Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lene75
Esprit sacré

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par lene75 le Jeu 8 Aoû 2019 - 11:18
@pseudo-intello a écrit:J'ai aussi perdu avec le PPCR.

Moi aussi. C'était le but, d'ailleurs, non ?
Je ne vois pas ce qu'on serait censé avoir gagné avec le PPCR.
Il me semble avoir vu que seul un prof qui aurait fait l'intégralité de sa carrière à l'ancienneté peut y gagner toutes choses égales par ailleurs (c'est-à-dire sans tenir compte du fait que d'autres mesures, cotisations retraite, etc., ont fait diminuer nos salaires), mais qu'en réalité faire toute sa carrière à l'ancienneté était rarissime.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Balthazaard le Jeu 8 Aoû 2019 - 11:59
J'ai gagné un an...je dois être un des rares. Soit environ 1500 euros nets. Ramené à ma carrière jusque là ça fait donc 3 euros d'augmentation en moyenne par mois en récompense de ma fidélité. Curieusement je n'ai pas envie de dire merci....
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par VicomteDeValmont le Jeu 8 Aoû 2019 - 12:43
La carrière se parcourt désormais en 26 ans (ou 25 ou 24 ans selon le résultat des rendez-vous de carrière) contre 30 ans auparavant à l'ancienneté, 26 ans au choix, 20 ans au grand choix.

Avant, 50% passaient au choix, 20% à l'ancienneté et 30% au grand choix.

Ceux qui passaient à l'ancienneté sont gagnants. Ceux qui passaient au choix c'est identique (voire ils sont gagnants si l'un de leur des rendez-vous de carrière débouche sur une accélération). Il n'y a que ceux qui passaient au grand choix qui sont perdants, sachant qu'ils étaient très peu à faire toute leur carrière au grand choix (3%), la majorité des enseignants est donc bien gagnante.

Le PPCR a également permis d'ouvrir de nouvelles perspectives avec la création de la classe exceptionnelle même si son accès est pour l'instant restreint.

Bien sûr, il faudrait désormais obtenir un passage plus rapide des échelons pour obtenir ce qui se fait dans d'autres corps de la FP, il faudrait également augmenter nos indemnités.

Mais de manière générale le PPCR a réduit le grand écart entre l'ancienneté et le grand choix qui pouvait être de 10 ans !

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Balthazaard le Jeu 8 Aoû 2019 - 13:00
C'est une vision globale...est-elle fidèle? Cela ne dépend t-il pas aussi du temps passé dans les différents échelons?
Pour caricaturer si on fait une carrière en 20 ans en bricolant les passages avec 10 ans au 1 er puis un échelon par an les 10 ans qui suivent...on fera difficilement passer ça pour une amélioration.
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 5

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Lokomazout le Jeu 8 Aoû 2019 - 13:18
@VicomteDeValmont a écrit:Il n'y a que ceux qui passaient au grand choix qui sont perdants

Hélas... Et pour vraiment bien les ralentir, on leur colle même un seulement "satisfaisant" pour l'accès à la hors-classe à la Saint Glin Glin...

@VicomteDeValmont a écrit:Le PPCR a également permis d'ouvrir de nouvelles perspectives avec la création de la classe exceptionnelle même si son accès est pour l'instant restreint.

LOL... Mais jaune, le LOL. Avant de parler de classe exceptionnelle, qu'on s'occupe donc de faciliter le passage à la hors-classe, et non le ralentir !
avatar
adumbrate
Niveau 7

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par adumbrate le Jeu 8 Aoû 2019 - 13:28
@lene75 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:J'ai aussi perdu avec le PPCR.

mais qu'en réalité faire toute sa carrière à l'ancienneté était rarissime.

Pas si rare que ça, je pense. Et ça doit dépendre des endroits et des matières. J'ai plusieurs collègues pour lesquelles c'est le cas, tout simplement parce que les inspecteurs ne passaient quasiment jamais.
lene75
lene75
Esprit sacré

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par lene75 le Jeu 8 Aoû 2019 - 13:42
Les syndicats avaient publié des graphiques beaucoup plus précis, tenant compte de tous les facteurs (durée des échelons, indice de chacun, etc.) qui permettaient de voir le gain ou la perte à chaque échelon par rapport à l'ancien système. C'était beaucoup moins optimiste que les propos de Vicomte, et les agrégés, en particulier, perdent beaucoup dans le nouveau système quand on tient compte du cumul de toute la carrière. Il me semble que la courbe s'inversait vers le 6e échelon : gain avant, perte après, avec peut-être des rebonds à certains moments mais une perte globale.
Je ne suis même pas sûre que ces courbes tenaient compte des prévisions d'inflation dans un contexte de gel probablement durable du point d'indice. Parce que évidemment la valeur du point d'indice est fondamentale dans l'histoire.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
neocdt
neocdt
Habitué du forum

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par neocdt le Jeu 8 Aoû 2019 - 13:54
@VicomteDeValmont a écrit:La carrière se parcourt désormais en 26 ans (ou 25 ou 24 ans selon le résultat des rendez-vous de carrière) contre 30 ans auparavant à l'ancienneté, 26 ans au choix, 20 ans au grand choix.

Avant, 50% passaient au choix, 20% à l'ancienneté et 30% au grand choix.

Ceux qui passaient à l'ancienneté sont gagnants. Ceux qui passaient au choix c'est identique (voire ils sont gagnants si l'un de leur des rendez-vous de carrière débouche sur une accélération). Il n'y a que ceux qui passaient au grand choix qui sont perdants.

Merci pour cette analyse... Mais il me semble qu'il faudrait la pousser et aller jusqu"au bout...

Par exemple, j'ai commencé à "monter" à l'ancienneté, puis au choix pour finir les 3/4 derniers échelons au grand choix sur l'ancien système (me souviens plus vraiment si c'était les 3 derniers ou les 4 derniers)... et le dernier, avec un an de plus avec le PPCR...

Je me sens "lésé", car avec l'ancien système j'aurais poursuivi et gravi le dernier échelon au grand choix.

Je pense que je ne suis pas le seul à avoir "mixé" les différents types de passage dans sa carrière (ancienneté, choix et grand choix).

En conclusion, je pense :

1°) Qu'il faut comparer l'intégralité des nouvelles carrières avec l'intégralité des anciennes, en tenant compte justement de ceux qui n'ont pas fait leur déroulé sur un seul type de passage.

2°) Qu'il faut tenir compte de ceux qui se trouvaient dans l'ancien système, bien noté aux échelons 8, 9 et 10, et qui ont basculé dans le nouveau système...

En tenant compte de ces deux points, on pourra dire si à l'instant t il y a eu plus de gagnants que de perdants...

Mais quoi qu'il en soit, les perdants l'auront toujours un peu en travers... un peu comme la prime lorsqu'on avait 3 HSA... faudra m'expliquer en quoi c'était pas bien pour les collègues, pas sûre que cela a fait évoluer le nombre de postes... mais ça, c'est une autre histoire !

_________________
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”
Catalunya
Catalunya
Expert

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Catalunya le Jeu 8 Aoû 2019 - 14:32
Encore faudrait-il démontrer que ceux qui passaient au grand choix étaient de meilleurs professeurs que ceux qui passaient à l'ancienneté.
dita
dita
Habitué du forum

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par dita le Jeu 8 Aoû 2019 - 14:40
@Catalunya a écrit:Encore faudrait-il démontrer que ceux qui passaient au grand choix étaient de meilleurs professeurs que ceux qui passaient à l'ancienneté.
Et oui, savoir-faire ou faire savoir ?
avatar
pseudo-intello
Érudit

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par pseudo-intello le Jeu 8 Aoû 2019 - 14:48
@lene75 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:J'ai aussi perdu avec le PPCR.

Moi aussi. C'était le but, d'ailleurs, non ?

Ben ouais. Si le but était de nous augmenter, au lieu de dire "on fait gagner quatre ans sur l'ensemble de la carrière", on aurait enlevé quelques mois à chacun des échelons, et voilà tout. Si on nous pond un machin tout compliqué, c'est pour qu'on n'y comprenne rien, et qu'on se fasse arnaquer... avec quelques gagnants, pour pouvoir les montrer fièrement.

En réalité, calquer tout le monde sur le choix, c'était déjà ralentir un peu le système, vu qu'il y avait davantage de passages au grand choix qu'à l'ancienneté, donc davantage de gagnants.

Sans compter que selon notre avancement dans l'échelon, on "gagnait" du temps ou pas en passant d'un système à l'autre en étant ou non recasé à l'échelon suivant ; pour un bousin vendu comme égalitaire, on repassera. Je ne parle pas de l'opacité des stabilisants, excellents et autres, et des retours effectués par les syndicats qui siègent.

La bi-admissibilité a été évacuée au passage, merci la motivation pour tenter un concours très très exigeant.

Ceci étant, il fallait s'y attendre : depuis 20 ans, y a-t-il eu des mesures en notre faveur ? Il y a eu la suppression de la carence, encore que si on nous l'avait pas collée trois ans auparavant, on aurait pas besoin de la virer (d'ailleurs, le répit a été de courte durée). Il y a eu l'aumône de l'arrêt temporaire du permafrost d'indice, mais idem, si on n'avait pas commencé par le geler, il n'y aurait pas eu besoin e le dégeler (surtout pour si peu de temps Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 1665347707 ), la défiscalisation des heures sup, sachant que malgré ça, elles restent sous-payées. Bref, du rien. Je ne vois pas pourquoi au milieu de la pluie de flèches le gouvernement se serait décidé à lancer une fleur, comme ça, pour le plaisir... et s'il avait voulu en faire une, il aurait trouvé plus simple. Là, les mecs ont noyé le poisson, c'est tout.
Seifer
Seifer
Érudit

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Seifer le Jeu 8 Aoû 2019 - 14:59
Nous savons que nous sommes l'un des pays européens qui rémunère le moins bien ses enseignants.

Mais niveau temps de travail, si on compare, qu'en est-il ?

Vacances :
https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/67760616_10156857040213863_2395815672052449280_n.jpg?_nc_cat=111&_nc_oc=AQnRgtgHxqB9ZjUwU3OU3JFcS6JlrrLgL21esB5ass1PqRNBH-C6pi6lCyNILCJXaWQ&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=14f19d27afce4f22d51301bb0bfbc30d&oe=5DD95D86

Temps de travail :
https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/67894827_10156857040533863_6073470866241355776_n.jpg?_nc_cat=109&_nc_oc=AQknb1Ar4FnvXzW2QX6YkwymDaqeejCcrbUsEc2u_iBHqT27Kn7mwLZKL9GWZHmfB2Y&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=da98ac2350478ca51144d543b8032453&oe=5DDE75E2

Bon, d'un point de vue personnel et étant dans une mentalité décroissante, je m'en tape un peu du salaire parce que je ne base pas ma vie là-dessus. Mais sérieusement, nous sommes une fonction d'une servilité incroyable.

Après les chiffres sont-ils tous bien réels ? Si c'est le cas...

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Ramanujan974 le Jeu 8 Aoû 2019 - 16:07
@Seifer a écrit:
Temps de travail :
https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/67894827_10156857040533863_6073470866241355776_n.jpg?_nc_cat=109&_nc_oc=AQknb1Ar4FnvXzW2QX6YkwymDaqeejCcrbUsEc2u_iBHqT27Kn7mwLZKL9GWZHmfB2Y&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=da98ac2350478ca51144d543b8032453&oe=5DDE75E2

3h par jour en Allemagne, Danemark, Finlande !
Ils n'ont cours qu'une demi-journée ?
marjolie.june
marjolie.june
Érudit

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par marjolie.june le Jeu 8 Aoû 2019 - 16:11
@pseudo-intello a écrit:
@lene75 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:J'ai aussi perdu avec le PPCR.

Moi aussi. C'était le but, d'ailleurs, non ?

Ben ouais. Si le but était de nous augmenter, au lieu de dire "on fait gagner quatre ans sur l'ensemble de la carrière", on aurait enlevé quelques mois à chacun des échelons, et voilà tout. Si on nous pond un machin tout compliqué, c'est pour qu'on n'y comprenne rien, et qu'on se fasse arnaquer... avec quelques gagnants, pour pouvoir les montrer fièrement.

En réalité, calquer tout le monde sur le choix, c'était déjà ralentir un peu le système, vu qu'il y avait davantage de passages au grand choix qu'à l'ancienneté, donc davantage de gagnants.

Sans compter que selon notre avancement dans l'échelon, on "gagnait" du temps ou pas en passant d'un système à l'autre en étant ou non recasé à l'échelon suivant ; pour un bousin vendu comme égalitaire, on repassera. Je ne parle pas de l'opacité des stabilisants, excellents et autres, et des retours effectués par les syndicats qui siègent.

La bi-admissibilité a été évacuée au passage, merci la motivation pour tenter un concours très très exigeant.

Ceci étant, il fallait s'y attendre : depuis 20 ans, y a-t-il eu des mesures en notre faveur ? Il y a eu la suppression de la carence, encore que si on nous l'avait pas collée trois ans auparavant, on aurait pas besoin de la virer (d'ailleurs, le répit a été de courte durée). Il y a eu l'aumône  de l'arrêt temporaire du permafrost d'indice, mais idem, si on n'avait pas commencé par le geler, il n'y aurait pas eu besoin e le dégeler (surtout pour si peu de temps Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 1665347707 ), la défiscalisation des heures sup, sachant que malgré ça, elles restent sous-payées. Bref, du rien. Je ne vois pas pourquoi au milieu de la pluie de flèches le gouvernement se serait décidé à lancer une fleur, comme ça, pour le plaisir... et s'il avait voulu en faire une, il aurait trouvé plus simple.  Là, les mecs ont noyé le poisson, c'est tout.

Ca, c'est particulièrement scandaleux. Quelle en est la "justification", d'ailleurs ?
lene75
lene75
Esprit sacré

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par lene75 le Jeu 8 Aoû 2019 - 17:17
Tu as parfaitement raison, pseudo-intello : si le truc avait eu pour but de nous augmenter, il l'aurait fait de façon visible. Une augmentation qui ne se voit pas n'a strictement aucun intérêt ni politique ni pour résoudre la crise du recrutement.

En attendant nous sommes nombreux à avoir été reclassés dans l'échelon qui était déjà le nôtre, à avoir vu notre changement d'échelon reculer de date par rapport à l'ancien système, à ne pas avoir bénéficié de l'accélération de carrière malgré un carton plein de « excellent » et des notes permettant le passage au grand choix dans l'ancien système, à découvrir chaque mois de janvier de combien notre salaire a encore diminué cette année et à avoir juste eu pour privilège une inspection supplémentaire qui ne nous a rien apporté d'autre que du stress. Si c'est ça être gagnant je ne préfère pas savoir quel sort est réservé aux perdants !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Moonchild le Jeu 8 Aoû 2019 - 18:03
@adumbrate a écrit:
@lene75 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:J'ai aussi perdu avec le PPCR.

mais qu'en réalité faire toute sa carrière à l'ancienneté était rarissime.

Pas si rare que ça, je pense. Et ça doit dépendre des endroits et des matières. J'ai plusieurs collègues pour lesquelles c'est le cas, tout simplement parce que les inspecteurs ne passaient quasiment jamais.

Je ne sais pas si ces cas sont rares ou pas, mais j'en fais partie - ou presque - puisque sur une vingtaine d'années j'ai passé tous mes échelons à l'ancienneté sauf un : je n'ai été inspecté qu'une fois en dehors de l'année de stage, au bout de sept ou huit ans, cela avait un peu fait remonter ma note pédagogique (depuis ma titularisation elle n'avait bougé que d'un point au moment d'une péréquation) et m'avait permis de passer au choix pour l'échelon suivant ; mais sans aucune inspection depuis lors, je suis retombé à l'ancienneté et j'étais bien parti pour y rester.
Même si je suis globalement opposé au système du PPCR, je dois admettre que je fais plutôt partie des gagnants de la nouvelle grille d'avancement.
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 5

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Lokomazout le Jeu 8 Aoû 2019 - 18:07
@lene75 a écrit:je ne préfère pas savoir quel sort est réservé aux perdants !

Une déception énorme mi-Juillet et, perso, une rentrée sans enthousiasme (la première depuis Septembre 1996) ...
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Héliandre le Jeu 8 Aoû 2019 - 18:30
@Seifer a écrit:Nous savons que nous sommes l'un des pays européens qui rémunère le moins bien ses enseignants.

Mais niveau temps de travail, si on compare, qu'en est-il ?

Vacances :
https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/67760616_10156857040213863_2395815672052449280_n.jpg?_nc_cat=111&_nc_oc=AQnRgtgHxqB9ZjUwU3OU3JFcS6JlrrLgL21esB5ass1PqRNBH-C6pi6lCyNILCJXaWQ&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=14f19d27afce4f22d51301bb0bfbc30d&oe=5DD95D86

Temps de travail :
https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/67894827_10156857040533863_6073470866241355776_n.jpg?_nc_cat=109&_nc_oc=AQknb1Ar4FnvXzW2QX6YkwymDaqeejCcrbUsEc2u_iBHqT27Kn7mwLZKL9GWZHmfB2Y&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=da98ac2350478ca51144d543b8032453&oe=5DDE75E2

Bon, d'un point de vue personnel et étant dans une mentalité décroissante, je m'en tape un peu du salaire parce que je ne base pas ma vie là-dessus. Mais sérieusement, nous sommes une fonction d'une servilité incroyable.

Après les chiffres sont-ils tous bien réels ? Si c'est le cas...

Tout comme toi, la quantité d'argent gagnée n'est pas le plus important pour moi, jusqu'à présent et tant que je peux vivre selon mes valeurs. Mais justement pour être dans la décroissance et l'autonomie j'ai besoin de beaucoup de temps, libre ; le temps, c'est de l'argent, en l'occurrence pour faire mes affaires et préserver ma santé j'ai choisi le temps partiel ; alors là, ça commence à sérieusement tirer ! Un salaire plus important, mérité on le voit, permet aussi un allègement du temps et de la pénibilité du travail, avec un tas de bénéfices annexes.


Dernière édition par Héliandre le Jeu 8 Aoû 2019 - 19:00, édité 1 fois
Ananké
Ananké
Niveau 5

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Ananké le Jeu 8 Aoû 2019 - 18:44
J'avoue ne pas comprendre cet argument sur la décroissance. Pour ceux pour qui le revenu du travail est la seule ressource de revenu, il est vital que celui-ci soit réévalué tout simplement pour pouvoir se loger correctement, se soigner correctement, manger correctement ... en région parisienne (comme toutes les zones tendues immobillièrement parlant), 1800 euros/mois ne permet pas de vivre, seulement survivre : pour tout juste 40m2 le loyer moyen est de 750/800 euros ! Est-ce normal ? On est vraiment loin de la question de la surconsommation, c'est hors sujet. Apporter cette thématique sur le tapis est une très mauvaise idée (c'est très bien d'être décroissant mais dire ça c'est donner le bâton pour se faire battre).

Et je rejoins les collèges sur l'arnaque qu'est le PPCR : échelons même plus longs en début de carrière, au cas où commencer à 1458 euros net (l'année de stage c'est ça ! Car pas pp ni d'ISOE) était déjà trop. C'est juste abusé. Ah oui il y a la prime spéciale d'installation de 2000 euros : quand j'en ai parlé à une amie qui est prof dans le supérieur à l'étranger, elle m'a demandé si cette prime était annuelle ... LOL
Seifer
Seifer
Érudit

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Seifer le Jeu 8 Aoû 2019 - 18:49
Non je ne dis pas l'inverse, j'apporte des arguments sur le fait que nous soyons augmentés. Et en effet, cela pourrait nous permettre de réduire notre temps de travail, ce qui est impossible à l'heure actuelle pour une personne seule ou un couple d'enseignants.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
neocdt
neocdt
Habitué du forum

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par neocdt le Jeu 8 Aoû 2019 - 18:52
@Catalunya a écrit:Encore faudrait-il démontrer que ceux qui passaient au grand choix étaient de meilleurs professeurs que ceux qui passaient à l'ancienneté.

Pourquoi, ceux qui gagne 1 an avec le PPCR le sont ?

_________________
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Héliandre le Jeu 8 Aoû 2019 - 18:58
@Ananké a écrit:J'avoue ne pas comprendre cet argument sur la décroissance. Pour ceux pour qui le revenu du travail est la seule ressource de revenu, il est vital que celui-ci soit réévalué tout simplement pour pouvoir se loger correctement, se soigner correctement, manger correctement ... en région parisienne (comme toutes les zones tendues immobilièrement parlant), 1800 euros/mois ne permet pas de vivre, seulement survivre : pour tout juste 40m2 le loyer moyen est de 750/800 euros ! Est-ce normal ? On est vraiment loin de la question de la surconsommation, c'est hors sujet. Apporter cette thématique sur le tapis est une très mauvaise idée (c'est très bien d'être décroissant mais dire ça c'est donner le bâton pour se faire battre).
C'est pourquoi j'ai précisé "tant que je peux vivre selon mes valeurs". Habitant en zone rurale, en location, sans enfant, portant de l'occasion, j'ai moins de postes de dépenses que d'autres, en revanche je tiens à pouvoir acheter mes produits bio locaux écolos au max, et à avoir du temps.
Je suis la première à informer et argumenter en évoquant le cas de copines en monoparental, des collègues en région parisienne, TZR ou contractuels, etc. Pour moi se plaindre du salaire / du temps et des conditions de travail (éloignement avec frais d'essence par exemple) revient un peu au même...
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 5

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Lokomazout le Jeu 8 Aoû 2019 - 19:01
C'est un débat, on peut être d'accord ou non.

Mais où est la justice par rapport aux autres catégories A, par exemple ?!
Ananké
Ananké
Niveau 5

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Ananké le Jeu 8 Aoû 2019 - 19:07
@Héliandre a écrit: Pour moi se plaindre du salaire / du temps et des conditions de travail (éloignement avec frais d'essence par exemple) revient un peu au même...

Tout à fait d'accord. Mais du coup pour ceux qui sont dans des endroits où la marge de manoeuvre sur la qualité de vie elle-même directement (temps/prix de trajets etc) est réduite à la portion congrue, il est essentiel qu'une revalorisation financière ait lieu : soit on peut avoir des biens "en nature" soit non et là l'argent devient crucial. Pour avoir à travailler moins longtemps par exemple pour ne pas à avoir à rentrer chez soi à 21h il faut que ce ne soit pas nécessaire de faire des heures sup autrement dit que le salaire de base soit suffisant. Bref, on s'est compris. C'est juste hallucinant qu'on en soit à ce degré de paupérisation de cette profession qui pour moi appartenait aux CSP+. Je pensais avoir fait une "ascension sociale" en intégrant le corps des professeurs ... en fait on a les mêmes conversations que lorsque j'étais caissière pendant mes études !
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 5

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Lokomazout le Jeu 8 Aoû 2019 - 19:14
Exactement, j'étais moins regardant sur mes dépenses quand j'étais maître-auxiliaire à l'année... CSP+ sur le papier. Quelle dégringolade !
Arverne
Arverne
Sage

Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 Empty Re: Revalorisation salaires enseignants ???

par Arverne le Jeu 8 Aoû 2019 - 19:23
@marjolie.june a écrit:
@pseudo-intello a écrit:
@lene75 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:J'ai aussi perdu avec le PPCR.

Moi aussi. C'était le but, d'ailleurs, non ?

Ben ouais. Si le but était de nous augmenter, au lieu de dire "on fait gagner quatre ans sur l'ensemble de la carrière", on aurait enlevé quelques mois à chacun des échelons, et voilà tout. Si on nous pond un machin tout compliqué, c'est pour qu'on n'y comprenne rien, et qu'on se fasse arnaquer... avec quelques gagnants, pour pouvoir les montrer fièrement.

En réalité, calquer tout le monde sur le choix, c'était déjà ralentir un peu le système, vu qu'il y avait davantage de passages au grand choix qu'à l'ancienneté, donc davantage de gagnants.

Sans compter que selon notre avancement dans l'échelon, on "gagnait" du temps ou pas en passant d'un système à l'autre en étant ou non recasé à l'échelon suivant ; pour un bousin vendu comme égalitaire, on repassera. Je ne parle pas de l'opacité des stabilisants, excellents et autres, et des retours effectués par les syndicats qui siègent.

La bi-admissibilité a été évacuée au passage, merci la motivation pour tenter un concours très très exigeant.

Ceci étant, il fallait s'y attendre : depuis 20 ans, y a-t-il eu des mesures en notre faveur ? Il y a eu la suppression de la carence, encore que si on nous l'avait pas collée trois ans auparavant, on aurait pas besoin de la virer (d'ailleurs, le répit a été de courte durée). Il y a eu l'aumône  de l'arrêt temporaire du permafrost d'indice, mais idem, si on n'avait pas commencé par le geler, il n'y aurait pas eu besoin e le dégeler (surtout pour si peu de temps Revalorisation salaires enseignants ??? - Page 3 1665347707 ), la défiscalisation des heures sup, sachant que malgré ça, elles restent sous-payées. Bref, du rien. Je ne vois pas pourquoi au milieu de la pluie de flèches le gouvernement se serait décidé à lancer une fleur, comme ça, pour le plaisir... et s'il avait voulu en faire une, il aurait trouvé plus simple.  Là, les mecs ont noyé le poisson, c'est tout.

Ca, c'est particulièrement scandaleux. Quelle en est la "justification", d'ailleurs ?

Faire des économies sans aucun doute. Par contre, l'agrégation sur liste d'aptitude n'a pas été touchée et chaque année, des branleurs qui savent faire de belles courbettes deviennent agrégés sans avoir passer le concours. Un vrai scandale ! Je ne comprends pas qu'il n'y ait pas eu une levée de bouclier de la part des syndicats. C'est d'une telle injustice.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum