Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

[Etude linéaire] Ubu roi, acte III scène 2 Empty [Etude linéaire] Ubu roi, acte III scène 2

par cannelle21 le Mer 11 Sep 2019 - 8:01
Dans le cadre du parcours comédie et satire, associé à l'étude de l'Ecole des femmes, j'aimerais proposer une étude linéaire de l'Acte III scène 2. Je vais me concentrer sur la satire du tyran.
Je vais proposer à la lecture le texte en entier, mais souhaiterais limiter l'étude linéaire.

Du coup, quelle coupure me conseillez-vous ?
Si certains d'entre vous ont déjà travaillé sur ce texte et ont une âme de sauveur, n'hésitez pas à m'aider.

PS : J'ai conscience de demander beaucoup d'aide cette année mais je promets de renvoyer l'ascenseur.

Ubu roi (acte III scène 2):



Explication linéaire 2 – ALFRED JARRY, Ubu roi (1896), Acte III scène 2
 
 
 

 
 
Acte III, scène 2
 
La grande salle du palais.
PÈRE UBU, MÈRE UBU, OFFICIERS ET SOLDATS, GIRON, PILE, COTICE, NOBLES ENCHAÎNÉS[url=#_ftn1][1][/url], FINANCIERS, MAGISTRATS, GREFFIERS.
PÈRE UBU : Apportez la caisse à Nobles et le crochet à Nobles et le couteau à Nobles et le bouquin à Nobles ! Ensuite, faites avancer les Nobles.
On pousse brutalement les Nobles.
MÈRE UBU : De grâce, modère-toi, Père Ubu.
PÈRE UBU : J'ai l'honneur de vous annoncer que pour enrichir le royaume je vais faire périr tous les Nobles et prendre leurs biens.
NOBLES : Horreur ! À nous, peuple et soldats !
PÈRE UBU : Amenez le premier Noble et passez-moi le crochet à Nobles. Ceux qui seront condamnés à mort, je les passerai dans la trappe, ils tomberont dans les sous-sols du Pince-Porc[url=#_ftn2][2][/url] et de la Chambre-à-Sous, où on les décervèlera. (Au Noble) Qui es-tu, bouffre ?
LE NOBLE : Comte de Vitepsk[url=#_ftn3][3][/url].
PÈRE UBU : De combien sont tes revenus ?
LE NOBLE : Trois millions de rixdales[url=#_ftn4][4][/url].
PÈRE UBU : Condamné !
Il le prend avec le crochet et le passe dans le trou.
MÈRE UBU : Quelle basse férocité !
PÈRE UBU : Second Noble, qui es-tu ? (Le Noble ne répond rien.) Répondras-tu, bouffre ?
LE NOBLE : Grand-Duc de Posen[url=#_ftn5][5][/url].
PÈRE UBU : Excellent ! Excellent ! Je n'en demande pas plus long. Dans la trappe. Troisième Noble, qui es-tu ? Tu as une sale tête.
LE NOBLE : Duc de Courlande, des villes de Riga, de Revel et de Mitau[url=#_ftn6][6][/url].
PÈRE UBU : Très bien ! Très bien ! Tu n'as rien autre chose ?
LE NOBLE : Rien.
PÈRE UBU : Dans la trappe, alors. Quatrième Noble, qui es-tu ?
LE NOBLE : Prince de Podolie[url=#_ftn7][7][/url].
PÈRE UBU : Quels sont tes revenus ?
LE NOBLE : Je suis ruiné.
PÈRE UBU : Pour cette mauvaise parole, passe dans la trappe. Cinquième Noble, qui es-tu ?
LE NOBLE : Margrave de Thorn[url=#_ftn8][8][/url], palatin de Polock[url=#_ftn9][9][/url].
PÈRE UBU : Ça n'est pas lourd. Tu n'as rien autre chose ?
LE NOBLE : Cela me suffisait.
PÈRE UBU : Eh bien ! Mieux vaut peu que rien. Dans la trappe. Qu'as-tu à pigner[url=#_ftn10][10][/url], Mère Ubu ?
MÈRE UBU : Tu es trop féroce, Père Ubu.
PÈRE UBU : Eh ! je m'enrichis. Je vais me faire lire MA liste de MES biens. Greffier, lisez MA liste de MES biens.
LE GREFFIER : Comté de Sandomir.
PÈRE UBU : Commence par les principautés, stupide bougre!
LE GREFFIER : Principauté de Podolie, grand-duché de Posen, duché de Courlande, comté de Sandomir, comté de Vitepsk, palatinat de Polock, margraviat de Thorn.
PÈRE UBU : Et puis après ?
LE GREFFIER : C'est tout.
PÈRE UBU : C'est tout. Comment, c'est tout ! Oh bien alors, en avant les Nobles, et comme je ne finirai pas de m'enrichir, je vais faire exécuter tous les Nobles, et ainsi j'aurai tous les biens vacants. Allez, passez les Nobles dans la trappe. (On empile les Nobles dans la trappe.) Dépêchez-vous, plus vite, je veux faire des lois maintenant.
PLUSIEURS : On va voir ça.
PÈRE UBU : Je vais d'abord réformer la justice, après quoi nous procéderons aux finances.
PLUSIEURS MAGISTRATS : Nous nous opposons à tout changement.
PÈRE UBU : Merdre. D'abord, les magistrats ne seront plus payés.
MAGISTRATS : Et de quoi vivrons-nous ? Nous sommes pauvres.
PÈRE UBU : Vous aurez les amendes que vous prononcerez et les biens des condamnés à mort.
UN MAGISTRAT : Horreur.
DEUXIÈME : Infamie.
TROISIÈME : Scandale.
QUATRIÈME : Indignité.
TOUS : Nous nous refusons à juger dans des conditions pareilles.
PÈRE UBU : À la trappe les magistrats !
Ils se débattent en vain.
MÈRE UBU : Eh ! que fais-tu, Père Ubu ? Qui rendra maintenant la justice ?
PÈRE UBU : Tiens ! moi. Tu verras comme ça marchera bien.
MÈRE UBU : Oui, ce sera du propre.
PÈRE UBU : Allons, tais-toi, bouffresque[url=#_ftn11][11][/url]. Nous allons maintenant, messieurs, procéder aux finances.
FINANCIERS : Il n'y a rien à changer.
PÈRE UBU : Comment, je veux tout changer, moi. D'abord je veux garder pour moi la moitié des impôts.
FINANCIERS : Pas gêné.
PÈRE UBU : Messieurs, nous établirons un impôt de dix pour cent sur la propriété, un autre sur le commerce et l'industrie, et un troisième sur les mariages et un quatrième sur les décès, de quinze francs chacun.
PREMIER FINANCIER : Mais c'est idiot, Père Ubu.
DEUXIÈME FINANCIER : C'est absurde.
TROISIÈME FINANCIER : Ça n'a ni queue ni tête.
PÈRE UBU : Vous vous fichez de moi ! Dans la trappe, les financiers !
On enfourne les financiers.
MÈRE UBU : Mais enfin, Père Ubu, quel roi tu fais, tu massacres tout le monde.
PÈRE UBU : Eh merdre !
MÈRE UBU : Plus de Justice, plus de finances.
PÈRE UBU : Ne crains rien, ma douce enfant, j'irai moi-même de village en village recueillir les impôts.


[url=#_ftnref1][1][/url] Les Nobles ne figurent pas dans la liste des personnages car, à la représentation, Jarry utilisait des mannequins.
[url=#_ftnref2][2][/url] Instrument de torture.
[url=#_ftnref3][3][/url] Chef-lieu en Biélorussie.
[url=#_ftnref4][4][/url] Monnaie d’argent de certains Etats du Nord, ayant encore cours au temps de Jarry.
[url=#_ftnref5][5][/url] Nom allemand de la ville polonaise de Poznan.
[url=#_ftnref6][6][/url] Courlande : ancienne province de la Lituanie, dont la capitale est Mitau, Riga étant celle de la Lettonie et Revel celle de l’Estonie.
[url=#_ftnref7][7][/url] Province polonaise annexée par la Russie en 1793
[url=#_ftnref8][8][/url] Ville polonaise. Margrave est un titre porté par certains princes allemands, équivalent à celui de Comte.
[url=#_ftnref9][9][/url] Palatin : gouverneur d’une province polonaise. Polock : capitale d’un duché de Lituanie annexé par la Russie.
[url=#_ftnref10][10][/url] Pleurnicher, grogner, gémir.
[url=#_ftnref11][11][/url] Féminin de bouffre et tout aussi injurieux

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Poupoutch
Poupoutch
Esprit éclairé

[Etude linéaire] Ubu roi, acte III scène 2 Empty Re: [Etude linéaire] Ubu roi, acte III scène 2

par Poupoutch le Mer 11 Sep 2019 - 8:30
J'irais du début à "je veux faire des lois maintenant".
Je n'ai jamais eu à analyser cette scène et je n'ai pas ce parcours dans mon programme alors je ne pourrai pas faire plus pour toi.
En revanche, j'ai vu une super mise en scène d'Olivier Martin salvan (il y a peut être des vidéos)
Courage !

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

[Etude linéaire] Ubu roi, acte III scène 2 Empty Re: [Etude linéaire] Ubu roi, acte III scène 2

par cannelle21 le Mer 11 Sep 2019 - 12:40
@Poupoutch a écrit:J'irais du début à "je veux faire des lois maintenant".
Je n'ai jamais eu à analyser cette scène et je n'ai pas ce parcours dans mon programme alors je ne pourrai pas faire plus pour toi.
En revanche, j'ai vu une super mise en scène d'Olivier Martin salvan (il y a peut être des vidéos)
Courage !

Merci pour ton aide.
Moi, j'avais adoré la mise en scène complètement barrée des Dramaticules. Elle m'avait réconciliée avec la pièce.
http://www.dramaticules.fr/fr/spectacle/ubu-roi/video/30

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
cannelle21
cannelle21
Grand Maître

[Etude linéaire] Ubu roi, acte III scène 2 Empty Re: [Etude linéaire] Ubu roi, acte III scène 2

par cannelle21 le Mer 11 Sep 2019 - 14:31
J'ai finalement mené mon étude linéaire comme une grande, en me faisant confiance. Very Happy Le texte se prête bien à ce travail. J'ai retrouvé certains réflexes de prépa et j'y ai pris du plaisir.
Bon, je ne suis pas d'une grande efficacité en termes de rendement et de productivité mais je progresse. Allez, plus que 14 études à préparer. Very Happy

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum