Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
nuages
Doyen

Re: jansénistes ?

par nuages le Dim 9 Jan 2011 - 16:43
@Violet a écrit:Toujours mes questions sur les jansénistes...
Or, la fin de Port-Royal en 1710 ne signe-t-elle pas la fin du pouvoir des jansénistes ?
je dirais qu'au début du XVIIIème les jansénistes sont dispersés puisque les abbayes sont rasées , mais dispersés ne veut pas dire qu'ils ont disparu . Je crois qu'ils ne constituent plus un contre pouvoir de résistance menaçant pour la Cour , mais il se peut que, même dispersés, ils exercent encore de l'influence . Des spécialistes plus calés que moi vont sans doute intervenir
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: jansénistes ?

par Violet le Dim 9 Jan 2011 - 16:45
Oui, je pense que tu as raison, d'autant que les jésuites étant aussi hostiles au projet, cela augmente cette influence sans doute.
avatar
Anne R.
Niveau 9

Re: jansénistes ?

par Anne R. le Dim 9 Jan 2011 - 17:26
Article intéressant sur le site de la société des amis de Port-Royal: la résistance à la bulle Unigenitus de 1713 donnant naissance à un catholicisme des Lumières.
http://www.amisdeportroyal.org/articles.php?lng=fr&pg=282
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: jansénistes ?

par Marie Laetitia le Dim 9 Jan 2011 - 17:35
Violet: quelques éléments: en gros on retient aujourd'hui que les jansénistes sont devenus essentiels au 18e siècle, notamment par le biais des Parlements où ils ont été les moteurs de l'opposition à l'absolutisme


Le rôle des prêtres jansénisants est noté dès les débuts de la Révolution. En effet, sans le ralliement de quelques curés au tiers état lors de l'assemblée des États généraux de 1789, celui-ci n'aurait pu se déclarer « Assemblée nationale » le 17 juin 1789. Or ces prêtres sont menés notamment par l'abbé Grégoire, dont l'attachement à Port-Royal-des-Champs et au jansénisme est connu. De grands historiens du XIXe siècle, tels Michelet ou Louis Blanc, ont fait figurer le jansénisme parmi les causes de la Révolution française. La transformation du parti janséniste en composante du parti patriote semble bien venir au crédit de cette thèse.

A une époque où religion et politique se confondent, la contestation de l’une ne peut aller sans l’ébranlement de l’autre. Les écrits de Pasquier Quesnel, Vivien de la Borde, Nicolas le Gros et surtout, au second XVIIIe siècle, de Le Paige participent à la progressive déstabilisation de la monarchie sacramentelle.

Porteurs de messages conciliaristes sinon parlementaires, d’un certain républicanisme, ces textes participent d’un air du temps dont la Révolution constituera le pinacle. Les grandes polémiques politico-religieuses autour de la bulle Unigenitus (1713), les refus de sacrements dans les années 1750 et l’édit de décembre 1770 du chancelier Maupeou – réfutation de la thèse parlementaire en France -, ces moments forts voient s’opposer les tenants d’une monarchie constitutionnelle et ceux attachés à la monarchie absolue. La progressive sécularisation de ces idées religieuses conduira peu à peu à l’éclatement révolutionnaire des années 1790.

J'ai un doc (en fait dissert) de quelques pages sur le jansénisme aux origines de la Révolution, si ça t'intéresse tu peux me donner ton mail en mp et je te l'envoie...

Sinon "la" référence sur les jansénistes c'est Françoise Hildesheimer

http://www.amazon.fr/jansénisme-Lhistoire-lhéritage-Françoise-Hildesheimer/dp/2220032612/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1294591027&sr=8-1

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
nuages
Doyen

Re: jansénistes ?

par nuages le Dim 9 Jan 2011 - 21:59
c'est très intéressant ce que tu écris Marie Laetitia, je ne le savais pas
Invité
Invité

Re: jansénistes ?

par Invité le Dim 9 Jan 2011 - 22:53
Et au niveau du jansénisme au XVIIe ? C'est à propos de Sainte Colombe dans Tous les matins du monde !
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: jansénistes ?

par Violet le Lun 10 Jan 2011 - 5:36
Merci beaucoup ! A lire ce genre de réponses je mesure mieux mon inculture ! Embarassed
Ce doit être chouette d'être prof d'histoire ! veneration
avatar
nuages
Doyen

Re: jansénistes ?

par nuages le Lun 10 Jan 2011 - 8:31
Agamemnon a écrit:Et au niveau du jansénisme au XVIIe ? C'est à propos de Sainte Colombe dans Tous les matins du monde !

on en avait déjà un peu discuté sur un autre fil que j'ai perdu! C'est assez difficile de rattacher complètement Sainte Colombe au jansénisme dans la mesure où la religion n'a pas de place dans sa vie. Il est janséniste plutôt par le choix d'un mode de vie ascétique, par son opposition aux fastes de la Cour, par sa conscience des vanités, mais sa solitude d'ermite n'est pas liée à une recherche spirituelle, me semble-t-il
avatar
Abraxas
Doyen

Re: jansénistes ?

par Abraxas le Lun 10 Jan 2011 - 9:19
Violet, il suffit de ire les cinq premières Provinciales. Pascal explique ça fort bien — et il y a moult passages susceptibles d'amuser les élèves :
http://books.google.fr/books?id=LLg8AAAAcAAJ&printsec=frontcover&dq=provinciales+texte&source=bl&ots=6X3Qo-eh-s&sig=oRH_y3RHyiQidsvTUtmu3ccLMnU&hl=fr&ei=ucAqTcPFJ4GW8QPWpbXNAg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=9&ved=0CEoQ6AEwCA#v=onepage&q&f=false
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: jansénistes ?

par Marie Laetitia le Lun 10 Jan 2011 - 10:08
@Violet a écrit:Merci beaucoup ! A lire ce genre de réponses je mesure mieux mon inculture ! Embarassed
Ce doit être chouette d'être prof d'histoire ! veneration

je te rassure, j'ai du défricher ce sujet en une après-midi l'année dernière, parce qu'à part quelques éléments sur la naissance du jansénisme et Port-Royal, j'en ignorais tout ! Very Happy

Pour Tous les matins du monde, le jansénisme m'a semblé ressortir davantage dans la film que dans le livre. Mais faire lire Pascal me semble mieux, ça se lit très bien, globalement, pour de la littérature 17e siècle.

Et pendant ce temps-là, je vous lis et je me dis que ça doit être chouette d'être prof de lettres ! Very Happy

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Contenu sponsorisé

Re: jansénistes ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum