Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Volubilys
Grand sage

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Volubilys le Mer 6 Nov 2019 - 13:45
Pour en revenir au sujet des écrans...

anecdote de classe.
J'ai un élève avec de gros soucis de comportement, d'attention... que l'on va appeler Khévinn'eu.
Ce matin, mise en place de jeux de construction en autonomie. Je laisse à disposition des élèves mon vieux smartphone qui sert d'appareil photo pour qu'ils photographient leurs réalisations sans avoir à me déranger (il n'y a pas de carte sim, pas de wifi et peu d'appli). Et bien à un moment, le téléphone a disparu, drame chez les constructeurs... Khévinn'eu l'avait pris et l'accaparait (tout en n'en faisant rien vu que pas d'appli qui l'intéresse). Il a été difficile de lui faire lâcher!!!

Vala vala...
Aliceinwonderland
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Aliceinwonderland le Mer 6 Nov 2019 - 20:25
@Volubilys a écrit:Pour en revenir au sujet des écrans...

anecdote de classe.
J'ai un élève avec de gros soucis de comportement, d'attention... que l'on va appeler Khévinn'eu.
Ce matin, mise en place de jeux de construction en autonomie. Je laisse à disposition des élèves mon vieux smartphone qui sert d'appareil photo pour qu'ils photographient leurs réalisations sans avoir à me déranger (il n'y a pas de carte sim, pas de wifi et peu d'appli). Et bien à un moment, le téléphone a disparu, drame chez les constructeurs... Khévinn'eu l'avait pris et l'accaparait (tout en n'en faisant rien vu que pas d'appli qui l'intéresse). Il a été difficile de lui faire lâcher!!!

Vala vala...

C'est effectivement affligeant mais c'est très drôle aussi ! J'imagine la scène !
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Fesseur Pro le Mer 6 Nov 2019 - 20:26
C'est surtout triste.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Himpy
Himpy
Érudit

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Himpy le Mer 6 Nov 2019 - 21:21
@Amaury a écrit:OK.
Donc c'est de la faute de la prof quoi.
Pourquoi m'attendais-je à cette réponse ?

Ce n'est pas ce que j'ai dit. On se détend là.
Je suggère de réfléchir à l’intérêt de "gonfler" une note, à mon avis c'est pas une bonne méthode. C'est tout. A aucun moment je n'ai jugé. Après libre à chacun d'évaluer comme il le souhaite, tout en sachant que, justement, maintenant avec le numérique les notes sont à la portée de tous, tout le temps.
Cela m'est arrivée aussi d'être "généreuse" et du coup mon chef ne comprenait pas mes appréciations et mon positionnement final car, selon les évaluations j'étais trop sévère.
Je me suis alors promis de toujours rentrer le niveau réel quitte à modifier coef, proposer remédiation ou de refaire le travail... si cela me semblait pertinent.
Mais restez dans votre position de victime si cela vous convient davantage.
Volubilys
Volubilys
Grand sage

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Volubilys le Mer 6 Nov 2019 - 21:50
@Fesseur Pro a écrit:C'est surtout triste.
oui, c'est triste. Il a 7 ans 1/2...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
lene75
lene75
Esprit sacré

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par lene75 le Jeu 7 Nov 2019 - 11:07
@Himpy a écrit:Je suggère de réfléchir à l’intérêt de "gonfler" une note

Il ne s'agit pas forcément de "gonfler" une note. Simplement, quand on fait une interro de cours, par exemple, si toutes les connaissances sont là, on ne peut mettre qu'une bonne note. Faire une dissertation, c'est une autre paire de manches. L'élève qui se contenterait de réciter son cours, même très bien, aurait 8/20 maxi, là où en interro de cours il a 20/20. On ne ment pas sur l'évaluation en interro, simplement on n'évalue pas la même chose. De même qu'on ne pourrait pas dire, dans les matières où on évalue oral et écrit, qu'un prof gonflerait une note si un élève est bien meilleur à l'oral qu'à l'écrit, idem pour les notes de dictée, grammaire ou que sais-je en français par rapport à celles de rédaction : on peut être très bon en orthographe et très nul en rédaction, juger du niveau d'un élève uniquement sur des dictées avant qu'il n'ait fait de rédaction serait, comme le dit Élaïna, malhonnête. (Pour ma part encore une fois j'ai l'impression de ne pas avoir le même Pronote que vous : dans viescolaire je pouvais préciser la nature du devoir, dans Pronote je ne vois pas comment le faire, les devoirs n'ont pas d'intitulés, seulement une date et un coef).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
nc33
Niveau 3

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par nc33 le Jeu 7 Nov 2019 - 12:02
Sur Pronote en ligne on trouve l'intitulé des contrôles, mais pas sur le logiciel Pronote installé sur l'ordinateur (en tout cas de mon côté).
Sinon pour les notes, quand on fait l'effort de caser une dernière question plus compliquée que le reste dans chaque contrôle/test, les moyennes fluctuent moins au fil du trimestre.
lene75
lene75
Esprit sacré

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par lene75 le Jeu 7 Nov 2019 - 13:10
@nc33 a écrit:Sinon pour les notes, quand on fait l'effort de caser une dernière question plus compliquée que le reste dans chaque contrôle/test, les moyennes fluctuent moins au fil du trimestre.

Tu enseignes les maths, je suppose qu'il est plus facile de proposer plusieurs exercices dans un même contrôle. Je peux toujours mettre une question plus difficile dans une interro, je le fais d'ailleurs en général, mais elle ne peut pas valoir plus de 4 ou 5 points sur 20, donc ça pèsera dans tous les cas peu sur la note, et en DST, bah une dissert, c'est une seule question à traiter en 4h, donc pas possible de mettre des questions plus simples pour tempérer. C'est justement en variant les exercices au cours du trimestre qu'on peut arriver au même résultat en moyenne que les collègues des matières où l'épreuve de 4h est subdivisée en plusieurs parties. En fait il n'y aurait pas de problème s'il n'y avait pas des gens pour ne regarder que les notes et faire semblant de croire qu'elles se valent toutes quand les parents regardent les copies, ils voient bien la différence entre une interro de 30 min et une dissert de 4h et ils comprennent très bien que ça ne peut pas avoir le même poids dans la moyenne...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Amaury
Amaury
Niveau 1

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Amaury le Jeu 7 Nov 2019 - 20:28
@lene75 a écrit:En fait il n'y aurait pas de problème s'il n'y avait pas des gens pour ne regarder que les notes et faire semblant de croire qu'elles se valent toutes...

Exactement.
Himpy
Himpy
Érudit

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 16 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Himpy le Jeu 7 Nov 2019 - 20:39
@Lene : oui tout à fait. Aucunes notes ne se valent. Cela n'est pas contradictoire avec le fait de noter justement sans gonfler une note. Enfin, si elles sont mal interprétées, par qui que soit, co-psy ou parents, qu'y pouvons-nous ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum