Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mathieu
Mathieu
Niveau 1

Stagiaires agrégés 9,9h Empty Stagiaires agrégés 9,9h

par Mathieu le Mar 12 Nov 2019 - 18:14
Bonjour à tous,

Sur la circulaire n°18 du 30 avril 2015, on peut lire :

Certains enseignants stagiaires accomplissent un service d'enseignement réduit par rapport au maximum de service du corps auquel ils appartiennent.
Le service d'enseignement dû par les intéressés est le suivant :
- 8 à 10 heures pour les certifiés et les professeurs de lycée professionnel ;
- 7 à 9 heures pour les agrégés ;
[...]
Les enseignants stagiaires ont vocation à bénéficier des dispositifs de pondération dans les mêmes conditions que les enseignants titulaires.
Il vous appartient de veiller à ce qu'un enseignant stagiaire ne se voit pas attribuer un service dépassant, une fois appliqués les dispositifs de pondération, les fourchettes de quotités horaires précitées

Toutefois, et nous sommes plusieurs dans ce cas, nous exerçons 9,9h une fois les pondérations prises en compte alors que le maximum est bien de 9h (pour les agrégés).  
Est-ce arrivé à d'autres ? Avez-vous réglé la situation ou simplement doit-on se résigner et ne "pas faire de vague" une année de titularisation. Autrement, quels sont vos conseils ?
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

Stagiaires agrégés 9,9h Empty Re: Stagiaires agrégés 9,9h

par Mathador le Mar 12 Nov 2019 - 19:59
À l'époque, j'avais demandé au chef d'établissement, et obtenu, de me faire payer en HSE l'excédent d'heures.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
bas-médiéviste
bas-médiéviste
Niveau 6

Stagiaires agrégés 9,9h Empty Re: Stagiaires agrégés 9,9h

par bas-médiéviste le Mar 12 Nov 2019 - 20:53
@Mathieu a écrit:Bonjour à tous,

Sur la circulaire n°18 du 30 avril 2015, on peut lire :

Certains enseignants stagiaires accomplissent un service d'enseignement réduit par rapport au maximum de service du corps auquel ils appartiennent.
Le service d'enseignement dû par les intéressés est le suivant :
- 8 à 10 heures pour les certifiés et les professeurs de lycée professionnel ;
- 7 à 9 heures pour les agrégés ;
[...]
Les enseignants stagiaires ont vocation à bénéficier des dispositifs de pondération dans les mêmes conditions que les enseignants titulaires.
Il vous appartient de veiller à ce qu'un enseignant stagiaire ne se voit pas attribuer un service dépassant, une fois appliqués les dispositifs de pondération, les fourchettes de quotités horaires précitées

Toutefois, et nous sommes plusieurs dans ce cas, nous exerçons 9,9h une fois les pondérations prises en compte alors que le maximum est bien de 9h (pour les agrégés).  
Est-ce arrivé à d'autres ? Avez-vous réglé la situation ou simplement doit-on se résigner et ne "pas faire de vague" une année de titularisation. Autrement, quels sont vos conseils ?

Oui j'étais dans ce cas-là.
Le gentil proviseur-adjoint a essayé de me refiler un service de certifié, soit 10 h. au lieu de 9 h. Je l'ai signalé, fort courtoisement. Fin de non recevoir. Donc, j'y suis retourné texte à l'appui. Et là, acculé, il a bidouillé mon emploi du temps, de mauvaise grâce, en faisant en sorte de laisser une heure isolée bien pénible pour que "je sois présent au lycée parce que c'est important pour voir... etc". Il semblait n'avoir jamais été confronté au cas d'un stagiaire agrégé, s'est-il défendu après coup.  Stagiaires agrégés 9,9h 437980826

Dans le même bahut, la collègue stagiaire de français avait 10,25 h. Elle a accepté sans mot dire.

Les droits n'existent que pour ceux qui se donnent la peine de les défendre. Stagiaires ou pas. Précaires ou pas. On taffe. On fait pas du bénévolat !
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Stagiaires agrégés 9,9h Empty Re: Stagiaires agrégés 9,9h

par pogonophile le Mar 12 Nov 2019 - 20:56
@Mathador a écrit:À l'époque, j'avais demandé au chef d'établissement, et obtenu, de me faire payer en HSE l'excédent d'heures.

C'est assez habituel de faire ça puisqu'on ne peut pas donner d'HSA, et que la répartition ne peut pas toujours être reprise - encore moins à ce stade de l'année.
Mathieu
Mathieu
Niveau 1

Stagiaires agrégés 9,9h Empty Re: Stagiaires agrégés 9,9h

par Mathieu le Mar 12 Nov 2019 - 21:16
Merci à tous pour vos réponses.
Je pensais en effet aux HSE (histoire d'amortir un peu le double loyer et les frais de déplacements :p). Je vous tiens au courant si la situation change. Ça pourrait en intéresser d'autres dans le même cas.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 8

Stagiaires agrégés 9,9h Empty Re: Stagiaires agrégés 9,9h

par Lagomorphe le Mer 13 Nov 2019 - 10:28
@pogonophile a écrit:
@Mathador a écrit:À l'époque, j'avais demandé au chef d'établissement, et obtenu, de me faire payer en HSE l'excédent d'heures.

C'est assez habituel de faire ça puisqu'on ne peut pas donner d'HSA, et que la répartition ne peut pas toujours être reprise - encore moins à ce stade de l'année.

Certes ainsi le stagiaire n'est pas spolié, c'est bien la moindre des choses.
Mais quid de la charge de travail, tout particulièrement pour un stagiaire ?

Qu'il s'agisse comme ici de dépassement à cause de la pondération (qui "compense" la charge de travail plus élevée du cycle terminal ou des heures en BTS), ou tout simplement d'heures devant élèves, le stagiaire est placé dans une situation anormale en assumant un service plus lourd que ce qu'il doit en plus des contraintes de sa formation. On peut se demander quelle décision prendrait le juge administratif à l'égard d'un stagiaire contestant son renouvellement ou son licenciement au motif qu'on lui a imposé pendant son stage une charge de travail supérieure à ce qui est prévu par les textes.

Devant un service à 9,9h pour un stagiaire 9h, je serais prudent dans mes échanges avec le CDE:
1) signaler l'anomalie par écrit
2) s'il y proposition de paiement de l'excédent en HSE, répondre qu'on regrette le refus de modifier le service, que cette surcharge de travail risque d'avoir des répercussions sur la qualité du travail attendu d'un stagiaire, et ne surtout rien formuler qui puisse être interpréter comme "j'accepte les HSE et j'assume le service imposé", pour se garder un argument sous le coude en cas de difficulté de titularisation.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum