Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nigousse
Niveau 10

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par nigousse le Mer 28 Aoû 2019 - 12:02
Bonjour à tous, lu aujourd'hui dans la presse régionale ( "L'Alsace") , raccourcir les vacances d'été n'est plus à l'ordre du jour pour Blanquer, il aurait confié à des proches que c'était un sujet pour le prochain quinquennat, donc à méditer pour les élections de 2022!


Dernière édition par Thalia de G le Mer 28 Aoû 2019 - 14:36, édité 2 fois (Raison : Coquilles dans le titre)
Saladin04
Saladin04
Niveau 5

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Saladin04 le Mer 28 Aoû 2019 - 12:08
Sans être macroniste, je ne pense pas que Macron soit le seul à vouloir cela. Je me souviens des propos tenus par une certaine Ségolène Royal qui allaient dans ce sens.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Zagara le Mer 28 Aoû 2019 - 12:10
Ils ne font que répéter ce que les énarques du MEN et de Bercy disent. C'est une pensée de coterie, donc tant que vous élirez des gens qui font partie de cette coterie, ça ira toujours dans le même sens.
Le rôle de ministre, traditionnellement, était de s'opposer à l'inertie et aux réflexes de son administration. Depuis que ce sont les mêmes gens qui font politique ou haut fonctionnaire, ben ils sont en osmose idéologique et vont toujours dans le même sens.
avatar
nigousse
Niveau 10

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par nigousse le Mer 28 Aoû 2019 - 12:31
Je ne suis pas sûre que Royal serait allée au bout de son idée, 2/3 grèves et elle se couchait comme elle s'est couchée devant les bonnets rouges ( 500 millions quand même ces histoires de portiques, sans compter la boîte qui a fermé et les gens au chomdu!), par contre je sens Macron et sa bande un chouia plus vicieux; en plus, ce sera son dernier quinquennat donc là ça va déménager!
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Celadon le Mer 28 Aoû 2019 - 12:37
@Saladin04 a écrit:Sans être macroniste, je ne pense pas que Macron soit le seul à vouloir cela. Je me souviens des propos tenus par une certaine Ségolène Royal qui allaient dans ce sens.
Petit rappel : elle sortait d'où, Royal ? De l'ENA si je ne m'abuse.
Supprimons l'ENA. Ca limitera les dégâts.
amalricu
amalricu
Fidèle du forum

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par amalricu le Mer 28 Aoû 2019 - 13:54
Certes madame Royal avait pouffé à Angers en moquant les vacances des professeurs lors d'une réunion du parti socialiste (de profundis). Un de ses adversaires avait diffusé la scène sur la toile pour savonner la planche de cette humble personne dans sa compétition avec Fabius et DSK il me semble (le vieux monde toussa). Il est évident que les sbires de la haute administration et de nombreux politiques suintent d'une envie pressante de nous raboter les semaines estivales. Macron vient de cet univers.On doit s'attendre à ce genre de facétie sous peu.
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Leroy86 le Mer 28 Aoû 2019 - 14:17
@nigousse a écrit:Bonjour à tous, lu aujourd'hui dans la presse régionale ( "L'Alsace") , raccourcir les vacances d'été n'est plus à l'ordre du jour pour Blanquer, il aurait confié à des proches que c'était un sujet pour le prochain quinquennat, donc à méditer pour les élections de 2022!

Elles promettent ces élections... et m'inquiètent.

@Zagara a écrit:Ils ne font que répéter ce que les énarques du MEN et de Bercy disent. C'est une pensée de coterie, donc tant que vous élirez des gens qui font partie de cette coterie, ça ira toujours dans le même sens.
Le rôle de ministre, traditionnellement, était de s'opposer à l'inertie et aux réflexes de son administration. Depuis que ce sont les mêmes gens qui font politique ou haut fonctionnaire, ben ils sont en osmose idéologique et vont toujours dans le même sens.

@Celadon a écrit:
@Saladin04 a écrit:Sans être macroniste, je ne pense pas que Macron soit le seul à vouloir cela. Je me souviens des propos tenus par une certaine Ségolène Royal qui allaient dans ce sens.
Petit rappel : elle sortait d'où, Royal ? De l'ENA si je ne m'abuse.
Supprimons l'ENA. Ca limitera les dégâts.

Ils trouveront une autre façon de se coopter.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Celadon le Mer 28 Aoû 2019 - 14:30
Evidemment hélas. Les citoyens doivent reprendre le pouvoir qu'on leur a odieusement confisqué. Le contrôle citoyen est le seul outil capable de réguler ces captations diverses, ces mises à l'écart, ce développement d'abord insidieux et maintenant au grand jour et totalement décomplexé d'une oligarchie qui met l'Etat et les citoyens à genoux en attendant de les spolier de leurs avoirs avec la prochaine crise.
Yanso
Yanso
Niveau 2

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Yanso le Mer 28 Aoû 2019 - 14:57
Je trouve bien naïf de le croire.
En mai 2017 il a affirmé : « Il n'y aura pas de loi Blanquer, j'en serai fier » pour signifier qu'il n'était pas ministre pour faire une loi à son nom comme ses prédécesseurs.
https://www.huffingtonpost.fr/2017/05/26/le-ministre-de-leducation-fixe-son-agenda-il-ny-aura-pas-de_a_22111292/
Delia
Delia
Expert

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Delia le Mer 28 Aoû 2019 - 15:11
Ils le font sans le dire : la rentrée était en octobre, de mon temps. Le mois de septembre a été progressivement grignoté, sans tambours ni trompettes.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Hocam
Hocam
Fidèle du forum

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Hocam le Mer 28 Aoû 2019 - 15:14
@nigousse a écrit:raccourcir les vacances d'été n'est plus à l'ordre du jour pour Blanquer, il aurait confié à des proches que c'était un sujet pour le prochain quinquennat

Pour les vacances d'été, peut-être, et encore... Mais quid des autres congés ? M. Blanquer parle depuis longtemps au moins des vacances de la Toussaint, dont l'amputation à très court terme ne relève pas de la science-fiction.

Petit rappel : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/07/12072019Article636985251986901556.aspx

Café pédagogique a écrit:
Depuis JM Blanquer a laissé flotter les dates du calendrier scolaire, autorisant des académies à s'affranchir des dates des 3 zones dans une sorte de décentralisation de la décision.

Mais le déclassement apporté par le conseil constitutionnel permet d'aller beaucoup plus loin et d'imaginer moins de périodes et des périodes de durées inégales. Par exemple, la suppression des congés de la Toussaint avait été évoquée. Une autre répartition des congés pourrait être plus propice à une semestrialisation de l'année scolaire ou encore à une réduction des vacances d'été.

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Daphné le Mer 28 Aoû 2019 - 15:37
@Delia a écrit:Ils le font sans le dire : la rentrée était en octobre, de mon temps. Le mois de septembre a été progressivement grignoté, sans tambours ni trompettes.

Oui, mais il n'y avait pas de vacances à Toussaint ni en février, on avait 10 jours seulement à Noël et 15 à Pâques.
Et on finissait vers le 10 juillet.
Il a bien fallu compenser toutes ces vacances intermédiaires.

Les dates ont bougé c'est tout. Mais le nombre de demi-journées de classe sur la base du premier degré n'a pas changé.
Delia
Delia
Expert

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Delia le Mer 28 Aoû 2019 - 15:54
Si, si, on avait cinq jours à la Toussaint, puisque la Toussaint est fériée, et on finissait le 30 juin.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
nigousse
Niveau 10

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par nigousse le Mer 28 Aoû 2019 - 15:58
Je pense que JMB attendra que l'après municipales pour commencer son gros tour de rabot.
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Daphné le Mer 28 Aoû 2019 - 16:49
@Delia a écrit:Si, si, on avait cinq jours à la Toussaint, puisque la Toussaint est fériée, et on finissait le 30 juin.

Ça dépend comment Toussaint tombait, on avait éventuellement un pont et c'est tout. Je me souviens n'avoir eu que deux trois jours.
Et même 5 jours ça ne fait pas 15 jours.
Delia
Delia
Expert

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Delia le Mer 28 Aoû 2019 - 17:35
La Toussaint, c'était alors trois semaines après la rentrée, nous n'étions pas si fatigués...

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Manu7
Manu7
Niveau 10

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Manu7 le Mer 28 Aoû 2019 - 18:28
En théorie si on a une semaine de vacances en moins sur l'année alors nous devrions être augmenté ce qui serait une bonne nouvelle, mais en pratique comme on peut geler le point d'indice alors on sera perdant.

Après il y a un paradoxe en France où les élèves ont beaucoup d'heures de cours et aussi beaucoup de vacances. Au passage n'oublions pas que les vacances des profs ne commencent pas le même jour que les élèves cette année c'était le 10 juillet.
Manu7
Manu7
Niveau 10

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Manu7 le Mer 28 Aoû 2019 - 18:33
@Celadon a écrit:Evidemment hélas. Les citoyens doivent reprendre le pouvoir qu'on leur a odieusement confisqué. Le contrôle citoyen est le seul outil capable de réguler ces captations diverses, ces mises à l'écart, ce développement d'abord insidieux et maintenant au grand jour et totalement décomplexé d'une oligarchie qui met l'Etat et les citoyens à genoux en attendant de les spolier de leurs avoirs avec la prochaine crise.

Euh, franchement sur ce point, j'ai des doutes, quand Ségolène Royal disait qu'il fallait diminuer les vacances des profs, elle faisait de la démagogie, idem pour les 35h de présence dans les établissements... Donc sur ce point, je ne pense pas que le "citoyen" régulerait comme les profs le souhaitent.
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Daphné le Mer 28 Aoû 2019 - 19:49
@Delia a écrit:La Toussaint, c'était alors trois semaines après la rentrée, nous n'étions pas si  fatigués...

Oui.
Le débat porte ici sur la répartition des vacances, pas sur leur utilité Laughing
slynop
slynop
Habitué du forum

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par slynop le Mer 28 Aoû 2019 - 19:55
J'aimerais bien que Blanquer se mette en vacances, par contre, et tout le gouvernement avec lui.

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
freche
freche
Esprit éclairé

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par freche le Mer 28 Aoû 2019 - 23:03
@Daphné a écrit:
@Delia a écrit:Si, si, on avait cinq jours à la Toussaint, puisque la Toussaint est fériée, et on finissait le 30 juin.

Ça dépend comment Toussaint tombait, on avait éventuellement un pont et c'est tout. Je me souviens n'avoir eu que deux trois jours.
Et même 5 jours ça ne fait pas 15 jours.

Et ça dépendait des régions...
https://www.education.gouv.fr/cid197/les-archives-calendrier-scolaire-partir-1960.html
Delia
Delia
Expert

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Delia le Jeu 29 Aoû 2019 - 1:09
Sous la Quatrième, non, ça ne dépendait pas, il n'y avait pas encore le découpage en régions. Et les souris couraient moins vite...

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Iphigénie le Jeu 29 Aoû 2019 - 5:08
Beniamino Massimo a écrit:
@nigousse a écrit:raccourcir les vacances d'été n'est plus à l'ordre du jour pour Blanquer, il aurait confié à des proches que c'était un sujet pour le prochain quinquennat

Pour les vacances d'été, peut-être, et encore... Mais quid des autres congés ? M. Blanquer parle depuis longtemps au moins des vacances de la Toussaint, dont l'amputation à très court terme ne relève pas de la science-fiction.

Petit rappel : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2019/07/12072019Article636985251986901556.aspx

Café pédagogique a écrit:
Depuis JM Blanquer a laissé flotter les dates du calendrier scolaire, autorisant des académies à s'affranchir des dates des 3 zones dans une sorte de décentralisation de la décision.

Mais le déclassement apporté par le conseil constitutionnel permet d'aller beaucoup plus loin et d'imaginer moins de périodes et des périodes de durées inégales. Par exemple, la suppression des congés de la Toussaint avait été évoquée. Une autre répartition des congés pourrait être plus propice à une semestrialisation de l'année scolaire ou encore à une réduction des vacances d'été.

A la TOUSSAINT il fait moche et il n’y a pas encore de neige à Megeve: les chronobiologistes ne voient pas d’inconvénients à raccourcir ces vacances, en effet.
avatar
pseudo-intello
Érudit

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par pseudo-intello le Jeu 29 Aoû 2019 - 9:07
@Manu7 a écrit:En théorie si on a une semaine de vacances en moins sur l'année alors nous devrions être augmenté ce qui serait une bonne nouvelle, mais en pratique comme on peut geler le point d'indice alors on sera perdant.

Après il y a un paradoxe en France où les élèves ont beaucoup d'heures de cours et aussi beaucoup de vacances. Au passage n'oublions pas que les vacances des profs ne commencent pas le même jour que les élèves cette année c'était le 10 juillet.

Le mythe de la journée allégées est un leurre : si les enfants ont moins d'heures de cours chaque jour, ils passeront d'autant plus d'heures en garderie et consorts, ce qui ne sera certes pas moins fatigant (en classe, au moins, c'est plus calme donc plus reposant que 25 élèves qui crient dans un gymnase surveillés par un précaire parce qu'avec ce type d'horaire, à job pourri, postulant qui vaut ce qui vaut).

... ou alors il faut un gros changement pour vivre à la danoise ; on ampute la pause déjeuner, les parents finissent le travail bien plus tôt, basta. Je ne le souhaite personnellement pas, mais ça aurait le mérite de la cohérence. Mais ça n'arrivera pas.
Patience et raison
Patience et raison
Niveau 9

Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances ! Empty Re: Blanquer veut attendre le 2e quinquennat pour sabrer les vacances !

par Patience et raison le Jeu 29 Aoû 2019 - 9:13
@Manu7 a écrit:En théorie si on a une semaine de vacances en moins sur l'année alors nous devrions être augmenté ce qui serait une bonne nouvelle, mais en pratique comme on peut geler le point d'indice alors on sera perdant.

Et non, tous les fonctionnaires étant soumis au volume horaire annuel des 1 607h (moins les 14h de fractionnement) coucou la réforme de la fonction publique, une modification du nombre de jours travaillés peut tout à fait se faire sans impact financier (du moins concernant la masse salariale coté Etat et la paie de notre coté).

_________________
« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française." Odieux ***.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum