Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Waterlily
Waterlily
Niveau 6

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Waterlily le Mar 10 Sep 2019 - 13:59
Une info qui tombe mal:
https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/les-salaires-effectifs-des-enseignants-en-france-sont-plus-eleves-que-dans-la-moyenne-des-pays-developpes-1130381

« l'OCDE affirme que les enseignants français perçoivent des salaires effectifs (avec primes et heures supplémentaires) supérieurs à la moyenne des autres pays membres de l'Organisation, sauf pour les professeurs des écoles. »

« Le rapport distingue les salaires statutaires (sans les primes et sans les heures supplémentaires) des salaires effectifs. Le salaire statutaire des enseignants en France est ainsi « inférieur de 7 % à la moyenne de l'OCDE en début de carrière ». Cet écart grimpe à 22 % en milieu de carrière après dix ou quinze ans d'ancienneté mais « il diminue fortement en fin de carrière où il n'est plus que de 2 % ». »

Le ton de l’article n’est pas très favorable au sort des enseignants.... Le bon côté : on fera moins pitié cafe
Ilona
Ilona
Niveau 9

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Ilona le Mar 10 Sep 2019 - 14:08
Cet article va sans aucun doute entraîner une hausse spectaculaire des candidatures au capes 2020. Les Échos : Niveau des salaires OCDE  558662839
"Viendez mnsieur dame. La profession est prestigieuse, le salaire et les conditions de travail sont merveilleux. Et une fois en retraite, vous ne saurez plus quoi faire de vos sous ! "


Dernière édition par Ilona le Mar 10 Sep 2019 - 17:18, édité 1 fois
bas-médiéviste
bas-médiéviste
Niveau 3

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par bas-médiéviste le Mar 10 Sep 2019 - 16:27
@Waterlily a écrit:Une info qui tombe mal:
https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/les-salaires-effectifs-des-enseignants-en-france-sont-plus-eleves-que-dans-la-moyenne-des-pays-developpes-1130381

« l'OCDE affirme que les enseignants français perçoivent des salaires effectifs (avec primes et heures supplémentaires) supérieurs à la moyenne des autres pays membres de l'Organisation, sauf pour les professeurs des écoles. »

« Le rapport distingue les salaires statutaires (sans les primes et sans les heures supplémentaires) des salaires effectifs. Le salaire statutaire des enseignants en France est ainsi « inférieur de 7 % à la moyenne de l'OCDE en début de carrière ». Cet écart grimpe à 22 % en milieu de carrière après dix ou quinze ans d'ancienneté mais « il diminue fortement en fin de carrière où il n'est plus que de 2 % ». »

Le ton de l’article n’est pas très favorable au sort des enseignants.... Le bon côté : on fera moins pitié cafe

Une info - fabriquée avec la manière - qui arrive au moment opportun pour ceux qui gouvernent.  Les Échos : Niveau des salaires OCDE  437980826

Parmi les pays membres de l'O.C.D.E., on trouve aussi des P.E.C.O., la Turquie, le Mexique, le Chili... Je présume que cela doit tirer la moyenne vers le bas.

De même, balancer des chiffres sans évoquer des facteurs structurels comme l'Indice Vieillesse Technicité confine à la mauvaise foi.
menerve
menerve
Prophète

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par menerve le Mar 10 Sep 2019 - 16:30
Et les profs docs qui ne touchent ni isoe ni heures sup??? Ils en parlent dans l'article?
Mat'him
Mat'him
Niveau 1

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Mat'him le Mar 10 Sep 2019 - 16:44
Waterlily a écrit:Le ton de l’article n’est pas très favorable au sort des enseignants....

Et bien je ne trouve je le trouve équilibré mais je suis peut-être de bonne humeur Razz
Sinon il y a une erreur "32.700 euros au lycée " pour le coût par élève alors que cela doit être j'imagine 3 270 euros.

Pour les salaires effectifs annuels je les trouve très élevés en France au mieux cela doit être du brut car pour l'enseignement élémentaire 35.700 euros par an donne presque 3 000 € !

Je vais lire ce rapport s'il n'est pas trop long les niveaux de salaire m'étonnent même s'il s'agit de moyenne
Mat'him
Mat'him
Niveau 1

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Mat'him le Mar 10 Sep 2019 - 17:08
@Mat'him a écrit:Pour les salaires effectifs annuels je les trouve très élevés en France au mieux cela doit être du brut car pour l'enseignement élémentaire 35.700 euros par an donne presque 3 000 € !

Je vais lire ce rapport s'il n'est pas trop long les niveaux de salaire m'étonnent même s'il s'agit de moyenne

Bon je m'autocite mais pour les salaires cela confirme mon impression, il est écrit dans le rapport que le salaire est le salaires effectif moyen (salaire annuel moyen (primes et allocations comprises) des enseignants en équivalents USD convertis sur la base des PPA pour la consommation privée.

La journaliste a pris le montant en dollars et convertis en euros. A mon avis la phrase en gras même si je ne suis pas spécialiste change pas mal de chose car en primaire je pense qu'on est loin d'une moyenne de 3 000 €/mois, au collège loin des 3 425 €/mois et au lycée loin des 3 850 €/mois en moyenne.
Les montants annoncés sont presque les maximas de fin de carrière !

Le souci c'est que le lecteur peut le croire (ou celui qui passera les concours et qui sera déçu dès l'année d'après Les Échos : Niveau des salaires OCDE  437980826 )


Dernière édition par Mat'him le Mar 10 Sep 2019 - 17:09, édité 1 fois
Lovelace314
Lovelace314
Niveau 3

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Lovelace314 le Mar 10 Sep 2019 - 17:08
J'adore ce genre de titre qui n'a qu'une fonction : rassurer tous les gens qui pensent qu'on est trop payés !!! Qui plus est quand quelques lignes après elle écrit SAUF pour les enseignants du premier degré... AH ! Alors le titre est faux ? Ou les enseignants du premier degré ne sont pas des enseignants ?
Par contre la gentille journaliste n'est pas trop rentrée en profondeur dans le rapport non ? Elle, par contre, je soupçonnerais qu'elle est bien trop payé pour ce qu'elle est capable d'écrire et de comprendre d'un rapport de l'OCDE... Qui a fait la commande de cet article sans aucun fond ?

Pour info (d'après donc ce rapport) :

Salaire moyen (collège) par rapports aux autres actifs avec niveau formation similaire : en dessous de l'OCDE
Salaire statutaire 2018 (bizarre l'article n'en parle pas) : Alors là que ce soit 1er degré, second degré, collège ou lycée, que ce soit début, milieu ou fin de carrière, ben on est largement en dessous de la moyenne OCDE. Et pas qu'un peu : 10 000 euros de moins par an par exemple pour un prof de lycée qui a 10 ou 15 ans d'expérience... On parle des pays de l'OCDE (35 en tout)... Autant dire qu'au sein de l'UE on fait pitié !
La journaliste prend sans doute comme exemple le tableau d'après (mais les valeurs sont alors différentes... je n'ai pas réussi à retrouver les valeurs qu'elle donne), où les enseignants du primaire sont donc encore une fois en dessous de la moyenne. On passe difficilement au dessus en collège et lycée sur CE tableau là !

Taille moyenne des classes : On est bien au dessus de la moyenne OCDE ça va sans dire et du primaire jusqu'au lycée (peu de pays nous battent et pas des moindres, je vous laisse aller voir). Et par rapport à l'UE c'est pire. Mais ça elle n'en parle pas bizarrement...
Temps net d'enseignement (en h par an) : On est bien sûr au dessus (sauf en collège avec 25 heures de moins) malgré nos si looooooooooongues vacances... En primaire ils font  même 120h de plus avec un salaire bien en dessous des autres (enfin de la moyenne des autres...) !!! Arrêtez de passer le concours de prof des écoles, c'est une arnaque !

Marre des gros titres racoleurs qui ne reflètent pas la réalité.  Les Échos : Niveau des salaires OCDE  2615398265

_________________
Ada Lovelace I love you
HORA
HORA
Niveau 9

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par HORA le Mar 10 Sep 2019 - 17:44
Ce genre d'article de propagande ne me fait plus rire du tout, même jaune. Ce que je sais maintenant, c'est que j'ai fait une belle erreur en devenant enseignante. De longues études, une activité difficile et sous payée, et désormais une retraite à 67 piges qui sera bien en deçà de celle à laquelle j'aurais pu aspirer si j'avais passé un autre concours.
Waterlily
Waterlily
Niveau 6

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Waterlily le Mar 10 Sep 2019 - 17:51
Ce qui est fatigant avec ce genre d’article c’est le choix de cibler certains aspects: en gros les enseignants sont mieux payés (avec leurs Hs) (sauf telle ou telle catégorie) (sauf à telle période de leur carrière même si c’est la majorité d’une carrière justement...) mais tous ces détails semblent secondaires.
Bolzano
Bolzano
Niveau 5

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Bolzano le Mar 10 Sep 2019 - 19:13
Comme l'a dit et répété Lefteris notamment, c'est avec les autres fonctionnaires de catégorie A qu'il faut comparer, et là on comprend vite.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Lefteris le Mar 10 Sep 2019 - 19:41
@Bolzano a écrit:Comme l'a dit et répété Lefteris notamment, c'est avec les autres fonctionnaires de catégorie A qu'il faut comparer, et là on comprend vite.
Justement, je viens de voir le fil, et j'allais le répéter (brièvement, j'en ai marre cafe ...) . Tant qu'on se basse sur l'OCDE -récusable par ailleurs, et cause de nombreux maux- on ouvre la porte à des discussions byzantines sur la condition des autres, leur qualification, leur masse de travail, le niveau de vie du pays et j'en passe. En montrant -ce que l'administration fait très bien elle-même dans son rapport annuel- que l'enseignant est à la traîne de toute la catégorie A, et que ses gains annuels sont du niveau de la catégorie B, on touche à bien plus concret, parce que si la catégorie administrative est la même, la caisse du supermarché , le coût des loyers ou des crédits aussi. Et encore le rapport surestime sans doute le revenu moyen de l'enseignant en fourrant désormais les agrégés dans les statistiques et en introduisant les HS.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Mcready1
Mcready1
Habitué du forum

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Mcready1 le Mar 10 Sep 2019 - 21:08
EXCLU : La majorité des enseignants Hors Classe dernier échelon touche plus, en moyenne, qu'un biafrais.
ylm
ylm
Neoprof expérimenté

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par ylm le Mar 10 Sep 2019 - 21:17
Les Echos est me semble-t-il le seul qui titre ainsi sur ce rapport. Le titre de Challenges par exemple : "Salaires des profs: la France est toujours sous la moyenne des pays de l'OCDE" soit exactement le contraire.

https://www.challenges.fr/education/salaires-des-profs-la-france-est-toujours-sous-la-moyenne-des-pays-de-l-ocde_673720

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par VicomteDeValmont le Mar 10 Sep 2019 - 21:20
Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Captur80

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Lefteris le Mar 10 Sep 2019 - 21:22
@Mcready1 a écrit:EXCLU : La majorité des enseignants Hors Classe dernier échelon touche plus, en moyenne, qu'un biafrais.
Et avec une ironie plus mesurée et réaliste, on pourrait titrer : un agrégé hors-classe en fin de carrière (pléonasme d'ailleurs, sauf cas exceptionnels de pistonnés au turbo) gagne autant qu'un cadre A de la FP en milieu de carrière. Un certifié, grâce au PPCR , à ses HS et une IMP , gagne enfin comme un cadre B ".

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Kimberlite le Mar 10 Sep 2019 - 23:41
J'essaie de trouver des qualificatifs qui ne soient pas hors charte... ben non, je ne trouve pas.
On est en-dessous de la Grèce sur le graphique de notre Vicomte, mais ça ne leur suffit pas. Et quel est le lectorat des Echos? Même le Figaro n'aurait pas osé, je crois.
Faudra que je m'achète un punching ball, moi...

K.

_________________
Spoiler:
Les Échos : Niveau des salaires OCDE  2657c714168f3529c89f9703ec00c658
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par gauvain31 le Mar 10 Sep 2019 - 23:58
@HORA a écrit:Ce genre d'article de propagande ne me fait plus rire du tout, même jaune. Ce que je sais maintenant, c'est que j'ai fait une belle erreur en devenant enseignante. De longues études, une activité difficile et sous payée, et désormais une retraite à 67 piges qui sera bien en deçà de celle à laquelle j'aurais pu aspirer si j'avais passé un autre concours.

Comment pouvait-on le savoir quand nous nous sommes présenté avec toute notre jeunesse (et notre naïveté) que ce métier allait devenir ce qu'il est en train de devenir? Même nos parents auraient-ils pu imaginer une telle évolution ?

@Kimberlite : on est même à égalité avec la Lituanie ... et les professeurs des écoles polonais sont mieux payés qu'en France.... De là à parler du "prof français" en Pologne comme on parlerait"du plombier polonais" en France, il y a un pas que je ne franchirais pas Razz
Lefteris
Lefteris
Empereur

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Lefteris le Mer 11 Sep 2019 - 7:45
@gauvain31 a écrit:
@HORA a écrit:Ce genre d'article de propagande ne me fait plus rire du tout, même jaune. Ce que je sais maintenant, c'est que j'ai fait une belle erreur en devenant enseignante. De longues études, une activité difficile et sous payée, et désormais une retraite à 67 piges qui sera bien en deçà de celle à laquelle j'aurais pu aspirer si j'avais passé un autre concours.

Comment pouvait-on le savoir quand nous nous sommes présenté avec toute notre jeunesse (et notre naïveté) que ce métier allait devenir ce qu'il est en train de devenir? Même nos parents auraient-ils pu imaginer une telle évolution ?

@Kimberlite : on est même à égalité avec la Lituanie ... et les professeurs des écoles polonais sont mieux payés qu'en France....  De là à parler du "prof français" en Pologne comme on parlerait"du plombier polonais" en France, il y a un pas que je ne franchirais pas  Razz
C'était inimaginable, mais la chute s'accélère depuis près d'une décennie à une allure vertigineuse. Se prendre coup sur coup, sans aucune interruption entre chaque attaque le dégraissage Châtel + première réforme du lycée, puis la "refondation" , mot qui cache autre chose, avec dans la foulée le coup de couteau au statut, la réforme du collège, les compétences, et maintenant le bulldozer contre les diplômes, les disciplines, le principe même du métier. C'est absolument inouï, un tel laminage.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Celadon le Mer 11 Sep 2019 - 9:06
Quand on constate qu'avec la crise dont ils ne sont toujours pas remis, les Portugais et les Espagnols paient beaucoup mieux leurs enseignants que nous... on a du mal à se dire que c'est la faute aux instructions de l'OCDE.
Tivinou
Tivinou
Habitué du forum

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Tivinou le Mer 11 Sep 2019 - 10:32
Je n'ai pas eu le courage de lire tout le rapport de l'OCDE, mais il montre aussi que les enseignants français ont en moyenne plus d'élèves que dans les autres pays de l'OCDE... et avec la réforme du lycée, ces chiffres vont encore être revus à la hausse. Mais ça, les journalistes n'en parlent pas.
avatar
Cath
Bon génie

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Cath le Mer 11 Sep 2019 - 10:59
#BalanceTonSalaireDeProf
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Celadon le Mer 11 Sep 2019 - 11:30
A  échelon équivalent (mais je ne sais plus lequel) un enseignant espagnol gagne 1000E de plus qu'un enseignant français. Bonjour le différentiel sur l'ensemble de la carrière !
Mais peut-être que l'Espagne mise sur sa jeunesse et a compris la valeur de l'instruction ? Ils nous dépassent dans pas mal de domaine, il suffit de voir le bouillonnement intellectuel, scientifique et artistique de Barcelone !
Un article à peu près objectif :
https://www.france24.com/fr/?xtor=SEC-3-GOO-[Marque_seule]-[168893867189]-S-[france24]&gclid=CjwKCAjwtuLrBRAlEiwAPVcZBv2zAFKIqtxXEkiVQSXzkcYkr9cxkBKKpHgv9CPW9viT8nR7HcsxFxoCg-AQAvD_BwE
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par VicomteDeValmont le Mer 11 Sep 2019 - 12:11
Le nombre d'élèves par classe (j'ai enlevé le privé pour une question de lisibilité):

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Captur82

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
mgb35
Niveau 9

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par mgb35 le Mer 11 Sep 2019 - 13:18
Merci @VicomteDeValmont mais pourrais-u le poster avec une meilleure définition s'il te plait.
Isis39
Isis39
Bon génie

Les Échos : Niveau des salaires OCDE  Empty Re: Les Échos : Niveau des salaires OCDE

par Isis39 le Mer 11 Sep 2019 - 14:15
@ylm a écrit:Les Echos est me semble-t-il le seul qui titre ainsi sur ce rapport.  Le titre de Challenges par exemple : "Salaires des profs: la France est toujours sous la moyenne des pays de l'OCDE" soit exactement le contraire.

https://www.challenges.fr/education/salaires-des-profs-la-france-est-toujours-sous-la-moyenne-des-pays-de-l-ocde_673720

Un bon cas d'école pour de l'éducation aux médias : comment faire dire une chose et son contraire à partir de la même source...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum