Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Iphigénie
Enchanteur

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Iphigénie le Sam 28 Sep 2019 - 8:04
@Delia a écrit:Une chance : il n'a pas laissé d'œuvre immortelle. Pour le général de Gaulle, en novembre 1970, il  a fallu lire l'incipit des Mémoires de guerre. Je faisais alors mon stage de CPR, je n'avais pas cours ce jour-là, une chance.
Et Chirac les a mises au programme des TL, note bien ( et pas que l’incipit) ;-)
Malaga
Malaga
Modérateur

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Malaga le Sam 28 Sep 2019 - 8:14
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:J'avoue ne pas comprendre les minutes de silence. Quel que soit le sujet. Ça fonctionne comment ? Les gens croient vraiment qu'en se taisant on communie ensemble dans le souvenir de ceci cela ? Qu'on adresse un hommage aux âmes disparues ? Qu'on fait société ? Ou s'agit-il plus simplement d'un moyen de créer des fauteurs de trouble et de trouver plus facilement sur qui râler ? Expliquez-moi.

Je n'ai pas cours lundi après midi donc la question ne se posera pas pour moi ce coup ci. J'ai fait les minutes de silence après les attentats de janvier et novembre 2015 et personne ment, ça avait fait sens pour moi. Et pour la plupart des élèves également je crois.

Quant à cette minute de silence, je n'ai pas spécialement de sympathie pour l'homme politique mais je trouve normal que l'on fasse une minute de silence à la mort d'un ancien président de la république.

_________________
Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Banana244   Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Banana244     Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Will.T
Will.T
Prophète

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Will.T le Sam 28 Sep 2019 - 8:29
@Malaga a écrit:Quant à cette minute de silence, je n'ai pas spécialement de sympathie pour l'homme politique mais je trouve normal que l'on fasse une minute de silence à la mort d'un ancien président de la république.

Je trouve que c'est une vision du passé qu'un homme politique quel qu'il soit "mérite" des hommages et des honneurs à n'en plus finir. Ce ne sont pas des surhommes, il faudrait que ces dirigeants et ex-dirigeants perdent un peu de leur melon... pourquoi pas 1 jour férié tant qu'on y est !
Qu'on mette les drapeaux en berne, pourquoi pas, mais ça suffit...
C'est comme ça qu'on se retrouve à leur payer des voitures de fonction, chauffeurs, protection policière ad vitam aeternam à ces personnes... c'est d'un ridicule !

Cisil
Cisil
Niveau 10

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Cisil le Sam 28 Sep 2019 - 8:47
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:J'avoue ne pas comprendre les minutes de silence. Quel que soit le sujet. Ça fonctionne comment ? Les gens croient vraiment qu'en se taisant on communie ensemble dans le souvenir de ceci cela ? Qu'on adresse un hommage aux âmes disparues ? Qu'on fait société ? Ou s'agit-il plus simplement d'un moyen de créer des fauteurs de trouble et de trouver plus facilement sur qui râler ? Expliquez-moi.

Tout pareil.
Bon, chez nous 15h, c'est le moment de l'intercours, alors la minute de silence dans le brouhaha des changements de salle, comment dire...

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
kiwi
kiwi
Grand Maître

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par kiwi le Sam 28 Sep 2019 - 9:24
@Will.T a écrit:
@Malaga a écrit:Quant à cette minute de silence, je n'ai pas spécialement de sympathie pour l'homme politique mais je trouve normal que l'on fasse une minute de silence à la mort d'un ancien président de la république.

Je trouve que c'est une vision du passé qu'un homme politique quel qu'il soit "mérite" des hommages et des honneurs à n'en plus finir. Ce ne sont pas des surhommes, il faudrait que ces dirigeants et ex-dirigeants perdent un peu de leur melon... pourquoi pas 1 jour férié tant qu'on y est !
Qu'on mette les drapeaux en berne, pourquoi pas, mais ça suffit...
C'est comme ça qu'on se retrouve à leur payer des voitures de fonction, chauffeurs, protection policière ad vitam aeternam à ces personnes... c'est d'un ridicule !


Je suis assez d'accord. Peu importe ce que l'on pense de Jacques Chirac, de la personne et de ses idées politiques. Un président de la République est certes un personnage public, et de ce fait, il est logique que son décès soit médiatisé. Normal aussi qu'on permette à ceux qui le souhaitent, d'exprimer leurs condoléances à la famille, comme on le ferait pour n'importe quel décès. Mais ça s'arrête là. Jacques Chirac était un citoyen comme les autres, sans davantage de droits que moi ou quiconque. Je ne bénéficierai pas d'un deuil national ni d'une minute de silence, alors pourquoi un ancien président? La politique n'est ni un métier, ni sacrée. Si encore un président était mort dans l'exercice de ses fonctions, ciblé parce qu'il était président, comme dans un attentat, je pourrais concevoir que ça concerne la nation entière. Mais là...

Nous, ça tombe durant la récré...
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par VanGogh59 le Sam 28 Sep 2019 - 9:48
C'est absurde ! A-t-on fait une minute de silence quand VGE est mort !!!

Comment ça, il est encore vivant ? 

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 4164172953

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
avatar
Lisak35
Niveau 10

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Lisak35 le Sam 28 Sep 2019 - 9:53
Je suis d'accord avec vous tous !! Remarquez, on parle de Chirac, mais rappelez-vous quand Johnny est décédé, le foin aussi qu'on nous en a fait : le deuil national n'était pas loin (pour un type qui ne payait pas ses impôts en France il me semble), donc pour Chirac, cela ne m'étonne pas ! Cette espèce d'admiration nationaliste ivre pour toute personne "importante" décédée, quoiqu'elle ait fait me sidère : vive mon pays que j'adore (la plupart du temps) !


Dernière édition par Lisak35 le Sam 28 Sep 2019 - 10:24, édité 1 fois
Adalberon
Adalberon
Niveau 2

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Adalberon le Sam 28 Sep 2019 - 10:14
Par bonheur, je termine mon cours à 15h et je n'aurai pas à me prêter à cette hypocrisie.
Le premier souvenir que m'évoque le nom de Chirac, ce sont ses frais de bouche à la mairie de Paris : 4000 F par jour !!! Il y avait sûrement du homard servi quotidiennement... En revanche lorsque j'essaie de me souvenir d'une seule mesure qui ai amélioré nos conditions de travail et celle de nos élèves, je ne trouve pas... A l'inverse, il y aurait trop à dire, comme pour ses deux successeurs. Mais je serai à la retraite (au montant très diminué hélas par son actuel successeur) lorsqu'ils nous quitteront ceux là...

PS : je n'écoute ni ne regarde aucun journal radio ou tv depuis 2 jours tant la logorrhée médiatique est insupportable et du dernier ridicule (qui ne tue plus hélas!)...
AsarteLilith
AsarteLilith
Guide spirituel

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par AsarteLilith le Sam 28 Sep 2019 - 10:20
@kiwi a écrit:
@Will.T a écrit:
@Malaga a écrit:Quant à cette minute de silence, je n'ai pas spécialement de sympathie pour l'homme politique mais je trouve normal que l'on fasse une minute de silence à la mort d'un ancien président de la république.

Je trouve que c'est une vision du passé qu'un homme politique quel qu'il soit "mérite" des hommages et des honneurs à n'en plus finir. Ce ne sont pas des surhommes, il faudrait que ces dirigeants et ex-dirigeants perdent un peu de leur melon... pourquoi pas 1 jour férié tant qu'on y est !
Qu'on mette les drapeaux en berne, pourquoi pas, mais ça suffit...
C'est comme ça qu'on se retrouve à leur payer des voitures de fonction, chauffeurs, protection policière ad vitam aeternam à ces personnes... c'est d'un ridicule !


Je suis assez d'accord. Peu importe ce que l'on pense de Jacques Chirac, de la personne et de ses idées politiques. Un président de la République est certes un personnage public, et de ce fait, il est logique que son décès soit médiatisé. Normal aussi qu'on permette à ceux qui le souhaitent, d'exprimer leurs condoléances à la famille, comme on le ferait pour n'importe quel décès. Mais ça s'arrête là. Jacques Chirac était un citoyen comme les autres, sans davantage de droits que moi ou quiconque. Je ne bénéficierai pas d'un deuil national ni d'une minute de silence, alors pourquoi un ancien président? La politique n'est ni un métier, ni sacrée. Si encore un président était mort dans l'exercice de ses fonctions, ciblé parce qu'il était président, comme dans un attentat, je pourrais concevoir que ça concerne la nation entière. Mais là...

Nous, ça tombe durant la récré...

Voilà, tu as exprimé ce que je penses en des termes infiniment meilleurs. Si je dois me recueillir, ça sera en pensant à la collègue qui vient de se suicider, aux victimes des attentats, à ceux qui souffrent. Ma seule liberté reste ma pensée et comment je guide ma vie.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par sifi le Sam 28 Sep 2019 - 10:50
Ce qui me gêne, c'est que l'on mette sur le même plan le décès d'un ancien président, apprécié ou non, avec toutes ses casseroles (passons sur les emplois fictifs, par exemple, pour ne citer que ça) et les attentats du Bataclan ou de Nice...
J'aimais bien le bonhomme (pas le politicien, ne confondons pas!), mais de là à faire une minute de silence... à choisir, j'aurais pris Jean Rochefort, parce que j'aimais bien le bonhomme aussi!
Hocam
Hocam
Fidèle du forum

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Hocam le Sam 28 Sep 2019 - 11:03
D'accord avec la plupart des messages sur la surmédiatisation, même si elle était largement prévisible.

@Adalberon a écrit:Le premier souvenir que m'évoque le nom de Chirac, ce sont ses frais de bouche à la mairie de Paris : 4000 F par jour !!! Il y avait sûrement du homard servi quotidiennement... En revanche lorsque j'essaie de me souvenir d'une seule mesure qui ai amélioré nos conditions de travail et celle de nos élèves, je ne trouve pas... A l'inverse, il y aurait trop à dire, comme pour ses deux successeurs. Mais je serai à la retraite (au montant très diminué hélas par son actuel successeur) lorsqu'ils nous quitteront ceux là...
On ne peut être sûr de rien, ni dans un sens ni dans l'autre. On ne sait pas ce que la vie nous réserve, ni à nous pauvres roturiers, ni aux « grandes personnalités », toute protégées et privilégiées qu'elles soient.

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
Delia
Delia
Érudit

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Delia le Sam 28 Sep 2019 - 11:11
Dédiez cette minute aux vingt et un tués d'Ouvéa.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Balthazaard le Sam 28 Sep 2019 - 11:15
Je ne travaille pas....bon soutien moral!!!

Il faut prendre le bon côté des choses, obliger les élèves à se taire pendant une minute a des vertus pédagogiques....il faudrait imposer une minute de silence quotidienne, il doit bien y a voir un grand nom à honorer chaque jour.
avatar
pseudo-intello
Érudit

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par pseudo-intello le Sam 28 Sep 2019 - 11:28
On parle bien d'une minute de silence pour le premier président de la République mis en examen et condamné ? Celui avec assez de casseroles pour, à condition qu'elles soient pleines, nourrir la Somalie ?
DesolationRow
DesolationRow
Grand Maître

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par DesolationRow le Sam 28 Sep 2019 - 11:32
Ouais mais bon il était rigolo.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Zagara le Sam 28 Sep 2019 - 11:37
Et puis il aimait réellement poupouner les vaches, manger du fromage et boire de la bière au salon de l'agriculture, alors que tous les autres hommes politiques y ont l'air aussi déplacés qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 1482308650

VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par VanGogh59 le Sam 28 Sep 2019 - 12:04
@Zagara a écrit:Et puis il aimait réellement poupouner les vaches, manger du fromage et boire de la bière au salon de l'agriculture, alors que tous les autres hommes politiques y ont l'air aussi déplacés qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 1482308650

Et jamais, au grand jamais, une vache n'a porté plainte pour harcèlement https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/09/27/chirac-nous-a-enseigne-la-proximite-le-terrain-le-cul-des-vaches_6013346_823448.html

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Jacq
Jacq
Grand Maître

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Jacq le Sam 28 Sep 2019 - 12:42
@kiwi a écrit:

Je suis assez d'accord. Peu importe ce que l'on pense de Jacques Chirac, de la personne et de ses idées politiques. Un président de la République est certes un personnage public, et de ce fait, il est logique que son décès soit médiatisé. Normal aussi qu'on permette à ceux qui le souhaitent, d'exprimer leurs condoléances à la famille, comme on le ferait pour n'importe quel décès. Mais ça s'arrête là. Jacques Chirac était un citoyen comme les autres, sans davantage de droits que moi ou quiconque. Je ne bénéficierai pas d'un deuil national ni d'une minute de silence, alors pourquoi un ancien président? La politique n'est ni un métier, ni sacrée. Si encore un président était mort dans l'exercice de ses fonctions, ciblé parce qu'il était président, comme dans un attentat, je pourrais concevoir que ça concerne la nation entière. Mais là...

Nous, ça tombe durant la récré...

Si, il bénéficiait de beaucoup d'avantages, de droits et de passe-droits et il nous a coûté assez cher (ne parlons même pas de VGE).  
Pas de minute de silence.
Qu'on ne vienne pas me parler de devoir civique, d'histoire, de République, lorsqu'on supprime autant d'heures de cours, notamment en histoire-géo-EMC.
En plus ce sera encore un coup de pub pour Blanquer et Macron, non merci ! Je reste neutre, je ne fais rien ! Je parlerai de Chirac et de sa position lors de la seconde guerre d'Irak quand je serai en train d'étudier ce sujet en histoire, pas avant.

Par contre merci pour le lien de Youtube car j'ai loupé l'émission !
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Celadon le Sam 28 Sep 2019 - 12:55
@pseudo-intello a écrit:On parle bien d'une minute de silence pour le premier président de la République mis en examen et condamné ? Celui avec assez de casseroles pour, à condition qu'elles soient pleines, nourrir la Somalie ?
Les Français adorent ça.
Tu vois bien le peu de réactions à chaque fois que sort une affaire concernant les politiques ?
Tu vois bien comment madame Balkani a repris la mairie de Levallois ?
Tu vois bien qu'en cas grave, l'inéligibilité ne va jamais au-delà de 10 ans ?
La radicalité des sanctions, c'est pour les petits.
Delia
Delia
Érudit

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Delia le Sam 28 Sep 2019 - 12:57
Je préconise vingt et une minutes de silence, une par tué d'Ouvéa. C'est bien beau de ne pas aller faire la guerre en Irak, c'eût été mieux de ne pas avoir les mains couvertes de sang.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Seifer
Seifer
Érudit

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Seifer le Sam 28 Sep 2019 - 13:09
@JEMS a écrit:Bien. Je ne travaille pas.

Pareil, parfait.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Balthazaard le Sam 28 Sep 2019 - 13:37
@Zagara a écrit:Et puis il aimait réellement poupouner les vaches, manger du fromage et boire de la bière au salon de l'agriculture, alors que tous les autres hommes politiques y ont l'air aussi déplacés qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 1482308650


Il parait que De Gaule avait une certaine admiration pour le comportement de Pétain et qu'il aurait dit "lui au moins ne se force pas quand il faut embrasser une petite fille" je ne retrouve plus la source.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Fesseur Pro le Sam 28 Sep 2019 - 13:37
@oxa a écrit:
Pas de politique à l'école. point.
Mouais.
On a fait une mn de silence pour Mitterrand, on en fera probablement une au décès des autres présidents.
La politique au collège, c'est comme la laïcité, c'est rester neutre et ne pas donner son avis.
Et c'est pour les présidents, pour l'homme historique et non politique.
Refuser ostensiblement devant les élèves de faire cette mn de silence serait faire de la politique en revanche.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Manu7
Manu7
Niveau 10

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Manu7 le Sam 28 Sep 2019 - 15:36
@Fesseur Pro a écrit:Mouais.
On a fait une mn de silence pour Mitterrand, on en fera probablement une au décès des autres présidents.
La politique au collège, c'est comme la laïcité, c'est rester neutre et ne pas donner son avis.
Et c'est pour les présidents, pour l'homme historique et non politique.
Refuser ostensiblement devant les élèves de faire cette mn de silence serait faire de la politique en revanche.

Je suis d'accord. Nous sommes des agents de l'état, c'est une journée de deuil national. Je vois mal un fonctionnaire, empêcher la mise en berne des drapeaux dans son établissement sous pretexte qu'il haïssait Chirac. Faire une minute de silence pour un ancien Président n'a rien de choquant, même si ça me gonfle, si on me demande de le faire et bien je le ferais. Après tout, je fais bien un programme que je n'aime pas pendant toute une année alors la minute passera bien vite... C'est aussi l'occasion d'informer nos élèves sur l'histoire de France. Il me semble que chaque jour les profs d'histoire enseignent sans faire de politique, non ?

J'ai fait la minute de silence pour l'attentat de Charlie Hebdo avec beaucoup d'émotion. Il est clair que pour Chirac cela n'aura rien de comparable sur le plan émotionnel, et pourquoi devrait-on comparer ? Quand je jouais au foot, je faisais souvent des minutes de silence en hommage à un membre du club adverse décédé, je ne le connaissais même pas, mais nous faisions la minute quand même.

Finalement quand on nous impose d'effectuer une minute de silence cela nous rappelle que nous sommes des agents de l'état... S'opposer clairement à cette minute devant nos élèves pourrait donner des arguments aux élèves qui ne voulaient pas suivre la minute de silence après les attentats du 15 janvier...


AsarteLilith
AsarteLilith
Guide spirituel

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par AsarteLilith le Sam 28 Sep 2019 - 15:44
Je suis d'accord... mais le fait est que faire une minute de silence pour la mort d'un ancien président, fût-il sympathique, me semble très décalé. Ce n'est pas un mort d'attentat, qui frapperait pas sa soudaineté et sa violence, mais un vieux monsieur de 86 ans qui décède. En soi, il n'y a là rien qui mérite un hommage ! On ne rend pas le même hommage aux anciens députés, sénateurs, maires appréciés de leur communauté, qui ont souvent marqué les esprits pourtant. Pourquoi donc en faire un pour un ancien président ? Les drapeaux en berne, soit, c'est l'Etat, c'est symbolique. Mais sa fonction appelle ce symbole. Vouloir exprimer davantage me semble surtout relever du choix de chacun (et d'une communication politique bien orchestrée...). En revanche, marquer symboliquement son union vis à vis de l'émotion que suscite un attentat, qui touche tout un pays, qui marque dans l'humanité est différent : s'il est très triste que quelqu'un décède, notamment pour ses proches, tout le monde ne se sent pas spécialement proche d'un homme politique et de ses idées, de ce qu'il représente, et la mort d'une personne âgée est vécue comme normale dans nos sociétés.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
Delia
Delia
Érudit

Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00 - Page 3 Empty Re: Une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, lundi 30 sept à 15h00

par Delia le Sam 28 Sep 2019 - 15:58
Gianni Esposito chantait :
« Même à celui meurt,
Pendu, sans gloire,
N'oublions pas de dire au revoir... »

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum