Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Sam 5 Oct - 5:23
Moi je Moi je Moi je Moi je ad libitum.
Et il y en a pour se déplacer écouter ça.
Cassius
Cassius
Niveau 7

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Cassius le Sam 5 Oct - 5:28
@meskiangasher a écrit:
@muon a écrit:Presque 40% des enseignants ont pourtant voté pour lui en 2017
Au premier tour ! Je n'ose imaginer au second... Et ils vont sûrement recommencer en 2022 (labeteimmonde, tout ça...).

Quoi la bête immonde: Macron? Dieu sait que j'en ai contre lui mais ça non.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Sam 5 Oct - 5:44
Autre mensonge :
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/une-place-en-ehpad-coute-t-elle-entre-1500-et-1700-euros-par-mois-comme-l-affirme-emmanuel-macron_3637271.html
Lors du lancement du débat sur la réforme des retraites à Rodez, jeudi 3 octobre, Emmanuel Macron a déclaré : "Le jour où je veux rentrer à l''Ehpad ou à la maison médicalisée, c'est 1 500, parfois 1 700 euros par mois". Face aux réactions dans la salle, le chef de l'État a ajouté : "Vous pouvez rentrer à 1 500, 1 700 [euros]... Je vous le dis. Autour de 1 700 [euros] vous en avez. Selon le degré de médicalisation. Si vous êtes totalement dépendant et que vous avez besoin d'une prestation médicalisée, ça va parfois au-dessus de 2 000 euros" établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes
Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes évoquent des prix globalement plus élevés. À juste titre.
Avec une retraite à 1200 E, ça va être aisé de se payer l'Ehpad de ses rêves...
celitian
celitian
Expert

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par celitian le Sam 5 Oct - 6:23
Le public LREM n'a pas réagi ? Il raconte n'importe quoi avec un aplomb, c'est hallucinant !
Une idée des prix réels de 2016, ils ont peut-être augmenté depuis.

https://www.cnsa.fr/actualites-agenda/actualites/les-tarifs-des-etablissements-dhebergement-pour-personnes-agees-dependantes-en-2016
Pour un résident, le coût médian d’un EHPAD (prix hébergement et tarif dépendance) en 2016 en France est de 1 949 euros par mois. Pour 10 % des EHPAD, il est inférieur à 1 653 € et pour 10 % il est supérieur à 2 798 €.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Fenrir le Sam 5 Oct - 7:04
@VinZT a écrit:Des piques et des fourches, je ne vois que ça …

Cet individu passe son temps à injurier les gens.

@Marianne a écrit:
Moi j'adore pas le mot de pénibilité, parce que ça donne le sentiment que le travail serait pénible", a déclaré le chef de l'Etat devant les 500 personnes venues assister au "show" Macron, organisé sur un mode similaire à celui du Grand débat national.

Lien

C'est peu ou prou ce qui me trotte dans la tête.C'est plutôt effrayant.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Sisyphe
Niveau 5

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Sisyphe le Sam 5 Oct - 7:36
Bonjour,

Moi ce qui me choque le plus, c'est la demande de précision à Delevoye : "Non, mais ça c'est la moyenne des retraites ? Ou la moyenne des retraites des enseignants ?" Parce que, que la moyenne des retraites des Français soit à plus du double de la moyenne qu'il estime juste pour un enseignant montre toute sa considération.
Hier soir, je parlais de cet extrait à un collègue heureux d'être né en 1961 et il ne parvenait tout simplement pas à y croire. Quand allons-nous nous réveiller ?
(Et il est urgent de demander à Brigitte Macron de rembourser le trop perçu)
HORA
HORA
Niveau 9

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par HORA le Sam 5 Oct - 7:54
D'un côté on a une clique décisionnaire étanche à la réalité des autres, ceux qui ne sont rien, trop feignasses pour traverser une rue et qui "disent des bêtises".




De l'autre une profession déchiquetée par le ps sans avoir jamais réagi à la hauteur de la trahison et qui en paie maintenant le prix car on aura laissé s'installer l'idée qu'on est bien assez payés pour ce boulot.
amalricu
amalricu
Fidèle du forum

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par amalricu le Sam 5 Oct - 7:57
@Fenrir a écrit:
@VinZT a écrit:Des piques et des fourches, je ne vois que ça …

Cet individu passe son temps à injurier les gens.

@Marianne a écrit:
Moi j'adore pas le mot de pénibilité, parce que ça donne le sentiment que le travail serait pénible", a déclaré le chef de l'Etat devant les 500 personnes venues assister au "show" Macron, organisé sur un mode similaire à celui du Grand débat national.

Lien

C'est peu ou prou ce qui me trotte dans la tête.C'est plutôt effrayant.

Macron et sa cohorte de député.e.s et de ministres opportunistes sont des enfants de la bourgeoisie bien établie (digne de figurer dans les films du regretté Chabrol), imbue de ses prérogatives ("les premiers de cordée"). Ils voient la pénibilité comme un objet extérieur et éloigné, un truc de petites gens, de "ceux qui ne sont rien" (Macron dans le texte), le petit personnel quoi.

Quand on voit que les électeurs des Républicains votent en masse pour LREM, c'est l'évidence. Fillon en révait, Macron le réalise. Ce n'est pas le vernis sociétal moderne en cours ("start-up nation", DJies branchouilles et tableaux contemporains à l'Elysée et projet de loi sur la procréation) qui change fondamentalement la donne. C'est la casse sociale avec le mépris en prime.
Mat'him
Mat'him
Niveau 2

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Mat'him le Sam 5 Oct - 9:13
@Celadon a écrit:Autre mensonge :
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/une-place-en-ehpad-coute-t-elle-entre-1500-et-1700-euros-par-mois-comme-l-affirme-emmanuel-macron_3637271.html

Lors du lancement du débat sur la réforme des retraites à Rodez, jeudi 3 octobre, Emmanuel Macron a déclaré : "Le jour où je veux rentrer à l''Ehpad ou à la maison médicalisée, c'est 1 500, parfois 1 700 euros par mois". Face aux réactions dans la salle, le chef de l'État a ajouté : "Vous pouvez rentrer à 1 500, 1 700 [euros]... Je vous le dis. Autour de 1 700 [euros] vous en avez. Selon le degré de médicalisation. Si vous êtes totalement dépendant et que vous avez besoin d'une prestation médicalisée, ça va parfois au-dessus de 2 000 euros" établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes
Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes évoquent des prix globalement plus élevés. À juste titre.

Avec une retraite à 1200 E, ça va être aisé de se payer l'Ehpad de ses rêves...

A mon avis ce n'est pas un mensonge, c'est juste une méconnaissance des prix liée au statut et au niveau de vie (un peu comme le prix du croissant de Copé), doublée d'une suffisance hallucinante où il pense qu'il a raison contre une salle entière ou qu'il a raison en disant que la retraite des enseignants est actuellement à moins de 1 200 € alors que les statistiques lui montrent que non.
Cela fait peur en se disant qu'il donne l'impression de gouverne selon son intuition sans tenir compte des remontées ou des chiffres. Il va jusqu'à tordre la réalité afin qu'elle se plie à ce qu'il pense...

Ce qui est également amusant c'est que de nombreux journalistes disaient que lors des débats précédents il avait montré une grande connaissance des dossiers (c'est peut-être vrai je ne peux pas juger) mais en tout cas cela fait deux grosses bétises dites en 1 débat qui montre que sa connaissance n'est pas si grande que cela...
Ruthven
Ruthven
Monarque

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Ruthven le Sam 5 Oct - 9:20
Il ne connaît manifestement rien au dossier sauf le fait qu'on va se faire plumer.

Cette déclaration sur la "caaaaaarrière" est une déclaration de guerre.

On attend les réactions syndicales.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Zagara le Sam 5 Oct - 9:25
De toute façon, quoi que dise Macron, les moules accrochées de manière permanente aux plateaux télés affirmeront toujours qu'il est un superman-petit père des peuples-qui connaît parfaitement tous les dossiers. C'est leur fonction de faire le SAV : ça se voyait déjà pendant la campagne, où les discours de Macron étaient nullissimes, mais où ils se métamorphosaient en traits de génie dans la bouche des éditorialistes de comptoir.
Cassius
Cassius
Niveau 7

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Cassius le Sam 5 Oct - 9:28
@Zagara a écrit:De toute façon, quoi que dise Macron, les moules accrochées de manière permanente aux plateaux télés affirmeront toujours qu'il est un superman-père des peuples-qui connaît parfaitement tous les dossiers. C'est leur fonction de faire le SAV : ça se voyait déjà pendant la campagne, où les discours de Macron étaient nullissimes, mais où ils se métamorphosaient en traits de génie dans la bouche des éditorialistes de comptoir.

Ça fait un moment que le quatrième pouvoir est la voix de son maître. Mais ça se voit plus ou c'est moi qui suis désabusé?
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Zagara le Sam 5 Oct - 9:30
En fait c'est la nouvelle partie des médias, les télés en continu, qui posent problème.
De nombreux journalistes font bien leur travail. Mais cette idée malsaine d'inviter toujours les mêmes têtes de pipe du petit Paris, de les coller H24 sur un plateau, et de les faire discuter de tout et de rien, surtout de ce qu'ils ne connaissent pas, conduit à un bruit de fond toujours pro-pouvoir en place et pro-idéologie dominante. Comme Macron est l'avatar de l'idéologie dominante, il est encensé par ces espèces de piliers de bar professionnels dès qu'il montre sa bobine.
C'est vraiment spécifique à la structure de l'info en continu, pas aux médias en général.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par gauvain31 le Sam 5 Oct - 9:36
@Cassius a écrit:
@Zagara a écrit:De toute façon, quoi que dise Macron, les moules accrochées de manière permanente aux plateaux télés affirmeront toujours qu'il est un superman-père des peuples-qui connaît parfaitement tous les dossiers. C'est leur fonction de faire le SAV : ça se voyait déjà pendant la campagne, où les discours de Macron étaient nullissimes, mais où ils se métamorphosaient en traits de génie dans la bouche des éditorialistes de comptoir.

Ça fait un moment que le quatrième pouvoir est la voix de son maître. Mais ça se voit plus ou c'est moi qui suis désabusé?

Non, ça se voit plus. Effectivement , Macron ne doit sa victoire que grâce à l'appui immodéré des médias. 6 mois avant son élection presque personne ne connaissait Macron. Pense au temps qu'il a fallu à Chirac, Mitterrand pour accéder à la plus haute fonction. Macron est un phénomène purement médiatique , il n'a de talent que dans la communication. Il a juste été choisi par une oligarchie détentrice des médias qui souhaitait préserver ses privilèges . Macron le leur rend bien d'ailleurs. Plus personne n'est dupe

La différence par rapport à il y a 20 ans qu'est qu'il y avait pas Internet pour tous, mais on avait déjà dénoncé l'attitude de certains médias dont TF1 qui voulait faire de Michel Noir maire de Lyon le futur résident de la République . D'ailleurs Francis Bouygues avait dit sans aucune honte qu'il souhaitait faire le prochaine président de la République..

Maintenant ce n'est plus TF1, mais l'ensemble des médias (mais en réalité l'ensemble des millionnaires qui les détiennent) qui pour la 1ère fois ce sont unis pour soutenir un seul candidat. L'affaire Fillon avait rendu la chose possible

Et c'est cette union qui rend aussi la chose plus visible
Osmie
Osmie
Grand sage

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Osmie le Sam 5 Oct - 9:38
La pauvreté pour le plus grand nombre, comme dans tout bon système capitaliste qui se respecte.
Merci aux collègues qui ont voté Macron au premier tour en 2017. I love you
Chapeau à Ascagne qui défend toujours son champion, la plupart des autres collègues brillant par leur absence (mais je "ris" toujours de lire leurs interventions outrées face à la politique de Macron, la pauvreté, l'écologie...).
Cassius
Cassius
Niveau 7

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Cassius le Sam 5 Oct - 9:42
@Gauvain : c'est bien ce que je me dis. Complètement d'accord.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par gauvain31 le Sam 5 Oct - 9:47
@Osmie a écrit:La pauvreté pour le plus grand nombre, comme dans tout bon système capitaliste qui se respecte.
Merci aux collègues qui ont voté Macron au premier tour en 2017. I love you
Chapeau à Ascagne qui défend toujours son champion, la plupart des autres collègues brillant par leur absence (mais je "ris" toujours de lire leurs interventions outrées face à la politique de Macron, la pauvreté, l'écologie...).

Oui merci à eux d'avoir aussi fait culpabiliser ceux qui ne voulait pas mettre le bulletin Macron au 2nd tour . En tout cas , plus le temps passe , plus je suis conforté et presque fier de ne pas avoir mis aucun bulletin "Macron" dans l'urne en 2017. Bis repetita en 2022. Moi et mon beau-frère avions eu la même démarche, nous nous sentions à l'époque un peu seuls. En tout cas je ne voterai pas pour mon bourreau en 2022
Osmie
Osmie
Grand sage

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Osmie le Sam 5 Oct - 9:58
Je crois que tu n'as pas bien compris qu'il était jeune, audacieux, amoureux, super-intelligent et que mécaniquement il allait faire plein de trucs bien pour la France qui allait donc renouer avec puissance et grandeur. Je suis surprise qu'il n'y ait pas la fanbase-prof qui vienne te l'expliquer ici, tiens.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par gauvain31 le Sam 5 Oct - 10:00
@Osmie a écrit:Je crois que tu n'as pas bien compris qu'il était jeune, audacieux, amoureux, super-intelligent et que mécaniquement il allait faire plein de trucs bien pour la France qui allait donc renouer avec puissance et grandeur. Je suis surprise qu'il n'y ait pas la fanbase-prof qui vienne te l'expliquer ici, tiens.

Non, je ne l'ai pas bien compris, mais je crois en mon éducabilité : je veux bien qu'on m'explique Laughing bounce
Cassius
Cassius
Niveau 7

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Cassius le Sam 5 Oct - 10:02
La fanbase sait qu'elle a intérêt à se faire discrète ces temps-ci.
Osmie
Osmie
Grand sage

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Osmie le Sam 5 Oct - 10:02
Ah, j'en appelle donc à la fanbase-prof de EM ! Qu'elle sorte du bois, comme en 2017 ! Very Happy
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Sam 5 Oct - 10:02
@Mat'him a écrit:
@Celadon a écrit:Autre mensonge :
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/une-place-en-ehpad-coute-t-elle-entre-1500-et-1700-euros-par-mois-comme-l-affirme-emmanuel-macron_3637271.html

   Lors du lancement du débat sur la réforme des retraites à Rodez, jeudi 3 octobre, Emmanuel Macron a déclaré : "Le jour où je veux rentrer à l''Ehpad ou à la maison médicalisée, c'est 1 500, parfois 1 700 euros par mois". Face aux réactions dans la salle, le chef de l'État a ajouté : "Vous pouvez rentrer à 1 500, 1 700 [euros]... Je vous le dis. Autour de 1 700 [euros] vous en avez. Selon le degré de médicalisation. Si vous êtes totalement dépendant et que vous avez besoin d'une prestation médicalisée, ça va parfois au-dessus de 2 000 euros" établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes
   Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes évoquent des prix globalement plus élevés. À juste titre.

Avec une retraite à 1200 E, ça va être aisé de se payer l'Ehpad de ses rêves...

A mon avis ce n'est pas un mensonge, c'est juste une méconnaissance des prix liée au statut et au niveau de vie (un peu comme le prix du croissant de Copé), doublée d'une suffisance hallucinante où il pense qu'il a raison contre une salle entière ou qu'il a raison en disant que la retraite des enseignants est actuellement à moins de 1 200 € alors que les statistiques lui montrent que non.
Cela fait peur en se disant qu'il donne l'impression de gouverne selon son intuition sans tenir compte des remontées ou des chiffres. Il va jusqu'à tordre la réalité afin qu'elle se plie à ce qu'il pense...

Ce qui est également amusant c'est que de nombreux journalistes disaient que lors des débats précédents il avait montré une grande connaissance des dossiers (c'est peut-être vrai je ne peux pas juger) mais en tout cas cela fait deux grosses bétises dites en 1 débat qui montre que sa connaissance n'est pas si grande que cela...
Je veux bien croire que les "journalistes" dont nous bénéficions ne sont pas à même de déceler si un dossier est maîtrisé ou pas tant ils sont priés de ne pas investiguer et de répéter ad libitum les éléments de langage qu'on leur fournit. Ils ne cherchent même plus.
Et je vais plus loin : j'ai comme l'intuition que Delevoye a dû se prendre une sacrée dérouillée pour avoir ainsi OSE en public, le démentir, preuve à l'appui sur son smartphone. Il ne savait plus où ni vers qui se tourner, légèrement troublé qu'il était d'apprendre que la retraite était si "haute" chez ces fainéants d'enseignants, quand une bonne âme a bien voulu confirmer ses dires, sortie opportunément de derrière les fagots. Non, c'en est d'un triste de se dire qu'on est mené par le bout du nez par ce genre d'individu... Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 3007565502
gauvain31
gauvain31
Empereur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par gauvain31 le Sam 5 Oct - 10:05
@Cassius a écrit:La fanbase sait qu'elle a intérêt à se faire discrète ces temps-ci.


Ah non non non, je ne suis pas d'accord : je VEUX les entendre défendre leur poulain Razz Ce Macron a l'air tellement jeune, beau et hyper intelligent , je veux bien qu'on m'explique le super avenir qui m'attend, car pour le moment je ne le vois pas. En tout cas je ne le vois que pour les 5% les plus riches . On dira que je suis trop impatient peut-être, le temps que l'argent coule vers le bas... bounce
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Sam 5 Oct - 10:07
Sceptique du ruissellement, va !
HORA
HORA
Niveau 9

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par HORA le Sam 5 Oct - 10:07
@celitian a écrit:Le public LREM n'a pas réagi ? Il raconte n'importe quoi avec un aplomb, c'est hallucinant !
Une idée des prix réels de 2016, ils ont peut-être augmenté depuis.

https://www.cnsa.fr/actualites-agenda/actualites/les-tarifs-des-etablissements-dhebergement-pour-personnes-agees-dependantes-en-2016
 Pour un résident, le coût médian d’un EHPAD (prix hébergement et tarif dépendance) en 2016 en France est de 1 949 euros par mois. Pour 10 % des EHPAD, il est inférieur à 1 653 € et pour 10 % il est supérieur à 2 798 €.    

C'est ça, on a l'impression d'avoir affaire non plus à de la mauvaise foi de types conscients de défendre leur intérêt de classe sans aucun scrupule, mais à des gens shootés en permanence, ivres de leur ego surpuissant. Pour paraphraser un des potes de Milton Friedman, George Stigler, qui aurait déclaré sans rigoler que « Ce n'est pas la science économique qui est fausse, c'est la réalité ! », ce n'est pas moi-Macron qui ai tort, c'est votre réalité de loser.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 5 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Sam 5 Oct - 10:10
Il aurait dû faire son show au musée Soulages, tant qu'à être à Rodez. Noir c'est noir. Ah ben non, tiens, c'est pas noir.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum