(Français) Cours sur la métaphore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Français) Cours sur la métaphore

Message par calista le Dim 6 Sep 2009 - 16:41

Bonjour à tous,

Je me rends compte que je ne sais pas m'expliquer clairement la métaphore. Quelqu'un aurait-il un cours clair qui me permette de comprendre?
Par la suite, je suis censée faire un cours aux 5ème dessus..
Quelqu'un pourrait-il me donner des exemples et m'expliquer?

Mille mercis d'avance!!


Dernière édition par Madame_Prof le Ven 25 Juil 2014 - 18:05, édité 1 fois (Raison : Titre précisé + Fil déplacé.)

calista
Niveau 5


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cours sur la métaphore

Message par Y@nn le Dim 6 Sep 2009 - 16:54

Je peux te proposer ça pour le niveau troisième ou ça pour le niveau sixième. Ça vaut que ça vaut. C'est vrai que ce n'est pas facile.

Y@nn
Niveau 10


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par Abraxas le Dim 6 Sep 2009 - 17:05

La comparaison impose un point commun (un adjectif, souvent) entre les deux comparés : tu es bête comme un âne.

La métaphore le supprime, et met en contact deux signifiants dont le signifié commun est sous-entendu : tu es un âne.
À terme, elle ne garde que le second signifiant : Quel âne !

(Je suis bien incapable d'insérer un tableau ici, mais c'est le schéma classique :
Sa 1 -> Se
Se-> Sa 2

Ou, pour reprendre mon exemple précédent, Sa 1 = tu, et Sa2 = âne.

Le problème, c'est lorsqu'on rencontre un signifiant dont le point de comparaison avec un signifiant antérieur absent nous échappe complètement. Borgès s'extasiait de certaines métaphores des sagas vikings, dont le sens est aujourd'hui tout à fait obscur. En poésie, c'est l'enfance de l'art.

D'ailleurs, en poésie, même les comparaisons les plus explicites sont susceptibles d'être apparemment déconnectées (mais le connecteur logique gît toujours quelque part) : la Terre est bleue comme une orange (Eluard) : le bleu et lo'orange entrent en conflit sémantique, mais la rotondité de la Terre et du fruit permet d'unifier les sémantismes.

Suis-je clair, quoique succinct ?

Abraxas
Doyen


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par romarin le Dim 6 Sep 2009 - 17:30

Pour faire vite, une fiche de travail destinée à des 5°. Il vaut mieux passer par la comparaison pr expliquer la métaphore.

Des figures qui rapprochent
1. La comparaison

La comparaison rapproche deux éléments à l'aide d'un outil de comparaison pour faire ressortir un point de ressemblance.

«Le géant lui échappe, en mugissant et beuglant comme un taureau, car le lion l'a grièvement blessé.» Yvain, le chevalier au lion
a) Observation de la comparaison:
Comparé : le géant................................. Comparant: un taureau ...................................
Point commun: le cri.................................... Outil de comparaison: comme.......................

b) Sens de la comparaison
En rapprochant le géant du taureau, cette comparaison met en valeur l'aspect bestial du géant qui ne s'exprime pas comme un humain mais beugle et mugit.

Créez des comparaisons!
Le tableau suivant propose d'établir un lien entre une liste de personnages( = les comparés) et les éléments avec lesquels ils sont comparés (= les comparants).
Pour chaque ligne du tableau, créez une comparaison en utilisant, pour comparer les deux termes, des mots pris dans la liste d'outils de comparaison qui suit.
Outils de comparaison: comme, tel(le) , tel(le) que, ainsi que, semblable, ressembler à, à la façon de , pareil à , une sorte de , on dirait...
A présenter dans un tableau
Comparés Comparants
Un chevalier un lion
Une armure étincelante Un astre
Des guerriers Une meute de loups
Un vieil homme Un chêne
une jeune fille un bouton de rose

2. La métaphore


La métaphore rapproche aussi deux éléments mais sans outil de comparaison

«Mais ce qui m'arrache complètement le coeur, c'est de lui voir serrer sa gorge.[...] Et pourtant, nul cristal, nulle glace ne sont aussi brillants ni aussi polis.» Yvain, le chevalier au lion

a) Observation de la métaphore:
Comparé: le gorge (la poitrine) Comparant: le cristal, le glace
Point commun: transparence et dureté ( pas d'outil de comparaison)

b) Sens de la métaphore
Le rapprochement créé grâce à la métaphore fait ressortir la beauté de la poitrine de Laudine .[u] Embarassed Il faut peut-être choisir un autre exemple .
Je suppose que tu vas t'appuyer sur les textes que tu fais étudier.

romarin
Niveau 6


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par Lornet le Ven 25 Juil 2014 - 18:03


_________________
Lien vers mes aventures éditoriales : http://lectiole.blogspot.fr/

Ma page pro Facebook (merci de liker  trefle !) : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon autre blog, sur mes lectures : http://lectiole.canalblog.com/

Lornet
Doyen


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par Eily le Ven 25 Juil 2014 - 18:11

voici le cours que je fais en cinquième, dans ma séquence poésie.

edit: Impossible d'envoyer le fichier : dépassement de la taille totale de l'espace de stockage. (Espace restant : 7 Ko)

Comment faire pour l'envoyer ?

Eily
Niveau 6


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par trompettemarine le Ven 25 Juil 2014 - 18:16

C'est à moitié hors sujet : tu peux faire un tour sur ce site :
http://www.ccdmd.qc.ca/fr/jeux_pedagogiques/?id=1062&action=animer

Sinon pour différencier la comparaison de la métaphore et en différencier les effets, il y a ce joli poème de Louise de Vilmorin :

Mon cadavre est doux comme un gant
Doux comme un gant de peau glacée
Et mes prunelles effacées
Font de mes yeux des cailloux blancs.

Deux cailloux blancs dans mon visage
Dans le silence deux muets
Ombrés encore d’un secret
Et lourds du poids mort des images.

Mes doigts tant de fois égarés
Sont joints en attitude sainte
Appuyés au creux de mes plaintes
Au nœud de mon cœur arrêté.

Et mes deux pieds sont les montagnes
Les deux derniers monts que j’ai vus
A la minute où j’ai perdu
La course que les années gagnent.

trompettemarine
Fidèle du forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par abricotedapi le Sam 26 Juil 2014 - 6:32

Partir de la comparaison rend la métaphore plus claire, je trouve.

_________________
Stagiaire en 2013-2014 : 6e, 5e, 5e + AP 6e (15h et des brouettes)
Néo-tit en 2014-2015 : 6e, 6e, 5e, 3e + PP 6e (18.5h)

abricotedapi
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par tannat le Sam 26 Juil 2014 - 12:29

Lornet a écrit:
J'aime beaucoup cette photo mais dans l'expression "Oh fait pas chier !" ne devrait-on pas trouver un S plutôt qu'un T à la fin du verbe ? Ou est-ce une expression figée ?
Je dois me tromper... (C'est une vraie question.)

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Niveau 7


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par Lornet le Sam 26 Juil 2014 - 13:18

Ah oui...c'est un copié-collé d'une image trouvée sur le net et j'ai trouvé qu'elle irait bien dans le cadre d'un cours sur la métaphore et la périphrase... Laughing mais je n'avais pas fait attention à la faute...

_________________
Lien vers mes aventures éditoriales : http://lectiole.blogspot.fr/

Ma page pro Facebook (merci de liker  trefle !) : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon autre blog, sur mes lectures : http://lectiole.canalblog.com/

Lornet
Doyen


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par abricotedapi le Sam 26 Juil 2014 - 13:22

Je ne comprends pas la bulle "Ça c'est une métaphore".

Tannat, c'est juste le verbe faire à l'impératif avec une faute : ne fais pas ch**r.

_________________
Stagiaire en 2013-2014 : 6e, 5e, 5e + AP 6e (15h et des brouettes)
Néo-tit en 2014-2015 : 6e, 6e, 5e, 3e + PP 6e (18.5h)

abricotedapi
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par Lornet le Sam 26 Juil 2014 - 13:25

Oh fais pas chier !
- ça, c'est une métaphore !

 Laughing 

_________________
Lien vers mes aventures éditoriales : http://lectiole.blogspot.fr/

Ma page pro Facebook (merci de liker  trefle !) : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon autre blog, sur mes lectures : http://lectiole.canalblog.com/

Lornet
Doyen


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par abricotedapi le Sam 26 Juil 2014 - 13:26

Ah je ne lisais pas du tout les bulles dans le bon ordre  Very Happy  Merci

_________________
Stagiaire en 2013-2014 : 6e, 5e, 5e + AP 6e (15h et des brouettes)
Néo-tit en 2014-2015 : 6e, 6e, 5e, 3e + PP 6e (18.5h)

abricotedapi
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par tannat le Sam 26 Juil 2014 - 13:43

abricotedapi a écrit:Tannat, c'est juste le verbe faire à l'impératif avec une faute : ne fais pas ch**r.
Oui, j'avais fait ce même "constat" mais ça ne semblait choquer personne, j'ai donc douté...

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Niveau 7


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par trompettemarine le Sam 26 Juil 2014 - 16:37

Lornet a écrit:Ah oui...c'est un copié-collé d'une image trouvée sur le net et j'ai trouvé qu'elle irait bien dans le cadre d'un cours sur la métaphore et la périphrase... Laughing mais je n'avais pas fait attention à la faute...

Moi, j'éviterais tous les gros mots en cours. Ils n'y ont pas leur place, surtout au collège.
La photo ne me paraît pas non plus adaptée à leur âge : ils ne vont pas comprendre.
Désolée d'être rabat-joie !  Wink 

trompettemarine
Fidèle du forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par egomet le Sam 26 Juil 2014 - 17:01

trompettemarine a écrit:
Lornet a écrit:Ah oui...c'est un copié-collé d'une image trouvée sur le net et j'ai trouvé qu'elle irait bien dans le cadre d'un cours sur la métaphore et la périphrase... Laughing mais je n'avais pas fait attention à la faute...

Moi, j'éviterais tous les gros mots en cours. Ils n'y ont pas leur place, surtout au collège.
La photo ne me paraît pas non plus adaptée à leur âge : ils ne vont pas comprendre.
Désolée d'être rabat-joie !  Wink 
Je crois au contraire que ça peut être très pédagogique, de faire remarquer la métaphore derrière ces expressions vulgaires. Ce qui est terrible, c'est que les adolescents les utilisent mécaniquement, sans toujours en percevoir le sens et la vulgarité. Si elle est bien menée, une analyse lexicale peut être précisément rabat-joie et introduire une saine distance. Il ne s'agit pas d'approuver un tel langage, mais de le faire comprendre.
C'est vrai que l'exercice est plus facile avec "je m'en bats les couilles" dans la bouche d'une fille.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Cours sur la métaphore

Message par trompettemarine le Sam 26 Juil 2014 - 17:07

Razz 

trompettemarine
Fidèle du forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum