éditions OI médiévale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

éditions OI médiévale

Message par pimousse le Mar 8 Sep 2009 - 11:15

Bonjour,

Yvain, édition Etonnants classiques, flammarion : Que vaut cette édition d'Yvain, si vous la connaissez ? C'est la seule en série au CDI et on ne peut pas faire acheter de livre aux élèves ou alors un seul, pas cher, mais c'est la galère pour les sous apparemment...

Et Trisan et Iseult en livre de poche ?

Je voudrais faire Yvain avec ma classe faible à dominante garçons et Tristan et Iseult avec ma classe moyenne à dominante filles, mais j'ai des doutes à cause des éditions.

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: éditions OI médiévale

Message par fleur le Mar 8 Sep 2009 - 12:02

Moi, je travaille sur cette édition de Yvain ou le chevalier au lion et j'en suis très satisfaite. Elle est tout à fait abordable pour des cinquièmes.

fleur
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: éditions OI médiévale

Message par pimousse le Mar 8 Sep 2009 - 16:22

Merci de ta réponse Wink ; un collègue m'a fait peur en m'annonçant l'étude d'une OI médiévale comme infaisable, surtout avec des éditions classiques comme les étonnants classiques. (J'avais déjà fait étudier Yvain, mais avec l'édition du livre de poche)

D'autres avis sinon ? Et pour Tristan et Iseult ?

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: éditions OI médiévale

Message par V.Marchais le Mar 8 Sep 2009 - 21:32

Elle est merveilleuse, la traduction d'Yvain par GF -étonnants classiques : belles mais pas absconse, fluide, alerte : un vrai bonheur de lecture. Yvain, ça passe tout seul, Pimousse : les 5e, encore petits, sont très sensibles à cette amitié entre un chevalier et un lion.

La version de Tristan et Iseut publiée au LP est celle de René Louis. Elle est très belle et, de toute façon, des collégiens étant peu susceptibles de travailler sur la saga norroise ou la matière germanique, tu n'as pas vraiment le choix (enfin si, mais avec la Bédier, plus "Moyen-âge de carte postale", policé, hyper-courtois, très "Viollet-le-Duc"). Au début, les élèves sont désarçonnés par le vocabulaire (vassal, nef, vil, courtois, félonie...) mais, comme ce sont toujours les mêmes mots qui posent problème, si tu entames la lecture en classe avec eux et que tu constitues en même temps une fiche de vocabulaire pour les accompagner dans leur lecture personnelle sans qu'ils aient besoin de toujours recourir au dico, ça ira.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: éditions OI médiévale

Message par pimousse le Mar 8 Sep 2009 - 22:22

Ok. Très bien ! je me lance donc avec ces éditions (en éspérant qu'elles seront dispos et pas déjà prises par une collègue). J'aurais été déçue de ne pas pouvoir faire ces oeuvres !

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum