où ceux là ???
Parce que mis à part dans les grandes villes, le salaire de profs au bout de quelques années est un "bon" salaire en comparaisons aux autres.

Complètement d'accord avec toi. A partir de 1800 euros, on fait déjà partie des 20% des Français qui gagnent le mieux leur vie. C'est un élève de 4ème de ZEP en banlieue parisienne... Faut dire aussi que je ne m'habille pas avec les derniers vêtements à la mode et que je viens au collège à pieds après avoir pris le train. Pour certains, ça suffit à m'imaginer avec un salaire fort modeste ! Rolling Eyes

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2009 - 10:51

@Pierre_au_carré a écrit:
morgane9513 a écrit:
@Daphné a écrit:Cela dépend de quel milieu socio-professionnel ils arrivent !

J'ai entendu que les profs étaient mal payés dans ma ZEP des Bouches du Rhône, maintenant que je suis en milieu rural en Limousin, ce n'est plus exactement la même chanson.

Lequel des 3 départements ? On y est aussi...
On en est pas originaires, mais c'est une région très agréable.

Je suis en Haute Vienne Wink, mais je n'y ai pas obtenu encore ma mutation, ce qui fait que je suis prof dans un département limitrophe d'une autre académie Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Pierre_au_carré le Dim 6 Sep 2009 - 21:10

@Leclochard a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Hamlette a écrit:Eh bien moi j'ai toujours vu des élèves qui ne voulaient surtout pas faire prof parce que "franchement, c'est vraiment mal payé".

J'avais entendu cette réflexion d'un élève qui ne m'appréciait pas et qui souhaitait sans doute par là me vexer. Il avait sorti dans mon dos une formule du genre : "Je m'appelle Monsieur S.. et je gagne 1000 euros par mois". J'ai fait comme si je n'avais pas entendu car on était dans la cour mais franchement je me suis marré intérieurement. Ils ont une représentation complètement faussée de ce qu'on gagne. C'était d'autant plus drôle que lui, allait très probablement recevoir une paye de ce genre plus tard...

Ils viennent d'où ceux là ???
Parce que mis à part dans les grandes villes, le salaire de profs au bout de quelques années est un "bon" salaire en comparaisons aux autres.

Complètement d'accord avec toi. A partir de 1800 euros, on fait déjà partie des 20% des Français qui gagnent le mieux leur vie. C'est un élève de 4ème de ZEP en banlieue parisienne... Faut dire aussi que je ne m'habille pas avec les derniers vêtements à la mode et que je viens au collège à pieds après avoir pris le train. Pour certains, ça suffit à m'imaginer avec un salaire fort modeste ! Rolling Eyes

La barre des 20 %, il me semblait l'avoir vu à 2 000 € environ. T'es sûr du "1 800 €" ?

Après 2 000 € à la campagne et à Paris, il y a un monde aussi.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Pierre_au_carré le Dim 6 Sep 2009 - 21:11

morgane9513 a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
morgane9513 a écrit:
@Daphné a écrit:Cela dépend de quel milieu socio-professionnel ils arrivent !

J'ai entendu que les profs étaient mal payés dans ma ZEP des Bouches du Rhône, maintenant que je suis en milieu rural en Limousin, ce n'est plus exactement la même chanson.

Lequel des 3 départements ? On y est aussi...
On en est pas originaires, mais c'est une région très agréable.

Je suis en Haute Vienne Wink, mais je n'y ai pas obtenu encore ma mutation, ce qui fait que je suis prof dans un département limitrophe d'une autre académie Smile

Ben, le Pays de l'Homme justement ! (cf mon avatar) Laughing

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2009 - 21:54

Effectivement ! par contre je vais te choquer mais ton avatar ne me dit rien.. on dirait un bord de mer et le pays de l'homme est loin de la mer, donc je sèche.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Pierre_au_carré le Dim 6 Sep 2009 - 22:39

morgane9513 a écrit:Effectivement ! par contre je vais te choquer mais ton avatar ne me dit rien.. on dirait un bord de mer et le pays de l'homme est loin de la mer, donc je sèche.....

Oui, je parlais du texte. L'image c'est au Cap-Ferret en face d'Arcachon, mais côté océan.
Le "pays de l'Homme", on en est originaires. (il manque un smiley de singe Smile )

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2009 - 22:44

C'est "seulement" ma famille paternelle qui en est originaire chez moi, et c'est par hasard que j'ai retrouvé mes racines en m'installant ici il y a 4 ans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par reve le Dim 6 Sep 2009 - 23:05

@Daphné a écrit:Cela dépend de quel milieu socio-professionnel ils arrivent !

ou de l'endroit où ils vivent ...
les miens habitant près de la frontière suisse, ils rigolent quand on leur parle de devenir prof ..... même un technicien de surface gagne plus que nous en suisse .....

reve
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Daphné le Lun 7 Sep 2009 - 9:11

Oui mais quel est le coût de la vie en Suisse ??

C'est vrai que chez nous les frontaliers qui travaillent en Suisse et vivent en France ont de belles maisons par rapport aux autres et un bon niveau de vie ! Mais pour vivre en Suisse ...........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: un métier d'avenir: professeur!

Message par Pierre_au_carré le Lun 7 Sep 2009 - 10:05

@Daphné a écrit:Oui mais quel est le coût de la vie en Suisse ??

C'est vrai que chez nous les frontaliers qui travaillent en Suisse et vivent en France ont de belles maisons par rapport aux autres et un bon niveau de vie ! Mais pour vivre en Suisse ...........

Je pense qu'elle parle des frontaliers donc de ceux qui vivent en France (... ou bien Wink ).

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum