Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par mask le Dim 20 Sep 2009 - 10:36

Séance de désespoir lors de la correction des copies de mes 2 classes de 5ème: ils ne savent pas écrire! Vraiment, c'est à la limite de l'illétrisme: ils ne savent pas séparer les mots, ils écrivent phonétique, ils ne savent pas ponctuer, il y a entre deux et trois fautes par mot et ce pour disons 80 pourcents des élèves!
Et ce dans un établissement considéré comme élitiste!
J'ai demandé l'écriture d'une rédaction, je ne sais pas comment noter. Quand j'arrive à deviner le contenu, il y a des idées plutôt sympa mais ces gamins semblent n'avoir jamais appris à écrire....
Bref suis désespérére.
Cela remet en question pas mal de choses: mon programme de l'année, à quoi bon leur inculquer ds notions de grammaire, des histoires de schéma narratif, quand aucun ne sait écrire?
En même temps, ils avaient tous appris leur leçon ce qui permet de sauver leur note si j'omets de remarquer qu'il n'y a pas une phrase intelligible.
Il faudrait que je leur fasse des cours de primaire: B et A ba, ect mais je ne suis pas fomée pour cela....
Est-ce qu'il faut que je participe au grand mensonge collectif, que je leur donne de bonnes notes lorsqu'ils apprennent des cours inutiles et oublient qu'ils sont illetrés? Est-ce qu'il faut que je les saque pour leur faire prendre conscience du problème?
Je ne me vois pas continuer ma séquence sur les types de textes vu l'étendue du problème.
Bref, que me conseillez-vous?
Ces gamins ont un niveau de milieu de primaire, et encore. Comment puis-je me rendre utile sans els dégoutter? Merci


Dernière édition par mask le Dim 20 Sep 2009 - 17:40, édité 1 fois

mask
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par Invité le Dim 20 Sep 2009 - 10:47

Cela fait longtemps que tu enseignes ? Ce que tu décris, c'est ce que je vois et déplore depuis des années. Par chance, tu as quand même parfois deux ou trois élèves qui savent écrire à peu près sans faute.
Et que dire quand tu as la même chose mais en troisième, et que ces chères têtes blondes vont passer le brevet en fin d'année. Comment expliquer les résultats nationaux, qui certes ne sont pas magnifiques mais qui ne représentent absolument pas le niveau réel....
La solution, j'avoue que je ne l'ai pas trouvée.
Les Principaux d'établissement adorent proposer des heures de soutien ou pour les plus largués en sixième des PPRE, qui ne servent pas à grand chose, car le retard accumulé est tel qu'il n'y malheureusement rien à faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par Invité le Dim 20 Sep 2009 - 10:48

J'ajoute aussi que non seulement les élèves ne savent pas écrire en général, mais ils ne savent pas lire... bon ils déchiffrent mais ils ne possèdent pas le vocabulaire, ni la curiosité intellectuelle qui leur permettraient de comprendre au moins la trame d'un récit.
C'est terriblement déprimant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Merci

Message par mask le Dim 20 Sep 2009 - 10:56

Alors qu'est-ce que je fais: je leur mets des notes correspondant à leur niveau histoire de les dégoutter davantage de la matière?
Ou je les surnote prce qu'ils ont fait l'effort d'apprendre le cours sur les types de phrases?
Que faire en cours avec ces gamins?
J'enseigne depuis 4 ans mais ça n'avait jamais été si flagrant, disons que là, c'est comme si toute ma classe était dyslexique....


Dernière édition par mask le Dim 20 Sep 2009 - 17:40, édité 1 fois

mask
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par MS le Dim 20 Sep 2009 - 11:00

Tu réorganises tout: tu gardes les savoirs que tu souhaites enseigner mais tu prends plus de temps, avec des textes plus simples au début. Mais surtout tu ne laisses rien passer quant à l'expression écrite ( en commençant par majuscule et point).

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par Invité le Dim 20 Sep 2009 - 11:02

Alors ce que je fais : je ne note pas l'orthographe pour tout ce qui n'est pas de l'orthographe... je m'explique : à part les dictées et un petit peu les rédactions, je ne saque pas à cause de l'orthographe.
J'ai eu des réflexions des collègues d'autres matières à cause de cela, ils étaient outrés. Mais d'un autre côté même avec cette pseudo indulgence de ma part, mes moyennes étaient les plus basses par rapport aux autres profs (si l'on excepte l'EPS, le dessin, la musique, la note de vie scolaire).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par doublecasquette le Dim 20 Sep 2009 - 11:04

En tant que représentante de l'école primaire sur ce forum, croyez bien que je suis sincèrement désolée par ce que vous écrivez. Je vous présente toutes mes excuses au nom de mes trop nombreux collègues qui ont suivi au pied de la lettre les catastrophiques programmes de 2002.
J'enseigne dans une classe de fin de maternelle et de début d'élémentaire. A partir de la semaine prochaine, j'aurai en "aide personnalisée" des élèves de fin d'élémentaire qui, selon ma collègue, ont un niveau en orthographe plus faible que leurs camarades de classe.
Si toutefois vous avez des questions précises sur telle ou telle "faute" récurrente chez tel ou tel élève (confusions de sons par exemple f/v, t/d, etc.), je veux bien, pour racheter les torts cités plus haut, essayer de vous concocter des fiches de travail (en autonomie, afin que cela n'empiète pas sur le temps que vous consacrez à vos programmes) qui pourraient peut-être (le collège, c'est déjà un peu tard pour la rééducation de l'écriture et de la lecture) permettre à ces élèves de "raccrocher quelques wagons".

Pour répondre à la dernière question, que je viens de voir avant de poster mon message, selon moi, il faut les noter "normalement", même si les notes sont très, très mauvaises. Comment se rendront-ils compte, sinon, que leur niveau est inacceptable pour des élèves de 5° et comment auront-ils le courage de s'engager dans une remédiation s'ils sont bien ou assez bien notés pour les travaux qu'ils vous rendent ?
Notez-les donc "justement" mais dites-leur bien que c'est leur travail que vous notez et non leur personne et que, au cours de l'année, vous allez tout mettre en œuvre pour que leur personne puisse acquérir les bases qui leur permettront de vous rendre enfin un travail en rapport avec les exigences normales d'un professeur de 5°.

Bon courage !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par Invité le Dim 20 Sep 2009 - 11:12

Double casquette, je te ferai signe si tu le veux bien quand j'aurai repris le boulot, je trouve ta proposition extrêmement intéressante. C'est vrai que nous n'avons pas les compétences pour reprendre les bases et avoir une aide de la part d'un prof des écoles est très appréciable.

Je suis d'accord pour noter normalement aussi, puisque comme je le disais, le fait de ne pas accorder une importance démesurée à l'orthographe pour certains travaux, ne change pas finalement le résultat global.
Le pire étant quand on "tombe" derrière un autre prof qui notait large.
Ca m'est arrivé en ZEP, mes élèves avaient tous la moyenne et avec moi ils ont baissé parce que ma collègue notait beaucoup trop généreusement. Certains élèves sont lucides et se rendent compte que la collègue était trop optimiste, mais d'autres mettent cela sur le dos de leur prof actuel(le) et que dire des parents ??? parfois leur réaction est très négative aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par doublecasquette le Dim 20 Sep 2009 - 11:30

Aucun problème. Si je le propose, c'est que je veux bien le faire.

Pour les élèves et leurs parents, c'est délicat, mais pas impossible. Cela nous arrive de temps en temps lorsqu'un élève arrive dans notre école avec un niveau déplorable et un bon livret scolaire.

Il ne faut alors pas hésiter à "décharger" les collègues précédents en disant aux parents que, malheureusement, les anciens programmes approuvaient cette dégradation du niveau et que ces collègues étaient donc "dans les clous", mais que nous, nous avons remarqué que cela n'allait pas dans le sens de l'intérêt de leur enfant qui se retrouvera un jour, adulte, en déficit par rapport à d'autres lors de la rédaction d'une lettre de motivation, du passage d'un concours ou d'un examen, de la lecture d'un contrat d'embauche, avec toutes les conséquences néfastes que cela pourra avoir pour lui.

Il faut bien insister sur le fait qu'il n'est en aucun cas question d'abandonner cet enfant à son triste sort mais bien au contraire de lui faire prendre conscience qu'il "vaut mieux que cela" et de lui offrir tous les outils nécessaires pour qu'il comble petit à petit son retard.
Généralement, sauf "cas pathologique grave", cela fonctionne.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par Daphné le Dim 20 Sep 2009 - 11:36

Il ne faut pas croire les statistiques officielles, il y a un grand nombre délèves qui ne savent ni lire ni écrire ni compter, et qui n'entendent pas : je parle en tant que prof de LV et c'est là qu'on s'aperçoit du problème !
Je n'ose pas vous dire ce que je trouve dans les copies d'anglais !!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours! Ils ne savent pas écrire!

Message par Amaliah le Dim 20 Sep 2009 - 14:13

@mask a écrit:Cela remet en question pas mal de choses: mon programme de l'année, à quoi bon leur inculquer ds notions de grammaire, des histoires de schéma narratif, quand aucun ne sait écrire?

Je ne vais pas t'apporter une grande aide mais cette phrase m'interpelle: mais justement parce qu'ils ne savent pas aligner deux mots, tu vas faire et encore plus que dans une autre classe de la grammaire et montrer comment le schéma narratif peut aider à construire un récit!

J'ai des 4° trèèèès faibles de zep, la classe la plus nulle du collège. premirèe rédaction 15 lignes, une suite de texte, je passe sous silence les idées pitoyables, j'ai donné des conseils précis aux élèves pour corriger leur texte, par exemple:
1. Ponctue et recopie sans fautes
2. Fais deux paragraphes
3. Tiens compte des conseils en noir

Les conseils en noir, c'est du genre "remplace "belle" par un synonyme plus fort et décris la robe: couleur? tissu?"

Je note sur 10 la rédac et ensuite je note sur 10 la correction, sachant qu'ils peuvent avoir une très bonne note s'ils ont fait ce que je demande, et même si le texte reste nul! Au moins ils auront progressé un petit peu!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum