Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Roserl'h
Niveau 3

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Ne plus faire partie des RDV de carrière

par Roserl'h le Dim 27 Oct 2019 - 15:44
Bonjour!
Je suis depuis 30 ans dans l'EN. J'ai passé mon CAPES externe en espagnol et j'ai enseigné après mon stage dans l'académie d'Amiens où je suis toujours.
Mon problème est que je n'ai été inspectée qu'une seule fois, en 97, au collège... et c'est un IG qui est venu me voir avec une classe d'élèves très gentils mais extrêmement faibles toutes matières confondues. A cette époque, pour une très bonne inspection on pouvait obtenir 3 points. Moi, j'en ai eu 1. Les élèves ont fait ce qu'ils ont pu, c'est à dire peu en vérité. Mais je ne leur en ai pas voulu. J'ai pensé que je n'avais pas eu de chance de tomber sur cette classe car cela faisait près de dix ans que j'attendais une inspection; j'avais écrit au moins trois fois pour qu'on vienne me voir et je pouvais tomber sur 4 classes avec lesquelles vraisemblablement j'aurais pu faire un bon cours. Bref. C'est comme ça. Je me suis dit que je ne pourrais pas avoir tout le temps ce genre de malchance lors d'inspections à venir. Le problème est que je n'ai plus jamais vu personne... Quatre ans plus tard, j'ai demandé à une IPR qui inspectait ma collègue si elle pouvait assister à l'un de mes cours le jour même où elle était là. Qu'elle pouvait choisir n'importe quelle classe, que de toute façon, aucune n'était préparée spécialement mais que ce n'était pas grave car je voulais juste être inspectée. Elle a répondu que cela faisait 4 ans seulement que je l'avais été et qu'il y avait urgence ailleurs. Je n'avais qu'à attendre.
Treize ans plus tard, au lycée, l'IPR a enfin décidé de venir me voir travailler ainsi que 2 autres de mes collègues car nous étions très en retard toutes les trois. J'ai donc préparé aussi bien que je le pouvais la classe de Terminale avec laquelle j'allais être inspectée. Et là, comble de malchance, l'IPR, juste avant les vacances de Pâques, a téléphoné au lycée pour décaler d'une semaine sa venue à la rentrée. Or, il se trouve que je devais subir une intervention chirurgicale ce jour-là...J'ai téléphoné à l'hôpital pour reporter et on m'a répondu que c'était très compliqué. J'avais vu l'anesthésiste, etc. Je n'ai n'ai donc pu être inspectée! Mes deux collègues ont obtenu le maximum de points pour que leur carrière soit boostée. J'en aurais pleuré. J'ai attendu l'année suivante car il y avait une stagiaire au lycée que l'inspecteur devait venir voir, mais non! personne n'est venu. Dans le même temps, cela faisait 4 ans que je demandais un congé pour formation professionnelle et j'ai fini par l'obtenir. J'en ai profité pour couper avec ce travail où personne ne reconnaissait mon investissement depuis des années et où on me laissait systématiquement dans la marge. Je venais de passer au 10ème échelon, à l'ancienneté, comme toujours. J'ai fait une "pause" de 5 ans pour préparer par correspondance un master de lettres modernes à la Sorbonne. Deux ans par niveau. (j'ai perdu un an à cause de problèmes de santé assez importants). Cela m'a permis d'être au moins reconnue, dans un autre "lieu" par rapport à mes efforts sans compter l'enrichissement inestimable de mes connaissances. Et je suis retournée au lycée. L'une de mes collègues se faisait inspectée début janvier. J'ai rapidement contacté par mail l'IPR (sous couvert de la proviseure) pour lui expliquer ma situation et lui demander une inspection. Il m'a répondu de manière laconique, et à la limite de l'irrespect, qu'il n'il n'y avait plus que des RDV de carrière dorénavant et qu'étant à l'échelon 10, je n'étais plus concernée...
J'en ai reparlé à ma chef d'établissement lui disant mon indignation vis à vis d'un système qui abandonnait littéralement des profs, des acteurs de terrain, comme c'était mon cas. Elle est au courant de mon retard incroyable.
J'ai encore tenté de parler à l'IPR remplaçante, l'année dernière, venue voir une autre collègue pour un RDV. Je lui ai expliqué à elle aussi. Je lui ai dit que j'avais reçu une estimation pour ma retraite, dans 5 ans, et que celle-ci, dérisoire (un peu plus de 1100 euros/mois) ne couvrirait même pas les frais d'un Ehpad public... Elle m'a dit qu'elle ne pouvait pas grand chose mais qu'elle en parlerait en "haut lieu". Je n'ai eu aucun retour. Je lui ai envoyé un mail le 23 août pour savoir ce qu'il en était. Pas de réponse à ce jour. J'ai pris un RDV avec la proviseure avant les vacances de la Toussaint, il y a une semaine, et elle m'a dit de m'engager dans des projets, des voyages, des sorties, de demander au Rectorat à participer à des actions, des groupes de réflexion sur la réforme, travailler en binôme avec des collègues de français puisque j'ai un Master le Lettres, etc. Et puis "Au revoir! Bonnes vacances!"...
J'ai téléphoné récemment à un syndicat et le délégué m'a expliqué que tous ces projets ne serviraient à rien dans mon cas car il faut que je passe à la hors classe le plus vite possible et qu'il faut défendre mon dossier au moment de la CAPA, dans quelques mois. Le souci est que je n'ai que 165 points, n'ayant obtenu que "Satisfaisant" (appréciation de la pro - qui connaît par coeur ma situation- et de l'IPR qui ne m'a jamais vue, pas plus que la rectrice qui a validé. Or cette évaluation vaut 105 points (le reste - 60 points-  échelon et ancienneté dans l'échelon). Si j'avais eu "Excellent", par exemple, pour donner un coup d'accélération à ma carrière, cela me faisait 40 points supplémentaires ou même "Très satisfaisant" = 20 pts de plus... Pourquoi ma proviseure ne l'a pas fait??Et j'ignore pourquoi cet avis est définitif, car il l'est, si j'ai bien compris le représentant syndicaliste. Je ne sais pour combien de temps. Je me suis donc syndiquée car je ne vois plus rien d'autre pour l'instant, sachant qu'il m'a dit que le syndicat ferait son possible pour faire passer mon dossier mais qu'il ne pouvait rien me promettre.
Voilà où j'en suis aujourd'hui. Et je pense très souvent avec tellement de déception et de peine à ce qui m'arrive et que je trouve si injuste.
Excusez-moi d'en avoir tant écrit mais résumer l'avancement (ou plus exactement le piétinement) de 30 ans de carrière n'est pas aisé.
Que pouvez-vous me suggérer ? Le nom d'une personne que je pourrais contacter? Un conseil? Une possible réparation, même partielle, de cette énorme "faille" du système? Au lycée, tous les collègues de mon âge avec la même ancienneté de carrière, à qui j'ai pu en parler, ont atteint la hors classe et gravi plusieurs échelons depuis un moment déjà...
Merci d'avance à toutes celles et ceux qui auront eu la patience de me lire jusqu'au bout et qui prendront de leur temps pour me répondre, m'aider, me conseiller...
Bon dimanche! et bonnes vacances également!
Rose
amalricu
amalricu
Fidèle du forum

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par amalricu le Dim 27 Oct 2019 - 16:08
Les défauts d'inspection dans votre style sont nombreux et il y a un réel préjudice. L'administration est fautive et les Inspecteurs ont des consignes pour revenir sur le retard. Je connais au moins deux cas traités devant des Tribunaux administratifs.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000030286016&fastReqId=809708190&fastPos=1

https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?idTexte=CETATEXT000032552745

A l'occasion, le TA reconnait le préjudice estimé entre 5 et 7500 euros, quelquefois non.

Plus deux autres cas ayant eu gain de cause. Bref c'est jouable.
avatar
elisa18
Habitué du forum

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par elisa18 le Dim 27 Oct 2019 - 17:21
Je ne sais que te conseiller. J'ai été dans ton cas, une seule inspection au bout de 15 ans, une deuxième 5 ans après.... Puis trop tard pour le rendez vous de carrière. Je viens juste de passer à la hors classe. Garde espoir !
Bon courage
menerve
menerve
Prophète

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par menerve le Dim 27 Oct 2019 - 18:42
Moi j'ai obtenu le capes de lettres en 1993, ma seule inspection fut celle de validation du capes interne de documentation sans augmentation de la note pédagogique car inspection de validation de capes... Je suis également à l'échelon 10, je passe au 11 en avril prochain.
avatar
Roserl'h
Niveau 3

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par Roserl'h le Dim 27 Oct 2019 - 19:10
Merci à vous trois pour ces réponses. Merci à Amalricu. Je vais peut-être voir de ce côté là car, en effet, j'ai lu, après recherches sur Internet, que l'Etat est en faute dans un cas comme le mien (sans doute pas tout à fait marginal, malheureusement) et je peux, en effet, saisir le TA. Je vais me renseigner au niveau du syndicat. J'ai commencé en 1988... Echelon 10 aujourd'hui. Et, comme je l'ai précisé, le problème de ma retraite dans 5 ans se pose désormais. Il ne me reste plus beaucoup de temps pour agir, à moins de ne continuer jusqu'à 67 ans...mais quelle perspective!
Rose
menerve
menerve
Prophète

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par menerve le Mar 29 Oct 2019 - 10:37
Sais tu s'il te manquait beaucoup de points pour accéder à la hors classe ? Et as tu fait une simulation pour connaître le montant de ta retraite si tu pars en retraite à 62 ans ou à 65 avec la hors-classe et sans ?
amalricu
amalricu
Fidèle du forum

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par amalricu le Mar 29 Oct 2019 - 11:09
J'ai encore tenté de parler à l'IPR remplaçante, l'année dernière, venue voir une autre collègue pour un RDV. Je lui ai expliqué à elle aussi. Je lui ai dit que j'avais reçu une estimation pour ma retraite, dans 5 ans, et que celle-ci, dérisoire (un peu plus de 1100 euros/mois) ne couvrirait même pas les frais d'un Ehpad public... Elle m'a dit qu'elle ne pouvait pas grand chose mais qu'elle en parlerait en "haut lieu". Je n'ai eu aucun retour. Je lui ai envoyé un mail le 23 août pour savoir ce qu'il en était. Pas de réponse à ce jour. J'ai pris un RDV avec la proviseure avant les vacances de la Toussaint, il y a une semaine, et elle m'a dit de m'engager dans des projets, des voyages, des sorties, de demander au Rectorat à participer à des actions, des groupes de réflexion sur la réforme, travailler en binôme avec des collègues de français puisque j'ai un Master le Lettres, etc. Et puis "Au revoir! Bonnes vacances!"...

Un cas d'école du foutage de g.uele de l'administration. On nous prend vraiment pour des pigeons. Ils jouent clairement le calendrier.

Avec eux il ne faut pas lécher mais mordre. Un petit passage au TA peut les réveiller surtout qu'une Inspection sur une carrière, ça fait clairement désordre.

Dans votre cas, je lancerai la procédure avec l'appui syndical : votre dossier est jouable à mon humble avis.
amalricu
amalricu
Fidèle du forum

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par amalricu le Mer 30 Oct 2019 - 10:48
Le tribunal a condamné l’État à lui verser 5.000 euros au titre de préjudice moral et 1.500 euros pour ses frais de justice. La Cour a cependant jugé que le montant qu’il réclamait à l'origine était injustifié, car le plaignant ne s’était pas "inquiété de sa note pédagogique avant que ne se rapproche le moment de son départ à la retraite". "Pourquoi je ne me suis pas réveillé plus tôt ? J’ai passé des coups de fil mais je n’ai vu personne", rétorque Jean-François Crocis dans les colonnes de Ouest France, "ce n’est pas à moi de réclamer à l’inspecteur d’inspecter, c’est comme si l’élève réclamait d’avoir cours".

https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/orne-un-professeur-fait-condamner-l-etat-car-il-juge-ses-inspections-trop-espacees-7783904740

C'est peut être l'une des raisons de la mise en place du PPCR : la montée des plaintes au TA pour défauts d'inspection. Le PPCR coûte moins cher que de recruter des convois d'inspecteurs et de payer des frais judiciaires.
Mat'him
Mat'him
Niveau 2

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par Mat'him le Mer 30 Oct 2019 - 19:20
Bonsoir,
Il y a toutes les chances que tu passes à la hors classe avant ta retraite (déjà si tu as 165 points avec satisfaisant tu dois être à la toute fin du 10e (normalement c'est même le début du 11e (11e avec 0 année d'ancienneté). Je pense donc que tu devrais passer au 11e cette année).
Le passage à la hors classe pour les certifiés doit dépendre de l'académie il faut te renseigner sur les barres de l'an dernier.
Chez les agrégés gérés nationalement avec 175 points c'est jouable donc il n'y a pas de raison que chez les certifiés cela demande énormément plus de points... Du coup tu serais hors classe l'an prochain ou l'année suivante.
Avec ces éléments ta retraite qui est calculée en pourcentage du dernier traitement devrait être plus conséquente.

Enfin je pense que la faiblesse s'explique par une carrière qui n'est pas complète (tu parles de 5 ans de "pause" donc a priori 25 ans de cotisés actuellement) et tu dois subir une forte décote (1,25% par trimestre non cotisés plafonné à 20 trimestre soit 25 % de décote maximum mais c'est beaucoup) la seule solution pour ne pas avoir de décote c'est de continuer tard dans ce cas (67 ans).

Tu peux les attaquer comme dit précédemment, tu n'en tireras pas fortune (à priori dans les 5 000 euros) mais cela sera toujours cela de pris
avatar
Roserl'h
Niveau 3

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par Roserl'h le Jeu 31 Oct 2019 - 2:46
En effet, Mat'him, je passe à l'échelon 11 en août 2020. Mais vu l'immense retard dans mon avancement de carrière, il faudrait que je puisse accéder à la hors classe très vite. Sauter l'échelon 11... Ma retraite modeste risque bien de m'obliger à vendre ma maison et prendre un petit appartement, je ne sais où. C'est scandaleux en vérité. Certes, mon temps d'études m'a fait perdre des années dans cet avancement mais tout de même... Oui! je peux rattraper cela en travaillant jusqu'à 67 ans. Mais dans quel état? Et serai-je seulement crédible devant un public d'ados qui auront 50 ans de moins que moi?...C'est presque une arrière-grand mère qui leur fera cours! et certainement très fatiguée. Franchement, je ne suis pas du genre à pleurnicher sur mon sort mais là, tout de même, quelque chose ne va pas! Je serais prête à aller au Ministère pour le coup, mais pour rencontrer qui et comment? Qui m'ouvrira une porte? Qui tendra l'oreille pour m'écouter?
Je peux en effet saisir le TA, mais le dédommagement ne compensera jamais le préjudice. J'ai retrouvé aujourd'hui le seul document jamais remis dans mon casier à l'occasion du PPCR et à part le titre "Reclassement PPCR", il n'y a aucune évaluation, ni explication, ni grille, ni item, rien! juste que j'étais à l'échelon 10 en 2011 et que j'y reste avec un gain d'une année. Voilà. C'est tout. Qu'est-ce que je pouvais bien contester? Je n'ai eu aucune information. Faute de quoi, si j'avais lu "Satisfaisant", je me serais demandé par rapport à quoi et j'aurais cherché. J'aurais demandé aux collègues, appelé le Rectorat...mais là, il n'y a rien! Rien qui ait pu attirer mon attention pour contester la décision. D'ailleurs quelle décision? Celle de me faire gagner un an?... L'EN est un monstre. C'est tout.
Merci à vous tous pour vos propositions et votre "écoute" bienveillante...
Rose
Mat'him
Mat'him
Niveau 2

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Re: Ne plus faire partie des RDV de carrière

par Mat'him le Jeu 31 Oct 2019 - 7:26
Mais vu l'immense retard dans mon avancement de carrière, il faudrait que je puisse accéder à la hors classe très vite. Sauter l'échelon 11...
Pour essayer de te rassurer, j'ai regardé et l'an prochain tu auras 175 points (chaque année tu vas gagner 10 points et tu as dis en avoir 165 cette année) et par exemple à Créteil chez les certifiés c'était la barre qu'il fallait avoir pour avoir la hors classe.
Je pense donc que sans le sauter tu ne devrais pas vraiment rester longtemps dedans, être reclassée échelon 4 et si tu continues 5 ans finir échelon 5 et si tu continues un peu plus échelon 6. Ta future retraite devrait en être améliorée.
D'ailleurs je pense et j'espère que cette future retraire a été calculée avec ton traitement actuel (il me semble que j'avais lu des choses comme cela sur néo, ce n'est pas une estimation de ta future retraite exacte).
Courage à toi
avatar
Roserl'h
Niveau 3

Ne plus faire partie des RDV de carrière Empty Ne plus faire partie des RDV de carrière

par Roserl'h le Mer 6 Nov 2019 - 21:04
Merci beaucoup pour ces informations qui me redonnent un peu le moral...
Je me demandais en fait si je n'aurais pas intérêt à contacter l'IG... Sera-t-il davantage à l'écoute et sensible à ma situation? (ou qqn d'autre au gouvernement, pourquoi pas, tant qu'à faire! je n'ai plus rien à perdre.)
Si c'est une bonne idée, comment faire?
Merci d'avance de vos réponses, si vous en avez à ce sujet...
Rose
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum