Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Kimberlite le Sam 21 Sep 2019 - 18:13
En traînant sur le net, j'ai découvert ça:
https://pia.ac-orleans-tours.fr/protege/ma_carriere_ma_vie_professionnelle/rh_de_proximite/

Présentation du dispositif

Dans le cadre de l’axe 6 de son projet académique (mobiliser la ressource humaine dans une démarche globale de qualité) et en application des objectifs ministériels, l’académie a mis en place à la rentrée scolaire 2018, une expérimentation de « gestion des ressources humaines de proximité ».

Ce service de gestion des ressources humaines de proximité est généralisé au niveau national à la rentrée 2019 par la circulaire n° 2019-105 du 17-7-2019.

J'aime bien l'adjonction "de proximité" (c'est un peu comme la confiance: quand c'est affiché trop visiblement, on sent qu'il y a un os).

Nous n'avons toujours rien qui ressemble à une véritable médecine du travail, par contre, youpi, un service RH (le "de proximité" est quand même rigolo: j'ai bossé dans le privé, et on avait un service RH, bien plus "de proximité" que ce machin).

Extrait:
Rôle et missions
Aider au développement personnel et professionnel

Ces cellules, à destination de tous les personnels de l’académie, permettent d’accompagner individuellement les personnels qui le souhaitent en termes d’évolution professionnelle, en collaboration avec la conseillère mobilité carrière académique.

   détection des talents en termes de profil et de potentiel ;
   proposition de bilans professionnels ;
   réalisation d’une mobilité.
Détection des talents, vraiment? (j'aime bien l'adjonction "en terme de profil et de potentiel": du bon langage administratif qui ne veut rien dire).

Réalisation d'une mobilité: le système des mutations va donc être détruit? Ou ils pensent à une mobilité dans le sens "quitter l'EN"?

Écouter, conseiller, prévenir

Ce service propose, en complément de l’action de leurs responsables hiérarchiques, un soutien aux personnels en difficulté.

Il peut être mobilisé par les encadrants, au niveau de l’établissement, de la circonscription ou d’un service, sous forme d’aide et de conseil dans le domaine de la gestion managériale.
Hmmmm  Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 3795679266

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 80dd87e43c

Je vous laisse apprécier...
K.

_________________
Spoiler:
Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
kioupsPBT
kioupsPBT
Habitué du forum

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par kioupsPBT le Sam 21 Sep 2019 - 18:55
Ah oui, il me semble que JMB fera une petite intervention à ce propos lundi.

_________________
Spoiler:
2004-2005 : stagiaire en lycée (seconde)
2005-2006 : stagiaire (again !) en collège (4ème)
2006-2008 : TZR en collège à l'année (5-4-3 PP 5ème puis 6-5)
2008-2011 : collège 1 (6-5-3, PP 6ème puis 5ème)
2011-2012 : collèges 2 et 3 (6-4, PP 6ème)
2012-2017 : collège 2 (un peu de tout, PP 6ème)
2017 : agreg interne
2017-2018 : lycée 1 (1S, 1STI2D, seconde)
2018-2019 : lycée 1 (1S, TS, TSTI2D, PP 1S et TS)
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Fenrir le Sam 21 Sep 2019 - 18:57
En fait falliat juste donner du taf à celui qui fait les plaquettes

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Une passante
Une passante
Érudit

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Une passante le Sam 21 Sep 2019 - 19:22
Si c'est la même chose qui a été expérimentée par chez moi, ce fut un vrai foutage de gu.... !
Un recrutement en septembre de deux profs, une formation en une ou deux semaines. Puis leur venue dans mon établissement où il y a un fort conflit avec la direction. Nous étions censés faire des entretiens individuels avec les membres de la cellule (ce qui a été refusé par une majorité de collègues puisqu'il n'y avait pas de secret professionnel en place et donc une incertitude sur ce qui serait fait de nos propos).
Quelques mois plus tard, la cellule est revenue faire une réunion présentant un bilan, avec trois points à améliorer du côté de la direction. Laquelle n'en a bien sûr rien fait.
Bilan : rien n'a changé, mais une cellule RH a été créée ....
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Kimberlite le Sam 21 Sep 2019 - 20:36
@Une passante a écrit:Si c'est la même chose qui a été expérimentée par chez moi, ce fut un vrai foutage de gu.... !
Un recrutement en septembre de deux profs, une formation en une ou deux semaines. Puis leur venue dans mon établissement où il y a un fort conflit avec la direction. Nous étions censés faire des entretiens individuels avec les membres de la cellule (ce qui a été refusé par une majorité de collègues puisqu'il n'y avait pas de secret professionnel en place et donc une incertitude sur ce qui serait fait de nos propos).
Quelques mois plus tard, la cellule est revenue faire une réunion présentant un bilan, avec trois points à améliorer du côté de la direction. Laquelle n'en a bien sûr rien fait.
Bilan : rien n'a changé, mais une cellule RH a été créée ....
Je me demande si, dans ce service, des données sur les personnels impliqués sont conservées. Ce serait intéressant de le savoir, et de demander à les consulter...

_________________
Spoiler:
Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Jacq
Jacq
Grand Maître

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Jacq le Sam 21 Sep 2019 - 20:42
En LP la question "ressources humaines" revient à savoir comment supprimer les postes. Indiqué clairement sur un diapo qui nous a été présenté concernant la réforme de la formation professionnelle. "Enjeux des ressources humaines" = "gérer les suppressions de postes", donc les reconversions, les mobilités...
L'école des con-fiants.
avatar
Cath
Bon génie

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Cath le Sam 21 Sep 2019 - 23:18
Absolument. Suppression de la section GA, profs de pro convoqués au rectorat pour parler reconversion. Mais priés de venir avec leur projet tout ficelé car on leur dit qu'on n'a rien à leur proposer. Un collègue à deux doigts de la retraite a demandé une reconversion comme cosmonaute...
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Zagara le Sam 21 Sep 2019 - 23:55
Je ne comprends pas à quoi ces gens vont servir.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Fenrir le Dim 22 Sep 2019 - 8:10
À faire valoir à nos dirigeant qu'ils" font quelque chose", "qu'ils bougent les lignes" quand ils seront dans les médias. Puisque de toute façon ils ne fonctionnent que par effet d'annonce et que la presse complaisante s'en satisfait bien volontiers.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Jacq
Jacq
Grand Maître

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Jacq le Dim 22 Sep 2019 - 10:12
@Cath a écrit:Absolument. Suppression de la section GA, profs de pro convoqués au rectorat pour parler reconversion. Mais priés de venir avec leur projet tout ficelé car on leur dit qu'on n'a rien à leur proposer. Un collègue à deux doigts de la retraite a demandé une reconversion comme cosmonaute...

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 1427763993  Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 1427763993  Excellent !

On peut aussi leur demander de se reconvertir à un poste bien placé qui ne sert à rien... le leur donc !

@Zagara a écrit:Je ne comprends pas à quoi ces gens vont servir.

A se faire payer et à produire du papier (ou du numérique).  Dans les finances la purge est entamée, des métiers et fonctions vont totalement disparaître mais dans le même temps les bien placés sont en train de se créer de bons petits postes encore plus hauts placés pour toucher un bon salaire pour des emplois totalement inutiles et inaccessibles au commun des mortels.

@Fenrir a écrit:À faire valoir à nos dirigeant qu'ils" font quelque chose", "qu'ils bougent les lignes" quand ils seront dans les médias. Puisque de toute façon ils ne fonctionnent que par effet d'annonce et que la presse complaisante s'en satisfait bien volontiers.

+1000
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Mathador le Dim 22 Sep 2019 - 11:05
@Jacq a écrit:
@Cath a écrit:Absolument. Suppression de la section GA, profs de pro convoqués au rectorat pour parler reconversion. Mais priés de venir avec leur projet tout ficelé car on leur dit qu'on n'a rien à leur proposer. Un collègue à deux doigts de la retraite a demandé une reconversion comme cosmonaute...

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 1427763993  Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 1427763993  Excellent !

On peut aussi leur demander de se reconvertir à un poste bien placé qui ne sert à rien... le leur donc !

Groland avait déjà expliqué ce principe:

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Jacq
Jacq
Grand Maître

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Jacq le Dim 22 Sep 2019 - 12:39
Très bon !
zigmag17
zigmag17
Habitué du forum

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par zigmag17 le Dim 22 Sep 2019 - 20:40
"L'échec est une passade, la confiance une durée": abi Laughing
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par sifi le Lun 23 Sep 2019 - 7:00
@zigmag17 a écrit:"L'échec est une passade, la confiance une durée": abi Laughing

On dirait un slogan du ministère... on pourrait remplacer "confiance" par "bienveillance"! Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 437980826
Jacq
Jacq
Grand Maître

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Jacq le Lun 23 Sep 2019 - 21:04
En terme de "gestion humaine", ils ne pourraient pas pourvoir des postes aux concours. Ca y est, dans ma matière nous sommes déjà à sec, tous les TZR et tous les contractuels sont en poste, donc plus aucun remplaçant. Ce n'est pas de la gestion de ressources humaines de prévoir cela ?
e-Wanderer
e-Wanderer
Expert spécialisé

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par e-Wanderer le Mar 24 Sep 2019 - 0:03
COMMENT OSENT-ILS parler de "détection et suivi des potentiels" quand, chaque année, les universités doivent se battre pour récupérer les doctorants sous contrat ou les ATER qui ont eu l'idée saugrenue de passer un concours d'enseignement ? Le ministère et la plupart des rectorats, année après année, n'hésitent pas à bloquer la carrière de jeunes collègues prometteurs, simplement parce qu'à force de maltraiter les personnels (conditions de travail, salaires, mutations compliquées), l'EN se trouve devant une crise de recrutement sans précédent et que la rue de Grenelle panique devant le nombre de classes qui restent sans professeur(s).

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Fenrir le Mar 24 Sep 2019 - 6:53
Je pense que c'est aussi un moyen de faire croire aux suce-figuins de nos collègues qui sont "exceptionnels" (entendez par là : les machines à "projets qui font bien en entretient") que leurs talents seront enfin reconnus. Comme le PPCR.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
amalricu
amalricu
Fidèle du forum

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par amalricu le Mar 24 Sep 2019 - 6:59
@e-Wanderer a écrit:COMMENT OSENT-ILS parler de "détection et suivi des potentiels" quand, chaque année, les universités doivent se battre pour récupérer les doctorants sous contrat ou les ATER qui ont eu l'idée saugrenue de passer un concours d'enseignement ? Le ministère et la plupart des rectorats, année après année, n'hésitent pas à bloquer la carrière de jeunes collègues prometteurs, simplement parce qu'à force de maltraiter les personnels (conditions de travail, salaires, mutations compliquées), l'EN se trouve devant une crise de recrutement sans précédent et que la rue de Grenelle panique devant le nombre de classes qui restent sans professeur(s).

Quelqu'un a des chiffres sur ce fait ?
colombane
colombane
Habitué du forum

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par colombane le Mar 24 Sep 2019 - 20:04
J'ai compris tout autre chose. Notamment, de mon clocher :

Pour moi, c'est une personne chargée de recueillir les candidatures des contractuels, et de ne pas les mettre au placard. La DPE3 est débordée, ils ne trouvent pas les personnes dont nous avons besoin,.... disent qu'il n'y a personne.... et d'un autre côté, des collègues contractuels attendent qu'on leur propose un poste. Cette dame, c'est une dame dans mon département, doit coordonner le tout, compiler les candidatures.... et gérer son "vivier" de personnels....

C'est un résumé un peu brut, mais ce que j'ai retenu du message que l'on a envoyé dans les établissements. Je lui envoie d'ailleurs systématiquement toutes les candidatures spontanées que l'établissement reçoit. (enseignants et non-enseignants)

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
Jacq
Jacq
Grand Maître

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Jacq le Mar 24 Sep 2019 - 20:54
Je constate surtout que l'on supprime des postes d'enseignants et que l'on va multiplier les postes d'inutiles.
Rien de plus.


Dernière édition par Jacq le Dim 29 Sep 2019 - 10:30, édité 1 fois
Occitane sur ciel
Occitane sur ciel
Niveau 3

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Occitane sur ciel le Sam 28 Sep 2019 - 12:22
Les conseillers mobilité existent depuis bien longtemps... Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 4072393879 Ils peuvent donner des outils, pas plus. Après c'est aux personnels de se "débrouiller" avec leur mobilité ou carrière et les conseillers eux mêmes reconnaissent que c'est un travail de longue haleine. La mobilité existe surtout sur le papier. En concret, rien de moins complexe.
Alors quid de ce nouveau texte? Pour afficher sa "bonne volonté", "une image efficace et positive", son soutien face au mouvement INTER bloqué, face aux violences subies par certains et dénoncées sur Twitter? Gérer les mouvements des effectifs suite aux réformes LP (les postes en Enseignement général risquent de fondre), primaire et LGT??
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Kimberlite le Dim 29 Sep 2019 - 2:40
L'expression "gestion humaine de proximité" m'étonnait... je me suis dit que ce truc n'était pas tellement utilisé ailleurs.
Du coup, ça demandait un petit coup de moteur de recherche. Bon, on trouve ces termes ailleurs, mais c'est aussi très "educnat"...

Et là, oh, surprise, un document de 2012...
http://pedagopsy.eu/ressources_humaines_bouvier.html

Il n'y a de gestion des resources humaines que de proximité et par la confiance



Alain Bouvier

Ancien recteur

Professeur émérite des universités de Poitiers et Sherbrooke

 Voilà un titre éloquent, et une conviction forte qui s'appuie à la fois sur la très riche expérience de l'auteur au service de différentes structures publiques de l'État, et sur une analyse du succès de l'association " Aide aux profs ". L'auteur aborde sans complaisance dans cet article un certain nombre de pratiques administratives inspirées par la facilité et " l'illusion égalitaire " ; il y fait des recommandations sur la nécessaire évolution de la gestion impersonnelle et bureaucratique pratiquée à un niveau global et sur l'indispensable reconnaissance de la gestion de proximité des personnes, inspirée par le respect et l'intérêt pour la richesse humaine.
Ce texte est intéressant, très intéressant. Et l'on y voit combien les mots qu'il utilise (DRH de proximité et confiance) ont été dévoyés. Mais est-ce un hasard de retrouver cette "confiance" et cette "DRH de proximité", ou est-ce un mauvais recyclage d'idées?


On tombe aussi sur un plus récent document:
http://www.senat.fr/rap/r17-522/r17-5221.html
Je mets en spoiler mes réactions hérissées contre ce rapport (mais bon sang, qu'on supprime le Sénat, qu'on vire ces croûtons... putrain, Gérard Longuet... encore un qui en traîne, des casseroles, et qui est encore là, aura une belle retraite...).
Sur l'enquête de la Cour des comptes sur le recours aux personnels contractuels dans l'éducation nationale
Spoiler:
Oh, y a des passages rigolos:

"Premier axe : le Parlement est mal informé parce que le ministère ne s'est pas doté des outils de connaissance exacte des effectifs et des coûts de ces agents."
(ah ben c'est ballot, ça, hein... on parle quand même d'un ministère, là...).


Deuxième axe : les modes de gestion des personnels enseignants et d'assistance éducative poussent à l'extension continue des contractuels : qu'il s'agisse des contractuels enseignants ou de ceux qui assistent les élèves en situation de handicap, des tendances lourdes sont à l’œuvre pour accroître leur nombre, car l'administration n'a ni assoupli le mode de gestion des enseignants ni anticipé les conséquences de la montée d'exigence d'inclusion scolaire.
On parle bien de l'administration de l'EN, là, une des plus lourdes d'Europe? (Une des plus inefficaces?). Et on voit bien vers quoi on lorgne, hein (ben oui, la solution, c'est l'assouplissement de la gestion des enseignants...).


De plus, concernant les enseignants contractuels, on peut attendre de l'amélioration de leurs conditions d'emploi qu'ils se présentent moins qu'auparavant aux concours d'enseignement du second degré qui pourraient les éloigner de l'académie où ils enseignent.
Sans blague? (On en parlait ailleurs sur le forum...).

Certains phénomènes sont propres à l'éducation nationale et au statut des enseignants. Nous les connaissons bien, puisque nous avons déjà travaillé sur ces sujets : il s'agit en particulier du décret de 2014, qui a défini les délégations de service des enseignants du secondaire, mais qui n'a pas eu l'audace d'aller vers ce que réclame la commission des finances, c'est-à-dire l'annualisation du temps de travail, afin de donner aux chefs d'établissement - qui n'ont souvent de chefs que le titre - la possibilité de gérer le remplacement avec plus d'autorité.
Ah, ben voilà... avant on explique qu'un des problèmes est le manque d'attractivité du métier... et la solution est l'annualisation. Mais on les paye pour quoi, ces gens? Des commissions inutiles, des incapacités à faire clairement des bilans... bon sang... je vais devenir révolutionnaire et/ou anarchiste, moi.

Le phénomène de la perte d'attractivité de certaines disciplines, comme les mathématiques, l'anglais ou le français, aboutit, dans certaines académies, à ce que les remplaçants contractuels deviennent des quasi-titulaires permanents.
Bon, d'accord, c'est ça la solution pour lui...

Ah, ben on débute bien avec le directeur général des ressources humaines du ministère de l'éducation nationale...
Et la meilleure est que le mec a été promu depuis: https://www.lemonde.fr/education/article/2019/07/25/edouard-geffray-de-la-drh-au-poste-de-numero-2-de-l-education-nationale_5493258_1473685.html

Toutefois, l'attractivité passe aussi par la capacité à porter un regard positif sur le système scolaire. Pouvoir positionner 850 000 professeurs face à 13 millions d'élèves, quasiment sans « trou », fût-ce en recourant aux contractuels, constitue en soi une performance qui contribue à valoriser les enseignants, la valorisation étant un élément clé de l'attractivité. Le fait que l'institution sait répondre à 95 % du besoin d'élèves en situation de handicap, cette cause ayant été identifiée comme priorité nationale de ce quinquennat, dans le prolongement de priorités déjà affirmées précédemment, fait également partie de l'attractivité du métier. Cette performance mérite à bien des égards d'être saluée.
Quelle est sa drogue? En quoi les remplacement ou l'inclusion valoriseraient-ils le métier?


J'ai rejoint le ministère assez récemment : j'y vois ce qui s'y fait de manière très opérationnelle, sur le terrain et de façon centrale. Pour partager quotidiennement la vie de ceux qui y travaillent, je trouve qu'il s'agit d'un ministère capable de performances assez remarquables.
Rooo... les mots me manquent...


Je me permets d'indiquer que 150 000 personnes s'inscrivent chaque année aux concours de l'enseignement qui sont ouverts, soit une personne sur cinq par génération. Je ne connais pas beaucoup d'employeurs qui, en France, peuvent prétendre la même chose !
Je pleure...

La volonté du ministre est de massifier le prérecrutement. Ces contractuels en contrat à durée déterminée - qu'on appelle les AED - ont vocation à mettre un pied dans les fonctions d'enseignement et, progressivement, à développer des capacités en échange d'une rémunération adaptée leur permettant d'être ensuite accompagnés jusqu'au concours.
Ah... ça vend du rêve, ça...


En second lieu, au stade du recrutement et de la formation, nous avons lancé des travaux qui vont déboucher au cours des prochains mois sur une adaptation de la formation des enseignants afin que celle soit plus adaptée aux réalités territoriales, permette de mieux préparer à la réalité du métier, pour démythifier une partie des angoisses auxquelles certains territoires peuvent être associés dans l'esprit des jeunes professeurs.
Vous avez vu quelque chose qui ressemble à ce qu'il a annoncé?

Nous travaillons sur le continuum entre prérecrutement, formation initiale, formation au cours des trois premières années, et formation continue pour renforcer l'attractivité des métiers et la capacité des intéressés à faire face à leur mission.
Et payer plus les gens, ça t'est jamais venu à l'esprit?


Ah, ben voilà:
Enfin, nous sommes en train d'adapter la fonction ressources humaines (RH) du ministère et lançons une expérimentation à laquelle la moitié des académies environ se sont engagées à participer autour de ce que nous avons appelé une gestion de ressources humaines (GRH) de proximité.

L'idée est de territorialiser l'accompagnement humain, l'identification et le travail sur les viviers, l'une des difficultés étant en effet de trouver des viviers locaux. Il n'est pas toujours aisé de trouver des contractuels dans certaines disciplines et dans certaines zones. Cela suppose une connaissance fine du territoire et de créer des viviers locaux dans lesquels on puisse puiser, voire auprès desquels on puisse faire également la publicité de nos concours de recrutement.

On est en train de mettre en oeuvre cette fonction RH de proximité par redéploiement d'effectifs, dans un contexte où le ratio gérant-géré de l'éducation nationale, le plus faible de toutes les administrations de ce pays, correspond au tiers de la moyenne du reste de l'administration de l'État.
Donc, oui, l'objectif avoué n'est pas celui affiché. Etonnant, non?
Par contre... je n'aime pas son histoire de "gérant-géré"... Bon, le redéploiement d'effectif, il est limité, de toute façon.
Spoiler:

Le ministère est donc très efficace, mais malheureusement assez peu, pour des raisons de moyens, dans l'accompagnement des personnels et dans le travail sur les viviers.
Un vrai magicien des mots...

En revanche, on a de plus en plus de profils qui ne souhaitent pas être contractuels ad vitam aeternam. Certaines personnes ne sont pas sûres de vouloir s'engager en tant que professeur durant 42 ans. Elles se voient bien occuper un poste de contractuel durant quelques années, avant de changer à nouveau, d'où le flux au niveau du concours interne.
Cela correspond à une réalité qui fait que les jeunes générations se pensent bien plus en mode « carrefour » qu'en mode « tunnel ». Être capable de construire des carrières en mode carrefour et démontrer qu'il existe ensuite des opportunités permet aussi d'agir durablement.
Quel poète... (mais ça ne lui viendrait pas à l'idée que les jeunes fuient simplement le métier, pour des raisons bien valables?).

Le ministre souhaite recentrer l'accompagnement du handicap autour de l'établissement, que la référence ne soit plus la prescription individuelle, mais la réponse organisée en priorité par l'établissement, une réponse qui serait plutôt collective et mutualisée et, à défaut, s'agissant des handicaps les plus lourds ou qui posent le plus de difficultés, d'offrir un accompagnement individuel.
Encore un truc qui promet...

La discussion relative à l'attractivité des postes de professeurs constitue le sujet majeur de tous les pays de l'OCDE : comment attirer des professeurs de qualité vers le métier d'enseignant ? Notre situation est nettement moins grave que celle du Royaume-Uni, par exemple, qui est en très grande difficulté, notamment s'agissant du premier degré.
Oh, pétrin, génial, on a trouvé plus nuls que nous. Tout va bien, donc...

La première mesure consiste à ne pas laisser les chefs d'établissement faire paraître des annonces d'offres d'emploi. Ce n'est pas ainsi que fonctionne notre secteur. Il s'agit d'avoir une réunion au plus haut niveau, avec moi, Pôle emploi et le directeur régional du travail, afin d'étudier les moyens pour sécuriser ce besoin.

Cette situation inhabituelle nous a permis de mettre en place des réunions dans les bassins d'emploi et de retrouver une gestion de ressources humaines de proximité. Il existe 24 bassins d'emploi dans l'ouest francilien.

Ces réunions attirent beaucoup de personnes. Elles ont lieu à des horaires permettant à tout le monde de venir. Cela conduit à des dépôts de CV, aussi bien pour le premier degré que pour le second. Ceux-ci sont ensuite étudiés par nos inspecteurs. Des contacts seront pris par la suite.

La deuxième mesure consiste à mettre en place une mission sourcing reporting. Cela peut sembler étonnant. Pour sécuriser une rentrée, il faut rechercher de potentiels enseignants. C'est ce que nous avons mis en place en février 2017, avec une particularité du fait de la réforme du collège qui, ramenant la première langue vivante en cinquième, nous mettait en difficulté concernant l'espagnol.

Nous avons opéré des recrutements en Espagne, en y envoyant des inspecteurs et des inspectrices. Nous avons accueilli des collègues espagnols titulaires, maîtrisant parfaitement les deux langues, ayant la compétence de professeur mais confrontés, du fait de la baisse de natalité espagnole, à un manque d'emplois d'enseignants dans ce secteur.
Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 4072393879

La cinquième mesure sur laquelle travaillent mes équipes concerne l'accueil et la formation. Nous avons expérimenté l'an dernier avec Pôle emploi l'immersion en établissement durant trois jours, en juin, de demandeurs d'emploi ayant les compétences nécessaires et intéressés par le fait de devenirs contractuels. Cela permet à ces personnes comme à nous-mêmes de nous assurer que le projet est solide.

Durant trois jours, le candidat - ou la candidate, car ce sont souvent des femmes - va pouvoir intégrer un établissement. Un protocole d'accueil en établissement est prévu lorsque la personne est nommée. Le contractuel ne fait pas cours durant au moins deux jours et passe dans les classes.

Des ressources pédagogiques et des parcours de formation sont mis à disposition. Depuis la rentrée dernière, j'ai désigné un tuteur rémunéré qui accompagne durant trois mois le contractuel qui arrive dans notre académie. Le tuteur le suit comme s'il s'agissait d'un professeur stagiaire. Cette mise à disposition de ressources numériques et de parcours de formation consiste à consolider certaines fragilités - le but d'un recteur est d'avoir des professeurs et d'éviter tout ce qui ne va pas dans les classes - et à conduire les personnes qui le souhaitent vers le concours.
J'aime bien la mention sur les femmes... ben voilà, le métier se paupérise, on va faire du ratissage à Pôle Emploi, donc on récupère surtout des femmes...
Ah, l'avenir de ce métier est formidable.
J'aime bien le but du recteur... non, on ne cherche plus vraiment à enseigner: on cherche à avoir quelqu'un devant les classe, et qu'il n'y ait pas de problème.


Ah, j'ai trouvé la fiche de poste correspondant au directeur de RHP:
https://place-ep-recrute.talent-soft.com/offre-de-emploi/emploi-conseiller-rh-de-proximite_262448.aspx

N'empêche, ce serait rigolo que ce nouveau service soit assailli de demande d'aides à la reconversion (si j'avais du temps à perdre, je demanderais bien un RV: j'y expliquerais que j'aimerais bien avoir quelque chose ressemblant à une retraite, et que les conditions d'exercice ne s'arrangent pas...).

Tiens: http://www.ac-versailles.fr/cid144474/la-grh-proximite-enjeu-fort.html
Des conseillers Ressources humaines de proximité bénéficieront d’une formation certifiante de sept mois à l’Institut des hautes études de l'éducation et de la formation (IH2EF).
Ben voilà un nouveau machin datant de 1918...
https://www.ih2ef.education.fr/fr/l-ih2ef/chiffres/ (Le budget 2018 hors masse salariale de l'IH2EF est de 5 millions d'euros... achat supérieur à 25000 euros: Consultation ayant pour objet la réalisation de vidéos des lauréats 2017 du prix "Passion Enseignement et Pédagogie dans le Supérieur" (PEPS), école supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR)).

_________________
Spoiler:
Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Fenrir le Dim 29 Sep 2019 - 8:10
Oh pantin ! Kimberlite merci, et pas merci. Mais merci quand même. mais qu'on envoie tous ces mecs en Rep+ ou en cambrousse, qu'ils servent à quelque chose. Il y a plein de postes vacants .

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Occitane sur ciel
Occitane sur ciel
Niveau 3

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Occitane sur ciel le Dim 29 Sep 2019 - 9:49
@Fenrir a écrit:Oh pantin ! Kimberlite merci, et pas merci. Mais merci quand même. mais qu'on envoie tous ces mecs en Rep+ ou en cambrousse, qu'ils servent à quelque chose. Il y a plein de postes vacants .

Pas dans toutes les matières Fenrir, en maths oui (et j'admire votre travail... il faut être très motivé je pense face aux profils de certaines classes). Il y a plein de matières où il n'y a pas de postes disponibles au mouvement et où l'on bouche les "trous". J'en ai fait et en fait les frais sur le plan privé.

Sinon niveau mobilité, les blocages administratifs sont partout si l'on veut être un bon fonctionnaire et respecter "le cadre", il y a des effets des annonces surtout. Du moins pour l'instant, c'est ce que je constate.

Jacq
Jacq
Grand Maître

Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité Empty Re: Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité

par Jacq le Dim 29 Sep 2019 - 10:32
@Occitane sur ciel a écrit:Les conseillers mobilité existent depuis bien longtemps... Tout nouveau : un service de Gestion des Ressources Humaines de Proximité 4072393879 Ils peuvent donner des outils, pas plus. Après c'est aux personnels de se "débrouiller" avec leur mobilité ou carrière et les conseillers eux mêmes reconnaissent que c'est un travail de longue haleine. La mobilité existe surtout sur le papier. En concret, rien de moins complexe.
Alors quid de ce nouveau texte? Pour afficher sa "bonne volonté", "une image efficace et positive", son soutien face au mouvement INTER bloqué, face aux violences subies par certains et dénoncées sur Twitter? Gérer les mouvements des effectifs suite aux réformes LP (les postes en Enseignement général risquent de fondre), primaire et LGT??

Les postes de matières générales vont fondre, c'est d'ailleurs l'objectif unique de la réforme. Ajoutons les collègues de Gestion Administration...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum