Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
maikreeeesse
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par maikreeeesse le Dim 6 Oct 2019 - 14:09
@Verdurette a écrit:Je le sais parfaitement, nous avons eu le cas tout récemment sur une grosse école difficile où aucun des enseignants restants (beaucoup de départs pas forcément annoncés, donc poste de direction non apparu au mouvement) n'avait voulu prendre ce poste peu enviable.  Elle s'est mise en arrêt quelques jours  après la rentrée et n'a réintégré l'école qu'à la condition qu'on ne l'oblige plus à le faire.
C'est proprement  inacceptable.
L'imposer à l'enseignant(e) le plus/la plus ancien(ne) en âge (ou dans l'école) n'est pas tellement mieux, mais c'est au moins un peu plus juste et logique.

C'est toujours compliqué. En congé maternité et à temps partiel, je ne pouvais rester sur mon poste provisoirement de direction (c'est la règle dans mon département). Sur les 2 collègues restantes à l'époque on a forcé la seule à temps plein qui venait de perdre son mari quelques mois plus tôt et gérait seule la maladie de ses parents ! L'année suivante on m'a déplacée sur une école pour mettre....quelqu’un à mi-temps ! Rebelote pour ma première collègue qui cette fois ne m'avait plus sous la main officieusement ! Je ne trouve pas pas que l'imposer à la plus âgée ou âgée dans l'école soit juste. On ne devrait pas avoir à rentrer dans les détails de sa vie personnelle pour refuser la direction.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Verdurette le Dim 6 Oct 2019 - 14:15
Ah, mais je pense qu'on ne devrait l'imposer à personne ... je dis juste que coller ça à une débutante qui a déjà du mal à gérer sa première année de classe, c'est n'importe quoi. Je pense surtout que s'il y avait nombre d'écoles qui restaient sans personne pour gérer ne serait-ce que les affaires courantes, on se poserait peut-être plus de questions.  Tant qu'il y en a qui acceptent, contraints et forcés, de "faire office de ...", on peut faire comme si tout allait bien.

D'ailleurs, n'y a t-il pas d'écoles dans lesquelles il n'y a pas de direction, faute de quelqu'un qui l'accepte ?
maikreeeesse
maikreeeesse
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par maikreeeesse le Dim 6 Oct 2019 - 14:18
@Verdurette a écrit:Ah, mais je pense qu'on ne devrait l'imposer à personne ... je dis juste que coller ça à une débutante qui a déjà du mal à gérer sa première année de classe, c'est n'importe quoi. Je pense surtout que s'il y avait nombre d'écoles qui restaient sans personne pour gérer ne serait-ce que les affaires courantes, on se poserait peut-être plus de questions.  Tant qu'il y en a qui acceptent, contraints et forcés, de "faire office de ...", on peut faire comme si tout allait bien.

D'ailleurs, n'y a t-il pas d'écoles dans lesquelles il n'y a pas de direction, faute de quelqu'un qui l'accepte ?

Je m'en doute Verdurette Wink . Il ne reste pas d'école sans directeur puisque l'IEN a le pouvoir de l'imposer. Ce qui provoque parfois comme l'exemple que tu citais des situations intenables et des collègues qui craquent et sont en arrêt maladie. On doit trouver alors un interim de direction qui lui aussi craque ou on trouve un TR qui accepte le poste pour une année...
roxanne
roxanne
Prophète

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par roxanne le Dim 6 Oct 2019 - 15:32
Est-ce que prendre un poste de direction permet d'avoir une école plus facilement? Je me rappelle d'une cousine de mon compagnon qui avait eu la direction d'une école du centre de Nice étant T1.Evidemment,toute la famille d'applaudir , de trouver ça remarquable à son âge, que ses adjoints étaient bien plus vieux qu'elle, qu'elle donnait des ordres à des gens qui étaient là depuis des années ce qui posait d'ailleurs problème . Quand j'ai fait remarquer que c'était sûrement parce que personne d'autre n'en voulait et que ça lui permettait ainsi un poste fixe en ville, (et par ailleurs, elle n'était cheffe de personne) évidemment pas du tout. Quelques années et deux enfants plus tard, elle n'est d'ailleurs plus directrice !
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Verdurette le Dim 6 Oct 2019 - 17:32
C'est possible en effet si on postule lors des mouvements d'ajustement (2ème ou 3ème) : on est T1, on n'a généralement pas encore de poste, et si  on demande une direction non pourvue, on peut ainsi obtenir une école qu'on avait peu de chances d'obtenir "normalement". Le tout est de savoir si on pense avoir les épaules pour ça, si on préfère ce stress-là à celui d'avoir 4 quart-temps dans 4 écoles différentes avec 4 niveaux différents (une des gâteries qu'on réserve aux T1 ).
maikreeeesse
maikreeeesse
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par maikreeeesse le Dim 6 Oct 2019 - 17:43
C'est tout à fait possible, puisque je l'ai fait. Après un poste avec des 16/20 ans en IME Pro bien chaud et un poste à 1 h 30 de route de chez moi, j'ai postulé sur une direction en REP dont personne ne voulait. J'avais donc royalement 2 ans d'expérience et un barème ras des pâquerettes ! L'année suivante j'étais prioritaire sur le poste si je le demandais et pouvais devenir titulaire. Et c'est comme cela que j'ai enchaîné depuis les directions.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Celadon le Lun 7 Oct 2019 - 20:00
Un très beau texte de François-Xavier Bellamy avec recension récente :
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/francois-xavier-bellamy-cette-ecole-qui-souffre-dans-l-indifference-20191007
Il faut permettre à l’école d’assumer sa mission, soutenir enfin les enseignants, mieux les former, mieux accompagner leurs parcours, mieux les rémunérer aussi - ce n’est pas un détail, et sur ce point-là aussi le déni de réalité auquel nous avons assisté récemment n’est pas une réponse valable. Il faut ensuite leur faire confiance, les laisser faire leur travail, au lieu de leur faire tomber sur la tête, avec la régularité du supplice chinois, la réforme suivante qui réorganisera tout sans les consulter, et qu’il faudra comme toujours appliquer en urgence, avant que celle d’après n’arrive. Et surtout, il faut enfin leur garantir le respect qui leur est dû, et la sérénité nécessaire pour exercer leur métier, en ne négociant plus jamais avec les paroles et les actes qui méprisent leur mission - que ce mépris vienne d’élèves, de parents ou de supérieurs…
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pogonophile le Lun 7 Oct 2019 - 21:55
@Celadon a écrit:Un très beau texte de François-Xavier Bellamy avec recension récente :
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/francois-xavier-bellamy-cette-ecole-qui-souffre-dans-l-indifference-20191007
Il faut permettre à l’école d’assumer sa mission, soutenir enfin les enseignants, mieux les former, mieux accompagner leurs parcours, mieux les rémunérer aussi - ce n’est pas un détail, et sur ce point-là aussi le déni de réalité auquel nous avons assisté récemment n’est pas une réponse valable. Il faut ensuite leur faire confiance, les laisser faire leur travail, au lieu de leur faire tomber sur la tête, avec la régularité du supplice chinois, la réforme suivante qui réorganisera tout sans les consulter, et qu’il faudra comme toujours appliquer en urgence, avant que celle d’après n’arrive. Et surtout, il faut enfin leur garantir le respect qui leur est dû, et la sérénité nécessaire pour exercer leur métier, en ne négociant plus jamais avec les paroles et les actes qui méprisent leur mission - que ce mépris vienne d’élèves, de parents ou de supérieurs…

Euh il est de quel parti déjà Bellamy, et le bilan de ce parti la dernière fois qu'il était au pouvoir, sur la fonction publique en général et l'éducation en particulier ?
Et lui, son parcours scolaire et professionnel quasi uniquement dans l'enseignement privé, on en parle ?
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Celadon le Lun 7 Oct 2019 - 21:58
Et ? Il a tout de même le droit d'écrire un texte, il est prof de philo avant d'être partisan. Et il ne va pas endosser et porter en étendard ad vitam les erreurs et insuffisances de son parti d'il y a 2 ou 3 décennies, si ?
avatar
pseudo-intello
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pseudo-intello le Lun 7 Oct 2019 - 22:02
On n'a pas dit qu'on allait voter pour lui, on a juste loué la qualité du texte. Et l'intervention de Mélenchon est très bien aussi, d'ailleurs.
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pogonophile le Lun 7 Oct 2019 - 22:02
Il a le droit d'écrire un texte, comme on a le droit de rappeler d'où il l'écrit (et de trouver ça super faux cul, toutes qualités d'écriture mises à part).
avatar
pseudo-intello
Érudit

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pseudo-intello le Lun 7 Oct 2019 - 22:08
C'ets bien pour ça qu'on ne va pas voter pour lui. Malgré le beau texte. Very Happy

Il se trouve qu'on vit dans un monde où c'est plus facile d'obtenir une tribune ans un média célèbre quand on s'appelle François-Xavier Bellamy que Pseudo-Intello ou Pogonophile, alors voilà, au moins, il y a un bon texte diffusé et lu par des gens. Il faut qu'on en parle, et qu'on en parle décemment.
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 5

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Lokomazout le Lun 7 Oct 2019 - 22:13
Vu le gravité de la situation, mettre en avant l'étiquette politique de tel ou tel élu et trouver à y redire, est-ce vraiment le plus important ?! Rolling Eyes
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pogonophile le Lun 7 Oct 2019 - 22:15
La situation actuelle de l'école, c'est le résultat de politiques, donc ça a quand même un petit peu de sens.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Zagara le Lun 7 Oct 2019 - 22:22
Avant de faire partie de LR, Bellamy c'est quand même un Versaillais tendance Sens Commun, un des pires réactionnaires de France, et aussi un des pires stratèges puisqu'il a réussi à faire 8% avec un gros parti (certes en perte de vitesse, mais pas au point de perdre 12% en 2 ans).
Tout ça fait que je ne perdrai pas mon temps à le lire (tout comme je ne lis pas les autres gens d'extrême droite).
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par pogonophile le Lun 7 Oct 2019 - 22:26
@Zagara a écrit:Avant de faire partie de LR, Bellamy c'est quand même un Versaillais tendance Sens Commun, un des pires réactionnaires de France, et aussi un des pires stratèges puisqu'il a réussi à faire 8% avec un gros parti (certes en perte de vitesse, mais pas au point de perdre 12% en 2 ans).
Tout ça fait que je ne perdrai pas mon temps à le lire (tout comme je ne lis pas les autres gens d'extrême droite).

Mais enfin, même si c'est un zouli texte ?!
Lefteris
Lefteris
Empereur

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Lefteris le Lun 7 Oct 2019 - 22:30
@Celadon a écrit:Et ? Il a tout de même le droit d'écrire un texte, il est prof de philo avant d'être partisan. Et il ne va pas endosser et porter en étendard ad vitam les erreurs et insuffisances de son parti d'il y a 2 ou 3 décennies, si ?
Un texte échappe en partie à son auteur, on ne regarde pas qui écrit, mais ce qui est écrit. Son parti a produit des Fillon et des  Châtel, mais ses adversaires de l'époque, avant la Macronie qui a tout rasé, a produit des Allègre et des NVB, fléaux de l'EN également. Donc à ce compte, vu la succession de politiques destructrices et de baltringues,  personne ne peut rien écrire sur l'école. Ferry, aussi prof de philo,  a écrit des choses parfois très bien sur l'école, surtout après avoir été ministre, où il a  comme les  autres échoué. Doit-on pour autant  refuser de lire leurs écrits en analysant le contenu ? On peut évidemment pointer le hiatus entre les idées avancées et la politique réelle menée par les siens.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Zagara le Lun 7 Oct 2019 - 22:37
Non mais ce gars c'est pas un LR historique, c'est un type de la mouvance réactionnaire incarnée par Sens Commun.
Oui, perso, je mets des limites à ce que je lis sérieusement. Tout comme je ne commenterais pas sérieusement un texte de Soral, de Zemmour ou de tout autre excité d'extrême droite, dont Bellamy fait partie, sauf qu'il sait mettre les formes, puisqu'il est héritier d'une tradition de belles lettres, à côté de ses convictions.
Aucun problème à dire que je ne lis pas et ne veux pas lire les extrêmes droites. C'est vrai que ça devient difficile à notre époque : ya 3 partis qui abritent des gens d'extrême droite. Ils ont réussi leur Je suis partout. Laughing
avatar
meskiangasher
Niveau 9

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par meskiangasher le Lun 7 Oct 2019 - 22:41
Il est très bien ce texte.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Niveau 9

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par epekeina.tes.ousias le Mar 8 Oct 2019 - 8:57
@Zagara a écrit:Non mais ce gars c'est pas un LR historique, c'est un type de la mouvance réactionnaire incarnée par Sens Commun.
Oui, perso, je mets des limites à ce que je lis sérieusement. Tout comme je ne commenterais pas sérieusement un texte de Soral, de Zemmour ou de tout autre excité d'extrême droite, dont Bellamy fait partie, sauf qu'il sait mettre les formes, puisqu'il est héritier d'une tradition de belles lettres, à côté de ses convictions.
Aucun problème à dire que je ne lis pas et ne veux pas lire les extrêmes droites. C'est vrai que ça devient difficile à notre époque : ya 3 partis qui abritent des gens d'extrême droite. Ils ont réussi leur Je suis partout. Laughing

Mettons… Il y a vingt-cinq ans de ça, quand j'expliquais que la laïcité était un universalisme et le multiculturalisme, un communautarisme, que la transmission des savoirs étaient la fonction première des enseignants (qu'enseigner signifie mettre en signe), que l'école devait être émancipatrice plus qu'éducatice, que la “pédagogie des activités” relevait de l'obscurantisme, qu'il y avait des œuvres classiques et des chefs d'œuvres, que l'école n'était pas “la vie” et que les enseignants devaient pouvoir affirmer leur autorité, qu'ils étaient maîtres dans leur classe, etc. — je me faisais traiter de réac, de fasciste, de partisan du FN et même, une fois, de nazi (par les enseignants, les stagiaires etc.). OK, je le faisais en IUFM auprès de stagiaires — et ça ne se fait pas de venir troubler la quiétude des sermons.
Donc, à l'époque, j'aurais été classé dans “ceux à ne pas lire”?…
Bellamy a des opinions qui ne sont absolument pas les miennes — mais quand il fait preuve de bon sens, je ne vais pas dire le contraire (ni dire qu'il fait nuit, s'il dit qu'il est minuit)…

_________________
Cdlt Wink
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Celadon le Mar 8 Oct 2019 - 9:07
Mais comment sauras-tu qu'il dit qu'il est minuit si tu ne le lis pas, hein ?
Je constate que tu es toujours plus à l'ouest, epekeina... Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 1482308650 Wink
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Niveau 9

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par epekeina.tes.ousias le Mar 8 Oct 2019 - 9:11
@Celadon a écrit:Mais comment sauras-tu qu'il dit qu'il est minuit si tu ne le lis pas, hein ?
Je constate que tu es toujours plus à l'ouest, epekeina... Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 1482308650 Wink

Tellement à l'ouest que j'ai tellement les pieds dans l'eau, que c'est tout juste si le nez dépasse! abi
Mais je reconnais que la formule est elliptique: disons que je le lis (ensuite je vérifie à ma montre ou à ma fenêtre, s'il est minuit), que ça n'est pas parce que je lis quelque chose que j'y adhère… En l'occurrence, je pense que, dans l'EN, il est minuit (et qu'à l'université, la nuit commence à tomber de plus en plus tôt).
Et quant aux déclarations que je n'ai pas lues (il y en forcément un grand nombre), je n'en sais rien.

_________________
Cdlt Wink
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Zagara le Mar 8 Oct 2019 - 9:21
Je ne comprends pas cet argument qui consiste à dire qu'on serait obligé de lire les gens qu'on n'aime pas. Si je n'ai pas envie de lire les fachos et les Versaillais, je ne lis pas les fachos et les Versaillais, et je ne vois pas ce qui m'obligerait à perdre mon temps à le faire. Il y a assez de gens intéressants à lire sans en plus devoir s'infliger les délires des excités d'extrême-droite.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Niveau 9

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par epekeina.tes.ousias le Mar 8 Oct 2019 - 9:39
@Zagara a écrit:Je ne comprends pas cet argument qui consiste à dire qu'on serait obligé de lire les gens qu'on n'aime pas. Si je n'ai pas envie de lire les fachos et les Versaillais, je ne lis pas les fachos et les Versaillais, et je ne vois pas ce qui m'obligerait à perdre mon temps à le faire. Il y a assez de gens intéressants à lire sans en plus devoir s'infliger les délires des excités d'extrême-droite.

Je n'ai pas dit qu'on serait obligé de les lire (et j'ai même reconnu qu'il y avait beaucoup de choses que je ne lis pas, ne serait-ce que, tu as raison, parce qu'il y a beaucoup de choses à lire). Là-dessus, je n'ai aucune opinion et aucune critique.
Je dis seulement qu'on peut les lire, et même que l'on peut être d'accord avec certaines opinions — sans pour autant être d'accord avec celui qui les exprime, et sans se faire aucune illusion sur les autres positions de la personne en question.
Et, d'autre part, je pense que s'ils étaient les seuls à se tromper ou à commettre des fautes politiques, ça ne serait pas si grave. Il se trouve ça n'est pas vraiment “dans le camps d'en face” qu'un discours qui défendrait l'école, les enseignants et leurs fonctions essentielles a été tenu — je dirais, avec toute la “bienveillance” dont je suis capable et par litote: parfois, mais pas toujours… De ce fait, il devient très difficile, dans l'opinion publique de démêler le vrai du faux, le bon sens de l'absurde, l'illégitime du légitime, etc. Je n'ai donc pas l'impression de perdre entièrement mon temps en lisant ce genre de choses.

_________________
Cdlt Wink
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par Zagara le Mar 8 Oct 2019 - 9:41
Ben évidemment, dans l'absolu, on peut tout lire, de ce qui est écrit au dos des boîtes de céréales jusqu'à Mein Kampf. Chacun lit ce qu'il veut. Mais de là à demander d'encenser un intégriste catho et réactionnaire parce qu'il sait bien écrire (étonnant pour un agrégé de lettres), ben non. Je ne crois pas qu'on puisse désarticuler les textes de leur auteur, d'où ils parlent et viennent, de leur contexte d'émission. Réflexe d'historienne.

Il doit être possible de trouver des phrases de Soral qui sont pertinentes et justes. Ce n'est pas pour ça que je dirais jamais que Soral est pertinent et juste, ou que je le féliciterais de quoi que ce soit. Idem ici. La teneur d'un texte ne doit pas effacer tout ce qui existe par ailleurs.

Savoir choisir ses lectures me semble être la base pour construire sa culture politique. On les choisit en fonction de ses opinions, puisqu'il n'y a pas de vrai absolu en politique. Perso, toute personne qui remet en cause l'humanisme universel ne rentre pas dans ma liste de lecture. Donc Bellamy, personnage homophobe, sexiste, intégriste, anti-Lumières, n'entre pas. Après chacun est libre de se construire une culture politique anti-Lumières si ça l'amuse, je m'en fiche.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Niveau 9

Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs. - Page 4 Empty Re: Suicide de Christine Renon directrice d'école : des parents d'élèves interpellent le ministre sur les conditions de travail des directeurs.

par epekeina.tes.ousias le Mar 8 Oct 2019 - 9:53
@Zagara a écrit:Ben évidemment, dans l'absolu, on peut tout lire, de ce qui est écrit au dos des boîtes de céréales jusqu'à Mein Kampf. Chacun lit ce qu'il veut. Mais de là à demander d'encenser un intégriste catho et réactionnaire parce qu'il sait bien écrire (étonnant pour un agrégé de lettres), ben non. Je ne crois pas qu'on puisse désarticuler les textes de leur auteur, d'où ils parlent et viennent, de leur contexte d'émission. Réflexe d'historienne.

Il doit être possible de trouver des phrases de Soral qui sont pertinente et justes. Ce n'est pas pour ça que je dirai jamais que Soral est pertinent et juste, ou que je le féliciterais de quoi que ce soit. Idem ici. La teneur d'un texte ne doit pas effacer tout ce qui existe par ailleurs.

Diantre! abi Je ne lis pas les dos de boîtes de céréales et je n'ai pas lu Mein Kampf (seulement les livres de Chapoutot)…
Je ne pense d'ailleurs pas avoir “encensé” Bellamy (ni Soral) — mais je pense qu'il peut-être imprudent de réduire, a priori, le discours de quelqu'un et son énonciateur à son contexte d'émission. J'ai d'ailleurs esquissé un malentendu auquel je me suis exposé jadis (et maintenant).
En l'occurrence, Bellamy déplore le délitement d'une profession et d'une institution: ça ne me paraît pas spécialement original ni nouveau, c'est certain. Je constate simplement que cette opinion qui, il y a vingt-cinq, classait immanquablement son énonciateur parmi les réactionnaires, peut maintenant être énoncée à partir de positions très différentes, voire opposées. Je ne m'en instruis pas: je m'en informe.

Et, parce qu'il s'agit d'un problème particulièrement grave, la carrière ou la vie de certains de nos collègues (pour dire le moins) étant engagée, je pense qu'il n'est pas entièrement inutile que je m'en informe, même si je doute fortement que l'on puisse en dégager un consensus ou des “mesures” que l'on pourrait prendre effectivement.

_________________
Cdlt Wink
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum