Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
zeprof
zeprof
Vénérable

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par zeprof le Dim 14 Juil 2019 - 14:57
Bonjour à tous

je suis en train de plancher sur les nouveaux programmes de Français
je réfléchis à ma programmation et aux co interventions, j'aimerais échanger des idées avec vous...
vous avez commencé ?
où en êtes vous ?

bel été à tous...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Cath
Bon génie

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Cath le Dim 14 Juil 2019 - 20:17
Pas de CAP pour ma part... je repasserai par ici quand j'aurai réfléchi pour les 2de pro !
farfalla
farfalla
Esprit sacré

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par farfalla le Dim 14 Juil 2019 - 21:44
Pas ce cap ou de seconde à la rentrée. Je savoure ma joie.

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
Dame Tartine
Dame Tartine
Habitué du forum

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Dame Tartine le Dim 14 Juil 2019 - 21:54
J'avais répondu et mon message à disparu...
Pour ma part je n'ai pas l'intention de me casser la nénette à faire une jolie progression. Ça sera à la "va comme je te pousse" étant donné l'indigence des horaires et le fait que par chez moi les Cap sont pour la plupart des gamins primo arrivants non francophones. Il s'agira de parer au plus urgent en fonction des élèves qu'il y aura et de ce qui pourra être fait en fonction de leur niveau.
avatar
Malavita
Niveau 7

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Malavita le Lun 15 Juil 2019 - 16:06
Quelques idées, ici : https://www4.ac-nancy-metz.fr/lettres-hist-geo-lp/transformation-de-la-voie-professionnelle-lettres/

Dame Tartine
Dame Tartine
Habitué du forum

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Dame Tartine le Lun 15 Juil 2019 - 19:33
Vous remarquerez au passage que notre liberté pédagogique est morte étant donné que l'on nous impose la "pédagogie de projet" à tout va.

_________________
[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  964035751
zigmag17
zigmag17
Habitué du forum

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par zigmag17 le Lun 15 Juil 2019 - 20:09
J'ai la chance de suivre la plupart de mes classes sous l"ancien régime" l'année prochaine, en bac pro et en CAP. Je ne vais souffrir qu'en seconde. Pour eux, je n'ai pas commencé à travailler. Je ne m'inquiète pas trop: vu le seuil d'exigence je devrais être à la hauteur (quoique: égaler un "chef-d'oeuvre" équivaut à une gageure  [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  2253691428 )
J'ai parcouru le seul specimen de français que nous ayons reçu en cette fin d'année. Je ne sais pas ce que vous en pensez, deux choses m'ont mise en colère: le fait d'intituler une séquence "parole, théâtre, éloquence", qui revient à mettre sur le même plan un moyen de langage, un genre littéraire et un procédé , me fâche considérablement. Autre motif d'agacement: dans la partie "information" sont listés des procédés de désinformation, comme la censure ou autres... O stupeur, l'ironie en fait partie... Evil or Very Mad
J'attends un peu pour bosser les cours de la rentrée...


Dernière édition par zigmag17 le Lun 15 Juil 2019 - 20:35, édité 1 fois
HistoireSW
HistoireSW
Niveau 3

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par HistoireSW le Lun 15 Juil 2019 - 20:30
Voilà la réponse de nos IEN :

Vu que le volume horaire est de 1H30 pour Français-HG, il faut faire une séquence de Français pendant qqs semaines, puis une séquence d'H, puis une de géo, puis Français, etc...

Ensuite, ils ont bien insisté sur le fait que le programme de Français se faisait en Français et que la Co-intervention c'était uniquement Dire, lire, écrire le métier. Pas question de traiter Rêver, imaginer, créer par exemple dans la co-intervention. Ils ont été ferme là-dessus.

Dc il faut bien distinguer les progressions.
avatar
Cath
Bon génie

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Cath le Lun 15 Juil 2019 - 21:53
Ah, chez nous, c'est le contraire !
La co-intervention permet de faire passer le programme de français, c'en est le prolongement
avatar
Cath
Bon génie

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Cath le Lun 15 Juil 2019 - 21:53
Et du coup, ça m'arrange
farfalla
farfalla
Esprit sacré

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par farfalla le Lun 15 Juil 2019 - 22:46
@Cath a écrit:Ah, chez nous, c'est le contraire  !
La co-intervention permet de faire passer le programme de français, c'en est le prolongement
+1. Et heureusement !

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
zeprof
zeprof
Vénérable

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par zeprof le Mar 16 Juil 2019 - 9:11
@HistoireSW a écrit:Voilà la réponse de nos IEN :

Vu que le volume horaire est de 1H30 pour Français-HG, il faut faire une séquence de Français pendant qqs semaines, puis une séquence d'H, puis une de géo, puis Français, etc...

Ensuite, ils ont bien insisté sur le fait que le programme de Français se faisait en Français et que la Co-intervention c'était uniquement Dire, lire, écrire le métier. Pas question de traiter Rêver, imaginer, créer par exemple dans la co-intervention. Ils ont été ferme là-dessus.

Dc il faut bien distinguer les progressions.

l'alternance Histoire / Géo / Français je fais déjà car sinon je perds mes élèves (opérateurs logistique ou APR : ce sont de tout petits niveaux, quand ils ne sont pas allophones) donc ça pas de souci.

par contre pour ce que j'ai mis en gras [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  4072393879 affraid [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  4161987430 heu humhum j'ai préparé ma progression de co inter avec ma binome APR et j'ai intégré rêver imaginer et créer dedans...
pfffffffff....

bah normalement j'ai mon PPCR l'an prochain ça donnera l'occasion de discuter concret avec l'inspecteur.... [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  267639959

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Malavita
Niveau 7

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Malavita le Mar 16 Juil 2019 - 9:23
Je crois que cela dépend des inspecteurs, chez nous, ils nous ont bien dit d'intégrer nos cours dans la co-intervention et de ne pas se contenter du "Dire, lire, écrire, le métier". Et ils nous ont répété que nous avions une liberté pédagogique et qu'il fallait en profiter puisque cela est inscrit dans les programmes...
Avec ma collègue, nous avons même réussi à intégrer certaines notions de HG/EMC dans le chef d'oeuvre.
avatar
Cath
Bon génie

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Cath le Mar 16 Juil 2019 - 9:42
@HistoireSW a écrit:

Ensuite, ils ont bien insisté sur le fait que le programme de Français se faisait en Français et que la Co-intervention c'était uniquement Dire, lire, écrire le métier. Pas question de traiter Rêver, imaginer, créer par exemple dans la co-intervention. Ils ont été ferme là-dessus.

Dc il faut bien distinguer les progressions.

Je pense que tes inspecteurs ne sont pas dans les clous.
D'ailleurs c'est explicite dans le vademecum : "Cela signifie qu'un partie des compétences, capacités et savoirs des programmes de français, de mathématiques, de physique-chimie et des spécialités professionnelles sont traités de façon à s'enrichir et se consolider mutuellement". (p.9) (et à d'autres endroits).
Par contre, pourquoi font-ils cela...
zeprof
zeprof
Vénérable

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par zeprof le Mar 16 Juil 2019 - 9:50
vous avez des idées d'oeuvres intégrales déjà ?
pour l'instant je sèche un peu...

je pense utiliser des extraits de Queneau "exercices de style" pour mes APR
à part ça, je sèche un peu...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
HistoireSW
HistoireSW
Niveau 3

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par HistoireSW le Mar 16 Juil 2019 - 22:37
Ce que nous ont dit les IEN est valable pour CAP et 2nde Bac Pro. Le cours de Français sert à faire le programme de Français c'est à dire les objets d'étude, dans une optique littéraire, la co-intervention, c'est bien spécifié, Dire, lire, écrire le métier, c'est la perspective d'étude pour la cointervention. C'est clairement dissocié. Lors des journées d'(in)formation, on leur a demandé précisément. J'ai d'ailleurs revu mon IEN lors d'une CAPA, et lui ai reposé la question, elle m'a rajouté que Dire, Lire, écrire sera valable pour les 3 années de bac.

Regardez le manuel qu'on a reçu en spécimen. Certes il raccroche des activités avec des thématiques en lien ténu avec les objets d'étude sur leur double page, mais ces activités de co intervention ne font pas partie intégrante d'une séquence. Notre IEN nous a dit que la cointervention n'était pas la séance 3 puis 5 de la séquence sur les écrits autobiographiques par exemple. Dans la séquence OE sur écrits autobiographiques, on peut faire GT ou OI, en tout cas de la littérature, pas du fonctionnel en lien avec la co-intervention. Ils ont insisté là dessus

Le seul travail de recherche dans les journées de formation a été de constituer une base de donnée académique de textes littéraires décrivant un métier, pouvant ponctuellement être support de séance en lien avec la filière
avatar
Cath
Bon génie

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Cath le Mer 17 Juil 2019 - 10:12
Je maintiens : si tu lis les vademecum, il est bien fait allusion à chaque fois à l’aspect "continuité du programme de français dans la co-intervention". Je ne comprends pas que tes IEN te disent le contraire de ce qui est écrit.
HistoireSW
HistoireSW
Niveau 3

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par HistoireSW le Mer 17 Juil 2019 - 10:45
Je me suis peut être mal exprimé.

La co-intervention ne s'aborde que dans le cadre de la perspective d'étude Dire, Lire, écrire le métier, que l'on peut bien sûr faire en parallèle avec l'objet d'étude de la séquence en cours. Mais je viens de revoir le ppt des IEN (voir capture jointe[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Screen10), et clairement ils font distinction entre OE dans le cadre disciplinaire et la co intervention. Je suis d'accord avec toi que l'on peut prendre appui sur des réflexions en lien avec l'OE pour traiter d'un aspect fonctionnel en co intervention. Mais ils ont été très clairs sur ce point : La co intervention prend appui sur la perspective d'étude et les RAP. Les OE ce sont les
heures disciplinaires
Jacq
Jacq
Grand Maître

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Jacq le Mer 17 Juil 2019 - 21:38
Les IEN n'ont aucun discours construit et commun. Premier élément.
Second élément : les IEN ont-ils défendu la formation littéraire et historique due à nos élèves ? NON !
Donc : ces gens-là ont-ils la moindre once de crédibilité pour nous dire quoi faire ? NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ce ne sont que des vassaux !
Le jour où je vais entendre des inspecteurs de l'EN venir défendre publiquement les intérêts des élèves, alors ce jour et ce jour seulement, je  vais les écouter et appliquer leurs consignes.

"Dire, lire, écrire, le métier", quelle pauvreté intellectuelle prémâchée par notre hiérarchie ! Quel déterminisme de classe ! Je n'en veux pas ! Justement nos élèves ont besoin d'autre chose, de s'évader. Que Monsieur Marcon soit satisfait d'avoir un jour été content d'avoir écrit une recette de cuisine avec son prof de français et son prof de matière pro, qu'il ait eu alors une révélation, je m'en tape le cul par terre ! Monsieur Marcon n'a jamais vu un élève de LP de sa vie !

Nos inspecteurs ne sont même pas d'accord, sont incapables d'envisager une politique nationale face à l'inconséquence de cette méforme. Je n'ai pas à les écouter, je n'ai pas à les entendre. Je me moque de leurs discours (bons, nos inspecteurs, dans mon AC, ont indiqué qu'il fallait utiliser les heures de co-animation et de chef d'oeuvre pour faire le programme, et pas seulement une partie, visiblement en désaccord avec d'autres inspecteurs de la même discipline, c'est fort !). En lettres (y compris en co-animation), je fais des lettres et pas seulement des textes fonctionnels, informatifs (pour en revenir aux programmes des années 1990-2000). Je vais évaluer mes élèves, je vais voir quelles seront réellement les modalités et je me moque de ce que disent des inspecteurs qui ne sont que des gens qui font carrière et en aucun cas des gens qui s'intéressent à nos élèves.
Jacq
Jacq
Grand Maître

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Jacq le Mer 17 Juil 2019 - 21:59
@HistoireSW a écrit:Je me suis peut être mal exprimé.

La co-intervention ne s'aborde que dans le cadre de la perspective d'étude Dire, Lire, écrire le métier, que l'on peut bien sûr faire en parallèle avec l'objet d'étude de la séquence en cours. Mais je viens de revoir le ppt des IEN (voir capture jointe[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Screen10), et clairement ils font distinction entre OE dans le cadre disciplinaire et la co intervention. Je suis d'accord avec toi que l'on peut prendre appui sur des réflexions en lien avec l'OE pour traiter d'un aspect fonctionnel en co intervention. Mais ils ont été très clairs sur ce point : La co intervention prend appui sur la perspective d'étude et les RAP. Les OE ce sont les
heures disciplinaires

Nous avons été à l'IUFM (ou à son ancêtre) puis à l'ESPmachin, bref à tous les bidules de formation,  où l'on nous apprenait comment formaliser des objectifs de séquence ou séance pour justifier nos cours, comme si étudier "Les Misérables"  ou je ne sais quelle œuvre majeure, n'était pas un objectif. Comme si, avoir un minimum de culture n'était pas en soi un objectif ! Le reste découlait (lire, comprendre, écrire).
Ce qui me frappe ici c'est que maintenant, l'objectif est non pas de justifier le contenu de notre cours mais de  justifier notre existence  dans l'enseignement pro !
Je cite :
""montrer comment les compétences développées dans l'enseignement du français trouvent leur  place dans le cadre de la co-[animation]" (je préfère le terme d'origine  puisqu'il exprime mieux le ridicule de ces heures et c'est cela qu'il a été modifié ensuite, mais le contenu reste le même).
Or la justification  de notre existence est justement  de sortir ces gamins du terre à terre pur et dur du professionnel, d'ouvrir des horizons,  et ensuite de rattacher cela à des compétences professionnelles.
Nous inversons toutes  les valeurs.
Mais c'est normal lorsque le gouvernement retourne à des valeurs des années 1940 ou même du XIXè siècle (il suffit de lire le programme d'histoire).
Appliquez le programme, si  vous le souhaitez...
HistoireSW
HistoireSW
Niveau 3

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par HistoireSW le Mer 17 Juil 2019 - 22:08
Je suis à 3000% d'accord avec toi Jacq
avatar
Cath
Bon génie

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Cath le Mer 17 Juil 2019 - 22:51
@HistoireSW a écrit:Je me suis peut être mal exprimé.

La co-intervention ne s'aborde que dans le cadre de la perspective d'étude Dire, Lire, écrire le métier, que l'on peut bien sûr faire en parallèle avec l'objet d'étude de la séquence en cours. Mais je viens de revoir le ppt des IEN (voir capture jointe[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Screen10), et clairement ils font distinction entre OE dans le cadre disciplinaire et la co intervention. Je suis d'accord avec toi que l'on peut prendre appui sur des réflexions en lien avec l'OE pour traiter d'un aspect fonctionnel en co intervention. Mais ils ont été très clairs sur ce point : La co intervention prend appui sur la perspective d'étude et les RAP. Les OE ce sont les
heures disciplinaires

Il semblerait que tes inspecteur soient les seuls à tenir ce discours. Ils dormaient dans le fond de la classe pendant la présentation par les IG ou quoi ?

J'ai bien relu les notes que j'ai prises pendant toutes les formations que je viens de suivre. Il est écrit très clairement que la co-intervention sert à faire passer une partie du programme de lettres, que pendant les cours de co-intervention on doit toujours se demander comment on sert le programme de lettres.
Jacq
Jacq
Grand Maître

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Jacq le Jeu 18 Juil 2019 - 11:23
Dans la co-ANIMATION pourquoi ne pas envisager que ce sont les enseignants de matières professionnelles qui viennent "intervenir" dans nos enseignements "généraux" et démontrent alors que leur enseignement trouve tout sa place dans le cadre de l'enseignement de lettres ?

Enfin, nos inspecteurs nous ont indiqué qu'il ne fallait surtout pas s'engager dans le "chef d'oeuvre", sauf forcés. Pour eux, c'est facile de dire cela lorsqu'ils ne sont pas soumis à une question de gestions des postes et donc des heures.


Dernière édition par Jacq le Mar 23 Juil 2019 - 12:33, édité 1 fois
HistoireSW
HistoireSW
Niveau 3

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par HistoireSW le Jeu 18 Juil 2019 - 11:35
J'ai l'impression que chaque IEN interprète à sa sauce, vu comme je le disais ailleurs ils ont été placardises... C'est moi qui lors de la journée d'information début avril dans mon LP qui est informé mon IEN de l'ajout du thème sur le compagnonnage... Elle était scotchée...

Et pour te répondre Jacq, c'est parce que soi disant nos disciplines ne font pas sens pour nos élèves dixit JMB que la co 💩 a été instituée
Jacq
Jacq
Grand Maître

[réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...  Empty Re: [réforme] nouveau programme CAP français : idées, progressions, oeuvres...

par Jacq le Jeu 18 Juil 2019 - 20:30
@HistoireSW a écrit:J'ai l'impression que chaque IEN interprète à sa sauce, vu comme je le disais ailleurs ils ont été placardises... C'est moi qui lors de la journée d'information début avril dans mon LP qui est informé mon IEN de l'ajout du thème sur le compagnonnage... Elle était scotchée...

Et pour te répondre Jacq, c'est parce que soi disant nos disciplines ne font pas sens pour nos élèves dixit JMB que la co 💩  a été instituée

Je connais l'argumentation de JMB, il la développe à longueur de journée dans les médias qui lui cirent les pompes.
Il a tort, tout  simplement tort.
D'ailleurs il a cautionné la suppression des PPCP, ancêtres de cette co-animation, et maintenant il remet cela mais en supprimant des heures disciplinaires.
La seule logique de JMB est celle de la suppression des heures en LP, c'est tout.  
Il avait supprimé la "co-animation" des PPCP pour supprimer des heures, maintenant il supprime des heures pour  placer de la co-animation.
Monsieur  Blanquer supprime, c'est la seule chose qu'il sait faire.

Notre discipline fait "sens" parce que justement elle est disciplinaire ! Contrairement aux conneries indiquées par  notre hiérarchie, c'est comme cela qu'elle fait sens. Une fois qu'elle aura été diluée dans un grand rien (surtout pour l'évaluation du diplôme) elle ne fera plus sens et donc pourra être supprimée lors de la prochaine réforme. C'est cela l'objectif.
Au fait, si les "lettres" ne font plus sens, qu'en est-il de l'EMC ? L'EMC fait-il "sens" ailleurs que  dans les médias et  les programmes électoraux ? Ou est-ce à l'inverse nos heures disciplinaires de lettres et d'histoire-G qui forment nos citoyens ?
Tout cela n'est qu'une pauvre et minable mascarade !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum