Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Maheb
Maheb
Je viens de m'inscrire !

PES / Démission avant septembre. Empty PES / Démission avant septembre.

par Maheb le Mar 23 Juil 2019 - 21:18
Bonjour,

j'ai obtenu le CRPE dans l'académie de Grenoble en 2018. J'ai donc fait mon stage cette année. En parallèle de ce stage, nous montions avec mon copain le projet de nous rapprocher de sa famille en Polynésie Française( PF). Ce projet a abouti nous décollons prochainement.

Malheureusement au cours de cette année de stage, nous avons appris que le statut particulier de la PF m'empêche de demander une mutation en tant que PE ( puisqu'ils n'en acceptent/ recherchent pas), et ma demande de disposition pour convenance personnelle m'a été refusé.

Finalement ma décision a été prise rapidement, je ne validerai pas mon mémoire à la fin de mon stage pour pouvoir éviter la titularisation et un potentiel refus de démission.

Nous allons arriver au cœur du problème, plusieurs collègues en situation de renouvellement ( c'est-à-dire en 2ème année de stage car non titularisé) mon affirmé être passé devant un jury académique qui statue sur la décision ou non de renouveler le stagiaire en échec.

J'étais donc en attente de mon jury pour pouvoir expliquer ma situation et expliquer que je ne souhaite pas être renouvelé par rapport à d'autres projets de vie.
C'est alors que je reçois mes PV d'installations pour être PES à la rentrée 2019 sans passer devant un jury académique ( qui cette année semble avoir concerné uniquement ceux en vigilance pour leur stage)

Je me retourne vers vous, dois-je donc envoyer avant le 1er août une lettre de démission ?
Que se passe-t-il lorsque un PV d'installation n'est pas signé par un stagiaire ?
Que se passe-t-il en cas d'abandon de poste?

sachant que je souhaite repasser le concours dans quelques années en PF une fois la maîtrise d'une des langues régionales ( obligatoire dans le cadre du CRPE-PF).

Au plaisir de vous lire,
Bonne soirée
Maheb.

Cicyle
Cicyle
Doyen

PES / Démission avant septembre. Empty Re: PES / Démission avant septembre.

par Cicyle le Mar 23 Juil 2019 - 21:27
Plusieurs choses.
Si ton stage s'est bien passé et que tu n'as juste pas validé ton mémoire, ça n'est pas un renouvellement classique mais un renouvellement pour absence de diplôme. D'où, probablement, le fait que tu n'aies pas été convoqué par la commission.
Ensuite, la demande de dispo pour convenance personnelle a été une erreur. Il t'aurait fallu demander une dispo pour suivre un conjoint (il "suffisait" de se pacser) : elle est de droit.
Partant de là, maintenant que tu n'as pas validé ton mémoire, tu ne peux être titularisé et es donc renouvelé. Et un stagiaire ne peut pas demander de dispo (je crois…). Du coup, en effet, pas d'autre choix que de démissionner. Envois ta demande dès que possible.
Aucun risque à l'abandon de poste.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

PES / Démission avant septembre. Empty Re: PES / Démission avant septembre.

par Mathador le Mar 23 Juil 2019 - 21:32
@Cicyle a écrit:Et un stagiaire ne peut pas demander de dispo (je crois…). Du coup, en effet, pas d'autre choix que de démissionner. Envois ta demande dès que possible.
Aucun risque à l'abandon de poste.
Dans les faits c'est possible mais pas sous l'appellation disponibilité (qui est effectivement réservée aux titulaires). C'est un congé sans traitement d'un an, renouvelable deux fois, de droit selon l'article 19 du décret n°94-874.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Cicyle
Cicyle
Doyen

PES / Démission avant septembre. Empty Re: PES / Démission avant septembre.

par Cicyle le Mar 23 Juil 2019 - 21:33
@Mathador a écrit:
@Cicyle a écrit:Et un stagiaire ne peut pas demander de dispo (je crois…). Du coup, en effet, pas d'autre choix que de démissionner. Envois ta demande dès que possible.
Aucun risque à l'abandon de poste.
Dans les faits c'est possible mais pas sous l'appellation disponibilité (qui est effectivement réservée aux titulaires). C'est un congé sans traitement d'un an, renouvelable deux fois, de droit selon l'article 19 du décret n°94-874.
Merci pour la précision, je n'étais pas certaine pour ce point.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum