Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Enchanteur

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Rendash le Dim 1 Déc 2019 - 9:39
@Isis39 a écrit:
@Mathador a écrit:Je doute que les marchés des villages et les ventes à la ferme soient massivement équipés d'un terminal CB, qu'il gère le sans contact ou non.

Effectivement les producteurs bio de mon coin qui vendent sur les marchés ne prennent pas la CB.
Vraiment on fait tout très mal dans le rural ! Very Happy


Vous n'y mettez décidément pas du vôtre. Comment payer vos gants, s'il n'y a pas de sans contact, enfin ?!
fifi51
fifi51
Fidèle du forum

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par fifi51 le Dim 1 Déc 2019 - 9:53
Pas besoin d'aller dans le rural pour voir des commerçants qui ne prennent pas la carte bleue: j'en connais à Chatou(78) , Saint-Raphaël(83) et il me semble que ma boulangerie, sise à Rueil(92), ne la prend pas au dessous d'une certaine somme. Après, je n'y fais pas très attention car je n'ai pas de CB.

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par mamieprof le Dim 1 Déc 2019 - 10:20
@LemmyK a écrit:La ville où je vais de temps en temps veut imposer le paiement de stationnement uniquement avec  le téléphone portable!  Comment vais-je faire? Je n'ai pas de portable. furieux

Cet été, en Suède, nous avons eu beaucoup de problèmes pour payer le stationnement dans les toutes petites villes. Tout se faisait par smartphone et entre les plaques étrangères et les numéros de téléphone de confirmation étrangers c'était une vraie galère pour faire fonctionner... Les suédois sont sympas, ils payaient avec leur application et on leur filait du cash...

On a fait la bêtise de changer quelques euros en couronnes suédoises et danoises avant de partir, le cash a été refusé dans un grand nombre de commerces qui n'acceptent que le paiement par carte ou smartphone... à la fin on a acheté des conserves de poissons ou des bonbons locaux pour utiliser nos couronnes avant le retour en France...
Floria Tosca
Floria Tosca
Niveau 1

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Floria Tosca le Dim 1 Déc 2019 - 10:35
En effet, la Suède a abandonné les espèces. Celles-ci disparaîtront totalement d'ici environ deux ans.

Contrairement à la France, il n'y a pas d'obligation en Suède d'accepter le paiement en espèces. En France, il est illégal de le refuser (en deçà de 1000 eur), encore qu'on puisse toujours arguer qu'il faut donner l'appoint.

C'est ahurissant de se rendre à ce point dépendant de la technologie. Un gamin ne peut plus aller s'acheter des bonbons sans avoir un smartphone!

Mais cette règle n'est pas respectée non plus chez nous: combien de fois, en passant pourtant dans la file du péage censée accepter les espèces, l'appareil m'a refusé les pièces (même en ayant l'appoint)...
Isis39
Isis39
Bon génie

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Isis39 le Dim 1 Déc 2019 - 19:52
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Mathador a écrit:Je doute que les marchés des villages et les ventes à la ferme soient massivement équipés d'un terminal CB, qu'il gère le sans contact ou non.

Effectivement les producteurs bio de mon coin qui vendent sur les marchés ne prennent pas la CB.
Vraiment on fait tout très mal dans le rural ! Very Happy


Vous n'y mettez décidément pas du vôtre. Comment payer vos gants, s'il n'y a pas de sans contact, enfin ?!

On les tricote ! Laughing
Vincent35
Vincent35
Niveau 6

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Vincent35 le Dim 1 Déc 2019 - 20:57
@Floria Tosca a écrit:En effet, la Suède a abandonné les espèces. Celles-ci disparaîtront totalement d'ici environ deux ans.

Contrairement à la France, il n'y a pas d'obligation en Suède d'accepter le paiement en espèces. En France, il est illégal de le refuser (en deçà de 1000 eur), encore qu'on puisse toujours arguer qu'il faut donner l'appoint.

C'est ahurissant de se rendre à ce point dépendant de la technologie. Un gamin ne peut plus aller s'acheter des bonbons sans avoir un smartphone!

Mais cette règle n'est pas respectée non plus chez nous: combien de fois, en passant pourtant dans la file du péage censée accepter les espèces, l'appareil m'a refusé les pièces (même en ayant l'appoint)...

Il y a des solutions en dehors du smartphone. Carte bancaire enfant avec contrôle de solde à chaque opération, rechargeable par les parents. C'est l'équivalent du billet de 20€ d'argent de poche en carte bancaire.

Il pourra même payer ses bonbons sans contact diable
Kimberlite
Kimberlite
Érudit

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Kimberlite le Dim 1 Déc 2019 - 21:03
@Vincent35 a écrit:
@Floria Tosca a écrit:En effet, la Suède a abandonné les espèces. Celles-ci disparaîtront totalement d'ici environ deux ans.

Contrairement à la France, il n'y a pas d'obligation en Suède d'accepter le paiement en espèces. En France, il est illégal de le refuser (en deçà de 1000 eur), encore qu'on puisse toujours arguer qu'il faut donner l'appoint.

C'est ahurissant de se rendre à ce point dépendant de la technologie. Un gamin ne peut plus aller s'acheter des bonbons sans avoir un smartphone!

Mais cette règle n'est pas respectée non plus chez nous: combien de fois, en passant pourtant dans la file du péage censée accepter les espèces, l'appareil m'a refusé les pièces (même en ayant l'appoint)...

Il y a des solutions en dehors du smartphone. Carte bancaire enfant avec contrôle de solde à chaque opération, rechargeable par les parents. C'est l'équivalent du billet de 20€ d'argent de poche en carte bancaire.

Il pourra même payer ses bonbons sans contact diable
Allez-y, chers concitoyens. Forgez vos chaînes. Après, ça pleurera dans les chaumières qu'on ne peut pas faire de cadeau aux enfants ou à d'autres membres de la famille sans devoir rendre des comptes au fisc. Qu'on ne peut plus vendre d'occasion sans payer une nouvelle taxe. Adieu, pour ceux qui ont des pourboires, la non-taxe de ce complément de revenus. Mais évidemment, on nous dira que ça limite le travail au noir, la mafia, la prostitution, et je-ne-sais quoi d'autre... (je parie que tous nos magouilleurs de première continueront tranquillement, hein!).

Et, quand les banques ou les Etats voudront faire main basse sur les économies des gens, on n'aura plus que nos yeux pour pleurer (les grecs connaissent la chanson...).

_________________
Spoiler:
Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Honchamp
Honchamp
Expert spécialisé

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Honchamp le Dim 1 Déc 2019 - 21:06
@Celadon a écrit:Pour les pièces que l'on donne aux sdf...
Bref encore plus d'individualisation forcée et encore moins de solidarité.

Tout à fait d'accord. Les pièces aux SDF, aux enfants très fiers d'aller acheter des bonbecs, pour aller au marché, chiner dans les brocante du dimanche, les marchés de Noel, le pourboire (récemment chez Hippopotamus, à une serveuse hyper serviable et commerçante) ...
La vie, quoi...

CB dans les magasins, pour payer le train, etc...

Mais pas imposée et exclusive !

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
pseudo-intello
Érudit

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par pseudo-intello le Dim 1 Déc 2019 - 21:29
@Vincent35 a écrit:
@Floria Tosca a écrit:En effet, la Suède a abandonné les espèces. Celles-ci disparaîtront totalement d'ici environ deux ans.

Contrairement à la France, il n'y a pas d'obligation en Suède d'accepter le paiement en espèces. En France, il est illégal de le refuser (en deçà de 1000 eur), encore qu'on puisse toujours arguer qu'il faut donner l'appoint.

C'est ahurissant de se rendre à ce point dépendant de la technologie. Un gamin ne peut plus aller s'acheter des bonbons sans avoir un smartphone!

Mais cette règle n'est pas respectée non plus chez nous: combien de fois, en passant pourtant dans la file du péage censée accepter les espèces, l'appareil m'a refusé les pièces (même en ayant l'appoint)...

Il y a des solutions en dehors du smartphone. Carte bancaire enfant avec contrôle de solde à chaque opération, rechargeable par les parents. C'est l'équivalent du billet de 20€ d'argent de poche en carte bancaire.

Il pourra même payer ses bonbons sans contact diable
Si un môme perd sa pièce de deux euros, ça lui fait les pieds mais ce n'est pas le bout du monde.
S'il perd sa carte bancaire, ça implique de se casser à en ravoir une.

Et puis, c'est pas aussi éducatif pour un môme, que de voir au fur et à mesure des achats le billet de 30 euros devenir 10, 5, 2... et additionner les espèces pour en faire le total.

Pour le reste, totalement d'accord avec Céladon et Kimberlite.
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Daphné le Lun 2 Déc 2019 - 10:05
Sans compter que cet argent dématérialisé - CB, chèque… - fait qu'on se rend moins compte de ce qu'on dépense, et les enfants encore moins.
Quand j'étais enfant et que je voyais fondre mon argent de poche avec la monnaie, je faisais attention. Adulte je trouve qu'on fait davantage attention avec des billets de banque qui partent à la vitesse grand V tandis qu'avec CB on en fait une puis une autre, on peut se laisser tenter pendant les soldes marché de Noël… et on ne se rend compte des dépenses que quand on fait le bilan, pour ceux qui font les comptes !
Isis39
Isis39
Bon génie

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Isis39 le Lun 2 Déc 2019 - 10:21
Je partage l'avis de Daphné. Au marché en payant avec du liquide, je me rend bien compte de l'argent qui s'envole, des prix qui augmentent.
La CB, ça va vite, on ne voit rien...
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Celadon le Lun 2 Déc 2019 - 10:22
C'est un petit peu fait pour, non ? Vu ce principe qui fait de nous de consommateurs vaches à lait, tout concourt à nous déposséder de nos marges de manoeuvre tout en gardant les apparences de l'autonomie et du choix...
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par ProvençalLeGaulois le Lun 2 Déc 2019 - 10:24
@Daphné a écrit:Sans compter que cet argent dématérialisé - CB, chèque… - fait qu'on se rend moins compte de ce qu'on dépense, et les enfants encore moins.
Quand j'étais enfant et que je voyais fondre mon argent de poche avec la monnaie, je faisais attention. Adulte je trouve qu'on fait davantage attention avec des billets de banque qui partent à la vitesse grand V tandis qu'avec CB on en fait une puis une autre, on peut se laisser tenter pendant les soldes marché de Noël… et on ne se rend compte des dépenses que quand on fait le bilan, pour ceux qui font les comptes !
Bof, tout ça dépend bien des gens.
Je sais parfaitement ce que je dépense quand j'utilise ma CB alors que quand j'utilise les espèces, elles partent bien plus vite et dans des choses que je n'aurais pas forcement achetées si j'avais dû utiliser ma carte.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Elaïna le Lun 2 Déc 2019 - 10:25
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Daphné a écrit:Sans compter que cet argent dématérialisé - CB, chèque… - fait qu'on se rend moins compte de ce qu'on dépense, et les enfants encore moins.
Quand j'étais enfant et que je voyais fondre mon argent de poche avec la monnaie, je faisais attention. Adulte je trouve qu'on fait davantage attention avec des billets de banque qui partent à la vitesse grand V tandis qu'avec CB on en fait une puis une autre, on peut se laisser tenter pendant les soldes marché de Noël… et on ne se rend compte des dépenses que quand on fait le bilan, pour ceux qui font les comptes !
Bof, tout ça dépend bien des gens.
Je sais parfaitement ce que je dépense quand j'utilise ma CB alors que quand j'utilise les espèces, elles partent bien plus vite et dans des choses que je n'aurais pas forcement achetées si j'avais dû utiliser ma carte.

Oui clairement. Mon mari paie tout en CB, il n'a jamais de liquide, et ses comptes sont largement mieux tenus que les miens qui paie plus volontiers en liquide...

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Celadon le Lun 2 Déc 2019 - 10:26
Ah c'est sûr que perso je réfléchirai à deux fois avant de dégainer la CB pour une somme ridicule et le sans contact m'est étranger. La monnaie, billets et pièces dans mon porte-monnaie, me rassure.
DesolationRow
DesolationRow
Grand Maître

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par DesolationRow le Lun 2 Déc 2019 - 10:27
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Daphné a écrit:Sans compter que cet argent dématérialisé - CB, chèque… - fait qu'on se rend moins compte de ce qu'on dépense, et les enfants encore moins.
Quand j'étais enfant et que je voyais fondre mon argent de poche avec la monnaie, je faisais attention. Adulte je trouve qu'on fait davantage attention avec des billets de banque qui partent à la vitesse grand V tandis qu'avec CB on en fait une puis une autre, on peut se laisser tenter pendant les soldes marché de Noël… et on ne se rend compte des dépenses que quand on fait le bilan, pour ceux qui font les comptes !
Bof, tout ça dépend bien des gens.
Je sais parfaitement ce que je dépense quand j'utilise ma CB alors que quand j'utilise les espèces, elles partent bien plus vite et dans des choses que je n'aurais pas forcement achetées si j'avais dû utiliser ma carte.

pareil. Quand j'ai de la monnaie, elle part en croissants, journaux, bonbons (en fait j'ai douze ans) alors que je réfléchis avant de dégainer ma carte.
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Elaïna le Lun 2 Déc 2019 - 10:39
@DesolationRow a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Daphné a écrit:Sans compter que cet argent dématérialisé - CB, chèque… - fait qu'on se rend moins compte de ce qu'on dépense, et les enfants encore moins.
Quand j'étais enfant et que je voyais fondre mon argent de poche avec la monnaie, je faisais attention. Adulte je trouve qu'on fait davantage attention avec des billets de banque qui partent à la vitesse grand V tandis qu'avec CB on en fait une puis une autre, on peut se laisser tenter pendant les soldes marché de Noël… et on ne se rend compte des dépenses que quand on fait le bilan, pour ceux qui font les comptes !
Bof, tout ça dépend bien des gens.
Je sais parfaitement ce que je dépense quand j'utilise ma CB alors que quand j'utilise les espèces, elles partent bien plus vite et dans des choses que je n'aurais pas forcement achetées si j'avais dû utiliser ma carte.

pareil. Quand j'ai de la monnaie, elle part en croissants, journaux, bonbons (en fait j'ai douze ans) alors que je réfléchis avant de dégainer ma carte.

Et à la machine à café.
Ah et aussi à la quête à la messe car l'Héritier veut mettre "plein de sous" et que le Petit Monsieur veut en mettre plus que son frère.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par nicole 86 le Lun 2 Déc 2019 - 10:42
@Elaïna a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Daphné a écrit:Sans compter que cet argent dématérialisé - CB, chèque… - fait qu'on se rend moins compte de ce qu'on dépense, et les enfants encore moins.
Quand j'étais enfant et que je voyais fondre mon argent de poche avec la monnaie, je faisais attention. Adulte je trouve qu'on fait davantage attention avec des billets de banque qui partent à la vitesse grand V tandis qu'avec CB on en fait une puis une autre, on peut se laisser tenter pendant les soldes marché de Noël… et on ne se rend compte des dépenses que quand on fait le bilan, pour ceux qui font les comptes !
Bof, tout ça dépend bien des gens.
Je sais parfaitement ce que je dépense quand j'utilise ma CB alors que quand j'utilise les espèces, elles partent bien plus vite et dans des choses que je n'aurais pas forcement achetées si j'avais dû utiliser ma carte.

pareil. Quand j'ai de la monnaie, elle part en croissants, journaux, bonbons (en fait j'ai douze ans) alors que je réfléchis avant de dégainer ma carte.

Et à la machine à café.
Ah et aussi à la quête à la messe car l'Héritier veut mettre "plein de sous" et que le Petit Monsieur veut en mettre plus que son frère.

Certaines paroisses ont créé une appli pour que les fidèles puissent utiliser leur carte lors de la quête. Laughing
Mais je ne connais pas la distribution de ces paroisses sur le territoire national (même si j'ai une petite idée) !


Dernière édition par nicole 86 le Lun 2 Déc 2019 - 10:44, édité 1 fois
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par ProvençalLeGaulois le Lun 2 Déc 2019 - 10:44
Un lundi comme le précédent où j'ai mis 3h30 à faire un trajet en train qui prend 1h10 en voiture et ce lundi où je suis déjà partie depuis 2h30 et où je n'en suis qu'à la moitié du trajet me confortent dans l'idée que les mordus des transports en communs vivent dans un autre monde.
Et encore, je pars d'une très grande ville pour une ville moyenne pour un trajet hebdomadaire, je ne fais pas un trajet quotidien entre deux coins ruraux péri-urbains...

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Elaïna le Lun 2 Déc 2019 - 10:46
@nicole 86 a écrit:
@Elaïna a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
Bof, tout ça dépend bien des gens.
Je sais parfaitement ce que je dépense quand j'utilise ma CB alors que quand j'utilise les espèces, elles partent bien plus vite et dans des choses que je n'aurais pas forcement achetées si j'avais dû utiliser ma carte.

pareil. Quand j'ai de la monnaie, elle part en croissants, journaux, bonbons (en fait j'ai douze ans) alors que je réfléchis avant de dégainer ma carte.

Et à la machine à café.
Ah et aussi à la quête à la messe car l'Héritier veut mettre "plein de sous" et que le Petit Monsieur veut en mettre plus que son frère.

Certaines paroisses ont créé une appli pour que les fidèles puissent utiliser leur carte lors de la quête. Laughing

oui et ça marche bien, j'ai testé. Il y a aussi des paroisses avec des "paniers connectés" pour qu'on puisse payer par carte. Mais les enfants râlent parce que mettre des pièces dans le panier c'est quand même le gros gros kif.
La quête, LE moment où les enfants font tomber les pièces et courent après partout (jusqu'à ce qu'elles aillent tomber dans les grilles des radiateurs au sol).

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
DesolationRow
DesolationRow
Grand Maître

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par DesolationRow le Lun 2 Déc 2019 - 10:48
Quand on est enfant, c'est quand même le moment intéressant de la messe.
Honchamp
Honchamp
Expert spécialisé

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Honchamp le Lun 2 Déc 2019 - 10:54
Article dans le Monde d'hier.
Les générations actuelles avec applis, fichiers excel, etc, sont moins au fait de leur budget que celles qui géraient (gèrent) sur petit (ou grand) cahier.
Bon, ce que vaut l'article, je ne sais pas, mais cela me correspond.

@ Provençal. J'habite dans une ville moyenne du Centre, bien desservie par le train , et avec des tarifs raisonnables, et à peu près constants. (Mais la région vient de créer des TER depuis Paris, pour pallier les carences SNCF).
Ma ville d'origine, où je vais souvent,également à 2 h de Paris, car TGV sur 3/5ème du trajet, est mal desservie, car hors TGV, ça craint... Et les tarifs sont très fluctuants et plus élevés globalement au kilomètre. Si je veux prendre un bête TER pour y aller pour éviter le cher TGV , c'est une aventure avec 2 changements et une durée élevée.
L'amie que je retrouve régulièrement à Paris prend un bus Macron pour avoir des tarifs raisonnables au moins dans un sens !
Bref, l'égalité devant les transports par train....

Je me plains, mais pour moi, c'est de l'agrément... Bref, je compatis pour ceux pour qui c'est fondamental...

@Desolation Row : le moment intéressant, pour moi, c'était la distribution du pain Béni, puis la sortie.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Ascagne
Ascagne
Érudit

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Ascagne le Lun 2 Déc 2019 - 11:00
J'ai quasi exclusivement utilisé ma CB ces derniers temps, à part pour la machine à café, mais cette pratique due à la paresse n'est pas forcément si avantageuse que ça pour la gestion de mes dépenses (je m'en rends d'autant plus compte en cette période où mon salaire a vraiment beaucoup baissé). Le billet, ça fixe plus facilement un plafond.
Cependant, je suis absolument opposé à l'hyper-dépendance technologique imposée. On voit facilement les avantages des nouvelles capacités de paiement, mais à côté il y a des inconvénients qui restent parfois invisibles (les dépenses de sécurité des transactions) à part quand ça disjoncte (piratages, bugs, virus).
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Elaïna le Lun 2 Déc 2019 - 11:03
@Honchamp a écrit:Article dans le Monde d'hier.
Les générations actuelles avec applis, fichiers excel, etc, sont moins au fait de leur budget que celles qui géraient (gèrent) sur petit (ou grand) cahier.
Bon, ce que vaut l'article, je ne sais pas, mais cela me correspond.


Mais n'est-ce pas aussi par manque d'éducation sur cette question ? Je m'inclus dedans hein, c'est typiquement le genre de truc qu'on ne faisait pas chez moi - de même que mes parents ne m'ont jamais appris à faire la cuisine, j'ai dû tout apprendre par moi-même et ça n'est pas évident de se former tout seul.
Je connais une fille qui a plein d'enfants et, mère au foyer, a pris des cours d'économie domestique pour gérer sa tribu (elle en a 5 ou 6, je ne sais plus). Quand elle m'a dit ça, sur le coup, j'ai souri, mais force est de constater que ç'est loin d'être inutile.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Leclochard
Leclochard
Empereur

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par Leclochard le Lun 2 Déc 2019 - 15:08
@Ascagne a écrit:J'ai quasi exclusivement utilisé ma CB ces derniers temps, à part pour la machine à café, mais cette pratique due à la paresse n'est pas forcément si avantageuse que ça pour la gestion de mes dépenses (je m'en rends d'autant plus compte en cette période où mon salaire a vraiment beaucoup baissé). Le billet, ça fixe plus facilement un plafond.
Cependant, je suis absolument opposé à l'hyper-dépendance technologique imposée. On voit facilement les avantages des nouvelles capacités de paiement, mais à côté il y a des inconvénients qui restent parfois invisibles (les dépenses de sécurité des transactions) à part quand ça disjoncte (piratages, bugs, virus).

Pareil. Je n'ai quasiment plus de liquide dans mon porte-monnaie. Il m'en reste à la maison par sécurité. Au quotidien, j'utilise le sans-contact et parfois le chèque. C'est évident que dans quelques années, sans qu'elle disparaisse, la forme matérielle sera plus rare. Les jeunes sont tellement férus de nouvelles technologies. L'usage sera peu à peu marginalisé, d'autant que Les banques y sont favorables. Pas tous les commerçants cependant. D'un côté, on perdra une forme d'indépendance. D'un autre, ce n'est pas une mauvaise chose de réduire les possibilités de fraudes.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
menerve
menerve
Prophète

Loin des villes : une génération oubliée - Page 21 Empty Re: Loin des villes : une génération oubliée

par menerve le Mar 3 Déc 2019 - 10:53
@Elaïna a écrit:
@Honchamp a écrit:Article dans le Monde d'hier.
Les générations actuelles avec applis, fichiers excel, etc, sont moins au fait de leur budget que celles qui géraient (gèrent) sur petit (ou grand) cahier.
Bon, ce que vaut l'article, je ne sais pas, mais cela me correspond.


Mais n'est-ce pas aussi par manque d'éducation sur cette question ? Je m'inclus dedans hein, c'est typiquement le genre de truc qu'on ne faisait pas chez moi - de même que mes parents ne m'ont jamais appris à faire la cuisine, j'ai dû tout apprendre par moi-même et ça n'est pas évident de se former tout seul.
Je connais une fille qui a plein d'enfants et, mère au foyer, a pris des cours d'économie domestique pour gérer sa tribu (elle en a 5 ou 6, je ne sais plus). Quand elle m'a dit ça, sur le coup, j'ai souri, mais force est de constater que ç'est loin d'être inutile.

Voilà j'ai le même problème pour le ménage et rangement! Par contre la cuisine, ma mère m'a bien appris! Et pour les comptes depuis que j'ai installé sur mon téléphone une application de gestion qui classifie les dépenses et envoie des messages à chaque modification de mon compte bancaire, je gère beaucoup mieux. Mon compte est moins souvent à découvert même si au contraire ça incite à tout payer en carte bleue pour que tout soit rangé automatiquement dans la bonne catégorie. Je sais donc précisément combien je dépense en nourriture ou en loisirs par mois et je peux le savoir sur un mois, trois mois, six mois ou un an.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum