ces élèves qui ont faim de lecture...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Angua le Lun 21 Sep 2009, 22:23

... il faut les nourrir!
Voilà mon cas: vendredi dernier, je distribue en 4e deux séries, parmi lesquelles ils devaient choisir (Ecoute mon coeur, de Janine Teisson et Coraline, de Neil Gaiman). Grand enthousiasme, j'ai la chance d'avoir beaucoup d'élèves lecteurs, et un CDI fourni.
Ne voilà-t-il pas qu'aujourd'hui lundi, allant chercher ces chers petits dans la cour, mon petit A. (une vitesse de compréhension, de rédaction et de réflexion stupéfiante) me demande: "madame, j'ai fini Coraline ce week-end, je pourrais lire l'autre?".
Mais oui, bien sûr!
Mais... pourquoi pas même autre chose?
J'ai rarement pratiqué la distribution de liste multithèmes (je le fais en fin d'année pour les vacances), mais du coup je compte m'y lancer. Multiples questions: auriez-vous des listes de ce type à faire partager? (j'en ai une qui traîne que j'envoie avec plaisir en retour, mais j'aimerais l'étoffer) Comment valoriser la lecture-plaisir, la vraie, le plaisir d'échanger autour de ce qu'on a lu et aimé sans forcément en faire un travail noté? A part l'exposé "classique", j'avoue que je sèche un peu...
Dernière question: je leur demande de réserver un intercalaire à leurs lectures dans leur classeur, pour justement prendre des notes sur ce qu'ils lisent, ou simplement noter les références pour les retrouver, et, accessoirement, ranger les immondes fiches de lectures. Que pourrais-je bien y rajouter?

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Poups le Lun 21 Sep 2009, 22:55

Je t'envoie un lien qui n'est pas de moi !

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Dwarf le Lun 21 Sep 2009, 23:04

Je me rappelle ce que mon prof de français de l'époque (Roland Riès, actuellement maire de Strasbourg) faisait en 4ème : il n'hésitait pas (et sans démago aucune) à permettre aux gamins (dont moi) qui avaient des choses à dire et faire partager en matière de lecture à venir au tableau pour les communiquer aux camarades. Je me souviens particulièrement d'une fois où j'avais évoqué une adaptation infidèle d'un roman de Jules Verne et la présentation (improvisée et spontanée) qui en avait résulté : enrichissant. Il ne fautpas s'interdire de saisir ce genre d'occasions (aujourd'hui, par exemple, petite discussion improvisée de cinq minutes sur Twilight avec une de mes deux classes de 4ème).

Quant à aujourd'hui, quand des élèves avides viennent me trouver je leur donne les titres directement à la fin de l'heure ou en fin de travail sur une oeuvre, je leur fais copier d'autres pistes de lecture sur le thème, format ou auteur abordés. Après, libre à eux... Mais je ne fais jamais de listes : deux collègues le pratiquent et les gamins viennent me trouver pour me demander mon avis - preuve que seul un contact et un avis directs peuvent vraiment motiver une envie...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Angua le Lun 21 Sep 2009, 23:37

C'est vrai que la liste peut limiter les échanges... mon autre souci vient du fait que spontanément, je suis mauvaise "prescriptrice". Je n'y connais pas grand-chose en littérature de jeunesse (ce que je vis pourtant bien), et ce sont soit de gros pavés classiques qui me viennent ou ... de la SF. Bref, pas forcément des titres accessibles...
Je note l'idée de la présentation spontanée. Ce qui m'intéressait vraiment, c'est cette idée de lecture liée au plaisir d'en parler, et vu l'avidité de plusieurs élèves dans cette classe, je pense qu'il y a un vivier de conseils à côté duquel je ne voudrais pas passer, en y ajoutant mon grain de sel à l'occasion.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par miss terious le Lun 21 Sep 2009, 23:53

@Angua a écrit:C'est vrai que la liste peut limiter les échanges... mon autre souci vient du fait que spontanément, je suis mauvaise "prescriptrice". Je n'y connais pas grand-chose en littérature de jeunesse (ce que je vis pourtant bien), et ce sont soit de gros pavés classiques qui me viennent ou ... de la SF. Bref, pas forcément des titres accessibles...
Je note l'idée de la présentation spontanée. Ce qui m'intéressait vraiment, c'est cette idée de lecture liée au plaisir d'en parler, et vu l'avidité de plusieurs élèves dans cette classe, je pense qu'il y a un vivier de conseils à côté duquel je ne voudrais pas passer, en y ajoutant mon grain de sel à l'occasion.
Et ne peux-tu obtenir la mise en place d'un atelier lecture ? Soit en HSE, soit avec des heures du conseil général (nous, nous en avons à gogo), ou encore - si tu t'en sens l'âme - à l'oeil. Tu pourrais caler une heure avec les élèves de cette classe motivés par la lecture pour discuter de leurs lectures, créer des affiches, des fiches pour le CDI, et pourquoi pas ? faire venir un/des auteur(s). Quant on tombe sur un tel vivier, ce serait dommage de s'en priver. Le tout dépend aussi de tes disponibilités.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Dwarf le Lun 21 Sep 2009, 23:58

Pour ma part, Angua, puisque tu parles de littérature jeunesse, je m'efforce de les amener, à partir de leurs lectures de "jeunes", vers des oeuvres plus consistantes en prenant soin de bien choisir.

Par exemple (même si je ne l'ai pas fait exprès), étudier Dracula de Stoker est tout de même facilité par le phénomène Twilight (surtout pour leur montrer après coup que Mayer n'a pas inventé l'eau chaude ). Contre-exemple intéressant, toujours à partir de Twilght, le retour en grâce des Hauts de Hurlevents grâce à/à cause d'une phrase de l'héroïne : une de mes sixièmes qui a essayé de le lire a au bout d'un moment été rebutée et n'a pu le finir... CQFD

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Angua le Mar 22 Sep 2009, 00:05

@miss terious a écrit:
Et ne peux-tu obtenir la mise en place d'un atelier lecture ? Soit en HSE, soit avec des heures du conseil général (nous, nous en avons à gogo), ou encore - si tu t'en sens l'âme - à l'oeil.
Nooooooooooonnn!
Je reconnais que l'idée est géniale et me tente. Mais vraiment pas cette année, j'ai déjà des heures supp auxquelle je n'avais pas fait gaffe, et niveau boulot... il faut que je ré-apprenne à me réorganiser sur 4 classes à plein temps, après deux ans sur des postes à profil, ce n'est pas rien...
Tu pourrais caler une heure avec les élèves de cette classe motivés par la lecture pour discuter de leurs lectures, créer des affiches, des fiches pour le CDI, et pourquoi pas ? faire venir un/des auteur(s). Quant on tombe sur un tel vivier, ce serait dommage de s'en priver. Le tout dépend aussi de tes disponibilités.
pale
Pour ce qui est de faire venir des auteurs...
Heu...
Il y a en a qui viennent. Trois. Invités par la ville. Mais heu... comment dire? A part l'un que j'ai croisé dans un autre cadre (Alain Grousset, pour ne pas le citer), et que j'apprécie à titre personnel, je ne connaissais pas les deux autres et pour le peu que j'en ai vus... je n'en n'ai pas envie... Embarassed

Je note l'idée d'affiche pour le CDI par contre.
(et l'idée de mettre les pieds au CDI, aussi... Embarassed )

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Dwarf le Mar 22 Sep 2009, 00:13

Tiens Angua, la fiche que j'ai donnée à mes sixièmes en fin d'année (mais en en discutant avec eux):






PROPOSITION DE TITRES
DISPONIBLES POUR PROLONGER LES THEMES VUS EN SIXIEME ET PREPARER CEUX VUS EN
CINQUIEME








Pour lire d’autres
versions des histoires de cette année ou découvrir de nouvelles légendes:






Contes et légendes de la Bible II : Juges, rois et prophètes, Michèle Kahn,
Pocket, 5.50


Contes et légendes de la naissance de Rome, Laura
Orvieto, Pocket, 5.00





Collection « Histoires noires de la mythologie »
(Fernand Nathan, 5.25 le volume)


Les Combats d’Achille, Le Bûcher d’Héraclès, Œdipe
le Maudit
, Hector le bouclier de Troie, Les Cauchemars de
Cassandre
, Un piège pour Iphigénie, Médée la magicienne, Persée
et le regard de pierre
, Les Larmes de Psyché, Ariane contre le
Minotaure
, Zeus à la conquête de l’Olympe, Orphée l’enchanteur,
Le Réveil d’Iphigénie, Les Brûlures de Didon, Prométhée le
révolté
, Rebelle Antigone, Thésée revenu des Enfers.





Pour lire des histoires qui se déroulent dans l’Antiquité
historique :





L’affaire Caïus, Henri Winterfeld, Livre de Poche
Jeunesse, 5.50





Les romans d’Odile Weulersse sur l’Antiquité (Livre de
poche jeunesse, 5.50 le volume)



En Egypte : Les Pilleurs de sarcophage, Le
Secret du papyrus
, Disparition sur le Nil


En Grèce : Le
Messager d’Athènes



A Rome : Tumulte à Rome, Le Serment des
catacombes






Pour préparer efficacement le programme de
littérature de cinquième (le Moyen Age) :






Les romans d’Odile Weulersse sur le Moyen Age (Livre de
Poche Jeunesse, 5.50 le volume) : Le
Chevalier de Jérusalem
, Le
Cavalier de Bagdad
, Le Chevalier au bouclier vert





Bilbo le Hobbit, JRR Tolkien, Livre de Poche, 5.00
(l’introduction au Seigneur des Anneaux)





Le Roi Arthur, Michael Morpurgo, Livre de Poche, 5.90





Les Chevaliers du roi Arthur, Odile Weulersse,
Pocket, 6.50





Tristan et Iseult, Livre de Poche, 4.00 (la plus
grande histoire d’amour de la littérature)





Pour préparer l’étude du roman policier en cinquième et
lire des enquêtes passionnantes :





Les romans d’Arthur Conan Doyle sur Sherlock Holmes et plus
particulièrement : Le Chien des Baskerville. Vous pouvez aussi lire
des romans d’Agatha Christie si vous voulez.





Pour découvrir un très grand auteur français visionnaire
du XIXème siècle qui raconte des aventures extraordinaires permettant
d’apprendre un tas de choses et de se cultiver tout en s’amusant, lisez des
romans de Jules Verne. Vous avez l’embarras du choix car il a écrit une
soixantaine de romans !


Vingt mille lieues sous les mers (avec le capitaine
Némo et son sous-marin le Nautilus!) et sa suite magnifique l’Ile
Mystérieuse
, Voyage au centre de la Terre, Le Tour du monde en
quatre-vingts jours
, De la terre à la Lune, Autour de la Lune,
Cinq semaines en ballon, Le Château des Carpathes, Matthias
Sandorf
(une superbe histoire de vengeance), etc.







Et n’oubliez plus jamais pour l’an prochain, et même
au-delà, ce que disait Ambroise Paré (un chirurgien de la Renaissance) : Labor
improbus omnia vincit
(« Un travail acharné triomphe de tout »).
Très bonne année de cinquième à toutes et à tous!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Carabas le Mar 22 Sep 2009, 00:43

Et n'oublie pas ce lien, où tu trouveras des titres lus et approuvés par les néoprofs :
http://www.neoprofs.org/groupements-de-textes-f21/liste-de-titres-de-bonne-litterature-jeunesse-t9793.htm

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Aëmiel le Mar 22 Sep 2009, 07:49

Angua, j'ai fait une liste de titres de romans jeunesse, quelque part en post it sur le forum : que du bon.
Et les auteurs, je t'assure qu'il y en a des vraiment super ! (Oui, Alain Grousset, en plus d'être adorable, a aussi des choses intéressantes à dire, et c'est un bonheur de discuter avec lui, mais il y en a d'autres, vraiment). Ceci dit, comme je suis très curieuse, tu ne veux pas me dire qui sont ces deux auteurs ? Alleeeeeez !!!

Moi, j'amène en cours mes sacs leclerc remplis de livres, les miens, ceux que j'ai aimés. En ce moment, une centaine de mes propres bouquins passent dans les mains des élèves, pour le plaisir. Ils se les passent, repassent, en parlent entre eux, m'en parlent, demandent à en parler aux autres. Du bonheur pur ! En plus des lectures imposées, bien sûr.

EDIT : merci carabas, c'est la liste dont je parlais...

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: ces élèves qui ont faim de lecture...

Message par Aëmiel le Mar 22 Sep 2009, 07:55

Je rajoute : j'ai toujours adoré lire (bel euphémisme, c'est une dépendance), mais je trouve que c'est un plaisir intime. M'obliger à en parler avec d'autres, c'est me gâcher mon moment de grâce. Alors jamais je n'oblige les élèves à en parler à l'oral. S'ils le font entre eux, c'est bien, c'est même comme ça que ça marche le mieux. Mais dans la mesure du possible, j'essaie de ne pas leur tirer les vers du nez.
Je ne pratique pas de la même façon pour les lectures obligatoires, bien sûr, mais là, pour le plaisir, je ne cherche la plupart du temps même pas à savoir qui a lu quoi, quelles sont les mimines qui triturent mes bouquins...
D'ailleurs, jamais mes livres ne sont abimés. je les leur présente comme le St Graal, en début d'année, même pas besoin de dire que je me transforme en dragon et que je châtie par le feu ceux qui oseraient me les rendre avec le dos cassé ou les pages cornées, ils comprennent d'emblée que c'est l'amour qui nous lie, les livres et moi, et jamais ils ne leur font du mal.
Merde, je suis en retard pour le boulot !

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum