Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
slylan
Niveau 9

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par slylan le Dim 06 Oct 2019, 23:43
@muon a écrit:Mais un cadre du privé qui gagne disons 2500-3000 euros mensuels, elle serait à combien sa retraite dans le nouveau systeme? (Histoire de savoir si nous serons les seuls dindons de la farce, ou si tout le monde le sera un peu)

Ce n'est pas vraiment le salaire d'un cadre du privé...En début de carrière peut-être (mais ça monte très vite après dans ces cas-là).
henriette
henriette
Médiateur

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par henriette le Lun 07 Oct 2019, 00:18
@slylan a écrit:
@muon a écrit:Mais un cadre du privé qui gagne disons 2500-3000 euros mensuels, elle serait à combien sa retraite dans le nouveau systeme? (Histoire de savoir si nous serons les seuls dindons de la farce, ou si tout le monde le sera un peu)

Ce n'est pas vraiment le salaire d'un cadre du privé...En début de carrière peut-être (mais ça monte très vite après dans ces cas-là).
Si, ça peut tout à fait l'être dans une PME. Il ne faut pas croire que les cadres du privé bossent tous dans de grandes entreprises côtées au CAC40.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
meskiangasher
Niveau 9

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par meskiangasher le Lun 07 Oct 2019, 00:49
@Ilona a écrit:Presque tous les gérants font moins bien que leur indice de référence, ce ne sont que des parasites.
Pour faire mieux qu'eux, sans aucune connaissance, il suffit d'acheter un etf répliquant l'indice en question, ça coutera beaucoup moins mais alors beaucoup moins en frais de gestion (presque rien en fait).
En espérant que l'émetteur de l'ETF ne fasse pas faillite... Un documentaire diffusé par Arte :
https://www.youtube.com/watch?v=Abz3Ab9HhaQ
On parle plus spécifiquement des ETF aux alentours de la 8ème minute.
Sinon :
https://www.boursorama.com/videos/actualites/placement-les-5-peches-capitaux-des-etf-720921dbe59023dc74168efe2763d84e

De plus, dans le cas d'un système de retraite par capitalisation généralisé à toute la planète, les niveaux des marchés dépendent aussi d'un déséquilibre éventuel entre vendeurs (les retraités) et acheteurs (les actifs), en fait le même risque que pour les systèmes par répartition...
celitian
celitian
Expert

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par celitian le Lun 07 Oct 2019, 06:59
@mathmax a écrit:Dans la retraite à points, la retraite serait à peu près 60% du salaire moyen sur toute la carrière.
En partant du principe que nous bossons jusqu'à avoir une carrière complète (plus de 65 ans pour beaucoup) sinon je ne vois pas comment c'est possible d'atteindre les 60% du salaire moyen.
J'ai peut-être loupé encore un truc.

avatar
slylan
Niveau 9

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par slylan le Lun 07 Oct 2019, 07:30
@henriette a écrit:
@slylan a écrit:
@muon a écrit:Mais un cadre du privé qui gagne disons 2500-3000 euros mensuels, elle serait à combien sa retraite dans le nouveau systeme? (Histoire de savoir si nous serons les seuls dindons de la farce, ou si tout le monde le sera un peu)

Ce n'est pas vraiment le salaire d'un cadre du privé...En début de carrière peut-être (mais ça monte très vite après dans ces cas-là).
Si, ça peut tout à fait l'être dans une PME. Il ne faut pas croire que les cadres du privé bossent tous dans de grandes entreprises côtées au CAC40.

En comptant tous les avantages en plus du salaire (13ème mois, intéressement, primes, etc...) ? J'ai du mal à y croire. Dans mon entourage, même les cadres dans une PME sont à des niveaux de rémunération bien plus élevés. Sauf les deux ou trois premières années où en effet ils peuvent démarrer entre 2500 et 3000 euros.
Il existe en revanche des boîtes qui font de la sous-traitance et qui payent mal, y compris les cadres. Le turn-over dans ces entreprises est cependant très élevé chez les cadres (c'est souvent un premier job pour ceux qui démarrent dans la vie active).
henriette
henriette
Médiateur

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par henriette le Lun 07 Oct 2019, 07:43
Je peux t'assurer que les cadres du privé dans les PME n'ont pas tous un 13e mois, des primes, etc. Et cela dépend énormément des accords de branches en plus.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
roxanne
roxanne
Prophète

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par roxanne le Lun 07 Oct 2019, 08:03
Effectivement, ne fantasmons pas non plus .Je vis avec un cadre , niveau ingénieur qui fait des semaines de folie (il est d'ailleurs en train d'y laisser sa santé et nous notre couple), qui a beaucoup de responsabilités et qui est dans ces eaux-là à moins de 3000 après 15 ans dans la même boite qui appartient à un très grand groupe. Et il a vécu les restructurations, changement de poste . Là, il part la semaine à l'autre bout de la France. Alors oui, il a une voiture de fonction (et encore ils ont baissé de gamme alors qu'il fait deux fois plus de voiture qu'avant), il a des primes mais conditionnées aux atteintes des objectifs impossibles à tenir. Le monde du travail, il est pourri pour tout le monde. Ne colporterons pas sur les autres professions les clichés qu'on reproche que les autres portent sur nous .
henriette
henriette
Médiateur

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par henriette le Lun 07 Oct 2019, 08:07
Voilà, merci Roxanne. Les profs n'ont pas tous des salaires d'agrégés en classe prépa, tout comme les cadres ne ragnent pas tous 5000 euros plus primes et 13e mois.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Niveau 7

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par epekeina.tes.ousias le Lun 07 Oct 2019, 08:25
@henriette a écrit:Voilà, merci Roxanne. Les profs n'ont pas tous des salaires d'agrégés en classe prépa, tout comme les cadres ne ragnent pas tous 5000 euros plus primes et 13e mois.

Sans compter que, d'après ce que m'ont raconté deux amis cadres, l'un en clinique, l'autre en banque, les rapports hiérarchiques peuvent être très agressifs.
Pour ma part, je suis frappé de la “dureté” des rapports sociaux (dont je persiste à croire qu'ils sont, depuis environ 25 ans, en train de se “décomplexer” et de se “désinhiber” dans le mauvais sens du terme) et du fait que cela s'est introduit dans les différentes fonctions publiques. Car cela détruit l'idée suivant laquelle “l'Etat se pose en protecteur et modèle de justice” — et sans ce principe, on voit mal comment les rapports politiques peuvent fonctionner autrement qu'en reposant sur la contrainte et la répression…
Cela s'accompagne d'ailleurs de ce que Tocqueville, dans La Démocratie en Amérique, une sorte de comparaison jalouse entre les différentes positions, où chacun imagine plus d'avantages chez l'autre, une concurrence généralisée (faussée par le fait qu'il ne s'agit pas d'avoir plus, mais seulement de ne pas trop perdre) qui affaiblit tout le monde et démoralise chacun…

_________________
Cdlt Wink
avatar
nc33
Niveau 3

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par nc33 le Lun 07 Oct 2019, 08:35
C'est utile de cotiser à des complémentaires retraites, plutôt que de juste mettre l'argent non dépensé de côté ?
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Niveau 7

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par epekeina.tes.ousias le Lun 07 Oct 2019, 08:53
Je suis aussi frappé par le fait que le président Macron puisse dire qu'il n'“adore pas la pénibilité” — alors qu'il aurait pu avoir un mot pour l'actualité très récente…… Ou bien il s'est dit qu'il valait mieux éviter de le faire car ça serait “contre-productif” (pour lui), et en ce cas, c'est du cynisme, ou bien il n'y a même pas pensé — ce qui, à tout prendre, est pire et me paraît plus probable!

_________________
Cdlt Wink
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Elaïna le Lun 07 Oct 2019, 09:10
@henriette a écrit:Je peux t'assurer que les cadres du privé dans les PME n'ont pas tous un 13e mois, des primes, etc. Et cela dépend énormément des accords de branches en plus.

Merci.

Il faut arrêter de fantasmer sur les conditions de vie des salariés du privé. Y compris des cadres. De même du reste que certains cadres devraient arrêter de fantasmer sur nos conditions de travail à nous, évidemment.
Et quand bien même certains sont très bien payés, faut avoir envie de faire ce qu'ils font hein. Mon mari gagne presque trois fois mon salaire annuel, je préférerais néanmoins me couper les deux mains plutôt que de devoir faire ce qu'il fait là où il le fait (mais lui aime son boulot qui est par ailleurs indispensable alors mieux vaut lui que moi). Comme la plupart de ses potes qui bossent dans le privé pour de très, très grands groupes. Les semaines de folie, la hiérarchie paternaliste ou carrément ultra agressive, les joies du "ah mais non mais c'est les actionnaires qui décident hein", non merci.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Zagara le Lun 07 Oct 2019, 09:14
En fait, on trouve chez les cadres la même hiérarchie qu'ailleurs : moins c'est utile, mieux c'est payé.
Ceux qui fabriquent les produits sont aussi mal payés que des techniciens. Ceux qui les vendent sont bien payés. Ceux qui pilotent de loin en faisant plein d'erreurs de management rattrapées par les techeux du bas sont ultra bien payés et reçoivent tous les honneurs comme s'ils avaient fabriqué le produit.
Voilà voilà, c'est pareil partout au final. Plus on est riche et puissant, plus on est parasitaire. A moins que ce soit l'inverse : la valorisation des activités parasitaires par notre société qui s'exprime en richesse et en puissance.
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Kimberlite le Lun 07 Oct 2019, 09:23
@Elaïna a écrit:
@henriette a écrit:Je peux t'assurer que les cadres du privé dans les PME n'ont pas tous un 13e mois, des primes, etc. Et cela dépend énormément des accords de branches en plus.

Merci.

Il faut arrêter de fantasmer sur les conditions de vie des salariés du privé. Y compris des cadres. De même du reste que certains cadres devraient arrêter de fantasmer sur nos conditions de travail à nous, évidemment.
Et quand bien même certains sont très bien payés, faut avoir envie de faire ce qu'ils font hein. Mon mari gagne presque trois fois mon salaire annuel, je préférerais néanmoins me couper les deux mains plutôt que de devoir faire ce qu'il fait là où il le fait (mais lui aime son boulot qui est par ailleurs indispensable alors mieux vaut lui que moi). Comme la plupart de ses potes qui bossent dans le privé pour de très, très grands groupes. Les semaines de folie, la hiérarchie paternaliste ou carrément ultra agressive, les joies du "ah mais non mais c'est les actionnaires qui décident hein", non merci.
J'ai bossé pour le privé (boîte de taille moyenne) et rencontré pas mal de client de boîtes privées. Il y a de tout. Rencontré des salariés de Vinci autoroute, ou d'un site carrier d'Imerys: super ambiance, équipes qui s'entendaient bien (je ne connais pas les salaires, mais ça doit rester correct, pour les cadres)... Chez Vinci aéroport de Paris, c'était tendu (à cause du contexte d'opposition). Le pire que j'ai vu, c'était EDF Paris, à le Défense (je ne sais pas si c'était juste pour l'équipe que j'ai rencontrée, mais les rapports hiérarchiques ne faisaient pas envie, de ce que j'ai perçu). Par contre, sur un autre site d'EDF (orienté recherche) ça avait l'air de bien se passer. De même pour Veolia, on ne sentait pas nos clients sous pression. Intéressant de noter que, parfois, ça avait l'air de tourner bizarrement dans certaines agences ou administrations de l'Etat (rapports tendus et très hiérarchiques, souvent plus que dans les boîtes privées où on avait quelques interlocuteurs plus libres de leurs choix).
Dans ma propre boîte, tout dépendait des agences et des chefs d'équipe. Question salaires: ben c'est pareil, ça dépendait, mais, pour le secteur, on avait des salaires corrects (enfin moi pas génial, car débutant... et je ne sais pas bien négocier, puis mon agence n'était pas considérée comme très rentable...).

En informatique, secteur souvent considéré comme lucratif, c'est aussi très variable. Les grosses SSI ne payent pas leurs informaticiens des masse, et les bloquent souvent dans leur progression salariale...

Ce n'est pas un hasard si pas mal de personnes du privé commencent à lorgner sur l'enseignement. Mais souvent, elles réalisent mal la perte salariale réelle (comité d'entreprise, mutuelle, tickets resto...), et n'ont pas idée des difficultés actuelles (mais une fois prévenus, certains font quand même ce choix, pour fuir un quotidien peu joyeux).

On commence à être dans une situation paradoxale quand même: tassement du salaire des cadres dans certains secteurs ou entreprises, avec une pression importante et un nombre d'heures affolantes, tandis que certains salariés de catégorie "inférieure" (je n'aime pas dire ça comme ça, mais là je ne trouve pas d'équivalent) ont comparativement des conditions de travail et des salaires supérieurs (pas tous, hein... c'est toujours le problème de la comparaison). Rapporté au salaire horaire, pas mal de personnes ayant fait des études peuvent trouver la situation injuste (ça ne date pas d'hier: en discutant salaire avec notre ramoneur-couvreur, qui s'imaginait que mon père, médecin hospitalier, gagnait des masses, celui-ci s'était bien marré en réalisant qu'il gagnait plus que mon père. Boulot dur, certes, mais sans les gardes payées des clopinettes, le stress, les responsabilités...).
Par conséquent, les profs qui pleurnichent sur leurs salaires, ça peut entraîner de l'incompréhension aussi chez les cadres.

Par rapport à ce que dit Zagara, je me demande à quel point on peut parler de stratégie des plus puissants pour caser leur progéniture: pendant un temps, le bas peuple a pu occuper de bons postes en entreprise (ingénieurs), car il avait les moyens de passer par les classes prépa (même si elles étaient en grande part squattées par les plus favorisés). La sélection passait sur de réelles capacités. Les plus favorisés étaient par contre bien embêtés quand leurs rejetons n'avaient pas les dites capacités pour suivre ce cursus. Pendant un temps, on arrivait encore facilement à catapulter les copains et les fifils dans des postes décisionnaires sans qu'ils aient de grosses qualifications. Mais ça se voyait un peu trop, ça marchait moins bien. Heureusement, les écoles de commerce, car elles sont payantes, permettent de pallier ce problème. Pour ces favorisés, on a créé des postes décisionnaires, mieux payés, qui leur permettent de contrôler les ingénieurs (moins souvent issus de leur milieu qu'avant).
On parle toujours du milieu d'origine des ingénieurs, mais il me semble que le problème s'est largement déplacé vers d'autres études.


Dernière édition par Kimberlite le Lun 07 Oct 2019, 09:40, édité 2 fois

_________________
Spoiler:
Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
e-Wanderer
e-Wanderer
Expert spécialisé

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par e-Wanderer le Lun 07 Oct 2019, 09:29
@Zagara a écrit:En fait, on trouve chez les cadres la même hiérarchie qu'ailleurs : moins c'est utile, mieux c'est payé.
Ceux qui fabriquent les produits sont aussi mal payés que des techniciens. Ceux qui les vendent sont bien payés. Ceux qui pilotent de loin en faisant plein d'erreurs de management rattrapées par les techeux du bas sont ultra bien payés et reçoivent tous les honneurs comme s'ils avaient fabriqué le produit.
Voilà voilà, c'est pareil partout au final. Plus on est riche et puissant, plus on est parasitaire. A moins que ce soit l'inverse : la valorisation des activités parasitaires par notre société qui s'exprime en richesse et en puissance.
Je ne suis pas entièrement d'accord avec ce que tu racontes. Étrangement, tes propos rejoignent en partie la petite musique agaçante qu'on lit/entend parfois chez les anti-fonctionnaires qui pensent que nous sommes méprisables car nous ne "produisons pas de richesses" (comme si d'ailleurs il n'y avait pas de secteur tertiaire dans le privé : quelle richesse produisent les notaires, les assureurs, les agents immobiliers etc. ?). Un vendeur a son utilité, tout comme l'ouvrier qui fabrique le produit. Il faut aussi des stratèges, et ils ne se plantent pas de façon systématique.

Qu'il faille un rééquilibrage des salaires selon les différents secteurs d'activité, là, OK : je trouve choquant que certaines personnes puissent toucher des salaires disproportionnés et des parachutes dorés ahurissants, quels que soient les résultats de l'entreprise. Mais le parasitisme est dans ces excès, pas dans la fonction elle-même.

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Elaïna le Lun 07 Oct 2019, 09:33
Mais en fait c'est comme partout  : il y a des boîtes pourries et des boîtes bien, et il suffit d'un élément pénible pour pourrir l'ambiance de tout le monde, de même qu'il suffit de pas grand chose pour pourrir une ambiance de sdp.
On a du reste tous connus dans un bahut un coordo qui se prend pour le n+1 des autres, un cde pourri qui harcèle, un collègue infâme, etc.

Par ailleurs je doute fort que les juristes d'une boîte fassent du parasitisme mais bon après chacun a sa façon d'envisager la place du droit dans la vie.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Celadon le Lun 07 Oct 2019, 09:35
Ma perception se situe entre les deux vôtres, Kimber et e-. C'est une affaire d'organisation hiérarchique de la société tout entière, pas seulement de celle des instances qui régissent le travail, secteur public ou privé. Et tenter de s'en dépatouiller sans avoir remis en cause ces constructions-là me semble illusoire. Alors on tente bien de prendre les choses par le petit bout sociétal, mais on donne dans le dérisoire...
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Zagara le Lun 07 Oct 2019, 09:38
@e-Wanderer a écrit:
@Zagara a écrit:En fait, on trouve chez les cadres la même hiérarchie qu'ailleurs : moins c'est utile, mieux c'est payé.
Ceux qui fabriquent les produits sont aussi mal payés que des techniciens. Ceux qui les vendent sont bien payés. Ceux qui pilotent de loin en faisant plein d'erreurs de management rattrapées par les techeux du bas sont ultra bien payés et reçoivent tous les honneurs comme s'ils avaient fabriqué le produit.
Voilà voilà, c'est pareil partout au final. Plus on est riche et puissant, plus on est parasitaire. A moins que ce soit l'inverse : la valorisation des activités parasitaires par notre société qui s'exprime en richesse et en puissance.
Je ne suis pas entièrement d'accord avec ce que tu racontes. Étrangement, tes propos rejoignent en partie la petite musique agaçante qu'on lit/entend parfois chez les anti-fonctionnaires qui pensent que nous sommes méprisables car nous ne "produisons pas de richesses" (comme si d'ailleurs il n'y avait pas de secteur tertiaire dans le privé : quelle richesse produisent les notaires, les assureurs, les agents immobiliers etc. ?). Un vendeur a son utilité, tout comme l'ouvrier qui fabrique le produit. Il faut aussi des stratèges, et ils ne se plantent pas de façon systématique.

Qu'il faille un rééquilibrage des salaires selon les différents secteurs d'activité, là, OK : je trouve choquant que certaines personnes puissent toucher des salaires disproportionnés et des parachutes dorés ahurissants, quels que soient les résultats de l'entreprise. Mais le parasitisme est dans ces excès, pas dans la fonction elle-même.
Oui oui.
Mon pote "évangéliste pour des services de cloud" qui se tape 4.500 euros par mois pour 30h de travail est d'accord avec toi. Smile Il est très socialement utile et nécessaire au bon fonctionnement de son entreprise et de toute la société. Laughing Lui-même trouve son statut abusé, et y'en a dans chaque boîte des postes de ce genre. Tu vois, y'a même pas besoin d'aller chercher les cas des grands patrons qui gagnent des millions. De manière générale, à 30 ans et à compétence à peu près égale : si tu fabriques, ton salaire est entre 2000 et 3000 ; si tu vends, t'es entre 3000 et 5000, et si ton cœur de métier c'est la réunionite, t'es à plus de 4000 et jusqu'au sommet. C'est ce que j'observe autour de moi, n'ayant quasiment que des amis dans le privé (je limite mes fréquentations avec des enseignants, pour éviter la monogamie intellectuelle).

Tous ces métiers sont théoriquement utiles, mais leur mode d'expression dans le réel de 2019 est parasitaire. Donc je maintiens, parce que je pars de l'empirique et non du théorique (tu me sembles partir du théorique pour arriver à ta conclusion).
Guermantes729
Guermantes729
Habitué du forum

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Guermantes729 le Lun 07 Oct 2019, 09:46
Bonjour
oui et même à l'intérieur des "grossesboitesducac40" y'a de tout. mon mari est cadre (ingénieur) dans une telle boite (nous sommes en province) depuis plus de 20 ans. Il ne gagne pas une fortune, mais plus que confortable: 3500 en gros, un 13ème mois et des primes (très variables), en revanche, il est tous les jours à 18h à la maison (sauf ultra exception) ne bosse jamais le we et a pu refuser sans que ça lui porte préjudice une promotion (qui allait bien sûr, avec des contraintes horaires)

Pourtant la boite n'a rien "d'humain", mais quelque part, c'est ça qui sauve les employés: c'est une boite américaine qui est très à cheval sur la loi et la convention d'entreprise signée, ils ont une armée de gens , rien que pour vérifier ça. Et on a quand même une loi qui protège encore un peu les employés et la convention (métallurgie) est assez favorable aussi. Rajoute à ça, des syndicats présents, et intelligents, et en gros, ça tourne

En gros, ils te laissent végéter tranquille si tu fais bien ton job, en revanche, au "sommet" ce sont les chaises musicales, mieux vaut pas s'y risquer. Leur dernière astuce en date: faire démissionner un cadre sup de la filiale de province, pour "pouvoir mieux te nommer au siège, en suisse", et une fois nommé au siège en Suisse, le mec est viré dans le mois qui suit, en ayant perdu toute son ancienneté de province :/ et oui, une armée de gens pour faire respecter la loi, toute la loi, y compris ses failles. Ne jamais penser que ces gens te font des cadeaux, tu es un numéro pour eux. Mais qu'ils considèrent avec une certaine indifférence si tu n'es pas trop gourmand, ce qui est mieux que de la malveillance :/
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Celadon le Lun 07 Oct 2019, 10:34
Interpellation de Pascale Fourier et verbatim présidentiel :
https://blogs.mediapart.fr/pascale-fourier/blog/061019/retraites-leducation-nationale-si-si-monsieur-macron-vous-etes-deconnant
On peut se demander en fait s'il n'y a pas de votre part une certaine volonté de faire penser aux enseignants qu'ils auront déjà, avant la réforme que vous voulez,  une retraite de misère, ce que d'ailleurs fait accroire le site de l'ENSAP qui a été mis en place depuis un an pour les enseignants et sur lequel, s'ils ne sont pas extrêmement vigilants, ils peuvent penser effectivement que leur retraite sera à peu près dans les chiffres que vous énoncez ( vous avez lu mon article?).
Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Reform10
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Celadon le Lun 07 Oct 2019, 11:06
@muon a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Ensap me calcule 2422€ à 63 ans et il faudrait que je me contente de 1200€ à 64 ans, la moitié… !?

Mais pourquoi, je ne suis pas convié à ces "réunions" publiques !!!!!!

Le minimum prévu étant à 1000€ pour tous , pourquoi bosser jusqu'à 64 ans pour avoir 1200 € ?
http://www.leparisien.fr/economie/retraites/la-retraite-minimum-a-1000-euros-qui-serait-concerne-04-10-2019-8166510.php
Cette promesse ne concerne pas, semble-t-il, les ex-salariés ayant l'âge de la retraite, mais qui n'ont pas cotisé à taux plein (durant 165 trimestres). Pour eux, un minimum social a été mis en place : l'ASPA, allocation de solidarité personnes âgées, appelé aussi minimum vieillesse. Il est de 868,20 euros bruts par mois et, selon la Caisse nationale d'assurance vieillesse, 455 600 personnes en bénéficient.

Mais ce minimum doit de nouveau augmenter le 1er janvier 2020 pour atteindre 903 euros, soit 100 euros de plus en trois ans.
La cible : les bénéficiaires du «minimum contributif»

À côté du minimum vieillesse existe le « minimum contributif » ou MiCo. Un dispositif permettant d'améliorer les toutes petites pensions d'anciens salariés ayant cotisé un nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d'une retraite à taux plein, mais sur la base de faibles revenus.

Un coup de pouce est donné à ces pensions afin de verser une retraite de base de 636,56 euros actuellement. En y ajoutant la retraite complémentaire, la pension totale doit avoisiner les 970 euros nets par mois. Si Emmanuel Macron n'a pas cité ces retraités comme étant LA cible des 1000 euros, c'est bien cette catégorie qui est visée : soit les 4,8 millions de pensionnés (du régime général) percevant le MiCo. Pour eux, le bonus serait d'environ 30 euros par mois, soit 360 euros par an.

Mais à côté d'eux, il ne faut pas oublier les agriculteurs, dont le revenu est calqué sur le principe du MiCo, mais ne dépasse pas 900 euros, complémentaire comprise. Pour eux, le bonus représenterait 100 euros de plus par mois. S'agissant d'agriculteurs, et de leur faible nombre, on les voit mal être les grands oubliés.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Celadon le Lun 07 Oct 2019, 11:07
@Celadon a écrit:
@muon a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Ensap me calcule 2422€ à 63 ans et il faudrait que je me contente de 1200€ à 64 ans, la moitié… !?

Mais pourquoi, je ne suis pas convié à ces "réunions" publiques !!!!!!

Le minimum prévu étant à 1000€ pour tous , pourquoi bosser jusqu'à 64 ans pour avoir 1200 € ?
http://www.leparisien.fr/economie/retraites/la-retraite-minimum-a-1000-euros-qui-serait-concerne-04-10-2019-8166510.php
Cette promesse ne concerne pas, semble-t-il, les ex-salariés ayant l'âge de la retraite, mais qui n'ont pas cotisé à taux plein (durant 165 trimestres). Pour eux, un minimum social a été mis en place : l'ASPA, allocation de solidarité personnes âgées, appelé aussi minimum vieillesse. Il est de 868,20 euros bruts par mois et, selon la Caisse nationale d'assurance vieillesse, 455 600 personnes en bénéficient.

Mais ce minimum doit de nouveau augmenter le 1er janvier 2020 pour atteindre 903 euros, soit 100 euros de plus en trois ans.
La cible : les bénéficiaires du «minimum contributif»

À côté du minimum vieillesse existe le « minimum contributif » ou MiCo. Un dispositif permettant d'améliorer les toutes petites pensions d'anciens salariés ayant cotisé un nombre de trimestres suffisant pour bénéficier d'une retraite à taux plein, mais sur la base de faibles revenus.

Un coup de pouce est donné à ces pensions afin de verser une retraite de base de 636,56 euros actuellement. En y ajoutant la retraite complémentaire, la pension totale doit avoisiner les 970 euros nets par mois. Si Emmanuel Macron n'a pas cité ces retraités comme étant LA cible des 1000 euros, c'est bien cette catégorie qui est visée : soit les 4,8 millions de pensionnés (du régime général) percevant le MiCo. Pour eux, le bonus serait d'environ 30 euros par mois, soit 360 euros par an.

Mais à côté d'eux, il ne faut pas oublier les agriculteurs, dont le revenu est calqué sur le principe du MiCo, mais ne dépasse pas 900 euros, complémentaire comprise. Pour eux, le bonus représenterait 100 euros de plus par mois. S'agissant d'agriculteurs, et de leur faible nombre, on les voit mal être les grands oubliés.
titus06
titus06
Niveau 10

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par titus06 le Lun 07 Oct 2019, 11:39
@Elaïna a écrit:
@henriette a écrit:Je peux t'assurer que les cadres du privé dans les PME n'ont pas tous un 13e mois, des primes, etc. Et cela dépend énormément des accords de branches en plus.

Merci.

Il faut arrêter de fantasmer sur les conditions de vie des salariés du privé. Y compris des cadres. De même du reste que certains cadres devraient arrêter de fantasmer sur nos conditions de travail à nous, évidemment.
Et quand bien même certains sont très bien payés, faut avoir envie de faire ce qu'ils font hein. Mon mari gagne presque trois fois mon salaire annuel, je préférerais néanmoins me couper les deux mains plutôt que de devoir faire ce qu'il fait là où il le fait (mais lui aime son boulot qui est par ailleurs indispensable alors mieux vaut lui que moi). Comme la plupart de ses potes qui bossent dans le privé pour de très, très grands groupes. Les semaines de folie, la hiérarchie paternaliste ou carrément ultra agressive, les joies du "ah mais non mais c'est les actionnaires qui décident hein", non merci.

Effectivement, quand je vois ce que fait ma femme, elle qui travaille dans le milieu de la restauration, je me dis que généraliser les conditions pour le privé me semble tout aussi bête que de le faire pour le public.
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Luigi_B le Lun 07 Oct 2019, 13:05
Disons que certains chiffres sont factuels : malgré leur master et le concours de fin d'études, les salaires effectifs des enseignants n’atteignent que 88 % du salaire des diplômés de l’enseignement supérieur, tous niveaux de qualification confondus (RSE 2019).

_________________
LVM - Septembre 2019 : "Comment gonfler artificiellement le salaire des enseignants ?"
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Balthazaard le Lun 07 Oct 2019, 13:23
@epekeina.tes.ousias a écrit:Je suis aussi frappé par le fait que le président Macron puisse dire qu'il n'“adore pas la pénibilité” — alors qu'il aurait pu avoir un mot pour l'actualité très récente…… Ou bien il s'est dit qu'il valait mieux éviter de le faire car ça serait “contre-productif” (pour lui), et en ce cas, c'est du cynisme, ou bien il n'y a même pas pensé — ce qui, à tout prendre, est pire et me paraît plus probable!

Images cachées du débat sur les retraites!!

Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€ - Page 4 Empty Re: Retraites - Selon E. Macron, la pension moyenne actuelle des enseignants avoisinerait... 1.200€

par Elaïna le Lun 07 Oct 2019, 15:10
@Luigi_B a écrit:Disons que certains chiffres sont factuels : malgré leur master et le concours de fin d'études, les salaires effectifs des enseignants n’atteignent que 88 % du salaire des diplômés de l’enseignement supérieur, tous niveaux de qualification confondus (RSE 2019).

Et ?

Encore une fois je ne ferais pas ce que fait mon mari pour un empire. Là par exemple j'apprécie grandement d'avoir mon après-midi chez moi, à prendre le temps d'un bon repas (avec, folie du jour inhabituelle, un verre de vin !), un café devant des vidéos youtube à la noix, en attendant de corriger un paquet puis d'aller chercher mes enfants à l'école, sachant que ce matin j'ai corrigé des copies au fond de mon plumard avant d'aller en cours.
Je n'ai pas glandé mais j'ai travaillé à un rythme qui me convient dans un cadre que j'aime.

Et encore mon mari a un jour de télétravail. Mais en ce qui me concerne je ne supporterais pas les 50h au bureau.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum