Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
superheterodyne
Niveau 10

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par superheterodyne le Sam 12 Sep 2009 - 15:31
@teo a écrit:
Que chacun garde l'esprit ouvert et mette les choses en perspective...

Ah ! L'esprit ouvert ! Oh Oui ! et puis l'amour, la tolérance, le partage, la solidarité, le respect, l'ouverture à l'autre !

Merci, je connais !

Simplement, raisonnons avec un peu de bon sens : notre objectif est de faire aimer l'écrit, la littérature, les mots, la langue française. Le stylo-plume est plus sophistiqué que le bic, il nécessite des efforts particuliers de la part de l'élève. Pourquoi lui imposer cet outil ? Pour rehausser l'écriture, l'acte même d'écrire et du coup valoriser les mots, l'expression.

Mouais. Rehausser l'écriture avec un stylo-plume chinois à 1,5 € (y compris s'il y a marqué Waterman dessus), j'ai comme un doute ...

Il y a une chose extrêmement simple que tu ne comprends pas : s'efforcer de bien écrire en choisissant un outil particulier, c'est déjà de la part de l'élève prendre conscience de l'importance des mots.

J'ai une Olivetti portative dont je ne sais pas quoi faire, si vous voulez faire prendre conscience aux élèves de l'outil particulier avec lequel un paquet de chefs-d'œuvre de la littérature mondiale ont été écrits ... Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Icon_rolleyes


Dernière édition par superheterodyne le Sam 12 Sep 2009 - 15:32, édité 1 fois (Raison : syntaxe !)
avatar
superheterodyne
Niveau 10

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par superheterodyne le Sam 12 Sep 2009 - 15:35
@Herrelis a écrit:Ce que je déteste avec le bic, c'est de me retrouver avec des copies qui ont l'air de brouillons (allez savoir pourquoi, les 3/4 du temps ils n'ont même pas un blanc...) : tout est raturé, écrit en dessous, au dessus dans la marge etc... au bout d'un moment pour certain, je ne sais même pas ce qu'ils ont voulu dire. Pourtant, si on ne veut pas de blanc, qui tache quand il n'est pas sec, il y a les rouleaux correcteurs... que les élèves s'empressent de dérouler Razz. Bref le plume semble un bon compromis avec l'effaceur, si on excepte les cartouches partout, et les couleurs zarb' qu'on fait maintenant.

Je leur demande juste d'écrire en noir ou bleu les cours et en bleu les devoirs, parce que je corrige au plume noir. Je n'avais jamais assez de rouge pour finir mon tas de copies, et, hélas! Parker ne fait pas de cartouche rouge dans mon supermarché, et j'adore la plume du Parker qui, moi qui écris comme un cochon, me fait une jolie écriture lisible. Après, c'est moi qui écris au plume, eux ils ne veulent pas, tant pis, mais je veux juste des copies propres et lisibles, pas des torchons mal écrits, donc je leur explique l'avantage du plume pour ça. Mais c'est eux qui décident à la fin. ^^

Edit : je note ce qu'a dit le koala, ça m'intéresse pour mon loupiot ça.

http://www.amazon.fr/Sanford-cartouches-Dencre-Parker-Rouge-Etui/dp/B001J8EIXC/

J'adore également le Parker, encre bleu-noir pour ma part ...

Mais je l'utilise très rarement, et un stylo-plume dont on ne se sert pas, c'est comme une montre mécanique ou un tourne-disques : ça exige un entretien complet à chaque remise en route, et ça devient trop fastidieux. J'ai au bras une montre mécanique et à côté de moi une platine Dual - mais de ces deux-là, je me sers quotidiennement !.


Dernière édition par superheterodyne le Sam 12 Sep 2009 - 15:37, édité 1 fois (Raison : ajout)

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »
avatar
teo
Niveau 3

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par teo le Sam 12 Sep 2009 - 15:36
Mouais. Rehausser l'écriture avec un stylo-plume chinois à 1,5 € (y
compris s'il y a marqué Waterman dessus), j'ai comme un doute ...

J'ai
une Olivetti portative dont je ne sais plus quoi faire

On se moque éperdument de la marque ou du prix. Voilà des réflexions purement matérialistes !

L'important est d'avoir un stylo-PLUME à encre fluide !
avatar
Cath
Bon génie

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Cath le Sam 12 Sep 2009 - 15:39
@teo a écrit:
Que chacun garde l'esprit ouvert et mette les choses en perspective...

Ah ! L'esprit ouvert ! Oh Oui ! et puis l'amour, la tolérance, le partage, la solidarité, le respect, l'ouverture à l'autre !

Merci, je connais !

Simplement, raisonnons avec un peu de bon sens : notre objectif est de faire aimer l'écrit, la littérature, les mots, la langue française. Le stylo-plume est plus sophistiqué que le bic, il nécessite des efforts particuliers de la part de l'élève. Pourquoi lui imposer cet outil ? Pour rehausser l'écriture, l'acte même d'écrire et du coup valoriser les mots, l'expression.

Il y a une chose extrêmement simple que tu ne comprends pas : s'efforcer de bien écrire en choisissant un outil particulier, c'est déjà de la part de l'élève prendre conscience de l'importance des mots.

Ce que je trouve incroyable, moi, c'est d'être aussi jeune et déjà pétri de certitudes...

Mais où est le tien, de bon sens?
C'est toi qui décide que le stylo-plume est plus sophistiqué, ça ne repose sur rien de scientifique! Et d'ailleurs techniquement, je pense même que c'est le contraire...
J'ai écrit plus haut la différence de contact avec le papier-et donc le texte- que je sens entre plume et stylo bille: pour moi il est physiquement désagréable d'écrire avec un stylo-plume. Je ne dois pas être la seule au monde...

Mais je dois être extrêmement bête pour ne pas comprendre cette chose extrêmement simple...Il est vrai que je n'ai sans doute, contrairement à toi, jamais pris conscience de l'importance des mots... L'importance de choisir ses mots pour exprimer son avis, par exemple...
Bref, je te laisse dans ce pays merveilleux où tu détiens la vérité en toute chose ...Rassure-toi, tu n'y seras pas seule!
avatar
superheterodyne
Niveau 10

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par superheterodyne le Sam 12 Sep 2009 - 15:42
@teo a écrit:
Mouais. Rehausser l'écriture avec un stylo-plume chinois à 1,5 € (y
compris s'il y a marqué Waterman dessus), j'ai comme un doute ...

J'ai
une Olivetti portative dont je ne sais plus quoi faire

On se moque éperdument de la marque ou du prix. Voilà des réflexions purement matérialistes !

L'important est d'avoir un stylo-PLUME à encre fluide !

(gras + italique = mon commentaire)

Pourquoi préciser « fluide » ? J'ai comme un doute sur la possibilité de faire fonctionner un stylo-plume à encre non fluide. Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Icon_rolleyes En fait, non, je n'en ai aucun : c'est justement pour pouvoir utiliser de l'encre pâteuse que le stylo-bille a été inventé.

PS : Une olivetti portative n'est pas un stylo-plume.

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »
avatar
teo
Niveau 3

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par teo le Sam 12 Sep 2009 - 15:47

J'ai écrit plus haut la différence de
contact avec le papier-et donc le texte- que je sens entre plume et
stylo bille: pour moi il est physiquement désagréable d'écrire avec un
stylo-plume. Je ne dois pas être la seule au monde..
.

La discussion ne porte pas sur ce que chacun pense, ce qui lui semble agréable ou non...

Mon raisonnement se veut objectif (je considère l'objet stylo en tant que tel sans y mêler un jugement purement subjectif). Objectivement, le stylo-plume, comportant une plume, est plus sophistiqué qu'un bic et plus noble puisqu'il est chargé d'histoire.

Est-on d'accord sur ce point ?



avatar
superheterodyne
Niveau 10

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par superheterodyne le Sam 12 Sep 2009 - 15:53
Objectivement, le stylo-plume, comportant une plume, est plus
sophistiqué qu'un bic et plus noble puisqu'il est chargé d'histoire.

Est-on d'accord sur ce point ?

On ne peut pas raisonner sur des classes d'objets aussi vastes. Que comparez-vous ? Un stylo bille ultra bas de gamme et un stylo-plume en iridium à 150 € ? Un stylo plume de grande surface et un bille Montblanc ?

Le stylo le plus sophistiqué jamais fabriqué est un stylo à bille, le Space Pen (voir mon post plus haut dans le fil).

Si on compare deux stylos de gamme moyenne, un plume et un bille, je ne suis pas sûr que le plume soit le plus sophistiqué. Ce n'est qu'un bout de tôle pliée et recourbée enchâssé dans du plastique moulé. Le stylo bille (encore une fois, de gamme moyenne, pas un bic premier prix) utilise une petite bille de carbure de tungstène et les techniques de fabrication en font clairement un objet plus sophistiqué, au sens industriel, que le plume. Je parle de sophistication industrielle car vous avez souhaité vous placer sur le plan de l'objectivité.


Le plume, chargé d'histoire ? Plus que la machine à écrire ? Vous êtes sûr ?

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »
Clarianz
Clarianz
Esprit sacré

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Clarianz le Sam 12 Sep 2009 - 15:57
c'est quoi ce lynchage en règle?

on a compris que pour téo l'objet n'importait pas, seulement le symbole qu'il représente: celui de l'accès au monde de l'écrit savant, pour le différencier de celui de l'écrit utile.

_________________
Mama's Rock
avatar
teo
Niveau 3

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par teo le Sam 12 Sep 2009 - 16:02
Mais arrêtez de couper les cheveux en quatre. Un peu de bon sens !

Je vous parle du vieux bic jaune que la plupart des élèves possède. C'est quoi cette idée de machine à écrire ?

Je réitère ma question : le bic jaune n'est-il pas moins noble et moins sophistiqué que le stylo-plume quel qu'il soit?
avatar
Cath
Bon génie

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Cath le Sam 12 Sep 2009 - 16:05
@teo a écrit:

J'ai écrit plus haut la différence de
contact avec le papier-et donc le texte- que je sens entre plume et
stylo bille: pour moi il est physiquement désagréable d'écrire avec un
stylo-plume. Je ne dois pas être la seule au monde..
.

La discussion ne porte pas sur ce que chacun pense, ce qui lui semble agréable ou non...

Mais si, justement. Il n'y a pas de vérité scientifique dans ce domaine.



Mon raisonnement se veut objectif (je considère l'objet stylo en tant que tel sans y mêler un jugement purement subjectif). Objectivement, le stylo-plume, comportant une plume, est plus sophistiqué qu'un bic et plus noble puisqu'il est chargé d'histoire.

Est-on d'accord sur ce point ?

Pas du tout. Il n'est pas plus sophistiqué techniquement, au contraire, et pas plus noble parce que franchement il n'est qu'un triste avatar de la plume qu'on trempe dans un encrier.




@Clarianz a écrit:c'est quoi ce lynchage en règle?

Qui lynche qui?...

on a compris que pour téo l'objet n'importait pas, seulement le symbole qu'il représente: celui de l'accès au monde de l'écrit savant, pour le différencier de celui de l'écrit utile.
avatar
Cath
Bon génie

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Cath le Sam 12 Sep 2009 - 16:07
@teo a écrit:Mais arrêtez de couper les cheveux en quatre. Un peu de bon sens !

Le bon sens est-il la chose du monde la mieux partagée ?...

Je vous parle du vieux bic jaune que la plupart des élèves possède. C'est quoi cette idée de machine à écrire ?

Je réitère ma question : le bic jaune n'est-il pas moins noble et moins sophistiqué que le stylo-plume quel qu'il soit?

Mais non! Ce n'est que ton avis, et il ne vaut, dans toute sa subjectivité, ni plus ni moins que le mien!
avatar
teo
Niveau 3

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par teo le Sam 12 Sep 2009 - 16:10
Je réitère ma question : le bic jaune n'est-il pas moins sophistiqué que le stylo-plume quel qu'il soit?

Mais réponds oui ou non !
avatar
superheterodyne
Niveau 10

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par superheterodyne le Sam 12 Sep 2009 - 16:14
@teo a écrit:Mais arrêtez de couper les cheveux en quatre. Un peu de bon sens !

Je vous parle du vieux bic jaune que la plupart des élèves possède. C'est quoi cette idée de machine à écrire ?

Je réitère ma question : le bic jaune n'est-il pas moins noble et moins sophistiqué que le stylo-plume quel qu'il soit?



Je vous réitère ma réponse, parfaitement sereinement : non !

Vous dites le stylo plume quel qu'il soit. « Quel qu'il soit » est le quantificateur universel. Donc vous pensez que n'importe quel stylo plume, même le plus bas de gamme, est intrinsèquement plus noble et sophistiqué qu'un bic jaune. Je ne suis absolument pas d'accord avec cette affirmation et je ne vois aucune possibilité d'attribuer un quelconque caractère noble ou une quelconque sophistication à un Waterman en plastique.

PS : J'ai parlé de machine à écrire car vous avez vous-même écrit :

Quand [le stylo-plume] aura disparu, la littérature vacillera sur son socle !

Or, une bonne partie de la littérature mondiale, et pas la plus dégueu, a été écrite avec une machine à écrire.

PPS : Le Bic a été inventé par un Hongrois ... noble, du nom de László Biró.


Dernière édition par superheterodyne le Sam 12 Sep 2009 - 16:14, édité 1 fois (Raison : typo)

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »
Carabas
Carabas
Vénérable

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Carabas le Sam 12 Sep 2009 - 16:15
@superheterodyne a écrit:
Quand [le stylo-plume] aura disparu, la littérature vacillera sur son socle !

Or, une bonne partie de la littérature mondiale, et pas la plus dégueu, a été écrite avec une machine à écrire.
De toute façon, la littérature vacille depuis qu'on n'utilise plus la plume d'oie, point final. Rolling Eyes
avatar
Cath
Bon génie

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Cath le Sam 12 Sep 2009 - 16:18
@teo a écrit:Je réitère ma question : le bic jaune n'est-il pas moins sophistiqué que le stylo-plume quel qu'il soit?

Mais réponds oui ou non !

Je réitère ma réponse: non!
avatar
superheterodyne
Niveau 10

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par superheterodyne le Sam 12 Sep 2009 - 16:18
Oups, j'ai fait une erreur historique : c'est le co-fondateur de Bic, Marcel Bich, qui était noble.

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »
Audrey
Audrey
Oracle

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Audrey le Sam 12 Sep 2009 - 16:19
Purée...que chacun utilise ce qui lui plaît....chacun aura toujours des arguments pour défendre son stylo, quel qu'il soit...

En classe, ce qui compte, c'est que ce soit lisible et facile à corriger sans pâté..voilà tout..

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
avatar
Cath
Bon génie

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Cath le Sam 12 Sep 2009 - 16:20
@Carabas a écrit:
@superheterodyne a écrit:
Quand [le stylo-plume] aura disparu, la littérature vacillera sur son socle !

Or, une bonne partie de la littérature mondiale, et pas la plus dégueu, a été écrite avec une machine à écrire.
De toute façon, la littérature vacille depuis qu'on n'utilise plus la plume d'oie, point final. Rolling Eyes

Je dirais même que depuis qu'on ne dessine plus sur les murs des cavernes, c'est plus ce que c'était...
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Pseudo le Sam 12 Sep 2009 - 16:24
@Audrey a écrit:Purée...que chacun utilise ce qui lui plaît....chacun aura toujours des arguments pour défendre son stylo, quel qu'il soit...

En classe, ce qui compte, c'est que ce soit lisible et facile à corriger sans pâté..voilà tout..


Tss tss tsss... Je te trouve fort bien-pensante Audrey. Il va falloir corriger cela au plus vite, car la littérature et la culture humaniste pâtissent affreusement de ce non-choix que tu prône. Suppot d'IUFM que tu es, va ! Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 808941
ysabel
ysabel
Devin

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par ysabel le Sam 12 Sep 2009 - 16:25
@teo a écrit:

J'ai écrit plus haut la différence de
contact avec le papier-et donc le texte- que je sens entre plume et
stylo bille: pour moi il est physiquement désagréable d'écrire avec un
stylo-plume. Je ne dois pas être la seule au monde..
.

La discussion ne porte pas sur ce que chacun pense, ce qui lui semble agréable ou non...

Mon raisonnement se veut objectif (je considère l'objet stylo en tant que tel sans y mêler un jugement purement subjectif). Objectivement, le stylo-plume, comportant une plume, est plus sophistiqué qu'un bic et plus noble puisqu'il est chargé d'histoire.

Est-on d'accord sur ce point ?


Hum... le stylo-plume à cartouche est une invention très récente, plus récente que le bic... pour écrire à la main avec qqch chargé d'histoire utilise plutôt une plume d'oie. Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Icon_lol


Dernière édition par ysabel le Sam 12 Sep 2009 - 16:27, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
teo
Niveau 3

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par teo le Sam 12 Sep 2009 - 16:25
Je crois vraiment que vous êtes de mauvaise foi :

Vous dites le stylo plume quel qu'il soit. « Quel qu'il soit » est le quantificateur universel.
Donc vous pensez que n'importe quel stylo plume, même le plus bas de
gamme, est intrinsèquement plus noble et sophistiqué qu'un bic jaune.
Je ne suis absolument pas d'accord avec cette affirmation et je ne vois
aucune possibilité d'attribuer un quelconque caractère noble ou une
quelconque sophistication à un Waterman en plastique.

Le stylo-plume est plus noble et plus sophistiqué que le bic jaune. Le stylo-plume est noble et sophistiqué en comparaison avec un autre instrument.

Toi avoir compris ?
Clarianz
Clarianz
Esprit sacré

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Clarianz le Sam 12 Sep 2009 - 16:26
Nan mais ça va pas?? On a compris le point de vue de chacun, pas besoin de vouloir le faire rentrer à coups de hâche!

_________________
Mama's Rock
ysabel
ysabel
Devin

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par ysabel le Sam 12 Sep 2009 - 16:29
@teo a écrit:Je crois vraiment que vous êtes de mauvaise foi :

Vous dites le stylo plume quel qu'il soit. « Quel qu'il soit » est le quantificateur universel.
Donc vous pensez que n'importe quel stylo plume, même le plus bas de
gamme, est intrinsèquement plus noble et sophistiqué qu'un bic jaune.
Je ne suis absolument pas d'accord avec cette affirmation et je ne vois
aucune possibilité d'attribuer un quelconque caractère noble ou une
quelconque sophistication à un Waterman en plastique.

Le stylo-plume est plus noble et plus sophistiqué que le bic jaune. Le stylo-plume est noble et sophistiqué en comparaison avec un autre instrument.

Toi avoir compris ?

Je te trouve bien péremptoire. Toi seul détiens donc La Vérité ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
teo
Niveau 3

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par teo le Sam 12 Sep 2009 - 16:31
Hum... le stylo-plume à cartouche est une invention très récente, plus
récente que le bic... pour écrire à la main avec qqch chargé d'histoire
utilise plutôt une plume d'oie. Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Icon_lol

Faux !

"Ainsi naquit le stylo à bille en 1938." dixit Wikipedia

"Le 25 octobre 1945, la société PPA (Porte-plume, Porte-mines et Accessoires) débute en France ; Marcel Bich en est le président DG et Édouard Buffard le Directeur de la production.
En 1950 est lancé le stylo à bille "Cristal" qui a été, depuis,
vendu à plus de 100 milliards d'exemplaires et reste encore le stylo le
plus vendu dans le monde.
Pour pouvoir le vendre correctement et se différencier, la société
prend le nom Bic en 1953. BIC est une version raccourcie et facilement
identifiable et prononçable dans toutes les langues du nom Bich."

"Inventé au XIXe siècle, le stylo-plume a longtemps été sujet à des
problèmes d'écoulement d'encre. A la fin du siècle (brevet déposé le 12 février 1884), Lewis Edson Waterman
(1837-1901), alors agent d'assurance, trouva enfin la solution qui
permettait le dépôt d'une goutte d'encre sur la pointe de la plume sans
un écoulement trop intense. Utilisant la capillarité,
il remplaça l'unique canal d'alimentation en encre utilisé jusqu'alors
par une série de canaux parallèles rendant ainsi le débit plus
régulier. Ainsi, le premier stylo-plume de Waterman fut baptisé The regular." dixit Wikipedia

et toc ! Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Icon_biggrin
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par Pseudo le Sam 12 Sep 2009 - 16:34
Ca change tout ! Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 643111
ysabel
ysabel
Devin

Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Empty Re: Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ?

par ysabel le Sam 12 Sep 2009 - 16:41
Mon dieu ! et en plus on a donc osé faire écrire des générations de gamins avec un porte-plume alors que cette géniallissime invention de stylo-plume existait déjà !

Au fait, je suppose que tu utilises un daguerréotype et un gramophone ; instruments autrement plus nobles qu'un appareil photo numérique et un lecteur MP3... Les collégiens écrivent-ils encore au stylo-plume ? - Page 5 Icon_lol

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum