Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
frimoussette77
Grand Maître

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par frimoussette77 le Mer 27 Nov 2019 - 20:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je dois dire qu'après avoir lu l'ensemble, on devrait plutôt se féliciter que notre collègue ait eu cette réaction plutôt que de se montrer juste ouverte et de commencer son cours. On parle bien d'un élève autiste qui n'a pas été présenté à la personne censée l'accompagner, ni même prévenu de sa présence ? C'est ça, la prise en compte du handicap ? Avec une AESH qui ne sait même pas comment elle peut accompagner l'élève parce que personne ne s'est dit que ça pourrait être bien de les faire se rencontrer avant le premier cours ? Avec six heures données non pas là où sont les besoins mais en fonction des heures restées libres dans l'emploi du temps de l'AESH ? C'est ça, la prise en compte du handicap et la courtoisie ?
C'est assez fréquent comme pratique. On remplace une AVS par une autre ou l'AVS a une réunion pendant l'heure de cours et ne vient pas sans en informer l'élève autiste (et le prof) ce qui parfois est à l'origine de crises ou de stress.
avatar
Matheod
Habitué du forum

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Matheod le Mer 27 Nov 2019 - 21:04
On a donc un élève qui ne sait pas qu'il a une AVS, un prof qui ne sait pas que l'élève à une AVS. Un prof qui ne sait pas le rôle de l'AVS, et l'AVS elle même qui ne sait pas son rôle et qui comptait sur l'enseignant pour lui dire.

On pourrait croire à une caricature ou à un sketch !
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Fesseur Pro le Mer 27 Nov 2019 - 21:12
C'est l'EN !

_________________
Pourvu que ça dure... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dalva
Dalva
Vénérable

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Dalva le Mer 27 Nov 2019 - 21:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je dois dire qu'après avoir lu l'ensemble, on devrait plutôt se féliciter que notre collègue ait eu cette réaction plutôt que de se montrer juste ouverte et de commencer son cours. On parle bien d'un élève autiste qui n'a pas été présenté à la personne censée l'accompagner, ni même prévenu de sa présence ? C'est ça, la prise en compte du handicap ? Avec une AESH qui ne sait même pas comment elle peut accompagner l'élève parce que personne ne s'est dit que ça pourrait être bien de les faire se rencontrer avant le premier cours ? Avec six heures données non pas là où sont les besoins mais en fonction des heures restées libres dans l'emploi du temps de l'AESH ? C'est ça, la prise en compte du handicap et la courtoisie ?
C'est assez fréquent comme pratique. On remplace une AVS par une autre ou l'AVS a une réunion pendant l'heure de cours et ne vient pas sans en informer l'élève autiste (et le prof) ce qui parfois est à l'origine de crises ou de stress.
Tout à fait, mais ce n'est pas le cas dans mon établissement, collège qui accueille deux dispositifs ulis handicap cognitif, plus les autres élèves auxquels la MDPH a accordé un AESH, si bien qu'ils sont huit dans l'établissement. Nous sommes prévenus de leur venue, ils sont présentés aux élèves avant les cours, les remplacements sont annoncés, ainsi que les absences prévues. Évidemment, au lieu de faire des messages collectifs qui n'intéresseraient que peu de destinataires, ou de chercher à chaque fois dans la liste les professeurs concernés, les coordos ulis ou la CdE inscrivent l'info au tableau blanc de la salle des profs prévu à cet effet. C'est là aussi que nous apprenons les décès de parents d'élèves, et d'autres choses moins graves. C'est plus sûr parce que si tout le monde ne lit pas ses mails tous les jours, tout le monde passe à son casier en arrivant au collège, ou au cours de la journée.
Dalva
Dalva
Vénérable

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Dalva le Mer 27 Nov 2019 - 21:36
J'ajoute que dans un cas particulier comme celui évoqué ici, le coordo de l'ulis ou la cde aurait personnellement prévenu le professeur concerné, de vive voix si possible, ou en se présentant lui aussi devant la porte lors du premier cours. Et ça, c'est la moindre des choses, même s'il peut évidemment y avoir des ratés, des impossibilités, que l'on est dans ce cas tout prêt à comprendre parce qu'on sait que ce n'est pas un mode de fonctionnement.
avatar
pasbien
Niveau 5

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par pasbien le Mer 27 Nov 2019 - 23:33
Petit HS pour apporter un peu de légèreté.
Il y a déjà quelques années j'ai eu un avs dans ma salle qui lors de mon annonce à la classe de mon absence prochaine en raison d'une formation a levé les bras au ciel car cela signifiait pour lui qu'il pourrait commencer à 9h ce jour là. J'en garde un excellent souvenir d'autant plus que tous les élèves l'ont regardé béatement. La gêne qu'ils lui ont ainsi occasionnée m'a permis de ne pas avoir à réagir.
Sphinx
Sphinx
Devin

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Sphinx le Mer 27 Nov 2019 - 23:52
Dalva, pourquoi pars-tu du principe que l'élève n'est pas au courant ? Dans le message de Honchamp je vois seulement que c'est elle-même qui n'était pas au courant.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dalva
Dalva
Vénérable

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Dalva le Mer 27 Nov 2019 - 23:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Dalva, pourquoi pars-tu du principe que l'élève n'est pas au courant ? Dans le message de Honchamp je vois seulement que c'est elle-même qui n'était pas au courant.
Elle ne l'a pas dit dans son premier message, mais dans le second elle a précisé :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
L'élève encore : il n'a pas semblé traumatisé... Il m'a dit ne pas savoir qu'il avait une AVS à partir de ce lundi.
Hérodoute
Hérodoute
Doyen

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Hérodoute le Jeu 28 Nov 2019 - 5:41
Dans l'établissement où je sévis travaille, les AVS sont présentés en début d'année. Parfois un nouvel AVS arrive en cours d'année sans que l'information ne circule par le canal officiel : on s'en aperçoit en salle des profs et on papote assez vit avec. Il m'est arrivé de voir un AVS que je n'avais pas capté arrivé devant ma salle : après une courte présentation, pas de souci pour entrer. A chaque fois, l'élève est au courant du fait du dossier (Gevasco ?) qui a été créé plusieurs mois avant et surtout de la rencontre organisée entre AVS et élève.
J'ai 1 à 3 AVS selon les classes. C'est très intéressant et les élèves en profitent bien.

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Honchamp
Honchamp
Expert spécialisé

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Honchamp le Jeu 28 Nov 2019 - 11:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On a donc un élève qui ne sait pas qu'il a une AVS, un prof qui ne sait pas que l'élève à une AVS. Un prof qui ne sait pas le rôle de l'AVS, et l'AVS elle même qui ne sait pas son rôle et qui comptait sur l'enseignant pour lui dire.

On pourrait croire à une caricature ou à un sketch !



Matheod, c'est ça....

J'ai reparlé de ça hier avec l'élève. Il m'a dit avoir eu une AHS (pas la même, elle est partie) les 2 années précédentes. Mais que pour cette année il pensait qu'il n'en avait plus parce qu'il n'en avait pas depuis la rentrée ou presque. Qu'elle l'aidait les autres années en imprimant ses cours (qu'il tape à l'ordi) ou en dessinant à sa place.

Toujours pas de réponse de la direction à mon mail.
Si je vois sous-chef, je lui en parlerai. Mais je n'irai pas à la pêche dans son bureau.
Si chef ou sous-chef étaient parfois dans la cour (au moment des mises en rang, par exemple) , s'ils passaient parfois en salle des profs, comme le faisait la précédente cheffe (on pouvait donc éclaircir des choses de manière simple), je n'hésiterais pas à me déplacer.

Mais ras le bol de ce manque d'info, de ce manque de suivi , de cette bunkerisation (je reprends mon expression initiale) des chefs.

Je n'ai pas peur de la présence des AVS en classe, donc d'une présence autre qu'élève. Cela fait 3 ans que j'en ai un ou une dans l'une ou l'autre classe. Par contre, je ne les vois pas comme "regards extérieurs sur mes pratiques", comme un post disait. Sont pas IPR.

Enfin, si on me fait un argument d'autorité, je rentre dans le rang, tout en émettant des réserves sur la méthode suivie: je suis fonctionnaire, je fonctionne...
J'attends.

Je crois que Dalva a bien cerné la situation du collège, et la désinvolture dans le traitement des enfants accompagnés. Et du reste.

Sinon, une question supplémentaire : l'enfant concerné, (autiste en effet, sans difficultés scolaires, difficultés de graphie, plutôt bien intégré à la classe. Principale recommandation à son sujet : pas d'humour, pas de second degré), est dans la liste pour un voyage à Londres. Avec séjour en famille à 3 ou 4. Ce genre de voyage où les enfants se rendent seuls dans les familles à partir d'un point de descente du car.
Doit-il être accompagné de l'AVS ?

Merci de vos contributions en tout cas.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Sphinx
Sphinx
Devin

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Sphinx le Jeu 28 Nov 2019 - 11:21
Je n'avais pas vu que l'élève ne savait pas non plus, mea culpa.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thermo
Thermo
Niveau 7

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Thermo le Jeu 28 Nov 2019 - 11:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour
Hier, devant ma salle de classe, une personne attend.
Elle pense entrer, elle me dit être AVS pour un élève.
Problèmes :
- Je n'ai pas été avertie, ni mail, ni papillon Pronote. Je sais que c'est un élève qui a un PAP.
- Je ne sais donc pas quel sera son rôle auprès de l'élève. Le calmer ? Noter à sa place ? l'aider à comprendre les énoncés ? Servir de scribe ? Ne rien faire et travailler pour elle (c'est du vécu, l'AVS de l'an passé lisait et prenait des notes pour lui , ne s'occupait quadi pas de l'élève concerné. Qui n'avait d'ailleurs plus besoin de lui).

Bref, j'ai dit à la dame très courtoisement que n'étant au courant de rien, je ne souhaitais pas qu'elle vienne en classe. Que je n'avais rien contre elle.



Je précise que l'élève en question est diagnostiqué autiste. Il y a un certain nombre de choses à éviter à son sujet (l'humour, le second degrès, c'est tout ce qu'on nous a dit). Il note sur un ordi.Il fait les exercices sur un cahier de brouillon. Il écrit sur les fonds de carte et fait les croquis "à la main".  Il se débrouille bien, et il a une moyenne honorable (13) , supérieure à certains élèves de sa classe qui ne fichent rien.  Il n'a pas de notation aménagée. J'ai vu le père en réunion parents-profs. Les parents ne réclament pas de notation aménagée, seulement que nous respections le protocole (ordinateur, cours imprimé à la maison et collecté par la maman su un cahier, qui reste à la maison).

Bref, en H-Géo, ma matière, je ne sais pas à quoi peut servir une AVS. Elle sera avec lui 6 h m'a -t-elle dit, elle suit 2 autres élèves.

J'ai envoyé un mail à la direction pour faire état de tout cela; j'ai demandé des éclaircissements sur le rôle futur de cette personne, et si cela avait été discuté, et avec qui .

Ma question : et chez vous, les AVS ? Vous annonce-t-on leur arrivée ? Vous explique-t-on leur fonction auprès de l'élève ? Qui le fait ?  (il paraît que ce n'est plus le rôle de l'infirmière, mais celui du chef ? )

Je suis dans un gros collège, qui tient parce que  la CPE est exceptionnelle, une grosse partie des profs tient à une certaine discipline en classe et dans les couloirs, les élèves ne sont pas trop vilains, et les parents sont globalement "réglos". Mais la direction (chef et sous-chef) ne se montre jamais ni dans la cour, ni dans les couloirs,effet délétère sur les élèves, foire d'empoigne à la mise en rangs, ni en salle des profs, impossible de clarifier les choses simplement, il faut descendre au bâtiment administratif. Nous avons des gros vilains, peu, mais qui empoisonnent la cour et les couloirs, et les cours, multi-collés, mais ils bénéficient d'une certaine tolérance plus haut, sur un ton "résigné". Et le climat scolaire change en ce moment, certains se disant "Si machin se permet ça et n'a pas de conséquence, pourquoi pas moi"...

Bref, cette histoire d'AVS entre dans ce schéma "fantôme".

Comment est-ce chez vous ?

(J'assume totalement une éventuelle "remontée de bretelles" parce que j'ai refusé l'AVS. J'ai l'âge, les échelons et les états de service qui le permettent. Ce serait même une belle occasion de crever des abcès).

Merci. Je suis tout de même un brin accablée devant l'évolution du système, et le profil de certains chefs et de certains "managements" d'établissement.
Personnellement il m'est arrivé la même chose la première fois (depuis j'ai eu beaucoup d'autres AVS et elles m'ont directement prévenu avant le premier cours).
La sensation n'est pas agréable du tout sur le coup voire rabaissante, mais bon je me suis dit "allez hop c'est parti" .
Si j'avais eu connaissance d'un élève pour lequel il faille éviter l'humour et le second degré j'aurais même été soulagé qu'un adulte soit présent pour rattraper un éventuel oubli de ma part de ce qu'il ne faut pas faire avec cet élève.

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
LadyOlenna
LadyOlenna
Niveau 5

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par LadyOlenna le Jeu 28 Nov 2019 - 23:38
Ah mais je vous rassure, de "l'autre côté" c'est pareil : pas d'infos, des AESH qui se présentent au secrétariat "bonjour je viens signer mon contrat" on n'est même pas au courant, 2 AESH en début d'année qui me demandent le document MDPH qui détaille leurs missions je ne sais même pas de quel document il s'agit (rien de tel dans le Gevasco des élèves), un médecin référent que je ne vois que pour les ESS décidées unilatéralement (et au cours desquelles, quand j'explique que telle inclusion se passe mal, on ne nous propose aucune solution), une AESH qui fait 27h pour 3 élèves on ne nous dit rien sur la façon dont on doit répartir ses heures, débrouillez-vous. Je vous parle même pas des PIAL... Bref c'est compliqué pour nous aussi.
(Rien à voir mais je trouve le terme "sous-chef" pas très agréable. Je lui préfère celui d'"adjointe")
Dalva
Dalva
Vénérable

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Dalva le Ven 29 Nov 2019 - 12:41
Tu ne nous rassures pas du tout, du coup ! Laughing
LadyOlenna
LadyOlenna
Niveau 5

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par LadyOlenna le Ven 29 Nov 2019 - 13:46
C'est peut-être pas partout pareil... Accueillir un AVS en classe - Page 2 2834897253
avatar
lou gaia
Niveau 4

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par lou gaia le Ven 29 Nov 2019 - 14:48
Bonjour,
Je trouve scandaleux et humiliant pour l'élève et l'AVS cette pratique. J'accueille toutes les AVS avec plaisir, et je leur dit merci d'être là, et je ne suis jamais informée de leur venue. J'ai des AVS une heure puis plus rien, puis elles reviennent ensuite.
L'AVS aide l'élève, aide le prof, fait le lien entre la famille et le collège bref c'est un soutien précieux.
Qu'est ce que ces que ces chipotteries administratives ? A l'heure où les AVS sont de plus en plus mutualisées (une pour deux ou trois élèves !) où nous manquons d'heure de demi groupe, où tous les dispositifs d'aide et de soutien sont supprimés franchement...
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par frimoussette77 le Ven 29 Nov 2019 - 21:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,
Je trouve scandaleux et humiliant pour l'élève et l'AVS cette pratique. J'accueille toutes les AVS avec plaisir, et je leur dit merci d'être là, et je ne suis jamais informée de leur venue. J'ai des AVS une heure puis plus rien, puis elles reviennent ensuite.
L'AVS aide l'élève, aide le prof, fait le lien entre la famille et le collège bref c'est un soutien précieux.
Qu'est ce que ces que ces chipotteries administratives ? A l'heure où les AVS sont de plus en plus mutualisées (une pour deux ou trois élèves !) où nous manquons d'heure de demi groupe, où tous les dispositifs d'aide et de soutien sont supprimés franchement...
Moi je ne les accueille pas toute avec plaisir. Certaines sont formidables, d'autres sont des boulets qui freinent le bon déroulement du cours (en arrivant en retard, en m'interpellant pour avoir un mouchoir, pour que l'élève jette le mouchoir, parce qu'il y a un bruit, parce qu'elle a un truc à dire à l'autre AVS, parce qu'elle n'écoute pas les consignes et ne suit pas, parce qu'elle fait le DS à la place de l'élève, parce qu'elle donne la réponse à voix haute. On dirait une élève dissipée en plus Smile…)
Dalva
Dalva
Vénérable

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Dalva le Ven 29 Nov 2019 - 21:32
Il n'y a plus qu'à espérer qu'aucun adulte malintentionné ne décidera de se faire passer pour un AESH au pays des béni-oui-oui.
Honchamp
Honchamp
Expert spécialisé

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Honchamp le Ven 29 Nov 2019 - 21:36
"Scandaleux", "Humiliant", mots forts !
Simplement, ma classe, ce n'est pas "Open bar" ! Si quelqu'un y vient, je souhaite être avertie. AVS, Stagiaire en observation ou collègue en observation, IPR...
Cela fait 3 ans que j'ai systématiquement un ou une AVS, et je ne fais pas d'histoire, c'est la loi. Mais pas n'importe comment, c'est tout !

Certains me trouvent bien chatouilleuse ou bien conventionnelle, mais je trouve que cela (voir arriver quelqu'un sans être prévenu et devoir l'accepter) , comme beaucoup de choses,   relève de la dépossession de notre métier. J'ai tendance à considérer que dans ma classe, c'est moi le boss ! (Je suis à l'ancienne, et pas l'échine souple avec la hiérarchie directe quand j'estime qu'elle n'est pas à la hauteur)

Aux dernières nouvelles, discussion avec l'AVS, elle en est à son 3ème emploi du temps depuis qu'elle est arrivée. Reçus par mail. Dans le 1er, on lui proposait de faire 6 h de secrétariat, ce qu'elle a refusé, car ce n'est pas sa mission, bien sûr.
Vous allez peut-être finir par comprendre que par ailleurs tout ne tourne pas rond dans mon collège.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Philomène87 le Ven 29 Nov 2019 - 21:39
Enfin, Honchamp a précisé plus haut qu'elle l'avait déjà croisée en salle des profs, elle savait bien qu'elle faisait partie du personnel...
Et après tout, cette AVS aurait pu être signalée par l'administration, avec son nom, rien ne disait que c'était bien elle. Tant qu'à être méfiant.
C'est de toute façon hyper facile d'entrer incognito dans un établissement : chaque fois que je vais dans un collège ou un lycée pour une formation ou autre, il est écrit en entrant qu'il faut d'abord se présenter à l'accueil, mais j'ai parfois zappé l'info et personne ne m'a rien dit.
Dalva
Dalva
Vénérable

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Dalva le Ven 29 Nov 2019 - 22:13
Je réagissais à un propos qui dépassait largement le cas évoqué par Honchamp, et qui me paraît irresponsable, pas du tout pour la raison que j'ai mise en avant, mais la vraie raison semble passer au-dessus de la tête de beaucoup.
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 10

Accueillir un AVS en classe - Page 2 Empty Re: Accueillir un AVS en classe

par Ajonc35 le Ven 29 Nov 2019 - 22:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Enfin, Honchamp a précisé plus haut qu'elle l'avait déjà croisée en salle des profs, elle savait bien qu'elle faisait partie du personnel...
Et après tout, cette AVS aurait pu être signalée par l'administration, avec son nom, rien ne disait que c'était bien elle. Tant qu'à être méfiant.
C'est de toute façon hyper facile d'entrer incognito dans un établissement : chaque fois que je vais dans un collège ou un lycée pour une formation ou autre, il est écrit en entrant qu'il faut d'abord se présenter à l'accueil, mais j'ai parfois zappé l'info et personne ne m'a rien dit.
Chez nous l'accueil est super professionnel..... RIEN, QUE DALLE.
Je le redis, je croise dans l'escalier, une personne qui descend alors que je monte. Petite étincelle dans mon cerveau! Et si c'était un .... enfin vous savez. Je l'interpelle gentiment et il se présente. Pas de souci, je l'ai recroisé depuis.
Chez nous non seulement l'etbt est un courant d'air mais il y a des travaux autour du bâtiment principal donc les camions vont et viennent, donc on ne s'alarme plus de rien à l'extérieur même quand les gens pas grand froid sont casqués (il y a 15 jours), engagoulés.
Donc pour un remplaçant, un intervenant ponctuel, un AVS, la direction ne fait même pas l'effort de nous adresser un mail.
Si vous voulez faire des photocopies gratuitement vous pouvez venir. Il n'y a qu'en classe et à la cantine qu'on est finalement à l'abri sauf quand un AVS se lève et vient me dire " vous n'avez pas l'air au courant, mais je suis MM et je suis en charge de EE". Voilà comment ça se passe chez moi.
Je dis direction et direction adjointe dans le même wagon. Aucune courtoisie, aucune politesse. Mais si c'est un politique qui passe alors grand ramdam et planquez-vous.
Cette attitude m'énerve mais aussi m'inquiète. Un voleur en repérage peut venir du lundi au vendredi et faire son affaire le WE. ET après on nous fait des alertes PPMS et incendie alors que le risque est quotidien.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum