Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Ven 4 Oct 2019 - 18:03
Si après le coup des 1200 E de Rodez les collègues n'y voient toujours que du feu, en effet, les syndicats sont courageux.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Fenrir le Ven 4 Oct 2019 - 18:05
Il continue même de mentir quand son ministre lui dit qu'il se trompe.

Je dirais "des" syndicats.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
laMiss
laMiss
Expert spécialisé

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par laMiss le Ven 4 Oct 2019 - 18:09
Avec comme par hasard dans l'assistance une collègue qui a 1100 de retraite et qui vole au secours de Macron sans préciser qu'elle n'était pas à temps plein ou qu'elle a pris sa retraite tôt ? Allons, allons...

_________________
Bonne route !
MUTIS
MUTIS
Expert

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par MUTIS le Ven 4 Oct 2019 - 18:14
@Rendash a écrit:Ho, la vache, il a fait très fort cette fois.

N'empêche, il fallait impérativement voter pour lui, parce que sinon on se serait tapé Fillon, et qu'on aurait salement morflé : statut remis en cause, retraites et Sécu en danger, toussah. N'est-ce pas MUTIS ? Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 346737548

Mea culpa Rendash... tu as raison. Le Pen ou Fillon auraient sans doute ménagé les fonctionnaires et préservé les régimes spéciaux ! Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 3284587592 Laughing


Dernière édition par MUTIS le Ven 4 Oct 2019 - 18:17, édité 1 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Fenrir le Ven 4 Oct 2019 - 18:17
Ils n'auraient au moins pas eu une majorité si importante servile et inutile.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
laMiss
laMiss
Expert spécialisé

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par laMiss le Ven 4 Oct 2019 - 18:18
Au moins Fillon avait-il l'honnêteté de dire (dans une vidéo hallucinante) que le système de retraite à points permettait de baisser les retraites en baissant l'indice du point.


_________________
Bonne route !
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Ven 4 Oct 2019 - 18:18
Comme s'il n'y avait que Le Pen et Fillon... pfff quelles références comparatives !
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Ven 4 Oct 2019 - 18:19
Ce n'était pas de l'honnêteté, laMiss, mais une nécessité, il était devant des patrons.
laMiss
laMiss
Expert spécialisé

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par laMiss le Ven 4 Oct 2019 - 18:23
Oui. Ce n'était pas pour dire du bien de Fillon. Disons que cela a été dit clairement malgré la présence de caméras.

_________________
Bonne route !
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Ven 4 Oct 2019 - 18:25
Bahway, ils n'en ont strictement rien à faire de notre opinion !
Gourg
Gourg
Niveau 3

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Gourg le Ven 4 Oct 2019 - 18:52
@celitian a écrit:Les syndicats ne sont pas le problème, ce sont plutôt les collègues qui ne comprennent rien (...) les syndicats n'y sont pour rien, je les trouve même courageux de continuer face à ce public.

Que de mépris. Si comme vous le dites, les professeurs ne comprennent rien, pas étonnant qu'ils soient, comme le dit leur ministre, si mal formés et incompétents. Il n'y a alors pas de raison de les payer mieux, pour un travail qu'ils font si mal.

Rendash
Rendash
Enchanteur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Rendash le Ven 4 Oct 2019 - 19:12
@MUTIS a écrit:
@Rendash a écrit:Ho, la vache, il a fait très fort cette fois.

N'empêche, il fallait impérativement voter pour lui, parce que sinon on se serait tapé Fillon, et qu'on aurait salement morflé : statut remis en cause, retraites et Sécu en danger, toussah. N'est-ce pas MUTIS ? Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 346737548

Mea culpa Rendash... tu as raison. Le Pen ou Fillon auraient sans doute ménagé les fonctionnaires et préservé les régimes spéciaux ! Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 3284587592 Laughing

Ha, ça, je n'en sais rien : il faudrait demander à ceux qui ont fait frénétiquement campagne pour Fillon ou Le Pen comme tu as fait frénétiquement campagne pour Macron, en traitant de cons ceux qui t'expliquaient gentiment et posément que Fillon et Macron, c'était bonnet blanc et blanc bonnet Razz

_________________
Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
celitian
celitian
Expert

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par celitian le Ven 4 Oct 2019 - 19:15
@Gourg a écrit:
@celitian a écrit:Les syndicats ne sont pas le problème, ce sont plutôt les collègues qui ne comprennent rien (...) les syndicats n'y sont pour rien, je les trouve même courageux de continuer face à ce public.

Que de mépris.  Si comme vous le dites, les professeurs ne comprennent rien, pas étonnant qu'ils soient, comme le dit leur ministre, si mal formés et incompétents. Il n'y a alors pas de raison de les payer mieux, pour un travail qu'ils font si mal.


Quel rapport avec le métier ? je n'en vois aucun. Être compétent n'implique pas de s'intéresser à la politique de l'EN.
Cleroli
Cleroli
Neoprof expérimenté

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Cleroli le Ven 4 Oct 2019 - 19:28
Ce qui me choque le plus est que Macron parle des retraites d’enseignants autour de 1000€-1200€ sans s'émouvoir de ce niveau. Mieux, son visage s'illumine de plaisir lorsqu'une retraitée lui confirme recevoir 1140 euros Evil or Very Mad
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Ven 4 Oct 2019 - 19:34
Pire que ça : il est vraiment choqué quand Delevoye lui prouve qu'il s'agit de 2600 E.
ore
ore
Habitué du forum

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par ore le Ven 4 Oct 2019 - 19:37
Noyée dans les revenus fonciers, la pension de Mme Macron passe vraiment inaperçue. Elle touche pourtant 2000 euros chaque mois.
avatar
barèges
Neoprof expérimenté

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par barèges le Ven 4 Oct 2019 - 19:40
@muon a écrit:Purée que c'est déprimant !
Si notre avenir c'est d'avoir selon le président une retraite à 1200 euros (bruts je suppose) alors que le minimum sera à 1000 euros pour tous , à quoi bon travailler encore et s'user la santé, malgré les vacances comme dit le président ?
Tout le monde n'aura pas les revenus fonciers de Mme Macron à la retraite, pour compléter sa retraite de prof. Je ne suis hélas pas assez malin pour cela.
Des collègues  avaient calculé qu'avec leur retraite autour de 2500 euros, ils n'auraient pas à faire porter la charge d'une chambre en maison de retraite à leurs enfants, ou pas besoin de vendre leur maison, mais là c'est la misère en vue.....
C'est ça l'idéal de vie à venir: s'endetter pour faire des études supérieures , consommer, s'endetter pour 20-25 ans pour acquérir un logement, bosser pour rembourser, payer les études de ses enfants,  retraite de misère , revendre le logement pour ne pas faire peser la dépendance en EHPAD sur ses enfants , et la boucle est bouclée, votre courte existence a servi les intérêts financiers de quelques uns ?

C'est clair !
Si un jour je démissionne, je me ferai un plaisir d'envoyer un courrier dont le contenu ressemblera à ce message.
"Ce sont vos impôts"... "Je ne peux pas mettre dix milliards sur la table"... Il y a déjà eu trois milliards de "perte" suite à la réforme de l'ISF, et en récupérant un peu d'évasion fiscale, on y serait vite. Mais non, hein.
Je ne crois pas avoir de retraite. Mais la notion de pacte rompu, selon les mots de Médiapart, me parle. Me parle très fort, même. Il va falloir être très culotté ou n'avoir aucun sens du ridicule pour faire pression sur les agents en invoquant l'éthique du fonctionnaire.


Dernière édition par barèges le Ven 4 Oct 2019 - 19:47, édité 1 fois
Danska
Danska
Modérateur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Danska le Ven 4 Oct 2019 - 19:41
@MUTIS, @Rendash, merci d'éviter de faire dévier ce fil vers la politique, ce serait dommage de devoir le fermer Wink
henriette
henriette
Médiateur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par henriette le Ven 4 Oct 2019 - 19:44
Je trouve absolument incroyable que le président de la République puisse réellement penser qu'un prof touche actuellement 1000 a 1200 euros de retraite max, soit moins que le smic, et trouver ça normal. Il réalise ce que c'est, 1000 à 1200 euros pour vivre après 43 ans de service ? Sérieusement, cela ne le choque pas ?
Cela me semble parfaitement montrer le mépris dans lequel il nous tient.
Et ce qui nous attend avec cette réforme pourrie.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Rendash
Rendash
Enchanteur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Rendash le Ven 4 Oct 2019 - 19:47
@Danska a écrit:@MUTIS, @Rendash, merci d'éviter de faire dévier ce fil vers la politique, ce serait dommage de devoir le fermer Wink

OK. Mais le sujet du fil lui-même est éminemment politique, on ne peut pas dissocier les deux ...

_________________
Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Danska
Danska
Modérateur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Danska le Ven 4 Oct 2019 - 19:49
Je sais bien, mais alors il vaudrait mieux ouvrir un fil distinct dans la rubrique politique et laisser celui-ci en libre accès pour tout le monde.
Danska
Danska
Modérateur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Danska le Ven 4 Oct 2019 - 19:50
@henriette a écrit:Je trouve absolument incroyable que le président de la République puisse réellement penser qu'un prof touche actuellement 1000 a 1200 euros de retraite max, soit moins que le smic, et trouver ça normal. Il réalise ce que c'est, 1000 à 1200 euros pour vivre après 43 ans de service ? Sérieusement, cela ne le choque pas ?

Je ne vois pas comment il pourrait le savoir : il n'a jamais eu à vivre avec cette somme... Même s'il le "sait" d'un point de vue intellectuel, ça n'a rien à voir avec le fait de le vivre réellement.
Jenny
Jenny
Modérateur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Jenny le Ven 4 Oct 2019 - 19:52
@henriette a écrit:Je trouve absolument incroyable que le président de la République puisse réellement penser qu'un prof touche actuellement 1000 a 1200 euros de retraite max, soit moins que le smic, et trouver ça normal. Il réalise ce que c'est, 1000 à 1200 euros pour vivre après 43 ans de service ? Sérieusement, cela ne le choque pas ?
Cela me semble parfaitement montrer le mépris dans lequel il nous tient.
Et ce qui nous attend avec cette réforme pourrie.

+1
Incompétent et méprisant.

Danska : Mais si comme étudiant et les fins de mois étaient difficiles.
http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/etudiant-avec-1000-euros-par-mois-ce-qu-a-vraiment-dit-emmanuel-macron-22-03-2017-6784740.php
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Ven 4 Oct 2019 - 19:55
C'est le moment de faire converger les luttes, non ?
avatar
pseudo-intello
Érudit

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par pseudo-intello le Ven 4 Oct 2019 - 19:57
@Gourg a écrit:
@celitian a écrit:Les syndicats ne sont pas le problème, ce sont plutôt les collègues qui ne comprennent rien (...) les syndicats n'y sont pour rien, je les trouve même courageux de continuer face à ce public.

Que de mépris.  Si comme vous le dites, les professeurs ne comprennent rien, pas étonnant qu'ils soient, comme le dit leur ministre, si mal formés et incompétents. Il n'y a alors pas de raison de les payer mieux, pour un travail qu'ils font si mal.


Ils ne veulent pas comprendre. Ils pensent avec 20 ou 30 ans de retard, quand la négociation voire le recul des gouvernements existait encore, quand le mesures étaient prises petit et pas en dynamitant tout d'un seul coup.

Même il y a 10 ans, c'était moins volent ; le gel des pensions a entraîné une baisse du pouvoir d'achat bien visible aujourd'hui, mais insensible d'une année sur l'autre. Aujourd'hui, c'est plus trash. Parce que les gens refusent d'enlever leurs œillères (à leur décharge : quand on les enlève, ce qu'on voit fait très peu), et que conserver leur œillères les amène à ne pas se révolter. Parfois, quand on entend des collègues dire qu'ils ne "peuvent pas" faire grève", on se dit qu'évidemment si, à condition de faire sauter une sortie ou deux, un petit plaisir mensuel, acheter pour une fois de la bouffe moins glam, bref. Honnêtement, vu ce qui nous attend, si on était moins poules mouillées consuméristes, on se rendrait compte qu'au pire, il vaut mieux sacrifier son budget vacances UNE année (le mien ne me permet pas de partir loin ni longtemps) que de passer (en moyenne, vu les stats) 15 ans de retraite à 1200 euros avec notre EPHAD à la charge de nos gosses. . Certains collègues ne peuvent vraiment pas, mais ils sont rares.

Et pour le coup, c'est vraiment trop grave. Un collègue, en parlant de la grève à reconduire à partir du 5/12, a dit qu'il fallait la faire, qu'il allait la faire, qu'il ne pouvait pas la faire, mas qu'il la ferait quand même, quitte à bouffer des cailloux.

Après tout, même si ne députée LREM anonyme est réduite à "manger pas mal de pâtes" à cause de la faiblesse honteuse de ses indemnités, nous, on peut bien manger des pâtes 15 jours, ça économisera le prix deux jours de grève. Very Happy
kroutu
kroutu
Niveau 3

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 3 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par kroutu le Ven 4 Oct 2019 - 19:57
@Danska a écrit:
@henriette a écrit:Je trouve absolument incroyable que le président de la République puisse réellement penser qu'un prof touche actuellement 1000 a 1200 euros de retraite max, soit moins que le smic, et trouver ça normal. Il réalise ce que c'est, 1000 à 1200 euros pour vivre après 43 ans de service ? Sérieusement, cela ne le choque pas ?

Je ne vois pas comment il pourrait le savoir : il n'a jamais eu à vivre avec cette somme... Même s'il le "sait" d'un point de vue intellectuel, ça n'a rien à voir avec le fait de le vivre réellement.

Voilà. Dans son monde, 1000€, 2000€, c'est la même chose, à peine qualifiable d'argent de poche. Un magnifique mélange d'incapacité à comprendre de quoi il parle, et de mépris sans limite.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum