Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Moonchild
Esprit éclairé

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Moonchild le Sam 12 Oct 2019 - 17:09
@gauvain31 a écrit:On est en train de vivre en 1ère spé ce que vivent des collègues au collège.

Dans mon lycée, ça avait déjà commencé depuis quelques années en S (avec pour résultat un taux de réussite au Bac systématiquement inférieur à 75%, parfois très en-dessous) mais les premières générales de cette année montrent dès le début un nouvel affaissement du niveau en maths sous l'effet de la réforme collège2016 qui chaque année s'installe davantage après n'avoir été que superficiellement infléchie par Blanquer, envoyant en seconde des élèves avec des bases de plus en plus lacunaires tandis que la nouvelle organisation du lycée envoie encore plus facilement vers la spécialité maths de première des élèves qui ne peuvent pas y réussir.

A la lecture des documents sur l'organisation des E3C qui ont été partagés sur le forum, je m'inquiète beaucoup pour la préparation de l'épreuve de fin de première pour les élèves qui abandonneront. Même si le niveau annoncé est très faible, cette épreuve de fin d'année est censée porter sur l'ensemble du programme, or il est prévu chez nous que cette épreuve se déroule début mai, ce qui ampute l'année d'un bon mois (sans compter les heures perdues avec les E3C du tronc commun) alors que le programme est déjà trop lourd pour être bouclé en juin.
Avec ce calendrier, au moment de cette épreuve, il y aura pour moi et mes collègues au moins deux ou trois chapitres non traités (plus Python qui ne sera survolé que sur une toute petite poignée d'exemples) donc si les sujets sont conçus pour que chacun d'entre-eux abordent quasiment tous les chapitres, alors je ne suis même pas sûr de pouvoir en trouver un qui ne nous oblige pas à faire une impasse... à moins de nous convertir à une progression spiralée qui permettrait d'aborder très vite un peu toutes les parties du programme, mais je rechigne d'autant plus à adopter cette démarche que, en dehors de ma conviction qu'elle ne permet pas des apprentissages solides, je suis tout simplement incapable de fonctionner de cette manière.

Peut-être que Badiste aura quelques infos sur les consignes données aux concepteurs de sujets quant à cette question.
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Sam 12 Oct 2019 - 17:19
Salut Moonchild. Je te rassure, les sujets n’ont pas vocation à traiter l’ensemble du programme... et surtout pas en deux heures d’examen! Si tu as fait, disons 3/4 du programme pour l’examen, tu ne devrais pas trop peiner pour trouver un sujet... À mon avis, il faut tabler pour cette date sur les grands classiques : Second degré, dérivation, suites, proba conditionnelles. Avec ça et une pincée de géométrie (plutôt pressentie en QCM) tu devrais t’en sortir.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Moonchild le Sam 12 Oct 2019 - 17:34
@Badiste75 a écrit:Salut Moonchild. Je te rassure, les sujets n’ont pas vocation à traiter l’ensemble du programme... et surtout pas en deux heures d’examen! Si tu as fait, disons 3/4 du programme pour l’examen, tu ne devrais pas trop peiner pour trouver un sujet... À mon avis, il faut tabler pour cette date sur les grands classiques : Second degré, dérivation, suites, proba conditionnelles. Avec ça et une pincée de géométrie (plutôt pressentie en QCM) tu devrais t’en sortir.

Merci de ta réponse.
Mes principales inquiétudes concernent le produit scalaire et surtout la fonction exponentielle que je n'arriverai sûrement pas à placer avant le dernier trimestre ; mais même sans ces deux parties, je crois que je vais devoir reculer la trigonométrie pour avoir une chance de boucler dans les délais l'ensemble dérivation+suites qui constitue un gros bloc et est d'autant plus long à traiter que, à une ou deux exceptions près, mes élèves n'ont absolument aucune aptitude au calcul et que tout doit leur être détaillé.
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Ramanujan974 le Sam 12 Oct 2019 - 17:51
@Moonchild a écrit:
@Badiste75 a écrit:Salut Moonchild. Je te rassure, les sujets n’ont pas vocation à traiter l’ensemble du programme... et surtout pas en deux heures d’examen! Si tu as fait, disons 3/4 du programme pour l’examen, tu ne devrais pas trop peiner pour trouver un sujet... À mon avis, il faut tabler pour cette date sur les grands classiques : Second degré, dérivation, suites, proba conditionnelles. Avec ça et une pincée de géométrie (plutôt pressentie en QCM) tu devrais t’en sortir.

Merci de ta réponse.
Mes principales inquiétudes concernent le produit scalaire et surtout la fonction exponentielle que je n'arriverai sûrement pas à placer avant le dernier trimestre ; mais même sans ces deux parties, je crois que je vais devoir reculer la trigonométrie pour avoir une chance de boucler dans les délais l'ensemble dérivation+suites qui constitue un gros bloc et est d'autant plus long à traiter que, à une ou deux exceptions près, mes élèves n'ont absolument aucune aptitude au calcul et que tout doit leur être détaillé.

Dans le sujet 0, il y a une question sur la fonction exp, il me semble.
avatar
chmarmottine
Expert

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par chmarmottine le Sam 12 Oct 2019 - 18:04
@Ramanujan974 a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Badiste75 a écrit:Salut Moonchild. Je te rassure, les sujets n’ont pas vocation à traiter l’ensemble du programme... et surtout pas en deux heures d’examen! Si tu as fait, disons 3/4 du programme pour l’examen, tu ne devrais pas trop peiner pour trouver un sujet... À mon avis, il faut tabler pour cette date sur les grands classiques : Second degré, dérivation, suites, proba conditionnelles. Avec ça et une pincée de géométrie (plutôt pressentie en QCM) tu devrais t’en sortir.

Merci de ta réponse.
Mes principales inquiétudes concernent le produit scalaire et surtout la fonction exponentielle que je n'arriverai sûrement pas à placer avant le dernier trimestre ; mais même sans ces deux parties, je crois que je vais devoir reculer la trigonométrie pour avoir une chance de boucler dans les délais l'ensemble dérivation+suites qui constitue un gros bloc et est d'autant plus long à traiter que, à une ou deux exceptions près, mes élèves n'ont absolument aucune aptitude au calcul et que tout doit leur être détaillé.

Dans le sujet 0, il y a une question sur la fonction exp, il me semble.

oui, dans un QCM, je crois.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Moonchild le Sam 12 Oct 2019 - 18:08
@Ramanujan974 a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Badiste75 a écrit:Salut Moonchild. Je te rassure, les sujets n’ont pas vocation à traiter l’ensemble du programme... et surtout pas en deux heures d’examen! Si tu as fait, disons 3/4 du programme pour l’examen, tu ne devrais pas trop peiner pour trouver un sujet... À mon avis, il faut tabler pour cette date sur les grands classiques : Second degré, dérivation, suites, proba conditionnelles. Avec ça et une pincée de géométrie (plutôt pressentie en QCM) tu devrais t’en sortir.

Merci de ta réponse.
Mes principales inquiétudes concernent le produit scalaire et surtout la fonction exponentielle que je n'arriverai sûrement pas à placer avant le dernier trimestre ; mais même sans ces deux parties, je crois que je vais devoir reculer la trigonométrie pour avoir une chance de boucler dans les délais l'ensemble dérivation+suites qui constitue un gros bloc et est d'autant plus long à traiter que, à une ou deux exceptions près, mes élèves n'ont absolument aucune aptitude au calcul et que tout doit leur être détaillé.

Dans le sujet 0, il y a une question sur la fonction exp, il me semble.

Oui, mais ce sujet 0 est-il représentatif du contenu de tous les autres ?
La fonction exponentielle me pose un problème dans ce programme car il n'est pas raisonnable de la traiter trop vite après la dérivation, or dans mon lycée il est indispensable de reprendre certains points qui ne sont pas du tout acquis à la sortie de la seconde (tableaux de signe, équations de droites, mais aussi pour cette année racines carrées et valeur absolue), il va donc être difficile d'attaquer la dérivation avant janvier sauf si on ne parle pas du tout des suites au premier trimestre (ce qui ne me semble pas non plus une bonne idée). En plus, il faut avoir parlé des suites géométriques avant la fonction exponentielle puisqu'on doit faire le lien entre les deux ; bref ça repousse la fonction exponentielle assez loin dans l'année...
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Sam 12 Oct 2019 - 18:11
On peut donner une étude de fonction exponentielle mais sans chercher dans l’originalité. Après tous les sujets autour de la dérivée n’auront pas forcément une fonction exponentielle à étudier. C’est un sujet de première, pas de Terminale. Il faut se baser sur un niveau de fin de 1ES sur l’examen, tout en y intégrant de la géométrie mais de manière extrêmement modeste.
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Pat B le Sam 12 Oct 2019 - 21:58
Punaise... j'ai l'impression de construire sur du sable en première, cette année.

"On peut prendre la calculatrice?" dès qu'il y a un soupçon d'une ombre de fraction (simple, la fraction !), ou pire, une racine carrée

Equation de la tangente :
- ils ne voient pas du tout l'importance du "y=" dans la formule
- certains me disent "mais on n'a pas vu comment calculer x?"  Sauf que... c'est pas une équation à résoudre, c'est une équation de droite...   Le vide dans le regard...
En réalité, ils ont totalement oublié ce qu'est une équation de droite, ou plutôt ne l'ont jamais vraiment compris (on a pourtant revu et ils croient fermement le savoir, à part 2-3 qui sont visiblement là par erreur).

Compétences en calcul littéral proche du néant : c'est le massacre complet quand on cherche un nombre dérivé de façon "brute" avec la limite du taux de variation, du genre nombre dérivé en a=3 de la fonction définie par f(x) = 1 - 1/(2x)
(oui, je prends des risques pour le coup, déjà que c'est dur pour une fonction du second degré...).
La mise sous forme canonique "à la main" m'avait déjà un peu alertée, mais là c'est bien pire...

Ils sont venus me voir en fin d'heure en me demandant si ça serait aussi dur toute l'année... Que dire ? J'ai lâchement assuré que non, en leur disant qu'ils allaient peu à peu progresser suffisamment pour franchir ce cap.

Et dire que j'ai soi-disant une classe à profil scientifique maths-physique-svt... avec la moitié qui compte arrêter les maths et vise médecine ou bio, l'autre moitié qui va bosser dur pour viser ingénieur.
A priori, ils n'avaient globalement pas un trop mauvais niveau en seconde... Je plains les collègues qui ont pire...


Edit : @Moonchild : on a repoussé les suites en janvier... et on fait la dérivation maintenant. Et la fonction exponentielle en mai, le temps d'avoir mûri tout ça... et on choisira un sujet sans exponentielle.
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Ramanujan974 le Dim 13 Oct 2019 - 7:13
@Pat B a écrit:Punaise... j'ai l'impression de construire sur du sable en première, cette année.

"On peut prendre la calculatrice?" dès qu'il y a un soupçon d'une ombre de fraction (simple, la fraction !), ou pire, une racine carrée

Equation de la tangente :
- ils ne voient pas du tout l'importance du "y=" dans la formule
- certains me disent "mais on n'a pas vu comment calculer x?"  Sauf que... c'est pas une équation à résoudre, c'est une équation de droite...   Le vide dans le regard...
En réalité, ils ont totalement oublié ce qu'est une équation de droite, ou plutôt ne l'ont jamais vraiment compris (on a pourtant revu et ils croient fermement le savoir, à part 2-3 qui sont visiblement là par erreur).

Compétences en calcul littéral proche du néant : c'est le massacre complet quand on cherche un nombre dérivé de façon "brute" avec la limite du taux de variation, du genre nombre dérivé en a=3 de la fonction définie par f(x) = 1 - 1/(2x)
(oui, je prends des risques pour le coup, déjà que c'est dur pour une fonction du second degré...).
La mise sous forme canonique "à la main" m'avait déjà un peu alertée, mais là c'est bien pire...

Ils sont venus me voir en fin d'heure en me demandant si ça serait aussi dur toute l'année... Que dire ? J'ai lâchement assuré que non, en leur disant qu'ils allaient peu à peu progresser suffisamment pour franchir ce cap.

Et dire que j'ai soi-disant une classe à profil scientifique maths-physique-svt... avec la moitié qui compte arrêter les maths et vise médecine ou bio, l'autre moitié qui va bosser dur pour viser ingénieur.
A priori, ils n'avaient globalement pas un trop mauvais niveau en seconde... Je plains les collègues qui ont pire...


Edit : @Moonchild : on a repoussé les suites en janvier... et on fait la dérivation maintenant. Et la fonction exponentielle en mai, le temps d'avoir mûri tout ça... et on choisira un sujet sans exponentielle.

On en revient toujours au même problème : la régression intellectuelle des élèves pendant leur 4 ans de collège.
Cette semaine, un élève de 2de, 15 de moyenne en 3e, 6 cette année pour l'instant, m'a demandé ce que signifiait "développer". La question (difficile) était "développer 3(x-5)" (attendus de 5e, d'après le ministère...)
neo-fit
neo-fit
Niveau 9

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par neo-fit le Dim 13 Oct 2019 - 9:06
@Moonchild a écrit:à moins de nous convertir à une progression spiralée qui permettrait d'aborder très vite un peu toutes les parties du programme, mais je rechigne d'autant plus à adopter cette démarche que, en dehors de ma conviction qu'elle ne permet pas des apprentissages solides, je suis tout simplement incapable de fonctionner de cette manière.
Avec la spirale, ça part en vrille.

@mathmax a écrit:Vous êtes bien grognon ! Vous savez que c'est l'année des mathématiques quand même ? Rejouissez-vous !
C'est vrai quoi et en plus, y a les zoulis labo de maths qui règlent tous les problèmes.

Courage à tous.
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Dim 13 Oct 2019 - 12:38
Je ne pense pas que le spiralé soit une raison du désastre. En revanche, il ne faut pas non plus croire que c’est un remède pédagogique à tous les maux. C’est une pratique qui peut être pertinente, comme d’autres le sont aussi.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Moonchild le Dim 13 Oct 2019 - 15:11
@Badiste75 a écrit:Je ne pense pas que le spiralé soit une raison du désastre. En revanche, il ne faut pas non plus croire que c’est un remède pédagogique à tous les maux. C’est une pratique qui peut être pertinente, comme d’autres le sont aussi.

C'est un peu hors-sujet, mais tout dépend ce qu'on appelle une progression spiralée.
S'il s'agit simplement de découper les chapitres en sous-chapitres plus courts pour revenir dessus plus souvent, alors l'effet est à mon avis assez neutre : d'un côté on évite les gros chapitres d'un seul tenant qui sont parfois trop lourds pour certains élèves (ce qui est aussi un signe que ceux-ci ne devraient pas être là) et cela permet des révisions "spontanées" en cours d'année ; mais si on découpe en morceaux trop petits, on risque de perdre la cohérence de la notion étudiée et on favorise la tendance au zapping.
En revanche, comme nous l'avait expliqué il y a quelques années une IPR qui avait reçu l'illumination, l'objectif d'une véritable progression spiralée est de faire complètement disparaître les chapitres puisqu'elle est centrée sur les compétences et les problèmes faisant intervenir plusieurs notions ; elle a aussi ajouté que cela demandait du temps pour atteindre cet état final de la progression spiralée, ce nirvana pédagogique, et qu'au début on pouvait commencer par une modeste division des chapitres avant d'atteindre un stade plus abouti. Pour moi, ce genre de progression spiralée à l'état pur est l'assurance que les acquis des élèves seront excessivement confus.

Sinon, à propos de la disparition des angles orientés en première, je me suis aperçu que ça posera un problème en terminale pour l'option maths experte où il faut traiter l'interprétation géométrique des arguments des nombres complexes. M'enfin bon, ça ne concernera qu'une poignée d'élèves qui seront tellement excellentissimes que ça passera comme une lettre à la poste...
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Dim 13 Oct 2019 - 16:14
Complètement d’accord! Tout est bon, tout est prétexte pour faire passer la pilule... Moi je peux aussi faire preuve de mauvaise foi en SNT : faire par exemple regarder une vidéo explicative d’un métier en rapport avec la SNT (genre webmaster...) La vraie raison? Jouer la montre. La raison officielle? Les 54 heures d’orientation qu’on est sensé faire tous dans nos cours 😂
BR
BR
Niveau 7

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par BR le Dim 13 Oct 2019 - 17:09
@Moonchild a écrit:A la lecture des documents sur l'organisation des E3C qui ont été partagés sur le forum, je m'inquiète beaucoup pour la préparation de l'épreuve de fin de première pour les élèves qui abandonneront. Même si le niveau annoncé est très faible, cette épreuve de fin d'année est censée porter sur l'ensemble du programme, or il est prévu chez nous que cette épreuve se déroule début mai, ce qui ampute l'année d'un bon mois (sans compter les heures perdues avec les E3C du tronc commun) alors que le programme est déjà trop lourd pour être bouclé en juin.

Le calendrier des E3C est disponible sur https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Bac2021/40/0/calendrier_global_2021_infog_1189400.pdf

D'après la note de cadrage associée :
Le choix des sujets :

  • est effectué par le chef d’établissement ;
  • sur proposition de l’équipe pédagogique1, à partir d’une progression commune dans le parcours du programme de l’enseignement. Les sujets proposés doivent pouvoir être traités dans leur intégralité.

En pratique, le chef d’établissement (ou son adjoint) :

  • se connecte à la banque nationale de sujets et y donne accès sans délai aux membres de l’équipe pédagogique concernée ;
  • choisit, parmi les sujets proposés par l’équipe pédagogique, le sujet à transmettre aux candidats.

Les sujets pour la deuxième session d'E3C (donc les sujets pour la spécialité abandonnée par les élèves) seront accessibles dès le 1 mars 2020, ce qui est un peu tardif. Si les professeurs ont suivi une progression commune, j'imagine qu'il devraient pouvoir trouver un sujet parmi la banque proposée qui soit traitable par tous les groupes du Lycée à la date retenue pour les E3C. Si cela s'avère impossible, cela pourrait provenir d'un problème de conception de la banque de sujets (je suis optimiste : cela me paraît improbable) ou d'un problème d'organisation de l'équipe pédagogique, incapable de définir des objectifs communs de progression pour la date des E3C. Dans ce cas, il sera toujours possible (même si fortement déconseillé) de choisir des sujets différents suivant les groupes :
Selon l’organisation décidée par le chef d’établissement, et pour une même discipline,

  • soit l’ensemble des classes d’une même voie (générale ou technologique) compose sur un même sujet, à la même date et à la même heure ;
  • soit des sujets peuvent être choisis par classe ou par créneaux de convocation, si les classes composent sur plusieurs jours et/ou horaires.

Dans la mesure du possible, la composition sur le même sujet à la même date doit être privilégiée par l’établissement.
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Sam 19 Oct 2019 - 13:02
Premier vrai DS en 1G sur le second degré... Et premières grosses tôles! Mon constat est le même qu'en Seconde. Difficultés à traduire les énoncés et à poser les bonnes expressions algébriques (la technique a déjà été testée maintes et maintes fois en IE). Problème de conversions (milliers d'euros en euros), bref du grand classique dans les erreurs, sauf que là ça concerne presque tous les élèves du groupe (pas du tout à profil scientifique). Mon objectif est de préparer à l'épreuve dès cette année pour la majorité mais je dois aussi veiller à ne pas trop surnoter afin que ceux qui n'ont pas le niveau n'aillent pas s'embarquer dans un programme niveau TS. Je suis pour le moment à 8 de moyenne (grâce aux IE) en étant gentil... Plusieurs m'ont demandé la signification de **2 en Python alors qu'on avait fait un exercice de ce style. Je n'ai évidemment pas répondu (c'est vrai qu'à leur décharge ils n'en ont pas fait en Seconde pour la large majorité). Je ne ferai pas de vrai DS sur la trigo vu le niveau, je me limite à deux petits tests sans calculatrice sur 5 : un premier sur le repérage su le cercle et un second sur les cosinus et sinus de valeurs remarquables. Au début j'avais prévu de faire des exercices permettant de trouver le cosinus ou le sinus de valeurs comme pi/8 à donner en DS mais là je me dis que ce n'est franchement pas la peine. De toute façon les complexes sont passés en maths expertes et aucun de mon groupe n'a le niveau pour (déjà qu'il n'y en a que 4 ou 5 qui ont le niveau pour poursuivre en Terminale)... Les IPR ont rappelé qu'il fallait être extrêmement modeste en 1ère sur les chapitres de géométrie.
TFS
TFS
Niveau 7

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par TFS le Sam 19 Oct 2019 - 14:21
@Badiste75 a écrit: Les IPR ont rappelé qu'il fallait être extrêmement modeste en 1ère sur les chapitres de géométrie.

Tu es dans le secret des dieux, toi... la mienne ne nous rien adressée depuis plus d'un an !

Et puis, même s'il ne reste plus que cela, le Produit scalaire et ses applications, c'est pas vraiment modeste... surtout si on doit vérifier que les élèves ont les bases pour le comprendre et l'assimiler...

En ce qui me concerne, je n'ai envisagé la trigonométrie que comme "préliminaire" à ce(s) chapitre(s), puisqu'on nous demande de l'introduire avec la formule du cos... mais cela nous demande quand même de parler d'angles orientés et d'angles associés, non ? On peut certes rester modestes sur les exigences techniques et oublier les pi/8, pi/12 et autres pi/5... quoique, qui peut le plus peux le moins.

Remarque "amusante"... du fait des réformes successives, ces élèves n'ont jamais vraiment vu la relation fondamentale de la trigonométrie !!!
VinZT
VinZT
Sage

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par VinZT le Sam 19 Oct 2019 - 14:36
@TFS a écrit:
Remarque "amusante"... du fait des réformes successives, ces élèves n'ont jamais vraiment vu la relation fondamentale de la trigonométrie !!!

J'imagine mal un collègue traitant la trigonométrie ne pas mettre dans son cours cette relation.
Reste que :
- ce chapitre a parfois (souvent ?) été sacrifié en seconde
- les élèves oublient les choses et affirment avec aplomb ne pas les avoir vues (alors même que c'est toi qui les as eus l'année précédente et que tu sais très bien que tu l'as fait).

Plus de chapitre sur les angles orientés, eh bien tant pis, on les orientera quand même, « à la physicienne ».

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Sam 19 Oct 2019 - 14:57
La relation dont tu parles est au programme de Seconde de cette année, avec sa démonstration et n’est plus au programme de collège. Si le collègue de Seconde n’a pas fait de trigo (du moins la trigo qu’on faisait en Seconde, pas celle du collège), ce qui s’entend puisque nous étions dans une année transitoire, ils peuvent ne pas l’avoir vue. Je parle en tout cas d’ambitions modestes pour l’examen destiné à ceux qui arrêtent pour la géométrie. Faisant partie des « heureux élus » à avoir planché sur un sujet de la BNS, on nous l’a rappelé plusieurs fois. Comme on nous a rappelé que le chapitre de trigo était plutôt celui de l’ancienne Seconde, pas celui de l’ancienne 1S, avec les fonctions trigo en plus mais sans dérivation. Bref, de toute façon vu la médiocrité de mon groupe, je vais m’en tenir à ça. Je n’ai fait que second degré et trigo depuis le début de l’année (et encore pas complètement finis) et n’ai rien fait en terme d’approche historique, préparation au grand oral ou approfondissement (tout ça va passer à la trappe d’ailleurs).
VinZT
VinZT
Sage

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par VinZT le Sam 19 Oct 2019 - 15:03
@Badiste75 a écrit: Je n’ai fait que second degré et trigo depuis le début de l’année (et encore pas complètement finis) et n’ai rien fait en terme d’approche historique, préparation au grand oral ou approfondissement (tout ça va passer à la trappe d’ailleurs).

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 2252222100 et j'ajoute que python est bien parti pour prendre le même chemin, vu les conditions.

Pour ma part j'ai fait les suites (sans variations ni sommes*) et je finis, dans la douleur, le second degré (uniquement l'aspect algébrique). Je rame comme un perdu, au milieu des naufragés du système scolaire français pour qui l'application d'une formule relève du décryptage de la pierre de Rosette.

* oui, je « spirale » comme un fou, que j'en suis tout étourdi !

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
TFS
TFS
Niveau 7

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par TFS le Sam 19 Oct 2019 - 18:07
@Badiste75 a écrit:La relation dont tu parles est au programme de Seconde de cette année, avec sa démonstration et n’est plus au programme de collège. Si le collègue de Seconde n’a pas fait de trigo (du moins la trigo qu’on faisait en Seconde, pas celle du collège), ce qui s’entend puisque nous étions dans une année transitoire, ils peuvent ne pas l’avoir vue.  

C'est exactement ce que je voulais dire... elle n'était pas dans l'ancien programme de trigonométrie de Seconde encore officiel l'année dernière...

En ce qui me concerne, je compte garder les fonctions trigonométriques pour la fin de l'année... (même si les voir sans dérivation après la dérivation ne me parait pas très malin...). Ce choix est-il valide compte-tenu de ce qui pourrait être demandé aux élèves en E3C fin mai ?
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Sam 19 Oct 2019 - 18:15
A mon avis, parce qu’il faut bien terminer par quelque chose c’est sans doute un des choix les moins pénalisants. Moi je finirai par ça puis par la partie algorithmique relative aux variables aléatoires (après les CC pour ce dernier point)
avatar
Bouboule
Grand sage

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Bouboule le Lun 21 Oct 2019 - 17:59
https://www.sudouest.fr/2019/10/21/reforme-du-lycee-le-choix-des-maths-en-premiere-un-bon-calcul-6727782-4699.php

SudOuest.fr a écrit:
Absente du tronc commun, la discipline est désormais enseignée sous forme de spécialité. Problème, le programme est très lourd et plus exigeant.

Pendant les vacances de la Toussaint, pas question de souffler pour Pénélope, élève de première. Au programme : des maths, des maths et encore des maths, une des spécialités de la réforme du lycée qui inquiète toujours par son niveau d’exigence.
TFS
TFS
Niveau 7

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par TFS le Lun 21 Oct 2019 - 19:04
@Bouboule a écrit:https://www.sudouest.fr/2019/10/21/reforme-du-lycee-le-choix-des-maths-en-premiere-un-bon-calcul-6727782-4699.php

SudOuest.fr a écrit:
Absente du tronc commun, la discipline est désormais enseignée sous forme de spécialité. Problème, le programme est très lourd et plus exigeant.

Pendant les vacances de la Toussaint, pas question de souffler pour Pénélope, élève de première. Au programme : des maths, des maths et encore des maths, une des spécialités de la réforme du lycée qui inquiète toujours par son niveau d’exigence.

Ah la foire aux cours particuliers... et 1H de soutien en lycée parisien ! Le traitement inégalitaire des élèves et sa corrélation aux moyens financiers... c'est à gerber !
cassiopella
cassiopella
Niveau 9

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par cassiopella le Lun 21 Oct 2019 - 20:13
Pendant les vacances de Toussaint, pas question de soufflait pour Nicole. Au programme : des maths des maths et encore des maths. Nicole est en Seconde et elle a eu 83/100 au Brevet de maths. Mais se trouve qu’elle a des lacunes qui étaient invisibles au collège: identités remarquables, développer, réduire, simplifier, calculer avec des radicaux, rédiger.

Pierre, le petit frère de Nicole, est au 5ieme et il va aussi bosser les maths. Parce que les parents se sont dit qu’il vaut mieux rattraper les lacunes tout de suite et profiter du temps libre pour des choses difficiles et un peu de géométrie.

Pendant les vacances de la Toussaint, pas question de souffler pour Alexandre. Au programme : des maths, des maths et encore des maths. Comme Nicole, il a eu 80/100 au Brevet de maths et comme elle, ses premières notes de maths en 2nd avoisinent 10/20. Comme Nicole, il va bosser de paire avec son petit frère qui est en 4ieme.

Finie la prose... Il faut arrêter ce délire. Ce n’est pas la nouvelle spécialité qui est dure, mais le manque d’acquis des élèves. Et dans l’article, Pénélope veut être un médecin. Donc elle aurait de toute façon choisi S et étant une élève faible, elle aurait ramé...

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Ramanujan974 le Mar 22 Oct 2019 - 4:53
J'aime beaucoup la phrase :

"En cours je ne comprends rien, j’essaye de rattraper en regardant le soir des vidéos sur Youtube"

La solution-miracle et l'avenir probable pour notre métier.
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 5 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Mathador le Mar 22 Oct 2019 - 9:43
On remarquera tout de même que cet élève qui n'a rien compris cherche un support de cours magistral.
Les pédagogistes excessifs devraient en prendre de la graine.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum