élèves bavards en 3e

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

élèves bavards en 3e

Message par Reine Margot le Mer 9 Sep 2009 - 12:23

Cela fait 2 cours que je trouve mes 3e bavards et un peu pénibles.
Quand j'écris au tableau ça commence à parler, je me retourne, je les regarde, ils se taisent, recommencent, je fais un laius général jusqu'à la fois prochaine, bref...
Je dis systématiquement de lever la main.
J'ai puni 3 élèves que je jugeais particulièrement bavards mais c'est un peu tout le monde là, donc difficile de punir certains et pas d'autres.
Je suis en train de retomber dans mon travers face à ce genre de classe : demander collectivement "taisez-vous", ce qui a au final peu d'effet. Il faut dire aussi qu'on est dans une salle de techno où les tables de 2 sont disposées en L, ce qui fait des groupes de 4. Je ne veux pas que le bruit s'installe, alors que dans les autres classes j'ai un silence complet. Je pense demander l'heure prochaine de mettre le carnet sur la table et en prendre qques uns.
Sinon lundi on était dans une autre salle et pas un bruit. heureusement qu'on va en changer.

Que me conseillez-vous pour enrayer le bruit d'une classe qui parle?

Ah oui j'en ai séparé aussi, mis qques bavards ailleurs dès le débutd e l'heure mais ils parlent avec les autres.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Aëmiel le Mer 9 Sep 2009 - 12:27

Supprimer l'oral. Ne pas leur tourner le dos.
En clair, tu préviens "z'êtes pas capables de vous taire, alors je vais dicter le cours". Et tu fais la semaine entière de cours magistral et d'exercices que tu ramasses en fin d'heure et que tu notes, histoire de mettre la pression.
Sinon, méthode imparable aussi, à alterner avec l'autre selon ton humeur. Un avertissement général, et dès que ça reprend (environ trois minutes plus tard) "vous étiez prévenus, sortez une feuille, dictée". Ca les calme bien, en général, et ils n'y reviennent pas.

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Reine Margot le Mer 9 Sep 2009 - 13:21

Je vais prévenir en débutd 'heure, faire mettre les carnets sur les tables et dicter s'il le faut. Voire donner une dictée, pourquoi pas.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Aëmiel le Mer 9 Sep 2009 - 13:49

Le souci des carnets, c'est que ça ne résout pas le pb du bavardage collectif. Impossible d'écrire un mot dans le carnet de tous, si tu en prends uniquement qqs uns, tu auras toujours de la rébellion dans l'air "m'dame, c'est dégueulasse, il causait plus que moi". Moi, je ne cherche plus la petite bête : bavardage général, saction générale.

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Tremere le Mer 9 Sep 2009 - 14:31

Attention à la dictée. Avec une classe qui allie manque de concentration et mauvaise volonté, ça peut virer en catastrophe.

Ce que je te conseille c'est d'arrêter le cours et de leur faire un travail, comme tu le prévois, mais de veiller à ce que ce travail leur laisse le moins de latitude possible. Les questions doivent être très précises, le matériel autorisé aussi (par exemple s'ils ont besoin d'un texte qui est dans leur classeur, ou au contraire si tu exiges que toutes les affaires doivent être rangées, soit tu l'indiques sur la feuille, soit tu l'écris au tableau), laisse le moins de place possible à l'impro. Et tu peux même prévoir une extension du devoir (deux ou trois questions supplémentaires) à qui interviendra sans autorisation ou posera une question à laquelle tu as déjà répondu.

Tu peux aussi annoncer que tu ne compteras la note que pour les élèves qui se feront remarquer d'ici la fin de l'heure.

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par MALIE! le Mer 9 Sep 2009 - 14:44

J'ai les mêmes en 4°. J'ai passé une heure affreuse hier. Ils bavardent, parlent sans lever la main, et répondent. (J'avais oublié que ça existait des élèves comme ça, j'avais des crèmes l'an dernier !).
Comme toi Marquise, je me fais bouffer parce que j'ai menacé de punir sans passer à l'action, craignant les "injustices". Mais demain c'est décidé : je serai injuste s'il le faut, mais le premier que je vois parler sera puni (et tant pis s'il répondait à la question de son voisin). Non mais !

MALIE!
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Dwarf le Mer 9 Sep 2009 - 15:04

moi, j'ai le mode dictateur (le mode Troisième Reich de Lula ou Thalie, je crois). Quand j'en ai marre ou qu'ils ont trois barres rouges au tableau, c'est le Dr Jeckyll qui se change en Mr Hyde : en général, ils n'y reviennent pluset se tiennent à carreaux... Mais cela demande beaucoup d'énergie quand on a naturellement un tempérament sympa, une froideur à faire geler un volcan en activité, un vrai regard de tueur et un ton cassant et plein de désespérante mise à distance.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par cannelle21 le Mer 9 Sep 2009 - 15:12

Moi je leur fais faire une minute de silence et quand ils me demandent au bout d'une minute qui est mort je leur réponds: "Nous faisons une minute de silence en souvenir de mes illusions" ou qui est mort? "Vos chances d'obtenir le brevet"
J'adore et ça me fait rire

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Adri le Mer 9 Sep 2009 - 15:15

J'ai eu droit à une rébellion hier en 4ème (attention, j'ai 5 élèves !).
J'avais déjà repéré deux loustics, que j'ai séparés dès la première heure, avec un (petit) travail supplémentaire à me rendre.
Deuxième heure, sourires en biais, regards en biais, gloussements dès que j'ai le dos tourné, etc.
Première remarque : si ça continue, je dicte pour ne plus avoir à vous tourner le dos.
Je finis d'écrire le cours au tableau, nouveaux gloussements. Je prends le carnet des deux guignols, et aussitôt : "C'est pas juste, c'est pas nous, il y a les autres aussi, etc. "
Effectivement, les autres riaient de leurs pitreries, mais je leur ai répondu qu'ils n'avaient pas de chance, ils faisaient les clowns depuis le premier cours, donc à eux la punition. De toute façon, dans la classe, c'est MOI qui décide, tant pis si c'est injuste !
Chacun un mot dans le carnet et un petit paragraphe à rédiger sur l'attitude à avoir en classe. Non mais !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Lula qui n'est plus là le Mer 9 Sep 2009 - 16:15

Dwarf, c'est Camélionne qui a écrit cela. J'ai juste dit que j'étais pareille, mais elle l'a mieux formulé que moi !
Marquise, je ne sais que te dire : j'ai eu deux fois une 3ème bavarde comme tu le décris, et je n'ai pas trouvé de solution !
La première année, j'ai été très dure, mais je me les suis mis à dos : ils n'étaient naturellement pas sympas, et ça n'est jamais bien passé, mais quand j'ai commencé à supprimer les crois et à faire mettre le carnet sur la table, c'est devenu carrément "à couteaux tirés". J'ai toujours regretté, je regrette encore, de n'avoir pas su mieux les prendre. La seconde 3ème, je les connaissais mieux, et j'ai réussi à faire cours, mais les bavardages ne s'arrêtaient pas. Je les ai remis par tables de 2, j'ai donné des exos écrits, j'ai dicté, mais ça n'a jamais rien installé de durable. Il est vrai que je ne peux pas envisager de faire cours toute l'année comme ça.
Je crois que les classes évoluent, il faut faire au mieux et surtout pouvoir "tenir". Mais on a besoin d'un certain climat affectif... Alors, je dirais : cibler au maximum, ne leur laisser aucun répit à l'oral : le gamin qui bavarde, tu ne le lâches pas, tu lui poses des questions, tu reviens sur lui, en mode fox-terrier-qui-ne-lâche-pas-sa-proie ; tu coupes souvent l'oral par un temps d'écriture, tu leur fais souligner des trucs, tu relèves une question de synthèse. Bref, tu les obliges à écouter. Ce n'est pas miracle, mais au moins tu y arrives "l'air de rien". Tu fais un gros coup d'éclat sur deux élèves, sur un fait avéré, tu les sépares avec bruit et fureur. Tu uses de l'ironie, de l'humour froid et mordant, sans que ce soit personnel ou méchant. Et surtout, tu tiens sur la durée, et tu restes gentille, disponible et encourageante... Ce que bien sûr j'ai le plus grand mal à faire quand je me suis braquée sur un groupe.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us look at the stars", Oscar Wilde

Lula qui n'est plus là
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Reine Margot le Mer 9 Sep 2009 - 17:25

ce ne sont pas des méchants aparemment, ils trouvent que je fais bcp écrire en revanche, mais bon ils sont en 3e! et je pense qu'une dictée leur fera du bien, si ça dégénère je chercherai d'autres modes d'approche. mais ce n'est PAS le bazar, ils ont juste tendance à avoir un bruit qui a tendance à enfler, mais pas mauvais esprit.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Angua le Mer 9 Sep 2009 - 17:41

S'ils trouvent qu'ils écrivent beaucoup, pourquoi ne pas commencer à introduire la prise notes? Avec option "je ramasse en fin d'heure pour voir ce que ça donne"? Du coup, ils seront obligés d'être attentifs... Twisted Evil (jamais testé, c'est juste que l'idée me venait parce que mes 3e de cette année ont l'air de percuter tellement vite que je me demande si je ne vais pas m'y mettre bientôt... je précise que les miens sont tout sauf bavards...)

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Reine Margot le Mer 9 Sep 2009 - 18:16

bonne idée, j'introduis la prise de notes s'ils font trop de bruit.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Bérilune le Mer 9 Sep 2009 - 19:28

Je reviens avec la punition ultime, mon arme secrète
Je préviens: le 1er qui parle a une punition. Je somme le fautif de se rendre à la petite table juste devant le tableau, je sors un bouquin de mon sac et lui donne une page à recopier. Première réaction de l'élève: "Oh, ça va, c'est court". Sauf que ce n'est qu'une illusion. J'ajoute donc: "Tu recommenceras si je trouve une seule faute". Croyez-moi, ça refroidit toute la classe et le puni n'en peut plus au bout de 10 mn à recopier du Proust. Un 5e en a été victime au 2e cours et je ne l'ai plus entendu depuis. Bien sûr, le cours est à présenter rattrapé à l'heure suivante.

Bérilune
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par nevermore le Mer 9 Sep 2009 - 19:54

J'ai une classe de 3ème bavarde. Je les avais en 5ème, c'était pire, en 4ème pas terrible, là un peu mieux, mais pas le top. En plus, ils m'ont collé dans les préfas avec table en double U, je HAIS. Les élèves passent leur temps à se regarder et forcément trouver un truc super à se dire, vu qu'ils ne sont même pas obligés de t'avoir en face. .
Bref, après moults arrêts et pauses, pertes de temps, depuis une semaine, le petit exercice qu'on fait en cours, je ramasse et je note. Du coup, c'est pas top silence, mais ils font le boulot et sont bien obligés de chercher à comprendre. Bien sûr je passe, je les aide, je réexpique, mais bon, ça les calme un peu...

nevermore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Reine Margot le Mer 9 Sep 2009 - 20:22

j'ai prévu de dicter mais que faire s'ils se plaignent que ça va trop vite et 'nécrivent plus, découragés?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par sand le Mer 9 Sep 2009 - 20:24

Les prévenir qu'ils auront une évaluation sur le cours qu'ils ne prennent pas, et pas plus tard que le lendemain ?

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Reine Margot le Jeu 10 Sep 2009 - 6:49

ah un détail: aujourd'hui je les ai 2h cet après-midi et ce sera une correction d'un exo de grammaire puis une rédaction. Comment sanctionner les bavardages lors d'une rédac?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Kan-gourou le Jeu 10 Sep 2009 - 7:36

Quand ils discutent pendant un devoir, je dis tout haut "Kévin, mes félicitations, tu viens de perdre 1/2 point!". Le Kévin sait très bien pourquoi et les autres comprennent vite.
Mais surtout, je ne reviens pas sur ce que j'ai dit. J'écris sur la copie la note, -1/2 et la note finale. Souvent, ça les tue de voir que non, ils n'auront pas 10/20 mais 9.5 parce qu'ils ont discuté.

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Reine Margot le Jeu 10 Sep 2009 - 8:07

oui je pensais faire ça.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par sand le Jeu 10 Sep 2009 - 13:38

Moi j'enlève 2 points si un élève bavarde pendant une rédac. Suis une teigne.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Reine Margot le Jeu 10 Sep 2009 - 14:52

je viens de relever des carnets, j'ai déja enlevé 0.5 à un, et pas de bruit pour le moment, c'est juste quanjd il y a eu des questions qu'il y a eu du flottement.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par kimy le Jeu 10 Sep 2009 - 17:37

Chez moi, plan de classe, un eu ch**** avec 4 salles à configuration différente.
Et punition au 2° bavardage ...
J'en ai donné 2 auj.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par Reine Margot le Jeu 10 Sep 2009 - 17:42

ça ne marche avec eux qu'avec des menaces...je viens d'avoir des échos et selon pas mal de collègues c'est la pire classe des 3e...ce qui explique.

Je pense faire des plans de classe.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves bavards en 3e

Message par kimy le Jeu 10 Sep 2009 - 17:49

Moi, c'est pas la pire mais il y a qq cas.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum