Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Verdurette
Modérateur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Verdurette le Sam 5 Oct 2019 - 9:12
Il me semble avoir lu que Christine Renon avait une décharge complète, et cela ne l'a pas empêchée de crouler sous le travail. Alors décharger les directeurs, oui, pourquoi pas, mais certains ont envie de garder le contact avec l'enseignement. Je pense que la vraie solution consiste à réfléchir sur le réel intérêt des tâches dont on les charge sur le plan pédagogique, qu'on (re)mette des aides administratives (celles qu'on a supprimées il y a deux ou trois ans) pour la paperasse vraiment indispensable , arrêter de nous ensevelir sous la journée de ci, le projet de ça, et surtout, surtout, surtout  qu'on remette les pendules à l'heure avec certains parents.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Ergo le Sam 5 Oct 2019 - 11:00
@Verdurette: +1 !

Le problème de cette solution, c'est que c'est nous ressortir ce que Blanquer voulait il y a quelques mois et que la plupart des directeurs d'école ne voulaient pas justement... Ce que décrit la lettre de Christine Renon ne peut pas se résoudre par une décharge, qu'elle avait. Qu'on commence par supprimer les requêtes stupides, et qu'on laisse aux PE la latitude de faire leur métier sans les débilités administratives et hiérarchiques, et sans les doubles contraintes impossibles à concilier (surveiller une cour ou une classe en même temps que des parents veulent un certificat de scolarité pour là tout de suite maintenant, ou un téléphone qui sonne dans le bureau ou ou ou...).
Certains des directeurs que j'ai vus jeudi expliquaient très bien ce qu'ils refusaient de remplir et de faire, ou ce qu'ils faisaient quand ils avaient le temps (c'est-à-dire rarement vu la charge).



Je pense fort à la marche blanche qui a lieu en ce moment.
"Pourtant, elle aimait son métier, les enfants et le chocolat. Vive la vie." Cette formule sera accrochée à la boutonnière des proches de Christine Renon, samedi 5 octobre, lors de la marche blanche organisée en sa mémoire à Pantin (Seine-Saint-Denis).
https://www.francetvinfo.fr/societe/education/suicide-d-une-directrice-d-ecole-a-pantin/c-etait-un-ange-gardien-christine-renon-la-directrice-epuisee-qui-a-donne-sa-vie-pour-l-ecole_3644781.html?fbclid=IwAR2dA8unWgstsSVGY_M-09y7y-dnYBZcjGW1cyXBO-LLvW6SgUSgSgp3Utk#xtor=CS2-765

On rappellera qu’un directeur d’école contrairement à un personnel de direction du second degré n’a ni secrétariat, ni intendance, ni vie scolaire… et même pas le pouvoir d’ordonnancer lui-même ses dépenses (c’est la municipalité qui le fait…). Passer des heures à remplir des états de cantine ou à répondre à des demandes administratives détourne des tâches essentielles et est un bien piètre placement des compétences acquises par ces personnels.
https://www.alternatives-economiques.fr/sacerdoce-directeurs-decole/00090597?fbclid=IwAR3csWUV-M_xoLB0DgKhnKRUNLWQh4OXpIMuRH9c8Z3HIX7FkjDSE_Uzhhg

Pour rappel aussi, la pétition (plus de 113 000 signatures):
https://plus-jamais-ca.fr




_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
Gourg
Gourg
Niveau 3

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Gourg le Sam 5 Oct 2019 - 12:25
@Verdurette a écrit: et surtout, surtout, surtout  qu'on remette les pendules à l'heure avec certains parents.

+1.   Dans l'incendie actuel, on doit clairement stopper tous les départs de feu.

Mais on doit aussi stopper les pompiers qui sèment régulièrement des bouteilles de gaz, en expliquant à longueur d'ondes aux français, avec une fatuité gourmande, combien les enseignants sont "mal formés".

(Encore maintenant, mal formés. Depuis le temps, comment ça se fait...)
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pogonophile le Sam 5 Oct 2019 - 12:35
@Patience et raison a écrit:Et faire du directeur un "perdir 1er degré" ne serait-il pas une possibilité à envisager?

Cela ne diminuerait pas la quantité de boulot à abattre. Le salaire serait plus intéressant et personne ne cracherait dessus, mais le problème c'est surtout le volume de travail, la complexité, et le manque d'aide.

Le problème resterait le même si on accroissait les décharges : quand la décharge est complète comme dans les très grosses écoles, on ne peut pas l'accroître davantage.

L'un des facteurs décisifs a été, je crois, de supprimer les CUI et donc les aides à la direction.
maikreeeesse
maikreeeesse
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par maikreeeesse le Sam 5 Oct 2019 - 13:19
N'ayant jamais eu la chance d'avoir d'EVS, concierge ou autre, ce qui a réellement changé pour moi est le rapport aux parents (je te rejoins Verdurette) et l'absence de notre hiérarchie, occupée elle-même à mille tâches chronophages. Je passe mon temps à déminer des conflits entre parents, entre enfants, entre parents/enfants, collègues/mairie, IEN/mairie, le tout avec un manque de respect cruel de beaucoup d'interlocuteurs. Je dois prendre la bonne décision très rapidement (en même temps c'est ma fonction) mais sans aucun moyen. Je ne peux pas fermer l'école pour manque de sécurité, je n'ai pas de budget travaux, idem santé, je dois prévenir les parents dont les enfants sont absents alors que je suis moi-même en classe. Je me sens très seule et pourtant j'ai la chance d'avoir une super équipe ! Je vais être absente 6 semaines, la collègue qui va faire l'interim (sans journée de décharge ni prime ce serait trop juste) est en train de regretter devant l'ampleur du travail, et pourtant je fais le maximum pour ne rien lui laisser qui traîne.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Celadon le Sam 5 Oct 2019 - 13:25
Il n'y a pas moyen d'établir une liste de charges qui vous paraissent inutiles et qui abusent de votre temps ? Ne serait-il pas possible que vous vous mettiez d'accord sur une telle liste entre directeurs d'une même circo ? Et de la faire remonter via un syndicat ou un autre itinéraire ?
Ergo
Ergo
Enchanteur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Ergo le Sam 5 Oct 2019 - 13:26
Il y a les RSST.

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
maikreeeesse
maikreeeesse
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par maikreeeesse le Sam 5 Oct 2019 - 13:34
Oui, je peux toujours trouver des tâches inutiles, mais ce ne sont pas celles qui me demandent le plus de temps ou d’énergie. C'est le côté humain, négociation, subvention, projet d'un côté et la responsabilité de 150 enfants sans aucune aide (je suis seule avec mes collègues certes mais sans médecin, ni infirmière, ni aide quelconque). Je dois connaître la loi, la jurisprudence, les habitudes, les circulaires, les décrets et bien sûr les appliquer et les faire appliquer en tenant compte de l'équipe que j'ai et des parents que j'ai. On mutualise déjà énormément entre directeurs, cela nous empêche pas d'être à l'école de 7 h 45 à 18 h et une partie du WE.
Ergo: Oui, et ?
Ergo
Ergo
Enchanteur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Ergo le Sam 5 Oct 2019 - 13:48
Les remplir laisse déjà plus de traces que ce que nous pouvons écrire ici.

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
trompettemarine
trompettemarine
Doyen

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par trompettemarine le Sam 5 Oct 2019 - 16:06
@gauvain31 a écrit:D'autres silences sont tout aussi éloquents:

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Jwillo10

https://twitter.com/claire39055079

Et on pourrait rajouter Luc Châtel.... ah ben non vu que lors du suicide de Lise Bonnafous ... il s'était empressé de dire qu'elle avait des soucis personnels et pédagogiques lorsqu'il est venu au lycée de Béziers *. Lise qu'il ne faut pas oublier non plus, comme tous les collègues qui se sont donnés la mort mais dont le suicide est masqué en affaires "personnelles"

* rappel : https://www.elle.fr/Societe/News/Enseignante-immolee-un-message-desespere-pour-son-pere-1769830

Spoiler:
Peut-être que s'il n'est pas dans la liste, c'est parce que son épouse s'est suicidée (je crois que c'était peu avant la fin de son mandat). Ce serait délicat. Ce n'est qu'une hypothèse.
Mais effectivement, le silence de ces ministres pose question.
avatar
pseudo-intello
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pseudo-intello le Sam 5 Oct 2019 - 22:59
@pogonophile a écrit:
@Patience et raison a écrit:Et faire du directeur un "perdir 1er degré" ne serait-il pas une possibilité à envisager?

Cela ne diminuerait pas la quantité de boulot à abattre. Le salaire serait plus intéressant et personne ne cracherait dessus, mais le problème c'est surtout le volume de travail, la complexité, et le manque d'aide.

Le problème resterait le même si on accroissait les décharges : quand la décharge est complète comme dans les très grosses écoles, on ne peut pas l'accroître davantage.

L'un des facteurs décisifs a été, je crois, de supprimer les CUI et donc les aides à la direction.
Ton post pose directement le problème et donne (moins directement) la solution :
- si l'école est petite : doubler le volume horaire de la décharge.
- si le directeur est déjà décharger : filer une journée de décharge à un PE qui servirait "d'adjoint à ..." (insérer dans les pointillés un domaine qui, s'il était confié à ce second PE, pourrait alléger le directeur et ne nécessiterait pas de perdre beaucopu de temps en concertation).
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Niveau 7

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par epekeina.tes.ousias le Sam 5 Oct 2019 - 23:09
Sans oublier les arguments de nos collègues PE contre un “statut” de directeur, comme: il y a déjà un supérieur (l'IEN), le directeur, la directrice sont des collègues, à égalité, qui sont et restent des PE et peuvent reprendre une classe, quitter cette fonction quand ils le veulent, — ce qui, seul, donne une signification à la pratique de l'équipe pédagogique en primaire.

_________________
Cdlt Wink
avatar
pseudo-intello
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pseudo-intello le Dim 6 Oct 2019 - 0:06
De toutes manières, c'est foutu. Le MEN peut énoncer toutes les circonvolutions qu'il veut, il n'en demeure pas moins conscient des problèmes, et même s'il en avait quelque chose à carrer, il ne pourrait pas y faire grand chose sauf à "mettre 10 milliards pour les enseignants" (dixit Macron, qui précisément, pas plus que ses prédécesseurs ou ses successeurs, ne voudra jamais sortir le pognon). Décharger les PE directeurs quand on ne parvient plus à recruter des PE, c'est impossible. Surtout que, fort étrangement, Very Happy les directeurs les plus surmenés se retrouvent souvent dans les départements où on peine étrangement à trouver des candidats au cours du premier degré.
De même qu'on nous cause PISA, mais les ministres ne sont pas béotiens à ce point, ils savent très bien qu'il faudrait remettre davantage de français et de maths, mais on ne trouve plus de profs de français, ni de maths. Le rabot des heures de latin dû à la réforme du collège n'avait pas d'autre but que de trouver un peu plus d'heures de cours de français (à temps plein, la réforme du collège me leste d'une classe de français en plus par rapport à l'ère pré-Najat). Presque toutes les réformes de l'EN sont des réformes purement RH.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Mathador le Dim 6 Oct 2019 - 0:26
@pseudo-intello a écrit:Décharger les PE directeurs quand on ne parvient plus à recruter des PE, c'est impossible.
Si, en réduisant les besoins. On ne peut pas déscolariser les enfants du primaire, bien sûr, mais on peut en revanche:
-démanteler les maternelles au profit de garderies diverses où n'exercent pas les PE;
-avancer la frontière primaire/collège, et émonder les lycées pour répondre aux besoins accrus de postes et de salles liés au collège.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
pseudo-intello
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pseudo-intello le Dim 6 Oct 2019 - 1:10
Ah ouais, pardon. Je manque d'imagination, parfois. idee
Cassius
Cassius
Niveau 5

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Cassius le Dim 6 Oct 2019 - 8:07
Le problème des directeurs d'écoles submergés de demandes de plus en plus variées avec de moins en moins d'aide était déjà d'actualité il y a vingt ans. A-t'on vu une amélioration?
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Zagara le Dim 6 Oct 2019 - 8:14
Si y'a trop de travail pour 1 personne, lil faut lui donner un adjoint, comme ça ils sont 2 et voilà, problème résolu.
Évidemment ça demande des sous-sous. Mais un être humain normalement constitué préférera dépenser de l'argent plutôt que de voir des gens mourir. Pas sûre que nos gouvernants soient normalement constitués, d'où la difficulté.
Cassius
Cassius
Niveau 5

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Cassius le Dim 6 Oct 2019 - 8:18
Oh si ils sont normalement constitués, ils font la même chose que ceux qui cherchent l'article le moins cher en oubliant les ouvriers exploités pour le fabriquer.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Celadon le Dim 6 Oct 2019 - 8:30
C'est étrange parce que l'étranger (AEFE) a toujours servi de fer de lance et de vitrine pour ce qui allait s'appliquer en France, et à l'étranger je doute qu'il existe des directeurs (qui sont encore expat pour la plupart, dans les grosses écoles au moins) qui ne soient pas totalement déchargés et aidés d'un(e) secrétaire...
maikreeeesse
maikreeeesse
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par maikreeeesse le Dim 6 Oct 2019 - 11:42
@Zagara a écrit:Si y'a trop de travail pour 1 personne, lil faut lui donner un adjoint, comme ça ils sont 2 et voilà, problème résolu.
Évidemment ça demande des sous-sous. Mais un être humain normalement constitué préférera dépenser de l'argent plutôt que de voir des gens mourir. Pas sûre que nos gouvernants soient normalement constitués, d'où la difficulté.

Non, ce n'est pas du tout cela ! Il faut vraiment tenir compte des revendications des directeurs.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Verdurette le Dim 6 Oct 2019 - 11:47
@Zagara a écrit:Si y'a trop de travail pour 1 personne, lil faut lui donner un adjoint, comme ça ils sont 2 et voilà, problème résolu.
Évidemment ça demande des sous-sous. Mais un être humain normalement constitué préférera dépenser de l'argent plutôt que de voir des gens mourir. Pas sûre que nos gouvernants soient normalement constitués, d'où la difficulté.

En bon gestionnaire, un suicide par ci par là c'est un salaire de moins à payer... Laissons les choses se tasser, et les directeurs restants  continueront à faire le travail de deux personnes en grognant un peu ...

Ah, vous me trouvez cynique?
Mais réaliste.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Verdurette le Dim 6 Oct 2019 - 11:49
Personne ne s'est posé une question que je trouve pourtant cruciale : symboliquement, QUI voudra reprendre la direction de cette école? Ou à QUI va t-on l'imposer ? Y sont bien capables d'y envoyer un p'tit T1 qui n'osera pas dire non ...
Cassius
Cassius
Niveau 5

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Cassius le Dim 6 Oct 2019 - 11:59
Un T1 qui se retrouve directeur, ce sont des choses qui arrivent, plus souvent qu'on ne le croit. Le plus beau, c'est quand il demande le poste l'année suivante et qu'on le lui refuse.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Verdurette le Dim 6 Oct 2019 - 12:05
Je le sais parfaitement, nous avons eu le cas tout récemment sur une grosse école difficile où aucun des enseignants restants (beaucoup de départs pas forcément annoncés, donc poste de direction non apparu au mouvement) n'avait voulu prendre ce poste peu enviable.  Elle s'est mise en arrêt quelques jours  après la rentrée et n'a réintégré l'école qu'à la condition qu'on ne l'oblige plus à le faire.
C'est proprement  inacceptable.
L'imposer à l'enseignant(e) le plus/la plus ancien(ne) en âge (ou dans l'école) n'est pas tellement mieux, mais c'est au moins un peu plus juste et logique.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Niveau 7

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par epekeina.tes.ousias le Dim 6 Oct 2019 - 12:10
Il serait encore plus juste de ne pas l'imposer du tout, mais je sais, je rêve…

_________________
Cdlt Wink
maikreeeesse
maikreeeesse
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 3 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par maikreeeesse le Dim 6 Oct 2019 - 14:09
@Verdurette a écrit:Je le sais parfaitement, nous avons eu le cas tout récemment sur une grosse école difficile où aucun des enseignants restants (beaucoup de départs pas forcément annoncés, donc poste de direction non apparu au mouvement) n'avait voulu prendre ce poste peu enviable.  Elle s'est mise en arrêt quelques jours  après la rentrée et n'a réintégré l'école qu'à la condition qu'on ne l'oblige plus à le faire.
C'est proprement  inacceptable.
L'imposer à l'enseignant(e) le plus/la plus ancien(ne) en âge (ou dans l'école) n'est pas tellement mieux, mais c'est au moins un peu plus juste et logique.

C'est toujours compliqué. En congé maternité et à temps partiel, je ne pouvais rester sur mon poste provisoirement de direction (c'est la règle dans mon département). Sur les 2 collègues restantes à l'époque on a forcé la seule à temps plein qui venait de perdre son mari quelques mois plus tôt et gérait seule la maladie de ses parents ! L'année suivante on m'a déplacée sur une école pour mettre....quelqu’un à mi-temps ! Rebelote pour ma première collègue qui cette fois ne m'avait plus sous la main officieusement ! Je ne trouve pas pas que l'imposer à la plus âgée ou âgée dans l'école soit juste. On ne devrait pas avoir à rentrer dans les détails de sa vie personnelle pour refuser la direction.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum