Retour en arrière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour en arrière

Message par Invité22 le Sam 19 Sep 2009 - 9:47

Alors me revoilà avec mes soucis de rédac. J'ai donné le sujet suivant suite à l'étude d'un texte : "Le narrateur raconte que M.X se souvient tt à coup de tous les événements qui lui sont arrivés ap qu'il a acheté le billet. Pour cela, construisez un retour en arrière." Après avoir introduit le retour en arrière, ils devaient revenir au cours des événements, cad au moment du récit.

Voici la copie d'un gamin :
"M. X se rappela que dès qu'il était sorti de la presse dans laquelle il venait d'acheter son billet de loterie, il était rentré chez lui car la pluie commençait à tomber. Dès qu'il était rentré, il avait enlevé son blouson trempé et l'avait mis sur le portemanteau.
Le lendemain matin, en cherchant un mouchoir dans la poche de son manteau, il s'aperçut qu'il y avait son porte-monnaie et il se souvint d'y avoir mis le ticket de loterie mais aussi de l'avoir enlevé.
Il contempla pour la vingtième ou la trentième fois le porte-monnaie où il y avait eu un jour le fameux billet. Il revoyait sans cesse l'image du billet et, en imaginant les endroits où il avait pu le mettre, il se souvint qu'en fait, il s'en était servi comme marque-page et qu'il était dans l'un de ses livreS. Il alla donc dans le salon et prit une pile de livres et commença à cherche lequel était le bon. Son coeur battait très fort, il se sentait excité et au bout du troisième livre de la quatrième pile, il vit le billet glisser par terre.
Il alla de suite retirer son chèque et mit celui-ci aussitôt en sécurité à la banque."

Il me semble que l'élève n'a pas tt à fait saisi la différence entre "histoire" et "narration" : qd il écrit "il contempla...à la banque", il me paraît que c'est ce passage qui lui permet de revenir au moment du récit ou moment de la narration. A ce propos, la mise en page du devoir est à revoir. Selon moi, il y a des erreurs de temps dans le paragraphe 2 ("le lendemain...enlevé") Il aurait dû écrire : "s'était aperçu ; s'était souvenu".
Qu'en pensez-vous?
Merci pour votre aide!

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Invité22 le Sam 19 Sep 2009 - 10:46

Y a personne pour m'aider?

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Leil le Sam 19 Sep 2009 - 10:59

A ce propos, la mise en page du devoir est à revoir. Selon moi, il y a
des erreurs de temps dans le paragraphe 2 ("le lendemain...enlevé") Il
aurait dû écrire : "s'était aperçu ; s'était souvenu".

Ok pour ce passage : l'emploi des temps ne montre pas l'analepse.

Quant au reste
Il me semble que l'élève n'a pas tt à fait saisi la différence entre
"histoire" et "narration" : qd il écrit "il contempla...à la banque",
il me paraît que c'est ce passage qui lui permet de revenir au moment
du récit ou moment de la narration.

Je n'ai pas vraiment compris ta phrase ...
Selon moi, à partir de "il contempla", il revient au récit-cadre, mais il aurait dû l'insérer en utilisant un connecteur temporel pour le marquer.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Invité22 le Sam 19 Sep 2009 - 11:30

Je me sens un peu perdue! Le connecteur pourrait-être : "ce jour-là". Je connais les expressions "récit-cadre / encadré" mais je ne trouve plus les définitions. Tu peux m'aider?
Merci

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Invité22 le Sam 19 Sep 2009 - 11:47

Le récit-cadre c'est le récit premier, à savoir celui qui correspond au moment de la narration, de la prise en charge du récit par le narrateur, non?

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par charlottofraise le Sam 19 Sep 2009 - 15:32

Prenons un exemple, histoire qu'on voit les choses clairement.
Le récit-cadre correspond aux aventures de Schéhérazade ; les contes qu'elle narre au sultan sont des récits encadrés ou enchâssés [quoique eux-même peuvent devenir à leur tour des récits-cadres car il y a beaucoup d'enchâssements…].

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Invité22 le Sam 19 Sep 2009 - 15:45

Les élèves devaient employer le passé simple et des CCT par référence au moment de la narration en début et fin de copie.
Le retour en arrière devait être exprimé par des verbes au plus-que-parfait (associé également pourquoi pas à des CCT, histoire d'y voir plus clair).
Ma question est la suivante : est-ce une erreur d'utiliser des imparfaits et des passés simples dans l'évocation des événements qui composent le retour en arrière ? (exemple : Il avait acheté son billet, était rentré chez lui... Le lendemain, il croisa sa bonne. Ils discutèrent et se séparèrent...)
Si vous pouvez m'aider, merci!!!!

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Leil le Sam 19 Sep 2009 - 15:59

Treize a écrit:Les élèves devaient employer le passé simple et des CCT par référence au moment de la narration en début et fin de copie.
Le retour en arrière devait être exprimé par des verbes au plus-que-parfait (associé également pourquoi pas à des CCT, histoire d'y voir plus clair).
Ma question est la suivante : est-ce une erreur d'utiliser des imparfaits et des passés simples dans l'évocation des événements qui composent le retour en arrière ? (exemple : Il avait acheté son billet, était rentré chez lui... Le lendemain, il croisa sa bonne. Ils discutèrent et se séparèrent...)
Si vous pouvez m'aider, merci!!!!

Oui, c'est une erreur.
Dans ton exemple, tu aurais dû avoir "Le lendemain, il avait croisé la bonne. Après avoir discuté, ils s'étaient séparés" etc.
Le plus que parfait est ici l'indicateur qui montre le retour en arrière, c'est même sa valeur.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Invité22 le Sam 19 Sep 2009 - 16:08

Donc ici on ne pas utiliser le passé simple avec sa valeur de 1er plan (action importante)?

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Leil le Sam 19 Sep 2009 - 16:13

Si c'est une analepse, non, pas de passé simple. Sinon comment distinguer un retour en arrière du récit cadre ?
Tu as bien dû leur dire en cours qu'ils devaient utiliser le plus-que-parfait pour insérer une analepse ?

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Invité22 le Sam 19 Sep 2009 - 16:26

TT à fait. Le problème est qu'ils utilisent le pqp associé au passé simple pour évoquer les événements qui composent le retour en arrière.
Voici un exemple :
"Il se remémora son itinéraire (OK)
Il avait acheté son billet lundi, était rentré chez lui et avait déposé le billet dans son tt nouevau secrétaire acheté la veille (OK). Le lendemain il croisa sa bonne. C'est en rentrant chez lui qu'il s'aperçut que son nv secrétaire avait été volé (L'élève a voulu, je pense, utiliser le passé simple pour des actions importtes. Mais c'est faux, apparemment).
A cet instant, il sut où était le billlet, mais le secrétaire..." (OK puisqu'on revient au moment de la narration)
Qu'en penses-tu?

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Invité22 le Sam 19 Sep 2009 - 19:12

Quelqu'un pour m'aider? svp!

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Invité22 le Sam 19 Sep 2009 - 19:13

quel(s) tps doit-on utiliser dans un retour en arrière? Uniquement le pqp ou d'autres sont-ils possibles en relation avec le pqp?
MERCI

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par liliepingouin le Sam 19 Sep 2009 - 19:18

Pour moi aussi, tout ce qui concerne le retour en arrière devrait être au plus-que-parfait. Est-ce que tu pourrais nous raconter très rapidement le texte, parce que j'ai un peu du mal à comprendre la situation en fait... c'est un homme qui a gagné à la loterie et qui n'arrive plus à se souvenir de ce qu'il a fait de son billet?

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par liliepingouin le Sam 19 Sep 2009 - 19:27

après réflexion non c'est impossible de trouver du passé simple avec du plus-que-parfait. retour en arrière = plus-que parfait. Le passé simple fonctionne avec l'imparfait. Le retour au passé simple dans le texte signifie que le retour en arrière est fini et qu'on revient au récit.

Donc pour moi, quand l'élève écrit "dès le lendemain matin il s'aperçut", l'élève marque la fin de son retour en arrière, qui se limite donc aux lignes
"dès qu'il était sorti de la presse dans laquelle il venait d'acheter
son billet de loterie, il était rentré chez lui car la pluie commençait
à tomber. Dès qu'il était rentré, il avait enlevé son blouson trempé et
l'avait mis sur le portemanteau."

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour en arrière

Message par Leil le Sam 19 Sep 2009 - 20:08

Treize a écrit:quel(s) tps doit-on utiliser dans un retour en arrière? Uniquement le pqp ou d'autres sont-ils possibles en relation avec le pqp?
MERCI
Eh bien, comme je te l'ai dit, du plus-que-parfait.
Et liliepingouin te l'a écrit aussi.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum