Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
thrasybule
Prophète

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par thrasybule le Dim 13 Sep 2009 - 17:12
@CherCollègue a écrit:Certains se font une très haute idée de leur matière ! latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Icon_razz

C'est curieux, mais on comprend tout d'un coup comment l'enseignement des humanités classiques a pu se retrouver en ruines, et pourquoi le niveau de l'agrégation de lettres classiques est si faible.

Filii hominum usquequo graves corde utquid diligitis vanitatem et quaeritis mendacium
(C'est mon bénédictin de cousin qui m'a appris le latin dès que j'ai eu 8 ans. Oups ! il ne devait pas être TZR de latin ! Misère !!!... J'ai été floué !!!...)
Je suis consterné par la morgue et le dédain qui suintent de ce message qui au moins m' a permis de mettre en pratique les sages sentences de Sénèque dans son De Ira en maîtrisant mon exaspération à la lecture de ces sottes assertions..."cher collègue", d'où vous vient tant de science et de certitude: avez-vous présidé l'agrégation de lettres classiques? Vous êtes-vous livré à des études comparatives entre les copies des brillantisssimes agrégatifs d'un âge d'or révolu et les désolantes productions des homoncules pitoyables dont nous sommes issus? Oui, je me fais une haute idée de la discipline que j'enseigne, non, je ne pense pas que les humanites "classiques"(sic) ne sont que décombres, pour reprendre le poncif, le cliché que l'on répète à l'envi et que que vous reprenez sans esprit d'examen: renseignez-vous, et vous verrez à quel point les lauréat du capes et de l'agreg rivalisent d'inventivité pour sauvegarder ces enseignements tout en gardant l'exigence nécessaire; quoi qu'il en soit, vous vous faites une très haute idée de vous-même, cela ne fait aucun doute
Dwarf
Dwarf
Grand Maître

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Dwarf le Dim 13 Sep 2009 - 17:14
Merci pour vos témoignages, les filles!

De toute façon, ce qu'il faut regarder, ce sont les chiffres : combien de postes concernés à l'échelle nationale, quelles perspectives d'avenir pour la filière classique par rapport à l'option latin en collège (le principal vivier) et aux postes aux concours.

Et Chercollègue, merci de ne pas vouloir provoquer une pseudo polémique par des propos suffisants et blessants pour les LC.
Artémis
Artémis
Fidèle du forum

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Artémis le Dim 13 Sep 2009 - 17:18
@CherCollègue a écrit: et pourquoi le niveau de l'agrégation de lettres classiques est si faible.

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 475529 latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 475529 latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 475529
Audrey
Audrey
Oracle

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:18
Merci Thrasybule et Dwarf...vous m'avez évité de risquer le ban..LOL

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
CherCollègue
CherCollègue
Banni

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par CherCollègue le Dim 13 Sep 2009 - 17:19
La faiblesse du niveau de l'agrégation de lettres classiques est une réalité constatée par tous (les universitaires, s'entend), depuis quelques années. Je comprends que, vis-à-vis du grand public, vous souhaitiez entretenir la Fable, mais enfin, pas ici ! pas en ce lieu où nous savons ! Combien de modernes passent l'agrégation de classiques par pur calcul stratégique et, disons-le, par ... paresse ? (hum... moi, par exemple ! eh oui !). C'est d'ailleurs un calcul à courte vue, car il est ensuite plus difficile d'intégrer l'université (je parle uniquement de ceux qui ne souhaitent pas enseigner dans le secondaire, bien sûr). Les universitaires, qui ne sont généralement pas bêtes, savent bien que les latinistes sont nuls (souvent). Et je m'inclus dans le lot des "nuls", sans vergogne.

Pour le reste, mes très-chères (chers ?), je vous laisse vous entoger dans votre Cicéron, et je me permets de vous lire d'un oeil malicieux et amusé. Vous avez le droit de penser (voire de dire !) que je suis odieux et méprisant, mais point hypocrite. Continuez ainsi ! Votre prose vaut au minimum celle de Rabelais et de ses docteurs sorbonnicoles !

Belle journée, mesdemoiselles les savantes vétérolinguistes ! Le monde a besoin de vous. Fiat lux !

_________________
"Vous me comprendrez après la prochaine guerre des nations" Nietzsche.
Audrey
Audrey
Oracle

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:25
Diantre, les lettres modernes sont si nombreux que ça à maîtriser le grec au point d'envisager l'agrégation interne ou externe de Classiques? Je suis surprise en ce cas de ne pas avoir davantage de collègues de Lettres Classiques si c'est tellement simple pour les modernes paresseux d'obtenir l'agreg LC...


Dernière édition par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:30, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Nell
Nell
Empereur

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Nell le Dim 13 Sep 2009 - 17:27
Loin de moi l'idée de vous accuser d'hypocrisie chercollègue... Cependant, votre pédantisme et votre suffisance ne jouent pas en votre faveur... ça me laisse sans voix, je m'enveloppe dans ma toge (et ma dignité) et je me tais, de peur de paraître plus radicale qu'Audrey (voire carrément impolie en vérité).
Audrey
Audrey
Oracle

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:31
@Nell a écrit:Loin de moi l'idée de vous accuser d'hypocrisie chercollègue... Cependant, votre pédance et votre suffisance ne jouent pas en votre faveur... ça me laisse sans voix, je m'enveloppe dans ma toge (et ma dignité) et je me tais, de peur de paraître plus radicale qu'Audrey (voire carrément impolie en vérité).

Non, Nell, par pitié, ne me rejoins pas du côté obscur de la Force...être une ayatollah des langues anciennes n'est pas une vie que je te souhaite...lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Nell
Nell
Empereur

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Nell le Dim 13 Sep 2009 - 17:34
@Audrey a écrit:

Non, Nell, par pitié, ne me rejoins pas du côté obscur de la Force...être une ayatollah des langues anciennes n'est pas une vie que je te souhaite...lol

je l'avais bien compris: c'est la raison pour laquelle je me tais en fait latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Icon_lol
Fizz
Fizz
Habitué du forum

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Fizz le Dim 13 Sep 2009 - 17:37
@Audrey a écrit:Je suis surprise en ce cas de ne pas avoir davantage de collègues de Lettres Classiques si c'est tellement simple pour les modernes paresseux d'obtenir l'agreg LC...

+ 1 ! latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 2252222100

_________________
"Etre le maître de ses caprices est exquis, être leur esclave est encore mieux." (Oscar Wilde)

πάντα ῥεῖ, οὐδὲν μένει
leyade
leyade
Bon génie

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par leyade le Dim 13 Sep 2009 - 17:39
Je crois que pour la première fois un post arrive à m'énerver....
Je ne comprends pas.

Allez dire à un prof de maths qu'un prof d'eps peut le remplacer ou vice-versa... Ne croyez-vous pas qu'ils vont s'énerver aussi?

Pourquoi serait-on forcément une vieille croute pédante, juste parce que l'on a l'honnêteté de dire que comme dans chaque matière, c'est quand même le prof de la matière qui peut l'enseigner au mieux?

Point n'est besoin d'un excédent de neurones pour comprendre que oui, y'a quand même une p'tite chance que je m'en sorte mieux, moi qui suis LC, pour enseigner le latin!

Au bout de cinq ans, je commence enfin à mieux saisir les tenants et les aboutissants de l'enseignement de ma matière....

Bien sûr, si ça ne durait que quelques semaines, je saurais faire un peu de maths avec des sixièmes, ou faire colorier une carte de géo à des quatrièmes, mais monter toute une progression, gérer au mieux l'assimilation de connaissances spécifiques, avoir en tête tous les programmes pour s'y inscrire efficacement...je ne saurais pas.

Je pense que les TZR font leur boulot au mieux, mais ils ne peuvent quand même pas être au top dans ce qui n'est pas le travail pour lequel ils ont été formés.

Enfin, la prochaine fois que j'aurais un problème de plomberie, j'appellerai un artisan boulanger...on ne sait jamais.....
Dwarf
Dwarf
Grand Maître

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Dwarf le Dim 13 Sep 2009 - 17:42
@CherCollègue a écrit:
Pour le reste, mes très-chères (chers ?), je vous laisse vous entoger dans votre Cicéron, et je me permets de vous lire d'un oeil malicieux et amusé. Vous avez le droit de penser (voire de dire !) que je suis odieux et méprisant, mais point hypocrite. Continuez ainsi ! Votre prose vaut au minimum celle de Rabelais et de ses docteurs sorbonnicoles !

Belle journée, mesdemoiselles les savantes vétérolinguistes ! Le monde a besoin de vous. Fiat lux !

Et moi qui pensais être parfois un peu trop suffisant aux yeux de certains des membres du forum : en voici un qui me donne des complexes d'infériorité! latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Icon_rolleyes On croit rêver...


Dernière édition par Dwarf le Dim 13 Sep 2009 - 17:45, édité 1 fois
Audrey
Audrey
Oracle

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:42
@leyade a écrit:Je crois que pour la première fois un post arrive à m'énerver....
Je ne comprends pas.

Allez dire à un prof de maths qu'un prof d'eps peut le remplacer ou vice-versa... Ne croyez-vous pas qu'ils vont s'énerver aussi?

Pourquoi serait-on forcément une vieille croute pédante, juste parce que l'on a l'honnêteté de dire que comme dans chaque matière, c'est quand même le prof de la matière qui peut l'enseigner au mieux?

Point n'est besoin d'un excédent de neurones pour comprendre que oui, y'a quand même une p'tite chance que je m'en sorte mieux, moi qui suis LC, pour enseigner le latin!

Au bout de cinq ans, je commence enfin à mieux saisir les tenants et les aboutissants de l'enseignement de ma matière....

Bien sûr, si ça ne durait que quelques semaines, je saurais faire un peu de maths avec des sixièmes, ou faire colorier une carte de géo à des quatrièmes, mais monter toute une progression, gérer au mieux l'assimilation de connaissances spécifiques, avoir en tête tous les programmes pour s'y inscrire efficacement...je ne saurais pas.

Je pense que les TZR font leur boulot au mieux, mais ils ne peuvent quand même pas être au top dans ce qui n'est pas le travail pour lequel ils ont été formés.

Enfin, la prochaine fois que j'aurai un problème de plomberie, j'appellerai un artisan boulanger...on ne sait jamais.....

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 475529

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
leyade
leyade
Bon génie

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par leyade le Dim 13 Sep 2009 - 17:43
merci latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 619293
Audrey
Audrey
Oracle

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:43
@Dwarf a écrit:
@CherCollègue a écrit:
Pour le reste, mes très-chères (chers ?), je vous laisse vous entoger dans votre Cicéron, et je me permets de vous lire d'un oeil malicieux et amusé. Vous avez le droit de penser (voire de dire !) que je suis odieux et méprisant, mais point hypocrite. Continuez ainsi ! Votre prose vaut au minimum celle de Rabelais et de ses docteurs sorbonnicoles !

Belle journée, mesdemoiselles les savantes vétérolinguistes ! Le monde a besoin de vous. Fiat lux !

Et moi qui pensais être parfois un peu trop suffisant aux yeux de
certains des membres du forum : en voici un qui me donne des complexes
d'infériorité! latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Icon_rolleyes On croit rêver...


latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 26713 latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 26713 latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 26713

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
avatar
Invité
Invité

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Invité le Dim 13 Sep 2009 - 17:43
morgane9513 a écrit:Ouf ! je n'ai pas non plus fauté, puisqu'on m'a refusé mes 5 heures de latin, j'ai eu peur. Juste que comme je le disais, je ne faisais que demander l'application du décret de 1950 et que je ne prenais aucun poste de LC.
Je vais en faire bondir pas mal, mais je préfère largement enseigner une autre matière que le Français plutôt que de sillonner les routes du département ( et il est grand en plus) pour grappiller des heures à droite et à gauche. Là j'ai deux collèges, mais pourquoi pas trois, hein ? et quatre... un par classe, le rêve !

Ben écoute fallait pas devenir prof alors, fais autre chose ! Tu savais à quoi t'attendre en signant !

Va voir s'il y a pas 7h de maths en TS qui t'attendent pas loin.
Audrey
Audrey
Oracle

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:46
Arf, agamemnon.... même si j'ai eu envie de réagir moi aussi à cette réponse, je te trouve un peu agressif là...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Dwarf
Dwarf
Grand Maître

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Dwarf le Dim 13 Sep 2009 - 17:48
Je suis d'accord avec Audrey : tu devrais être moins virulent.
avatar
Invité
Invité

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Invité le Dim 13 Sep 2009 - 17:48
Agamemnon a écrit:
morgane9513 a écrit:Ouf ! je n'ai pas non plus fauté, puisqu'on m'a refusé mes 5 heures de latin, j'ai eu peur. Juste que comme je le disais, je ne faisais que demander l'application du décret de 1950 et que je ne prenais aucun poste de LC.
Je vais en faire bondir pas mal, mais je préfère largement enseigner une autre matière que le Français plutôt que de sillonner les routes du département ( et il est grand en plus) pour grappiller des heures à droite et à gauche. Là j'ai deux collèges, mais pourquoi pas trois, hein ? et quatre... un par classe, le rêve !

Ben écoute fallait pas devenir prof alors, fais autre chose ! Tu savais à quoi t'attendre en signant !

Va voir s'il y a pas 7h de maths en TS qui t'attendent pas loin.

Ah ! oui ? tiens donc... il fallait que je m'attende à ce que le rectorat bafoue la loi ? je ne savais pas que c'était normal, tu m'en apprends des choses. Tant mieux , laissons nos conditions de travail se dégrader dans la joie, tu as bien raison. J'ai signé pour enseigner le français. Point. Dans un collège ou au pire dans deux collèges de la même commune... ça c'est la loi.. ensuite l'autre possibilité qui ne me ravit pas c'est d'enseigner une autre matière dans mon collège, c'est encore la loi... le reste ce sont des CONNERIES illégales et c'est bien dommage de me tomber dessus aussi bêtement.
Audrey
Audrey
Oracle

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:49
Et puis bon, les maths ne doivent pas relever de ses "goûts et compétences"...

Pour ce qui est des miens par contre...

Beh non, après très brève réflexion, malgré mon Bac D, et ma première année de médecine, non, définitivement, je ne me sens pas à la hauteur pour faire autre chose que des études dirigées niveau collège en maths.....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
avatar
Invité
Invité

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Invité le Dim 13 Sep 2009 - 17:50
Puis dernier point, je travaille au collège, je n'ai pas la chance comme vous d'enseigner à des lycéens, donc je doute fort qu'on me donne des TS... on tombe dans la débilité la plus totale.
Et puis enseigner les maths dans un autre établissement comme tu le sous entends, c'est exactement ce que je ne veux pas faire puisque que je veux rester dans mon collège... n'importe quoi...


Dernière édition par morgane9513 le Dim 13 Sep 2009 - 17:52, édité 1 fois
Fizz
Fizz
Habitué du forum

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Fizz le Dim 13 Sep 2009 - 17:52
morgane9513 a écrit:

J'ai signé pour enseigner le français. Point.

Voilà, tu mets le doigt sur LE truc : vous avez été formés à enseigner le français, point.
Nous, le français, le latin et le grec. Accepter d'enseigner d'autres matières que celle(s) pour lesquelle(s) vous avez été formés, c'est faire le jeu de la casse des postes de LC. Entre autres.

_________________
"Etre le maître de ses caprices est exquis, être leur esclave est encore mieux." (Oscar Wilde)

πάντα ῥεῖ, οὐδὲν μένει
avatar
Invité
Invité

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Invité le Dim 13 Sep 2009 - 17:53
@Fizz a écrit:
morgane9513 a écrit:

J'ai signé pour enseigner le français. Point.

Voilà, tu mets le droit sur LE truc : vous avez été formés à enseigner le français, point.
Nous, le français, le latin et le grec. Accepter d'enseigner d'autres matières que celle(s) pour lesquelle(s) vous avez été formés, c'est faire le jeu de la casse des postes de LC. Entre autres.

Et les CS illégaux, c'est le jeu de quoi alors ? chacun voit midi à sa porte.
Là c'est le jeu de la casse des postes de profs tout court, mais bon c'est moins grave puisque ça ne concerne pas que les LC.


Dernière édition par morgane9513 le Dim 13 Sep 2009 - 17:54, édité 1 fois
Audrey
Audrey
Oracle

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:54
Morgane, si tu as signé pour enseigner le français, point, agis de façon à faire qu'on ne te demande pas d'enseigner autre chose... même si ce décret de 1950 existe (publié à une époque où la question de la disparition des LC ne se posait pas d'ailleurs...).

Le sous service est autorisé par la loi lui aussi.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Audrey
Audrey
Oracle

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Audrey le Dim 13 Sep 2009 - 17:56
Euh Morgane, j'enseigne au collège...Nell aussi...

Et puis on l'a bien compris, tu veux rester dans ton collège. Effectivement, chacun voit midi à sa porte. La mienne est un peu plus..comment dire... militante?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
avatar
Invité
Invité

latin pour une prof de lettres modernes - Page 3 Empty Re: latin pour une prof de lettres modernes

par Invité le Dim 13 Sep 2009 - 17:56
@Audrey a écrit:Morgane, si tu as signé pour enseigner le français, point, agis de façon à faire qu'on ne te demande pas d'enseigner autre chose... même si ce décret de 1950 existe (publié à une époque où la question de la disparition des LC ne se posait pas d'ailleurs...).

Le sous service est autorisé par la loi lui aussi.
Sauf que si tu ne te rends pas à ton CS, on te considère en abandon de poste. Il faut donc lancer une procédure devant le tribunal administratif et continuer à se rendre sur le lieu du CS. Le tribunal met des années à statuer. Voilà le hic.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum