Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Zagara
Zagara
Guide spirituel

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Zagara le Ven 30 Aoû 2019 - 7:49
Le Monde Diplomatique a écrit:Alors que l’éducation nationale connaît un manque croissant de moyens et d’effectifs, un mot d’ordre y fait florès : la « bienveillance » que les enseignants sont invités à témoigner à leurs élèves, et qui pourrait triompher de tous les obstacles. Cette antienne masque l’impuissance de l’institution à réduire le fossé entre les enfants des classes favorisées et ceux des classes populaires.

Édition papier de ce mois-ci ou : https://www.monde-diplomatique.fr/2019/09/DOZIER/60366
Laotzi
Laotzi
Fidèle du forum

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Laotzi le Ven 30 Aoû 2019 - 8:02
Un excellent article (accessible sur europresse pour ceux qui l'ont sur leur ENT) qui fait le lien avec la diffusion de l'évaluation par compétences, l'évaluation bidonnée du Brevet et la réforme du lycée

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Mathador le Ven 30 Aoû 2019 - 18:13
@Zagara a écrit:
Le Monde Diplomatique a écrit:Alors que l’éducation nationale connaît un manque croissant de moyens et d’effectifs, un mot d’ordre y fait florès : la « bienveillance » que les enseignants sont invités à témoigner à leurs élèves, et qui pourrait triompher de tous les obstacles. Cette antienne masque l’impuissance de l’institution à réduire le fossé entre les enfants des classes favorisées et ceux des classes populaires.

Édition papier de ce mois-ci ou : https://www.monde-diplomatique.fr/2019/09/DOZIER/60366

Le manque de volonté, plutôt. En réduisant le parcours d'études des élèves et des étudiants à sa partie productive on dégagerait, à défaut de trouver des moyens supplémentaires, des moyens supplémentaires par élève dans le système.
Bien sûr, on ne fera pas car il ne faudrait surtout pas que le mirage de la « réussite de tous les élèves », antienne non seulement du Minéduc mais aussi du SNES, s'estompe devant le néant que représente les acquis fondamentaux de trop nombreux élèves. Pangloss a de beaux jours devant lui.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Zagara
Zagara
Guide spirituel

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Zagara le Ven 30 Aoû 2019 - 18:19
Que veut dire : " En réduisant le parcours d'études des élèves et des étudiants à sa partie productive" ?
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Mathador le Ven 30 Aoû 2019 - 18:29
En n'acceptant un élève ou étudiant que si l'on estime qu'il a le niveau requis pour suivre la formation, ceci à partir de la 2nde (que ce soit en LGT ou en LP). Les élèves n'étant acceptés nulle part seraient admis à redoubler la 3ème s'ils ont moins de 16 ans à la rentrée.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Zagara
Zagara
Guide spirituel

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Zagara le Ven 30 Aoû 2019 - 18:37
Il y a entre 50 et 60% d'échec en Licence ; ceux qui n'ont pas le niveau quittent la formation au cours de celle-ci.
Simeon
Simeon
Niveau 8

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Simeon le Ven 30 Aoû 2019 - 19:06
@Mathador a écrit:En n'acceptant un élève ou étudiant que si l'on estime qu'il a le niveau requis pour suivre la formation, ceci à partir de la 2nde (que ce soit en LGT ou en LP). Les élèves n'étant acceptés nulle part seraient admis à redoubler la 3ème s'ils ont moins de 16 ans à la rentrée.

Ce que tu proposes c'est le système actuel non ?
Ceux qui peuvent suivre vont dans les bons lycées/lycées de centre ville/lycée privé ou dans les classes euros des autres lycées.

Les autres, il y a tellement peu d'argents dans l'EN pour eux que c'est déjà la solution la moins cher pour s'en occuper.
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Pat B le Ven 30 Aoû 2019 - 19:29
@Simeon a écrit:
@Mathador a écrit:En n'acceptant un élève ou étudiant que si l'on estime qu'il a le niveau requis pour suivre la formation, ceci à partir de la 2nde (que ce soit en LGT ou en LP). Les élèves n'étant acceptés nulle part seraient admis à redoubler la 3ème s'ils ont moins de 16 ans à la rentrée.

Ce que tu proposes c'est le système actuel non ?
Ceux qui peuvent suivre vont dans les bons lycées/lycées de centre ville/lycée privé ou dans les classes euros des autres lycées.

Les autres, il y a tellement peu d'argents dans l'EN pour eux que c'est déjà la solution la moins cher pour s'en occuper.

Hum... tu enseignes encore ? On a actuellement une très grande proportion d'élèves vont en lycée, sans avoir le niveau et les pré-requis. Et les collèges qui ont l'outrecuidance de ne pas suivre les directives des rectorats et s'amusent à trop orienter les élèves en voie pro (ou, pire, à redoubler) se font taper sur les doigts gentiment pas le rectorat...

Ah, pardon, je vois que tu parles de classes euro et lycées sélectifs... Et les autres alors ? Pourtant c'est simple : le système fonctionnerait si on n'envoyait au lycée que les élèves capables de suivre, c'est tout. Ca ferait des économies (qu'on pourrait utiliser pour nous payer plus !)
(mais oui, je sais, le lycée général coute moins cher que la voie pro, donc il faut blinder les lycées... même d'élèves incapables de suivre !)
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Mathador le Ven 30 Aoû 2019 - 19:31
@Simeon a écrit:Les autres, il y a tellement peu d'argents dans l'EN pour eux que c'est déjà la solution la moins cher pour s'en occuper.
Le lycée au rabais coûte donc moins que le RSA + un bout de salaire de conseiller Pôle Emploi ? J'en doute.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
ycombe
ycombe
Modérateur

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par ycombe le Ven 30 Aoû 2019 - 19:39
@Mathador a écrit:
@Simeon a écrit:Les autres, il y a tellement peu d'argents dans l'EN pour eux que c'est déjà la solution la moins cher pour s'en occuper.
Le lycée au rabais coûte donc moins que le RSA + un bout de salaire de conseiller Pôle Emploi ? J'en doute.
Il faut que tu ajoutes dans ton équation le coût politique de plusieurs centaines de milliers de jeunes au chômage en plus.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Simeon
Simeon
Niveau 8

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Simeon le Ven 30 Aoû 2019 - 19:50
@Mathador a écrit:
@Simeon a écrit:Les autres, il y a tellement peu d'argents dans l'EN pour eux que c'est déjà la solution la moins cher pour s'en occuper.
Le lycée au rabais coûte donc moins que le RSA + un bout de salaire de conseiller Pôle Emploi ? J'en doute.

Je pense qu'il faut compter les économies en: psy, maison des jeunes, animation socioculturelle, flics, médiateurs, sur les dégradations de bien public, etc.

(il doit y avoir encore pas mal de chose à compter: j'imagine que l'EPS, la cantine et devoir se lever le matin, ça doit aussi faire des économies sur les dépenses de santé)


Et comme le dit Ycombe, pouvoir retarder l'entrée dans les stats du chômage de tout ces jeunes, ça, ça n'a pas de prix !
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Pat B le Ven 30 Aoû 2019 - 19:53
@Mathador a écrit:
@Simeon a écrit:Les autres, il y a tellement peu d'argents dans l'EN pour eux que c'est déjà la solution la moins cher pour s'en occuper.
Le lycée au rabais coûte donc moins que le RSA + un bout de salaire de conseiller Pôle Emploi ? J'en doute.

De toute façon, y'a pas assez de boulot pour tout le monde, et les occuper au lycée fait baisser les stats du chômage...
kero
kero
Grand sage

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par kero le Sam 31 Aoû 2019 - 0:12
De toute façon, y'a pas assez de boulot pour tout le monde

Voilà précisément le cœur du problème.
avatar
Bouboule
Grand sage

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Bouboule le Sam 31 Aoû 2019 - 1:37
Bienveillance ce matin : "bon, nous sommes largement au-dessus de la moyenne académique en réussite au bac, également en % de mentions mais ce qui m'interpelle, c'est parce exemple qu'on est juste à la moyenne académique en TPE, il faudrait voir à ne pas trop pénaliser les élèves lors des notations internes, surtout vu la réforme du bac à venir..."
avatar
misc
Niveau 1

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par misc le Sam 31 Aoû 2019 - 7:11
@Zagara a écrit:Il y a entre 50 et 60% d'échec en Licence ; ceux qui n'ont pas le niveau quittent la formation au cours de celle-ci.

Dans les documents internes de notre université, il est clairement écrit que l'objectif à court terme c'est "50% d'une classe d'âge au niveau L3". La grande braderie des diplômes est En Marche.
abricotedapi
abricotedapi
Esprit éclairé

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par abricotedapi le Sam 31 Aoû 2019 - 8:40
@Mathador a écrit:En n'acceptant un élève ou étudiant que si l'on estime qu'il a le niveau requis pour suivre la formation, ceci à partir de la 2nde (que ce soit en LGT ou en LP). Les élèves n'étant acceptés nulle part seraient admis à redoubler la 3ème s'ils ont moins de 16 ans à la rentrée.
Que deviennent les élèves de 16 ans qui n'ont pas le niveau requis pour la classe de 2nde ?

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2019-2020 (TZR) : 2 classes de 6e, 2 classes de 5e + AP 6e
2018-2019 (TZR) : 4 classes de 6e + AP 6e
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e = 21h30...
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP 6e
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Mathador le Sam 31 Aoû 2019 - 11:03
@abricotedapi a écrit:
@Mathador a écrit:En n'acceptant un élève ou étudiant que si l'on estime qu'il a le niveau requis pour suivre la formation, ceci à partir de la 2nde (que ce soit en LGT ou en LP). Les élèves n'étant acceptés nulle part seraient admis à redoubler la 3ème s'ils ont moins de 16 ans à la rentrée.
Que deviennent les élèves de 16 ans qui n'ont pas le niveau requis pour la classe de 2nde ?
Ils pourraient eux aussi demander à redoubler la 3ème mais l'acceptation de ce redoublement deviendrait discrétionnaire.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
ben2510
ben2510
Expert

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par ben2510 le Sam 31 Aoû 2019 - 11:05
@Bouboule a écrit:Bienveillance ce matin : "bon, nous sommes largement au-dessus de la moyenne académique en réussite au bac, également en % de mentions mais ce qui m'interpelle, c'est parce exemple qu'on est juste à la moyenne académique en TPE, il faudrait voir à ne pas trop pénaliser les élèves lors des notations internes, surtout vu la réforme du bac à venir..."

Le mot "pénaliser", plus encore que le mot "bienveillance", est un détecteur à bullsh*t infaillible.
Quand j'entends "pénaliser les élèves" (plus fréquemment "ne pas pénaliser les élèves"),je vomis horizontalement dans la face de mon interlocuteur.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Pat B le Sam 31 Aoû 2019 - 11:19
@abricotedapi a écrit:
@Mathador a écrit:En n'acceptant un élève ou étudiant que si l'on estime qu'il a le niveau requis pour suivre la formation, ceci à partir de la 2nde (que ce soit en LGT ou en LP). Les élèves n'étant acceptés nulle part seraient admis à redoubler la 3ème s'ils ont moins de 16 ans à la rentrée.
Que deviennent les élèves de 16 ans qui n'ont pas le niveau requis pour la classe de 2nde ?

Orientation fortement conseillée vers l'apprentissage, c'est un nouveau départ efficace pour nombre d'élèves en échec scolaire ; ils se retrouvent dans un monde d'adulte, avec un métier concret à apprendre, ça en sauve certains. Sans négliger la formation générale pendant cette formation, et en encourageant fortement la poursuite jusqu'en bac pro...

Et sinon, et bien, en l'état des choses, sortie du système sans diplôme. De toute façon, le système est prévu pour les broyer : pas de redoublement possible et de moins en moins de structures adaptées aux élèves très faibles (la seule solution proposée est de baisser le niveau des exigences pour tout le monde, histoire d'avoir moins d'élèves en total échec ; ça se comprend pour les finances nationales mais pas pour les ambitions affichées d'instruire et former chacun au maximum de ses capacités).
Il faudrait revoir le système, et, par exemple, accepter qu'il y ait différentes voies pour parvenir à un diplôme par exemple (faire son collège en 3 ans ou en 5 ans selon les capacités). Et puis, on n'a pas besoin que tout le monde ait une formation purement intellectuelle, on a besoin de métiers manuels (qui doivent aussi avoir une formation générale, bien sûr!)
Elyas
Elyas
Empereur

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Elyas le Sam 31 Aoû 2019 - 11:25
Comment se construit un élève faible ?
ben2510
ben2510
Expert

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par ben2510 le Sam 31 Aoû 2019 - 12:25
En général pour construire un élève faible il suffit de ne rien faire.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
angelxxx
Habitué du forum

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par angelxxx le Sam 31 Aoû 2019 - 13:56
@kero a écrit:
De toute façon, y'a pas assez de boulot pour tout le monde

Voilà précisément le cœur du problème.

Ne confondons pas emplois et travail.
Si vous pensez sérieusement cela alors c'est votre façon de penser le problème. Plutôt que de mettre des gens au chômage, il suffit de travailler moins. Surtout si le but de travail Est de fabriquer quelque chose de pratiquement inutile.
En realite avec la hausse incroyable de la productivité lors des dernières décennies et en réfléchissant un peu sur nos conditions matérielles, je vous laisse imaginer le temps de travail nécessaire par personne...


Pour le reste il semble évident de trouver une orientation adaptée à chacun est ce qu'il faut faire.
Pas si sur au contraire que ca coûte si cher. Envoyer des élèves qui s'épanouiraient en apprentissage ou en pro faire 3 ans de general puis quelques années d'errance a la fac, je pense que la première otpion est plus economique.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Ponocrates le Sam 31 Aoû 2019 - 16:58
@Elyas a écrit:Comment se construit un élève faible ?
Il y a une infinité de recettes -certaines impliquant une interaction toxique avec un collègue dans une petite classe ( rare mais très efficace). Mais notre époque moderne a mis au point celle qui réussit à tous les coups.
Prendre un enfant qui ne parle pas encore. L'habituer à regarder la télévision, un écran de smartphone. Continuer à lui donner accès à un écran dès qu'il est réveillé.
Variante: à côté de l'enfant qui a accès aux écrans, mettre un adulte -parent, assmat- également sur autre écran/livre/ mais un différent, et veiller à limiter les échanges verbaux.
La beauté de la chose est qu'il est inutile de lui envoyer une décharge à chaque fois qu'il prendra un livre ou son cahier- façon Meilleur des Mondes- parce qu'il est vraisemblable qu'il ne s'en approchera pas.
Autre recette: veiller à ce que l'entourage -parents, pairs, médias- disqualifient -pour des raisons d'histoire personnelle, d'idéologie ou d'absence de réflexion- sans cesse les enseignants, l'école - " de toute façon cela ne sert à rien, à la fin c'est chômage et cie", "tout ça c'est pour les intellos"- et soutiennent systématiquement l'enfant qui du coup ne verra pas de raison de travailler.
Placer l'enfant dans un milieu -famille- pour diverses raisons- n'est pas en mesure de l'éduquer à supporter la frustration - à trois ans, ce serait déjà joué et ce serait un indicateur fort de la réussite future - académique ou sociale. Poursuivre en le faisant vivre dans une société où les notions de "travail" et "effort" sont considérées comme dépassées, où les réussites mises en avant par les médias sont présentées comme relevant du "don" et de la "chance"- sans mentionner les 10000 heures de pratique nécessaires pour exceller dans quoi que ce soit.
Sinon il y aussi très probablement un aspect génétique dans les capacités cognitives.
Enfin, à l'ancienne, le fait que l'enseignant n'est pas un précepteur et qu'il lui est impossible de prévoir un programme personnalisé adapté à chacun de ses 120, 150 élèves, ni de reprendre avec chacun d'entre eux pour voir où cela coince, ni de jouer le coach pour tous les remotiver, en particulier quand il débute et qu'il n'a pas du tout été formé à la compréhension de l'erreur et à son traitement, aux freins psychologiques de l'apprentissage.

Je ne parlerai pas des codes bourgeois de l'éducation dénoncés par Bourdieu: je ne vois plus rien dans ce font mes collègues - ou dans ma pratique qui relève de cela. L'effort de pédagogie, d'explication est bien présent.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Esprit éclairé

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 31 Aoû 2019 - 17:03
@Zagara a écrit:Il y a entre 50 et 60% d'échec en Licence ; ceux qui n'ont pas le niveau quittent la formation au cours de celle-ci.

Et, en soi, est-ce que c'est si grave ?
Je trouve grave de mentir aux élèves sur leur niveau réel. Je trouve grave la dévalorisation des voies professionnelles et technologiques. Je reconnais tout un tas de problèmes. Mais qu'un élève tente la fac, même si ses résultats la lui déconseillaient, et y échoue, comme il était probable mais pas certain, cela ne me scandalise pas.
C'est sans doute la réflexion de quelqu'un à qui, en 3e, on déconseillait la 2de générale.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

[Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école Empty Re: [Monde Diplo] La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école

par Ponocrates le Sam 31 Aoû 2019 - 17:17
Les pays de l'OCDE sont dans une course à l'échalote à qui aura le plus grand nombre de "diplômés" - le niveau réel on s'en moque, ce qui compte c'est le papier.
Quand la moitié de ceux que l'on envoie en Licence ne décroche pas de diplôme, cela ne fait pas joli dans les statistiques, alors que l'État donne plein d'argent aux universités. De toute façon les vrais jobs - ceux qui rapportent- ce n'est pas avec un diplôme universitaire qu'on les obtient le plus souvent. C'est soit par le rézo- donc le bout de papier,hein- soit par les grandes écoles - où l'ascenseur social ne fonctionne plus vraiment- et leurs rézo.
Donc les méchants profs de facs n'ont qu'à le donner, ce papier, zut, quoi.
(Rassurez-moi, vous n'avez pas besoin d'un smiley pour mesurer mon ironie ?)

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum