Elève hyperactif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève hyperactif

Message par Nouka le Mar 2 Sep 2008 - 9:36

Salut,
Lors de la prérentrée hier j'ai appris que j'allais avoir dans une de mes 4ème un élève hyperactif qui est suivi dans un hopital spécialisé pour cela. J'en ai beaucoup entendu parler l'an dernier... apparemment il tient 10 minutes et après ne tient plus en place et concrètement les cours sont trèèèèèèèès difficile à mener lorsqu'il est là.
Ca me fait assez peur à vrai dire... J'ai déjà traversé des tas de situations mais pas celle-là... et je me demande comment je vais la gérer.
Avez-vous déjà eu ce type d'élève en classe ? Auriez-vous des conseils ?
Merci beaucoup

Peggy

Nouka
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par Singing in The Rain le Mar 2 Sep 2008 - 10:09

Oui j'ai déjà eu un hyperactif en 4ème, on a tenu un trimestre, il n'arrêtait pas de faire des remarques. Il faut l'ignorer, zapper ce qu'il dit ou fait (à condition que ce ne soit pas très perturbateur). Expliquez aux autres qu'ils ne doivent pas se focaliser sur lui et rester concentrés.
On a fait venir sa mère pour essayer de règler la situation, il a été puni, mis en retenue. Finalement, il a été envoyé dans le privé en cours d'année suite à la pression des enseignants et de l'administration sur la famille.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par Nouka le Mar 2 Sep 2008 - 10:49

Merci pour cette réponse concrète. Je sais que la mère de cet élève est pas mal fourrée au collège déjà...
Arrivais-tu à le garder en cours malgré tout ? ou étais-tu souvent obligé de l'exclure ?

Nouka
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par Singing in The Rain le Mar 2 Sep 2008 - 11:22

En fait, le premier cours, si tu ne sais pas qu'il est hyperactif, tu le renvoies. Mais après tu fais avec sinon c'est impossible de l'exclure dès qu'il gêne. Il faut l'ignorer et SURTOUT insister pour que les autres ne lui prêtent pas d'attention particulière. En fait, certaines classes poussent les hyperactifs à en faire toujours plus d'où leur côté parfois ingérable car plus il s'agite, plus les autres l'admirent. Cercle vicieux à enrayer assez vite. Insister sur la responsabilité des autres pour aider l'élève à s'en sortir un peu..

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par Ruthven le Mar 2 Sep 2008 - 11:46

S'il y a une bonne ambiance de classe, tu peux mettre à côté de lui une élève calme, mature et agréable qui prévient son emballement (cela suppose que tu tolères qu'ils bavardent un peu de temps en temps).

Cela s'est mis en place dans une de mes classes (des élèves beaucoup plus âgés il est vrai, donc plus conscients et responsables), et j'ai passé une année fantastique avec eux.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par Nouka le Mar 2 Sep 2008 - 11:52

J'ai bien peur que ca ne se présente pas comme cela. Apparemment outre cet hyperactif qui a déjà compris qu'il pouvait faire tourner un prof en bourrique, il y a vraisemblablement 2 ou 3 autres perturbateurs...
Bon, j'arrête de trop réfléchir, je vais voir comment ca se passe. Mais je les vois la 1ère fois pendant 2 heures d'affilée, ca va être chaud !

Merci pour vos réponses en tout cas !

Nouka
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par pimousse le Mar 2 Sep 2008 - 12:27

Happy Flower a écrit:En fait, le premier cours, si tu ne sais pas qu'il est hyperactif, tu le renvoies. Mais après tu fais avec sinon c'est impossible de l'exclure dès qu'il gêne. Il faut l'ignorer et SURTOUT insister pour que les autres ne lui prêtent pas d'attention particulière. En fait, certaines classes poussent les hyperactifs à en faire toujours plus d'où leur côté parfois ingérable car plus il s'agite, plus les autres l'admirent. Cercle vicieux à enrayer assez vite. Insister sur la responsabilité des autres pour aider l'élève à s'en sortir un peu..

J'ai essayé ça l'an dernier avec un élève de ma classe de 5e dont j'étais PP (cet élève avait une hyperactivité de la parole, mais pas tant besoin que ça de bouger). Mais ça n'a pas marché. Les autres l'ont effectivement pris en modèle ; à la fin de l'anée, il y en avait 1 ou 2 autres qui reproduisaient même sont comportement (et je pense sincérement qu'ils ne le faisaient pas exprêt, que c'était devenu automatique chez eux...)
Heureusement, cet élève était aussi très souvent absent (traînant dans la rue au lieu de venir au collège, et couvert par les parents). Quand il n'était pas là, on pouvait faire cours normalement.

En 4e, j'ai eu un élève hyperactif aussi. Il ne tenait pas 5 mn sur sa chaise. Et en plus il étaut très violent envers ses camarades et envers lui-même. On n'a jamais réussi à trouver de solutions non plus...Dans mon cours, en tout cas, dès qu'il y avait quelque chose à disribuer, je le lui donnais à faire, ainsi que les papiers à mettre à la poubelle ou les copies à ramasser. ça l'occupait, il était content, et après, comme il avait bougé un peu, il pouvait se reconcentrer un petit peu plus longtemps. Mais bon, rien de mriaculeux non plus.
Et plus aucun élève ne voulait être à côté de lui. Au début, je faisais tourner assez régulièrement les élèves à être à côté de lui. Mais il a fini l'année seul à sa table (et au fond, car devant, il génait trop...). Pour le travail à deux, j'acceptais qu'un élève volontaire se mette à côté de lui (et il n'y en avait pas toujours), car sinon, il s'énervait d'être tout seul alors que les autres étaient à deux et son comportement était pire.
Dans mon collège, on n'exclue pas définitvement. Donc on a fait avec toute l'année (avec réunion avec les parents, tentative de traitement de l'enfant, colles, exculsion-inclusion, exclusions temporaires, etc.).
Heureusement, les autres élèves de la classe ne le prenaient pas en modèle. Par contre, ils en avaient peur...

Après, tout dépend du degré d'hyperactivité je pense, et aussi si l'enfant suit un traitement ou pas.

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par Reine Margot le Mar 2 Sep 2008 - 12:55

j'ai eu une classe avec deux élèves très perturbateurs, dont l'un ressemblait à ce que tu décris sans être malade...j'ai mis les deux devant, face au tableau et dos à la classe. et ils étaient chacun à côté de moi auprès du bureau que je ne quittais pas ou peu. le reste de la classe allait quand elle 'nétait pas entraînée par les deux loustics et j'ai tenu comme ça. moi je te conseillerais d'exclure, quand tu peux le faire, pour soulager la classe si elle prend modèle. nous avons 25 à 30 élèves en charge et nous ne pouvons pas passer notre heure à gérer ces cas-là il faut qu'il aille dans un étb spécialisé.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par marilynsaddict le Jeu 3 Oct 2013 - 20:55

Je up ce sujet car je me retrouve avec un élève de 5eme hyperactif et je ne sais plus quoi faire pour le gérer.... Son attention ne dépasse pas les 5mn : il se lève, fouille dans ses affaires, s'écrit sur le corps, interpelle les uns et les autres et s'amuse de façons diverses et variées... Je me sens dépassée et je ne sais plus comment faire pour arriver à canaliser. Son niveau est, du coup, catastrophique. Il a un emploi du temps aménagé avec cours que le matin et suivi l'aprem et il est sous traitement, Ritaline et un autre dont j'ai oublié le nom... Que dois je faire ?

marilynsaddict
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par Audrey le Jeu 3 Oct 2013 - 20:58

Je ne peux guère t'aider… simplement te mettre le lien du fil que j'ai moi-même créé…

http://www.neoprofs.org/t64795-un-amour-de-6erecit-d-une-exclusion?highlight=amour

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par Lilypims le Jeu 3 Oct 2013 - 20:58

@marilynsaddict a écrit:Je up ce sujet car je me retrouve avec un élève de 5eme hyperactif et je ne sais plus quoi faire pour le gérer.... Son attention ne dépasse pas les 5mn : il se lève, fouille dans ses affaires, s'écrit sur le corps, interpelle les uns et les autres et s'amuse de façons diverses et variées... Je me sens dépassée et je ne sais plus comment faire pour arriver à canaliser. Son niveau est, du coup, catastrophique. Il a un emploi du temps aménagé avec cours que le matin et suivi l'aprem et il est sous traitement, Ritaline et un autre dont j'ai oublié le nom... Que dois je faire ?
J'ai eu trois élèves hyperactifs dont deux sous traitement (un en rupture pour ennuyer sa mère, bref). Un seul des trois se comportait comme le tien parce que sa mère le soutenait inconditionnellement. Ces débordements ne relèvent pas tous de l'hyperactivité et doivent être sanctionnés.

Bon courage.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par Tazon le Ven 4 Oct 2013 - 8:38

C'est une maladie donc la médecine scolaire qui nous dit comment prendre en charge, ne t'en fais pas ( ha ha ha -rire jaune)

L'an passé , un tel élève, adorable en dehors de la classe, mais ne pouvant pas se concentrer 5 min, pas traité médicalement car gros déni de la mère (par peur, pas par hypocrisie, je me mets à sa place, ce n'est pas facile), jamais vu le père, c'est Maman qui venait aux entretiens, médecine scolaire aux abonnés absents, a bien contribué à pourrir une classe par ailleurs difficile. ça s'est tassé (avec lui, car sinon le mal était fait), lorsque j'ai finalement abandonné et lui aussi toute idée de le faire travailler, il bricolait en silence (relatif) dans son coin, remuant ses stylos, sa chaise, déchirant les pages de ses cahiers, copiant deux lignes au mauvais endroit ( car il essayait de temps en temps, cinq minutes, et moi aussi, l'encourageant à au moins  copier (pourquoi?)),massacrant sa calculatrice aux ciseaux .....
C'est pour des moments magiques comme ça que j'aime si fort mon métier.
Voilà mon retour d'expérience, ça t'aide?

Dans la classe de ma fille l'an passé, un élève hyperactif avait une AVS, ça aidait, apparemment ( en tout cas ce n'était pas le plus chiant de la classe), car elle le prenait en charge lorsqu'il était débordé, en sortant si le besoin s'en faisait sentir. Son statut d'enfant malade indiquait clairement aux autres que son comportement et la tolérance envers celui-ci étaient exceptionnels. Mais certains élèves (les vilains) hurlaient au favoritisme tout de même.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par yogi le Ven 4 Oct 2013 - 18:38

Quand j'ai débuté en Angleterre il y a 10 ans: il y avait un hyperactif sous traitement dans CHAQUE classe, en moyenne. C'était épuisant,à 20 ,21 ans j'avais l'énergie et la patience,maintenant non. Désolée mais ce n'est pas simple l'année avec un cas dans la classe. Pour les cas lourds,nous avions une AVS à chaque heure de cours et ce fut vraiment soulageant.

Comme l'ont dit plusieurs collègues ici,lui donner plein de choses à faire (distribuer feuilles et manuels,effacer le tableau ...)pour qu'il bouge son corps car rester sur une chaise pendant un cours ,c'est impossible. Le mettre aussi tout devant face au tableau,près de toi,dos à toute la classe aide également. Il te faut de la compassion malgré l'énervement et l'impuissance occasionée.

Bon courage fleurs 

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève hyperactif

Message par marilynsaddict le Ven 11 Oct 2013 - 14:00

Merci à tous ! Sa mère est coopérative, elle se déplace et fait ce qu'elle peut. Le médecin scolaire a diagnostiqué l'hyperactivité. Néanmoins il n'a pas d'AVS

marilynsaddict
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum