quand on a deux classes de niveaux très différents...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

quand on a deux classes de niveaux très différents...

Message par pimousse le Lun 1 Sep 2008 - 20:07

Bonjour

j'ai prévu une seule progression en 4e, alors que j'ai deux classes.
Mais mes deux classes vont être de niveaux TRES différents. Je vais notamment avoir une classe EXTREMEMENT faible (avec quelques bons élèves dedans quand même, mais vraiment une poignée).

Alors je me demande :
- est-ce que je garde ma progression pour ces deux classes, et par contre, en allant au rythme des élèves ?
- ou est-ce que ça semble insensé de faire les mêmes oeuvres (j'avais notamment prévu Dracula de Stocker) ?

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand on a deux classes de niveaux très différents...

Message par Bibiou le Lun 1 Sep 2008 - 20:29

Dracula n'est pas vraiment difficile au niveau de la compréhension.

Il pourrait peut être découragé par son épaisseur mais c'est tout!

Je pense que je garderais la même progression mais en adaptant le questionnaire et les synthèses à retenir.
J'adapterais également les évaluations sauf pour les bons élèves qui pourraient faire les évaluations de l'autre classe.

Bibiou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand on a deux classes de niveaux très différents...

Message par Thisbé le Lun 1 Sep 2008 - 21:09

Ce n'est pas insensé de faire des oeuvres qui te semblent difficiles pour des élèves faibles. On a souvent d'excellentes surprises. Souvent, ils vont plus loin dans l'analyse parce qu'ils sont moins inhibés. J'ai fait le test sur 2 classes de 5èmes: Tristan et Iseult, traduction poétique du 19ème siècle. La classe faible est allée TRES loin au niveau de l'analyse. (définition du registre tragique, de l'orphisme etc... incroyable)

L'an passé, avec 2 quatrièmes, j'ai fait le Cid avec ma classe la plus faible et l'Avare avec la classe la plus à l'aise... Eh bien, la classe "faible" a adoré le Cid et s'en est extrêmement bien sortie au niveau de l'analyse et de la compréhension.

On a tort de croire qu'il faut prendre des oeuvres "plus simples" pour des élèves "plus faibles". Ils sont souvent étonnants...

Thisbé
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand on a deux classes de niveaux très différents...

Message par pimousse le Lun 1 Sep 2008 - 22:49

D'accord. Je vais donc garder les mêmes progressions. Je pense aussi qu'il ne faut pas forcément faire des oeuvres plud faciles aux classes faibles, mais je voulais l'avis de profs qui ont vraiment pu le tester. J'espère que les élèves vont me surprendre dans le bon sens.

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum