Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hamlette
Neoprof expérimenté

Sens d'un vers de La Fontaine

par Hamlette le Mar 22 Sep 2009 - 17:39
Dans l'Introduction du livre VI, on trouve : Phèdre était si succinct qu'aucuns l'en ont blâmé.
Dans le manuel, il y a une note pour "aucuns" qui précise juste "Ce déterminant peut se mettre au pluriel au XVIIe siècle".

Est-ce à dire qu'il faut comprendre "aucuns" comme "personne ne l'en a blâmé" ?
ou, selon ma première impression, faut-il comprendre comme "d'aucuns", "quelques uns l'en ont blâmé" ? (ce qui me paraît plus logique, mais c'est le manuel qui me fait douter car dans ce cas la note n'est pas très claire pour les élèves)
avatar
harry james
Érudit

Re: Sens d'un vers de La Fontaine

par harry james le Mar 22 Sep 2009 - 17:46
il me semble que tu as raison, il s'agit bien de quelques-uns comme dit le littré "en style marotique ou de palais" professeur Wink

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?
Hamlette
Neoprof expérimenté

Re: Sens d'un vers de La Fontaine

par Hamlette le Mar 22 Sep 2009 - 17:55
Merci !
avatar
bboun
Érudit

Re: Sens d'un vers de La Fontaine

par bboun le Mar 22 Sep 2009 - 17:57
Je comprends également comme toi, Hamlette.
avatar
miss terious
Modérateur

Re: Sens d'un vers de La Fontaine

par miss terious le Mar 22 Sep 2009 - 17:59
Moi aussi. Mais je peux me tromper...

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Sens d'un vers de La Fontaine

par retraitée le Mar 22 Sep 2009 - 18:25
@Hamlette a écrit:Dans l'Introduction du livre VI, on trouve : Phèdre était si succinct qu'aucuns l'en ont blâmé.
Dans le manuel, il y a une note pour "aucuns" qui précise juste "Ce déterminant peut se mettre au pluriel au XVIIe siècle".

Est-ce à dire qu'il faut comprendre "aucuns" comme "personne ne l'en a blâmé" ?
ou, selon ma première impression, faut-il comprendre comme "d'aucuns", "quelques uns l'en ont blâmé" ? (ce qui me paraît plus logique, mais c'est le manuel qui me fait douter car dans ce cas la note n'est pas très claire pour les élèves)
Aucuns signifie ici "certains".
On l'a blâmé d'être très (trop) succinct.
Contenu sponsorisé

Re: Sens d'un vers de La Fontaine

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum