besoin de soutien

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

besoin de soutien

Message par Reine Margot le Ven 18 Sep 2009 - 19:43

J'ai en 4e une gamine bavarde depuis le début. je l'avais reprise, puis déplacée.
J'ai fait un plan de classe où elle est isolée au fond de la classe, et hier pas un bruit en cours.
Aujourd'hui, plan de classe également car salle différente. la gamine dit mal voir et demande à achanger avec le voisin de devant, je laisse faire, car elle reste relativement au fond, et seule.
La gamine bavarde avec l'autre voisin devant, assez bavard aussi, et également mis seul. Je la reprends puis à un moment je ^prends son carnet. Injustice: elle ramassait un truc du voisin de devant. Je maintiens.

A la fin de l'heure elle vient me voir me dire que c'est injuste, qu'elle ne faisait que rammasser un truc, c'est celui de devant qui parle. Je maintiens (d'autant que je l'ai reprise encore pendant le cours en lui disant "là tu ne diras pas que tu ne parles pas", elle n'a rien répondu), et elle part en disant que la place donnée c'est n'importe quoi, qu'elle est mal placée, et d'autres élèves se plaignent aussi. je leur dis que je laisse tel quel, et je les fais sortir. J'aurais voulu l'envoyer chez le cpe mais j'avais cours immédiatement.
Je pense la maintenir au fond et non plus à 'lavant dernier rang, je n'aurai pas dû laisser faire. Et si elle réclame, sanction.
Lundi je les ai 2h et je sens qu'elle va être pénible...


Dernière édition par marquisedemerteuil le Lun 21 Sep 2009 - 13:15, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Ruthven le Ven 18 Sep 2009 - 19:45

Tu les mets au fond, les pénibles ?

Je les mets au premier rang.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par zabou le Ven 18 Sep 2009 - 19:47

Si elle est pénible et comme elle est fond, tu tournes sa table face au mur, tu lui donnes un texte à copier à faire signer par parents + mot dans la carnet. Tu ne l'autorises pas à se retourner de l'heure, elle est momentannément exclue du cours, si elle persiste dans son attitude tu peux continuer ainsi.
Ceci dit assure-toi que les élèves n'ont pas de pb de vue, on ne sait jamais...

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Ruthven le Ven 18 Sep 2009 - 19:49

@zabou a écrit:Si elle est pénible et comme elle est fond, tu tournes sa table face au mur, tu lui donnes un texte à copier à faire signer par parents + mot dans la carnet. Tu ...

Bourreau d'enfants !

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Reine Margot le Ven 18 Sep 2009 - 19:52

Elle est pénible mais j'ai d'autres pénibles devant.... Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Nestya le Ven 18 Sep 2009 - 20:18

Quand un élève veut changer de place parce que soi disant il voit mal, je demande un mot aux parents pour confirmation. Si les parents confirment mais que le gamin ne porte pas de lunettes, je convoque la famille pour savoir si un rendez-vous a été pris chez un ophtalmo.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par cristal le Ven 18 Sep 2009 - 20:23

@zabou a écrit:Si elle est pénible et comme elle est fond, tu tournes sa table face au mur, tu lui donnes un texte à copier à faire signer par parents + mot dans la carnet. Tu ne l'autorises pas à se retourner de l'heure, elle est momentannément exclue du cours, si elle persiste dans son attitude tu peux continuer ainsi.
Ceci dit assure-toi que les élèves n'ont pas de pb de vue, on ne sait jamais...

C'est ce que je fais aussi, exclu du cours mais pas de classe.
Quand un élève devient franchement pénible, je lui dis: " Kévin(ette), comme le cours n'a pas l'air de t'intéresser, tu prends ton livre à la page... et tu copies"
Le temps passe beaucoup moins vite quand on ne peut plus bavarder et qu'on doit écrire!

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Reine Margot le Ven 18 Sep 2009 - 20:31

ah oui, je ferai ça, demander une confirmation écrite des parents. j'ai comme l'impression que je ne la verrai jamais... Twisted Evil

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Sinonime le Ven 18 Sep 2009 - 22:26

Marquise cette semaine j'ai mis un caïd de 5ème tout seul devant, à une table que j'ai placée à côté du bureau (genre à 1 mètre sur le côté), du coup j'ai eu la paix... et depuis tout le monde se dispute pour y aller aussi ! ils ont pigé que c'était un bon moyen pour ne pas être tentés!du coup c'est comme un privilège, je rêve...
Et les autres "pénibles" ben c soit le premier rang, soit le carnet de liaison ou la colle.. j'applique méthodiquement tous les bons conseils que vous m'avez donnés ici, et ça a l'air de faire son chemin..

Sinonime
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Reine Margot le Sam 19 Sep 2009 - 8:50

le problème c'est que c'est une bavarde et au 1er rang il y a 4 places collées les unes aux autres au milieu, et deux tables devant à droite et à gauche. Deux élèves pénibles sont à droite et à gauche, si je la mets à la table de 4 elle va parler.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Eole le Sam 19 Sep 2009 - 9:25

Peu de solutions dans ce genre de cas... Tu peux prendre le risque de déplacer un des moins pénibles, de préférence à côté de quelqu'un qui ne moufte pas...

C'est un peu ce que je fais. Les places isolées sont rares, il faut y mettre les plus perturbateurs.

Peut-être qu'un mot aux parents pourrait déboucher sur quelque chose, si tu y soulignes son soi-disant problème de vue, ainsi qu'une certaine forme de malhonnêteté sur son bavardage...

Bon courage.

Eole
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Sinonime le Sam 19 Sep 2009 - 15:32

Alors à ce moment là tu peux peut-être la mettre un peu plus loin mais vraiment coincée dans un secteur calme... de ttes façons ne la lâche pas, il faut qu'elle sente qu'il n'y a pas d'issue, et que tu l'as à l'œil.. je sais c'est facile à dire!

Sinonime
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Leil le Sam 19 Sep 2009 - 16:16

@zabou a écrit:Si elle est pénible et comme elle est fond, tu tournes sa table face au mur, tu lui donnes un texte à copier à faire signer par parents + mot dans la carnet. Tu ne l'autorises pas à se retourner de l'heure, elle est momentannément exclue du cours, si elle persiste dans son attitude tu peux continuer ainsi.
Je l'ai fait en fin d'année, et cela avait été concluant.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Reine Margot le Lun 21 Sep 2009 - 12:53

Bon là c'est l'horreur j'ai besoin de parler.

Vendredi cours pénible en 4e. J'ai placé des élèves selon un plan de classe. Deux ont demandé à échanger, j'ai accepté, et devant les bavardages j'ai puni.
Les élèves se sont plaints, je leur ai dit se se taire, pas pendant le cours et de me voir après en cas de pb. Fin du cours je vois une boule de gomme à mes pieds.
Les viennent et se plaignent que les autres parlent, et ils rigolent. j'ai mis des mots.

Auj je les avais 2h et j'ai puni rapidement les deux avec un texte à copier et consignes de grammaire, dès le bavardage. D'autres bavardent, je fais une remontrance collective et je punis quelques-uns. Les deux se plaignent devant les autres d'avoir un travail plus long. Je leur dis de se taire, de voir à la fin de l'heure.
Entre les deux heures les deux viennent, disent qu'il y en a plein qui lancent des bouts de gomme. se plaignent d'avoir une punition pire. je leur dis qu'ils ont été pénibles vendredi et de plus ils parlent, que je suis le prof et eux les élèves, point; Ils partent en râlant, la fille demande à aller aux toilettes, puis comme les 5mn sont écoulées je dis d'abord non puis oui.
Les élèves arrivent, heure 2. Je dis que la 2e heure ne se passera pas comme la 1ere, je passe dans les rangs et je surveille les gommes. Je me penche aider un élève, il y a le silence puis un élève s'exclame qu'il a reçu qqch. Je décide de faire cours dos au tableau. les élèves râlent que 'cest une punition collective. Je leur dis que je ne peux pas leur faire confiance donc je fais cours comme ça et c'est tout. ça continue à râler, je mets du temps à repasser au cours. Je dicte et la fin se passe dans le silence.


J'ai dit aux deux pénibles de venir voir le cpe avec moi, ils viennent , plus deux qui disent représenter la classe et là j'explique la situation au cpe qui les sermonne et me dit que je me justifie trop. 0 la fin il me dit qu'il va falloir revoir ça et qu'il y a un pb. je me sens nulle, stressée, et 'jai encore 3h à faire...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Reine Margot le Lun 21 Sep 2009 - 13:12

personne? désolée, j'ai besoin de soutien....le cpe m'a dit que s'ils contestaient c'est qu'ils sentaient qu'ils pouvaient le faire, et que les voir venir en délégation comme ça c'était inquiétant, qu'il fallait rappeler les règles et individualiser les entretiens. J'ai l'impression d'être une débutante, une nulle sans autorité, alors que j'avais toutfait cette année pour ne rien laisser passer.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Ruthven le Lun 21 Sep 2009 - 13:21

Les quatrièmes, c'est quand même la plaie, surtout que tu n'es pas connue dans ton établissement ! Pour les gommes, tu peux leur demander de n'avoir qu'un seul stylo (ou deux sur la table) et de ranger leur trousse dans leur sac. C'est vrai qu'il y a des classes avec qui cela ne passe jamais, ne te laisse pas démoraliser.

Ce que dit le CPE sur l'individualisation des entretiens est quand même pertinent, parce que sinon s'ils restent en groupe, la mayonnaise risque de prendre.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Reine Margot le Lun 21 Sep 2009 - 13:23

je crois aussi que j'ai tendance à facilement me justifier. Quand je punis je dis topujours à l'élève pourquoi, et malgré ma résolution de dire "tais-toi" il m'arrive de répéter le motif d'une punition lorsqu'ils contestent (je la maintiens voire l'augmente bien sûr)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Libé-Ration le Lun 21 Sep 2009 - 13:38

Oh, Marquise, tu es loin d'être une débutante !

Tu as raison d'être très dure dès le début de l'année, et le cpe n'a pas à te faire des remarques de ce genre ! Il est là pour soutenir les profs en ré-affirmant les sanctions prises en classe.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Libé-Ration le Lun 21 Sep 2009 - 13:40

Pour cette classe, qui effectivement a l'air dure, le plan de classe est une bonne chose, les règles appliquées strictement dès le début de l'année... tu t'y prends bien.
Mais c'est le début de l'année, ils ne te connaissent pas, alors la période de "test" peut être rude. Ne lâche pas, le premier trimestre peut être atroce, mais en décembre, ils te mangeront dans la main !

Allez courage !!!!

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Reine Margot le Lun 21 Sep 2009 - 13:41

je pense qu'il a un peu raison de dire que je me justifie trop avec eux...je ne suis pas assez dure justement, alors que je croyais l'être. Un élève qui conteste je le remets en place, je ne punis pas systématiquement (ça dépend s'il répond encore). Je vais le faire désormais.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Leil le Lun 21 Sep 2009 - 13:52

N'hésite pas aussi à faire des rapports d'incident et à voir les parents : généralement ça les calme, surtout si tu le fais en début d'année.
Ça peut arriver à tout le monde, Marquise.
Tu les revois aujourd'hui ?

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Passerose le Lun 21 Sep 2009 - 14:25

Marquise, tu me parais avoir bien agi en leur rappelant les règles à chaque fois et en tenant bon sur l'essentiel. Pour le CPE, ils ne sont pas toujours habitués à ce qu'on vienne leur amener des élèves de notre initiative ; j'espère au moins qu'il (ou elle) ne t'a pas dit cela devant les élèves. Ce n'est pas très fin. J'imagine qu'il s'est lui-même senti sur la défensive. Et puis, il pouvait très bien refuser lui-même la délégation d'élèves venus en même temps.
Pour les gommes, tu peux demander aux femmes de service un balai et le laisser bien en évidence en menaçant les responsables de balayer au vu et au su de tous pendant la récré. Et s'il y a problème pour savoir de qui il s'agit, menace de punition collective. Et si le CPE n'est pas très coopérant (il arrive qu'ils préfèrent d'autres rapports avec les élèves que disciplinaires, tu peux peut-être te tourner vers le Principal ou Principal adjoint ?

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Sinonime le Lun 21 Sep 2009 - 14:40

je suis comme toi, tendance à être trop patiente et à trop expliquer... donc je
suis en train de changer un peu mon fusil d'épaule:
Sur le coup d'aujourd'hui tu as bien réagi,mais au prochain cours n'hésite pas à punir au
quart de tour, tu en chopes un et tu le colles. Il y a des meneurs, il faut les
neutraliser, et mine de rien les colles et les punitions ça les calme peu à peu.

Sinonime
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par loute le Lun 21 Sep 2009 - 14:51

l'année dernière, la seule solution a été de dicter le cours(ultra pédago, hein!) et indiquant que j'étais contrainte de le faire devant leur attitude puérile (z'aiment pas ça, les 4emes, qu'on les traite de bb!) et que je reprendrai les cours animés et sympa si silence parfait pendant une semaine. bien sur, j'avais précisé que ceux qui parleraient seraient les seuls coupables de cette situation merdique... du coup, ils faisaient la police eux meme, et la situation avait évolué favorablement. mais c'était long et chiant. je crois aussi qu'il ne faut pas leur donner la possibilité de négocier.
courage, on a vite l'impression d'etre débordée, mais c'est possible de rétablir le calme, surtout si tot apres la rentrée. tu peux jouer le "j'ai voulu vous faire confiance et vous traiter en adultes, mais je dois revenir à des méthodes plus adaptées à votre niveau"
tiens nous au courant!

_________________

loute
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de soutien

Message par Reine Margot le Lun 21 Sep 2009 - 14:54

je viens d'avoir d'autres 4e et il n'y a pas eu un bruit, une mouche volait, j'ai mis des croix dans le carnet au moindre mouvement. ils ont pris pour les autres et les 4e de ce matin je les revois jeudi, je vais faire un rappel.

En effet en fin d'heure ça a été le silence total et je vais passer une heure en dictée. Je vais aussi mettre des croix voire plus à ceux qui râlent s'il y en a.

le CPE a simplement dit devant les élèves qu'aucune de mes décisions n'était anormale, au contraire que j'étais dans mon rôle, etc, mais que "si on pouvait me reprocher une chose c'était de trop me justifier face à eux", ce que je trouve maladroit. la gamine pénible vient d'être collée par un collègue car elle contestait, justement...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum