cinquièmes casse-pieds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cinquièmes casse-pieds

Message par Sinonime le Mer 9 Sep 2009 - 21:48

Problème avec une classe de 5ème que je n'ai vue qu'une fois pour l'instant; de plus en plus de parlotes dans la classe, et deux grands zigotos n'arrêtant pas de rigoler ensemble, pas gênés du tout..finalement tout le monde parlait, c'est devenu un brouhaha pénible. Je n'ai pas pris de mesures punitives car c'était la 1ère séance, mais j'ai eu beaucoup de mal à tenir jusqu'à la fin de l'heure. Pour un début c'est plutôt raté et je me suis retrouvée sacrément angoissée après.. Je réfléchis aux moyens de rectifier le tir la prochaine fois que je les vois, avez-vous des conseils? je précise que je commence tout juste à travailler en collectif, jusque là j'étais dans un établissement spécialisé à très très petits effectifs!
Merci.

Sinonime
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinquièmes casse-pieds

Message par MIA le Mer 9 Sep 2009 - 22:49

Je te conseille de réagir le plus vite possible en mettant au point un plan de classe qui isolerait les "zigotos". Les premiers cours sont toujours stressants car déterminants pour la suite.
Courage

MIA
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinquièmes casse-pieds

Message par Adri le Mer 9 Sep 2009 - 22:56

Je donnerais le ton avant même l'entrée en classe, histoire qu'ils voient bien le changement et ne s'imaginent pas que les habitudes sont prises : se ranger en silence dans le couloir avant d'entrer en classe, et puis, comme dit MIA, tu les places toi-même, tu isoles les pitres.
Je dirais même carrément que l'heure de la dernière fois t'a montré qu'il fallait revenir avec eux à une discipline plus ferme, que tu n'es pas contente de leur comportement, que tu prends des mesures pour que tout se passe mieux, que vous puissiez travailler dans une ambiance plus sereine...
Et surtout, n'hésite pas à sévir, tu préviens une fois, puis tu punis. Les menaces qui restent en l'air ne sont rapidement plus prises au sérieux !
Enfin, tout ça, c'est mon avis, après chacun fait "sa sauce" en fonction de son caractère, les recettes des uns ne fonctionnant pas forcément avec les autres.

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinquièmes casse-pieds

Message par Pom le Mer 9 Sep 2009 - 23:14

Ce n'est pas dans mon caractère de sévir durement et encore moins de hausser le ton, surtout pendant les 1ers cours (mauvais souvenirs de classes mises à dos très tôt dans l'année, et bonjour la galère...).
Ce que je fais donc et qui marche très bien pour moi, c'est d'arrêter de parler systématiquement, au moindre bavardage, et de fixer les coupables. Je reste les bras croisés, muette, sous le regard ahuri des autres, jusqu'à ce que leur regard croise le mien et là, je reprends mon cours.
Généralement, ça les calme un moment, mais si ça se reproduit, dans ce cas, toujours sans rien dire, j'inscris les prénoms dans un coin du tableau. Pour beaucoup d'élèves, la réprimande orale est bien trop vite oubliée, et le fait d'avoir un "rappel" en toutes lettres, a beaucoup plus d'effet.
De plus, je n'ai pas à perdre 5 minutes à leur faire des remontrances, ils comprennent très vite de quoi il s'agit et moi, je reprends mon cours, comme si de rien n'était. Généralement, les noms sont effacés en fin d'heure, sans conséquence, si ce rappel à l'ordre a été suffisant.
Mais en cas de récidive pendant l'heure (y en a toujours qui testent jusqu'au bout), je rajoute des bâtons, correspondant au nombre de travaux supplémentaires dont ils vont écoper. C'est extrêmement rare que j'en arrive là.
En tout cas, ne laisse surtout pas cette situation s'installer, sinon tu vas galérer toute l'année.
Bon courage !

Pom
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinquièmes casse-pieds

Message par Kan-gourou le Mer 9 Sep 2009 - 23:26

J'ai à peu près la même 5e !
La 1ère chose à faire, c'est de ne pas rester toute seule. Il faut en parler au plus vite au PP et aux autres profs de la classe pour que les élèves voient que vous êtes une équipe soudée et que ça ne sert à rien d'essayer de mettre le bazar avec un prof plutôt qu'un autre.
Ensuite, tu fais un plan de classe en les faisant entrer un par un dans la classe. Si possible, tu expliques bien fort dans le couloir que leur comportement t'oblige à les placer. Si ça ne fait pas d'effet sur eux, ça en fait au moins sur les élèves qui passent dans le couloir !
Tu peux aussi leur dire de poser leur carnet sur le coin de leur table dès le début du cours. Si nécessaire, tu en prends un ou deux et tu donnes directement une punition. Ça servira d'exemple pour les autres.
Il y a aussi la solution de l'interrogation surprise (plus ils parlent, plus tu rajoutes de questions) mais ça ne marche pas toujours.

En tout cas, bon courage !

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinquièmes casse-pieds

Message par Sinonime le Jeu 10 Sep 2009 - 9:26

merci.........grâce à vos conseils mon arsenal d'idées s'enrichit!! je vais mettre ça en application tout de suite.. géniale l'idée de commencer dans le couloir à annoncer les déplacements auxquels je vais procéder. Sinon je me garde en magasin le coup de fixer l'urluberlu qui met le bazar, c'est clair que ces enfants là ont besoin de se faire remarquer et qu'ils ont de ttes façons un problème avec l'adulte...donc fixette/ou ignorance selon les cas je vais voir!
Je me sens au début d'une aventure mouvementée..
Et dans ce contexte c'est très réconfortant et encourageant de vous lire; je m'aperçois que beaucoup de profs, même expériments, seé trouvent confrontés à ce type de problèmes.

Sinonime
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinquièmes casse-pieds

Message par Maissa le Jeu 10 Sep 2009 - 12:56

Il n'y a en, en effet, pas de recettes. Ce qui fonctionne avec une classe ne va fonctionner avec une autre. L'idéal est d'obtenir des infos de collègues qui connaissent les gamins (difficile, parfois, dans certains établissements d'obtenir de telles informations).
Je te donne un exemple. Une élève a été très pénible lors du premier cours (dans une classe pas très agréable). J'ai vu par hasard son professeur principal de l'année dernière qui m'a dit "Si tu sanctionnes tout de suite ou que tu lui fais des remarques sèches, elle va se braquer et devenir de plus en plus pénible. En revanche, tu peux obtenir davantage en discutant avec elle et en l'encourageant de temps à autre".
Tout dépend aussi du mode de fonctionnement du collège. Moi, je suis dans un collège où les collègues ne punissent pas du tout (et j'ai bien senti que les élèves en avaient pris l'habitude). Je me dis que si je commence, dès le début de l'année, seule, à parler de punitions, cela va mal se passer. Surtout que la direction est "invisible".
Le coup d'arrêter le cours et de regarder les élèves qui bavardent ne fonctionne pas non plus toujours. Essaie et tu verras. Dans ma classe de 5e, les élèves "pouffent" et sont heureux d'avoir attiré l'attention de tous.

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinquièmes casse-pieds

Message par Sinonime le Jeu 10 Sep 2009 - 17:29

oui c'est vrai il faut sentir les choses... En tous les cas avec mon autre classe tout va beaucoup mieux, je ne sais pas pourquoi!
Dans mon collège la tendance n'est pas trop à la sanction non plus, mais je crois que je vais quand même prendre quelques mesures, plutôt que de basculer dans l'énervement et les gueulantes (franchement à éviter) .
Finalement j'ai pu parler avec mes collègues aujourd'hui, pour me rendre compte qu'ils ont les mêmes problèmes avec les mêmes élèves: alors il y a les profs qui crient, les profs qui sanctionnent, chacun se débrouille comme il peut...
Le but étant de pouvoir travailler! on est quand même là pour ça..

Sinonime
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum