Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
tit871
Niveau 7

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par tit871 le Mar 17 Sep 2019 - 20:58
Excellente vidéo je trouve!
"Pour Natacha Polony, la question du salaire des professeurs, si elle n'est pas centrale, en dit beaucoup sur le rôle et l'estime en laquelle nous tenons ceux qui éduquent les futurs citoyens de notre pays."
https://polony.tv/focus/quelle-estime-avons-nous-pour-nos-professeurs-


Dernière édition par Thalia de G le Mar 17 Sep 2019 - 21:02, édité 1 fois (Raison : Syntaxe dans le titre.)
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Kimberlite le Mar 17 Sep 2019 - 22:31
coeurs
Faudrait lui envoyer des fleurs...

K.

_________________
Spoiler:
Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
avatar
pseudo-intello
Érudit

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par pseudo-intello le Mar 17 Sep 2019 - 22:43
Merci pour cette vidéo, qui fait du bien à entendre !
thierry75
thierry75
Niveau 9

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par thierry75 le Mar 17 Sep 2019 - 22:47
Nil novi sub sole.

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
Nouka
Nouka
Érudit

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Nouka le Mer 18 Sep 2019 - 6:53
@thierry75 a écrit:Nil novi sub sole.

Certes... mais ces derniers temps c'est loin d'être le discours ambiant, c'est peu dire. Quoiqu'il en soit ca fait du bien d'entendre de tels discours de temps en temps.

_________________
En disponibilité
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 5

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Lokomazout le Mer 18 Sep 2019 - 8:49
@thierry75 a écrit:Nil novi sub sole.

Ou encore "Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes"...

Mercredi 18 Septembre 2019, bientôt trois semaines que la rentrée est passée, et - à moins de ne pas être au courant - pas le moindre mouvement national en vue...
C'est notre Salluste de ministre qui doit jubiler...
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Leroy86 le Mer 18 Sep 2019 - 9:11
Rien que le fait d'avouer qu'ils ne feraient ce métier pour rien au monde est une forme indirecte de respect. J'avais lu dernièrement dans un sondage que 67% des français appréciaient les professeurs mais ils ont d'autres soucis et l'école est loin d'être une préoccupation. Beaucoup de gens connaissent quelqu'un qu'ils apprécient, qui a eu des soucis et qu'ils n'ont pas aidé même s'ils pouvaient.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
lilith888
lilith888
Esprit éclairé

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par lilith888 le Mer 18 Sep 2019 - 9:19
@Leroy86 a écrit:Rien que le fait d'avouer qu'ils ne feraient ce métier pour rien au monde est une forme indirecte de respect.

Respect ou pitié ?
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Leroy86 le Mer 18 Sep 2019 - 9:33
A mon avis, ça tient des deux. Mais ce que je disais surtout c'est que personne ne bougera pour nous les professeurs: ça fait un moment que nos syndicats ne le font plus et de même pour certains courants politiques. Nous sommes les seuls à pouvoir le faire et en dehors d'un blocage généralisé (les 800 000 profs qui restent chez eux pour une période indéterminée), je ne vois pas ce qui ferait peur au camp adverse.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Zagara le Mer 18 Sep 2019 - 9:43
Prof c'est comme éboueur : faut bien des gens pour le faire, tout le monde dit "halala c'est dur je pourrais pas", mais on les paie au smic parce que faut pas déconner, la vraie valeur, c'est la valeur boursière, pas l'utilité sociale.
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Leroy86 le Mer 18 Sep 2019 - 10:30
Blague à part. Si on le vit ainsi il faut partir dès que possible. C'est le genre de souffrance qui se termine par un burn-out suivi d'un CLM.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Fidèle du forum

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Dame Jouanne le Mer 18 Sep 2019 - 18:12
La plupart du temps on a droit à deux types remarques quand on révèle qu'on est professeur : "c'est pas trop dur avec les élèves?" ou "bientôt en vacances". Donc j'imagine que l'opinion courante est entre pitié, respect et envie...Je ne parle pas des gros lourds qui sont persuadés que l'on est grassement payés avec plein de temps libre : je leur dit en général qu'il faut actualiser leurs informations et que c'est quand même étrange qu'un métier si privilégié ait tant de peine à recruter aujourd'hui avec autant de chômage... et je laisse tomber l'affaire.
Je crois cependant que oui, nous sommes dans l'esprit de beaucoup dans la même catégorie que les éboueurs, les pompiers et les urgentistes : un service publique qu'ils jugent indispensables mais "basique" donc qui ne demande pas une forte rémunération. Ou plutôt on veut le beurre et l'argent du beurre : un service de qualité mais surtout qui ne coûte pas trop cher. Ce qui n'aide pas pour notre cas, c'est que les gouvernements successifs serinent que le budget de l'EN est le plus gros budget de l'état sans expliquer plus, donc évidemment la conclusion logique est que si on nous augmente on explose les comptes et les impôts...
On devrait peut-être éditer des calendriers?
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Leroy86 le Mer 18 Sep 2019 - 18:24
S'ils savaient la retraite qu'ils se préparent avec un système de santé en totale déliquescence: du coup la retraite dans la pauvreté ne durera pas longtemps, c'est un mal pour un bien Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) 437980826 .

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
Danska
Danska
Modérateur

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Danska le Mer 18 Sep 2019 - 18:30
@Dame Jouanne a écrit:La plupart du temps on a droit à deux types remarques quand on révèle qu'on est professeur : "c'est pas trop dur avec les élèves?" ou "bientôt en vacances". Donc j'imagine que l'opinion courante est entre pitié, respect et envie...Je ne parle pas des gros lourds qui sont persuadés que l'on est grassement payés avec plein de temps libre : je leur dit en général qu'il faut actualiser leurs informations et que c'est quand même étrange qu'un métier si privilégié ait tant de peine à recruter aujourd'hui avec autant de chômage... et je laisse tomber l'affaire.
Je crois cependant que oui, nous sommes dans l'esprit de beaucoup dans la même catégorie que les éboueurs, les pompiers et les urgentistes : un service publique qu'ils jugent indispensables mais "basique" donc qui ne demande pas une forte rémunération. Ou plutôt on veut le beurre et l'argent du beurre : un service de qualité mais surtout qui ne coûte pas trop cher. Ce qui n'aide pas pour notre cas, c'est que les gouvernements successifs serinent que le budget de l'EN est le plus gros budget de l'état sans expliquer plus, donc évidemment la conclusion logique est que si on nous augmente on explose les comptes et les impôts...
On devrait peut-être éditer des calendriers?

Je rétorque la même chose, en plus court : à ce genre de remarques, heureusement rares, ma réponse est systématiquement "et qu'est-ce que vous attendez pour passer le concours ?".
AsarteLilith
AsarteLilith
Guide spirituel

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par AsarteLilith le Mer 18 Sep 2019 - 18:32
Testé la dernière fois qu'on m'a cherchée. Radical. Merci Néoprofs !

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Daphné le Mer 18 Sep 2019 - 18:45
@AsarteLilith a écrit:Testé la dernière fois qu'on m'a cherchée. Radical. Merci Néoprofs !

Radical effectivement !
Et même pousser un peu plus loin : et vous avez laissé passer une si bonne planque un boulot aussi peinard, ce n'est pas bien malin ! Mais vous pouvez toujours le faire, il n'y a pas de limite d'âge diable
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Fesseur Pro le Mer 18 Sep 2019 - 18:58
@Dame Jouanne a écrit:La plupart du temps on a droit à deux types remarques quand on révèle qu'on est professeur : "c'est pas trop dur avec les élèves?" ou "bientôt en vacances". Donc j'imagine que l'opinion courante est entre pitié, respect et envie...Je ne parle pas des gros lourds qui sont persuadés que l'on est grassement payés avec plein de temps libre : je leur dit en général qu'il faut actualiser leurs informations et que c'est quand même étrange qu'un métier si privilégié ait tant de peine à recruter aujourd'hui avec autant de chômage... et je laisse tomber l'affaire.
Je crois cependant que oui, nous sommes dans l'esprit de beaucoup dans la même catégorie que les éboueurs, les pompiers et les urgentistes : un service publique qu'ils jugent indispensables mais "basique" donc qui ne demande pas une forte rémunération. Ou plutôt on veut le beurre et l'argent du beurre : un service de qualité mais surtout qui ne coûte pas trop cher. Ce qui n'aide pas pour notre cas, c'est que les gouvernements successifs serinent que le budget de l'EN est le plus gros budget de l'état sans expliquer plus, donc évidemment la conclusion logique est que si on nous augmente on explose les comptes et les impôts...
On devrait peut-être éditer des calendriers?
Vu qu'on va finir à poil ?

Sinon, on a l'image qu'on mérite à force de tout accepter sans broncher ou presque.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Kimberlite le Mer 18 Sep 2019 - 22:04
@Lokomazout a écrit:
@thierry75 a écrit:Nil novi sub sole.

Ou encore "Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes"...

Mercredi 18 Septembre 2019, bientôt trois semaines que la rentrée est passée, et - à moins de ne pas être au courant - pas le moindre mouvement national en vue...
C'est notre Salluste de ministre qui doit jubiler...
J'ai eu envie d'illustrer le propos. Et je suis tombée sur une image sympa... mais en fait, Blanquer est quand même moins classe et drôle que De Funès, y a pas à dire...
Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Repliq10

_________________
Spoiler:
Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
avatar
pseudo-intello
Érudit

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par pseudo-intello le Mer 18 Sep 2019 - 22:09
@Kimberlite a écrit:Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Repliq10

Elève Cancrelas ?... Présent !
Vous êt's le dernier... ça me rend morose
J'vous vois dans la class' tout là-bas dans l'fond
En Philosophie, savez-vous quèqu'chose ?
Répondez-moi oui... répondez-moi non.

Monsieur l'Inspecteur
Moi, je n'sais rien par coeur.
Oui, je suis l'dernier, je pass' pour un cuistre
Mais j'm'en fous, je suis près du radiateur
Et puis comm' plus tard j'veux dev'nir ministre
Moins je s'rai calé, plus j'aurai d'valeur.

Je vous dis : bravo !
Mais je vous donn' zéro.


Very Happy
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Zagara le Jeu 19 Sep 2019 - 7:16
@Dame Jouanne a écrit:La plupart du temps on a droit à deux types remarques quand on révèle qu'on est professeur : "c'est pas trop dur avec les élèves?" ou "bientôt en vacances". Donc j'imagine que l'opinion courante est entre pitié, respect et envie...Je ne parle pas des gros lourds qui sont persuadés que l'on est grassement payés avec plein de temps libre : je leur dit en général qu'il faut actualiser leurs informations et que c'est quand même étrange qu'un métier si privilégié ait tant de peine à recruter aujourd'hui avec autant de chômage... et je laisse tomber l'affaire.
Je crois cependant que oui, nous sommes dans l'esprit de beaucoup dans la même catégorie que les éboueurs, les pompiers et les urgentistes : un service publique qu'ils jugent indispensables mais "basique" donc qui ne demande pas une forte rémunération. Ou plutôt on veut le beurre et l'argent du beurre : un service de qualité mais surtout qui ne coûte pas trop cher. Ce qui n'aide pas pour notre cas, c'est que les gouvernements successifs serinent que le budget de l'EN est le plus gros budget de l'état sans expliquer plus, donc évidemment la conclusion logique est que si on nous augmente on explose les comptes et les impôts...
On devrait peut-être éditer des calendriers?
Quand la révolution conservatrice sera achevée, ils devront payer des milliers d'euros par an pour des services inférieurs à ce qu'ils étaient quand ils étaient gratuits, et là seulement ils comprendront ce qu'ils ont perdu.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Fenrir le Jeu 19 Sep 2019 - 7:32
Ils ne le comprendront pas, il nous jetteront encore la pierre. "Pourquoi vous en nous avez pas prévenu". Comme la fayotte en chef qui disait "ils n'avaient qu'à faire grève au mois de mars".

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Leroy86 le Jeu 19 Sep 2019 - 8:19
Nous jeter la pierre? Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) 2314601941  

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
zigmag17
zigmag17
Fidèle du forum

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par zigmag17 le Jeu 19 Sep 2019 - 16:57
@pseudo-intello a écrit:
@Kimberlite a écrit:Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Repliq10

Elève Cancrelas ?... Présent !
Vous êt's le dernier... ça me rend morose
J'vous vois dans la class' tout là-bas dans l'fond
En Philosophie, savez-vous quèqu'chose ?
Répondez-moi oui... répondez-moi non.

Monsieur l'Inspecteur
Moi, je n'sais rien par coeur.
Oui, je suis l'dernier, je pass' pour un cuistre
Mais j'm'en fous, je suis près du radiateur
Et puis comm' plus tard j'veux dev'nir ministre
Moins je s'rai calé, plus j'aurai d'valeur.

Je vous dis : bravo !
Mais je vous donn' zéro.


Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) 437980826

Very Happy
avatar
Randoschtroumf
Niveau 5

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Randoschtroumf le Jeu 19 Sep 2019 - 21:56
Pour les calendriers, c'est déjà le cas dans le primaire... Mais ça part dans la coopérative pour financer les projets scolaires, pas dans la poche du PE.

Dans le primaire, on te regarde bizarrement quand tu annonces que tu n'es pas volontaire pour faire du bénévolat sur ton temps personnel pour gagner de l'argent pour partir en sortie/ acheter du matériel...

Quand les éboueurs vendent des calendriers, ils gardent les étrennes pour eux, pas pour financer l'achat du camion.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony) Empty Re: Quelle estime avons-nous pour nos enseignants ? (N.Polony)

par Lefteris le Jeu 19 Sep 2019 - 22:32
@Randoschtroumf a écrit:Pour les calendriers, c'est déjà le cas dans le primaire... Mais ça part dans la coopérative pour financer les projets scolaires, pas dans la poche du PE.

Dans le primaire, on te regarde bizarrement quand tu annonces que tu n'es pas volontaire pour faire du bénévolat sur ton temps personnel pour gagner de l'argent pour partir en sortie/ acheter du matériel...

Quand les éboueurs vendent des calendriers, ils gardent les étrennes pour eux, pas pour financer l'achat du camion.
C'est en partie de ça de que le métier crève, et même dans le second degré. De cette mentalité qui oscille entre animateur de colo, dame patronesse, martyr laïc, et petit fonctionnaire soumis. Il m'arrive quoique syndicaliste, et parfois virulent, que les enseignants ont bien gagné de haute lutte la catégorie B dans laquelle ils sont désormais de fait, et bien englués. Quand on parle des retraites, on fait ch.er la plupart des collègues, qui détournent le regard, se ferment. Pourtant, j'en entend pas mal se plaindre de difficultés financières. Ca va couiner quand ils seront à 1200 € par mois.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum