Dépitée par le niveau de mes élèves...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par nad' le 8/9/2009, 19:38

Sommes-nous le premier avril ? J'aimerais tant ... et découvrir que les réponses de mes élèves aujourd'hui ne sont que des plaisanteries de leur part et que c'était pour rire... Sad

Je leur ai fait remplir une petite fiche d'identité.

Quelques réponses :
Quel métier veux-tu faire plus tard ? je ne s'est pas
Qu'attends-tu de ton cours de français ? de m'apprendre a moin fair de fottes
As-tu un problème qui nécessite une attention particulière ? J'ait des problèmes de consentration
Un élève me parle de sa mère en me disant qu'elle est agriculteure.


J'arrête là car je suis démoralisée. Vraiment. Mais il y a encore tellement d'autres fautes.
Je ne sais pas ce que je vais faire. Mais après la surprise, va falloir agir et vite !


C'est une classe de 4°.

J'imagine que je ne suis pas la seule. N'est-ce pas ? Malheureusement ...

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Saraswati le 8/9/2009, 19:47

J'ai les mêmes... cafe
J'en ai un qui est "algérique au pollène", un qui dit que ses parents "isont mariés", une qui veut aller en "lisser professionel" (je pense que c'est pour être coiffeuse ! Razz ), beaucoup de filles veulent devenir "péricultrices", et la meilleure, après celle qui veut être basketteuse en NBA (ou coiffeuse, faut se laisser une porte de sortie), celle qui veut faire un "bac SOS" !!! affraid

en effet, au secours !!!

[ce sont aussi des 4e]

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par littlemary le 8/9/2009, 19:50

@Saraswati a écrit:un "bac SOS" !!!


littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Lula qui n'est plus là le 8/9/2009, 20:00

Basm, je peux juste te dire pour t'alléger une partie de ton poids que sur une fiche de renseignements ils n'ont peut-être pas réfléchi à leur orthographe ? Hein ? J'ai essayé, on peut dire ça...

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par nad' le 8/9/2009, 20:14

@Saraswati a écrit:J'ai les mêmes... cafe
J'en ai un qui est "algérique au pollène", un qui dit que ses parents "isont mariés", une qui veut aller en "lisser professionel" (je pense que c'est pour être coiffeuse ! Razz ), beaucoup de filles veulent devenir "péricultrices", et la meilleure, après celle qui veut être basketteuse en NBA (ou coiffeuse, faut se laisser une porte de sortie), celle qui veut faire un "bac SOS" !!! affraid

en effet, au secours !!!

[ce sont aussi des 4e]

J'ai appris en fin d'après-midi que les classes avaient été faites par rapport au niveau ... On m'a rassurée en me disant que je n'avais pas la pire des 4° dans la mesure où le principal et la CPE se sont dit que j'étais nouvelle et qu'il fallait être sympa avec moi. Ma collègue qui prend sa retraite à la fin de l'année doit être contente !!! Mais si j'ai une 4° "convenable", quel est le niveau de la troisième 4° ? affraid

@littlemary a écrit:
@Saraswati a écrit:un "bac SOS" !!!


Une élève a répondu à la question concernant son avenir : coiffeuse, ou bac S, ou croque-mort .... La logique dans tout ça ?!

Lula a écrit:Basm, je peux juste te dire pour t'alléger une partie de ton poids que sur une fiche de renseignements ils n'ont peut-être pas réfléchi à leur orthographe ? Hein ? J'ai essayé, on peut dire ça...


Merci beaucoup Lula ! C'est sympa de me remonter le moral ... mais je me demande ce que je vais garder dans ma progression annuelle ! Je dois m'adapter, c'est clair. Tout en essayant de garder mes exigences et ce que je voulais faire (entre autres, je voulais étudier un conte de Voltaire, mais là ...)

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Lornet le 8/9/2009, 20:17

J'ai lu la réponse "Chez pu !'
Ça promet !

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par nad' le 8/9/2009, 20:18

@Lornet a écrit:J'ai lu la réponse "Chez pu !'
Ça promet !

Ah ouai quand même ... Purée ... pale

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par pimousse le 8/9/2009, 20:20

J'ai toujours eu des élèves de ce type, d'après ce que je lis des réponses des tiens, Basm', et ça ne m'a jamais empêché de faire les Misérables avec eux, ou Montesquieu, ou etc. Je dirais même au contraire. Garde donc ta progression annuelle !

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par nad' le 8/9/2009, 20:23

Oui Pimousse, je vais garder ma progression et essayer de les faire bosser et progresser. Merci Wink

Je précise que je ne suis pas en ZEP. Juste dans une petite ville, dans un coin assez rural.

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par cleobuline le 8/9/2009, 22:29

J'en ai un qui m'a écrit qu'il n'était pas très bon en "hortographe"... sans blague...
Pour moi aussi, petite ville dans un coin rural. Mais comme dit Lula, ils ne doivent pas trop faire attention à leur façon de remplir la fiche... allez, on y croit !

cleobuline
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Kan-gourou le 8/9/2009, 22:37

@Lornet a écrit:J'ai lu la réponse "Chez pu !'
Ça promet !

Un élève avait écrit dans une de ses copies "Il ne sé pu ou il est". C'était en ... 2nde !

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Audrey le 8/9/2009, 22:42

la mère d'un de mes 6è est "edsoignente"... j'ai mis du temps à comprendre.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par papillonbleu le 8/9/2009, 23:01

J'ai eu des 5e dans un coin très rural et je n'ai jamais vu des fautes pareilles (sauf chez mes élèves allemands, mais ils avaient une excuse)...

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par painbeurre le 8/9/2009, 23:22

J'avais, l'année dernière, des 4e dans un collège en plein centre ville, pas de Zep = le même genre de fôtes atttttttroces signalées par Basm' & co!
Cette année je suis en Zep dans un quartier sensible, j'ai des 5e et, ô surprise, les erreurs d'orthographe sont minimes (à part 2-3 qui sont bien perdus les autres n'en font pas beaucoup)!
De là à dire que l'âge joue aussi un rôle là dedans...

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Lornet le 8/9/2009, 23:25

PFC a écrit:
@Lornet a écrit:J'ai lu la réponse "Chez pu !'
Ça promet !

Un élève avait écrit dans une de ses copies "Il ne sé pu ou il est". C'était en ... 2nde !

"Chez pu !" aussi !

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Karine B. le 8/9/2009, 23:27

en 2nde, un futur "doignier" et une future conseillère conjugale pour adolescents

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Pierre_au_carré le 8/9/2009, 23:35

@Karine B. a écrit: et une future conseillère conjugale pour adolescents

C'est la bonne copine (célibataire) qui gère les histoires de couples de ses copines !!

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Frisouille le 8/9/2009, 23:51

Allez courage, Basm, je suis d'accord avec Lula, ils se moquent bien de leur "horreurtographe" quand ils remplissent les fiches. "Ben quoi, c'est pas encore commencé, le cours de français?????" furieux
Et puis, circonstance atténuante heu , ils ont tout oublié pendant les grandes vacances, mais d'ici quelques semaines, tout ce savoir sera réactivé

Courage, ça va aller !!!! cheers

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Lula qui n'est plus là le 9/9/2009, 08:25

Basm', cette année, je n'ai pas fait remplir de fiches, du coup ça ne m'a pas découragée d'avance.
Tu n'es pas obligée de tout changer dans ta progression : par exemple, puisque tu parles de contes de Voltaire, Jeannot et Colin est tout à fait accessible et photocopiable. Une chose est leur orthographe, une autre leur capacité à comprendre. J'ai vu des tas de "cancres" en expression écrite comprendre très finement les enjeux des textes.
Et puis, ça fait un bon sujet pour le groupe d'échanges : "m'aideriez-vous à adapter ma progression à une classe plus faible que prévue ?"

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par lulucastagnette le 9/9/2009, 08:52

A mon avis, ce serait une erreur d'adapter ta progression comme tu dis.
Ne mélange pas maîtrise de l'orthographe et compréhension des textes.
J'ai le même genre d'élèves (est-ce la première fois que tu enseignes en collège ?), donc ces fautes ne me choquent pas (attention, je ne dis pas que je ne trouve pas ça grave, inquiétant, déprimant, hein !). Les miens sont pareils mais je continue de leur faire étudier de la littérature. Hors de question de remplacer Yvain par Le chevalier au bouclier vert par exemple ! Il faut être ambitieuse pour eux !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Lula qui n'est plus là le 9/9/2009, 10:26

@lulucastagnette a écrit:A mon avis, ce serait une erreur d'adapter ta progression comme tu dis.
Ne mélange pas maîtrise de l'orthographe et compréhension des textes.
J'ai le même genre d'élèves (est-ce la première fois que tu enseignes en collège ?), donc ces fautes ne me choquent pas (attention, je ne dis pas que je ne trouve pas ça grave, inquiétant, déprimant, hein !). Les miens sont pareils mais je continue de leur faire étudier de la littérature. Hors de question de remplacer Yvain par Le chevalier au bouclier vert par exemple ! Il faut être ambitieuse pour eux !

Elle peut sûrement trouver des oeuvres littéraires plus faciles d'accès, c'est en ce sens qu'on peut parler d'adaptation. Mais il vaut mieux connaître leurs réactions face aux textes avant de décider.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par lulucastagnette le 9/9/2009, 10:33

Je suis d'accord avec toi Lula, j'espère que mon message n'a pas été mal perçu.
Je voulais dire que ce n'est pas parce qu'ils sont nuls en ortho qu'ils vont galérer avec les textes.
Et j'ai remarqué que parfois, ils se débrouillent aussi bien (en tous les cas pas moins bien) avec les "classiques" qu'avec les oeuvres que nous jugeons plus faciles.
Basm, rapidement tu verras ce qu'il en est de toute façon !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Petitchat34 le 9/9/2009, 11:39

Bonjour,

Outre les fautes sur les fiches (bon encore on peut se dire qu'ils ne font pas gaffe), j'ai eu mieux, beucoup mieux.
A chaque fois je donne à mes élèves de 3èmes un brevet d'netrainement histoire de siture leur niveau: je leur donne celui de 2007 que je trouve accessible car il n'y a pas de connaissance générique à avoir.
Bref, à la question : quels sont les qualités attendues chez un tel personnages ( un hôte, un aubergite) : j'ai eu : ............... qu'il auberge ....
et ce dans plusieurs copies................
mais où va -t-on?

et pourtant je débute. 3 ans que je suis en poste et je trouve que chaque année c'est pire....
j'ai l'impression d'être proche de la retraite.

Petitchat34
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par Adri le 9/9/2009, 12:09

Dites-moi, comment gérez-vous les majuscules, plus précisément la relation incongrue des élèves aux majuscules ?
Hier, j'envoie un élève au tableau (4ème), pour conjuguer un verbe (en allemand). Je lui fais remarquer que les pronoms personnels sont en majuscule et lui demande de corriger.
Première réaction, classique : c'est mon écriture !
Je lui explique qu'il y a des règles et que sa façon d'écrire n'est pas correcte.
Je prends l'exemple de textes qui seraient tapés sur ordinateur : "Vous ne mettez pas de majuscules en plein milieu des mots !"
Réponse : "Bah si !! On écrit BoNjour par exemple."

Et là, ça me dépasse !
Et vous, vous laissez courir ou pas ?

Sinon, j'ai revu mes objectifs à vitesse grand V.
1- écrire, gérer majuscules et minuscules
2- s'habiller (sans montrer son slip à tout le monde pour ces messieurs)
3- faire de l'allemand, comme on pourra !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépitée par le niveau de mes élèves...

Message par John le 9/9/2009, 12:55

Quel métier veux-tu faire plus tard ? je ne s'est pas
Je l'ai beaucoup eue en Seconde, cette faute !

Qu'attends-tu de ton cours de français ? de m'apprendre a moin fair de fottes
C'est déjà encourageant ! Il faut donc que tu mises sur l'orthographe et la grammaire sans scrupule.

As-tu un problème qui nécessite une attention particulière ? J'ait des problèmes de consentration
Au moins, il/elle est lucide.

Un élève me parle de sa mère en me disant qu'elle est agriculteure.
Vois le bon côté des choses : il/elle a pensé à mettre le féminin Wink

Basm, ça ne te rassurera peut-être pas, mais j'ai eu les mêmes réponses (sauf "je voudrais faire moins de fautes" !) chaque année... en Seconde...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum